[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Empty [CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023

Message Jeu 27 Juil 2017 - 15:29


Astrobotic Technology Inc. a choisi ULA pour lancer son atterrisseur lunaire Peregrine en 2019. Il doit permettre d'acheminer 35 kg de charge utile à la surface de notre satellite naturel.

https://www.astrobotic.com/2017/7/26/astrobotic-and-united-launch-alliance-announce-mission-to-the-moon
https://spaceflightnow.com/2017/07/26/commercial-lunar-mission-signs-up-with-atlas-5-for-launch/


Dernière édition par David L. le Jeu 18 Aoû 2022 - 18:59, édité 1 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26808
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


J'ai posé une question sur twitter à Tory Bruno, le PDG d'ULA et j'ai reçu une réponse.  Super

Sur le lanceur Atlas V, l'atterrisseur Peregrine devrait être une charge utile secondaire.
https://twitter.com/torybruno/status/890619121552965632
Reste à voir quel type de charge utile principale est compatible avec le lancement d'une charge utile secondaire vers la Lune.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26808
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:J'ai posé une question sur twitter à Tory Bruno, le PDG d'ULA et j'ai reçu une réponse.  Super

Sur le lanceur Atlas V, l'atterrisseur Peregrine devrait être une charge utile secondaire.
https://twitter.com/torybruno/status/890619121552965632
Reste à voir quel type de charge utile principale est compatible avec le lancement d'une charge utile secondaire vers la Lune.

Peut-être une autre charge vers la lune ? :)

Edit : cheapau pour le tweet!
avatar
ReusableFan

Messages : 1378
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 40 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Une seconde réponse vient d'arriver. Super 

Toutes les orbites de transfert à haute énergie sont compatibles avec le lancement vers la Lune de cette charge utile secondaire.

Donc je suppose un tir en GTO, puis le Centaur sera réallumé. 
https://twitter.com/torybruno/status/890626383847673856
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26808
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Empty [CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023

Message Mar 26 Fév 2019 - 22:50


La société américaine Astrobotic vient d'être sélectionnée par l'ESA pour participer à une étude de faisabilité (conduite par Airbus) pour une mission lunaire européenne. L'objectif serait d'évaluer la possibilité d'utiliser l'atterrisseur Peregrine de la firme américaine afin d'emporter des instruments scientifiques démontrant la possibilité d'extraire et d'exploiter les ressources lunaires.

Astrobotic attire, décidément, les institutionnels. Fin 2018, la NASA l'avait sélectionné dans le cadre du programme CLPS (commercial lunar payload services). L'entreprise affiche le tarif de 1,2 million de $ par kilogramme de charge utile, emporté jusqu'à la surface lunaire.

https://www.astrobotic.com/2019/2/26/astrobotic-team-selected-by-esa-to-study-delivery-of-lunar-resources-mission

Une société américaine jugée très crédible, au vu des contrats qu'elle remporte.
Fabien
Fabien

Messages : 6540
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


L'ESA aurait peut-être pu pousser un peu plus une société européenne, qui développe aussi un atterrisseur lunaire, PT Scientists.
lambda0
lambda0

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


lambda0 a écrit:L'ESA aurait peut-être pu pousser un peu plus une société européenne, qui développe aussi un atterrisseur lunaire, PT Scientists.

Oui, j'ai pensé la même chose que toi :/
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 37 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:
lambda0 a écrit:L'ESA aurait peut-être pu pousser un peu plus une société européenne, qui développe aussi un atterrisseur lunaire, PT Scientists.

Oui, j'ai pensé la même chose que toi :/
idem .
avatar
Giwa

Messages : 12087
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Visiblement ils croquent aussi dans la pomme : https://ptscientists.com/ptscientists-to-examine-future-esa-mission-on-in-situ-resource-utilisation-on-the-moon/

Après comme le nom de la société l'indique (part-time scientists), c'est une start-up qui ressemble plus à Copenhagen Suborbital qu'à Astrobotic technology à savoir plus une association de scientifique passionné qu'une vrai entreprise destiné à conquérir les marchés.

Le problème du New space européen c'est l'offre : il n'y a pas assez de volontaires pour monter en première ligne contre les nouveaux GAFA de l'espace qui sont en train d’émerger. L'ESA semble vouloir aider à les faire émerger mais les Elon Musk ne se trouvent pas à tous les coins de rue et derrière chaque réussite d'une entreprise de ce secteur il y a une personnalité stratégique sans laquelle le succès n'aurait pas été possible.

Ce qui est inquiétant c'est qu'à défaut d'avoir une offre européenne correcte on est obligé de se rabattre sur les américains.

Ce n'est pas la faute de l'ESA, le secteur public ne peut pas tout, il lui faut un secteur privée dynamique sur lequel s'appuyer or celui-ci n'existe pas (encore).
avatar
shinyblade

Messages : 642
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 30 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Par contre, en Israel, petit pays de 9 millions d'habitants, une start-up peut développer et faire lancer un atterrisseur lunaire, avec un peu d'aide dans la dernière ligne droite.
lambda0
lambda0

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Premier lancement de l'atterrisseur en 2021

https://www.americaspace.com/2019/08/19/first-vulcan-to-launch-americas-return-to-the-moon-with-peregrine-lander-in-2021/

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Lander13
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Astrobotic et Dymon annoncent un accord pour amener le premier rover lunaire japonais sur la Lune.

Le PDG de Dymon, Shinichiro Nakajima, a commenté: «Nous sommes vraiment ravis de mener notre mission avec Astrobotic. Ce rover lunaire nommé Yaoki constituera le premier rover lunaire japonais à explorer la surface lunaire et marquera une contribution unique à la mission de Peregrine. Yaoki a déjà passé avec succès plus de 100 tests et possède les roues les plus petites mais les plus efficaces jamais produites. Nous sommes prêts à terminer le développement et à voler en 2021. »

https://www.astrobotic.com/system/news/file_transmissions/000/000/129/Astrobotic_-_Dymon_191013-original.pdf?1571051813

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Scree837

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28486
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Il y a une faiblesse dans le raisonnement français qui consiste à passer systématiquement par Airbus et par l'Arianegroup en matière de projet, je pense que d'autres aussi pourraient développer leurs propres systèmes sans passer par l'ESA et le CNES, mais personne n'est là pour suggérer aux entreprises privées de développer leurs propres systèmes pour l'orbite, pour la Lune, pour Mars et ailleurs. C'est vraiment une grosse faiblesse que de compter systématiquement par l'ESA sans jamais envisager d'autres solutions. Il est évident que Airbus a le beau rôle dans cette organisation qui leur octroie de conséquentes subventions.

Je précise que je ne cherche pas à exploser le paysage en parlant d'un sujet tabou (les subventions d'Airbus) simplement je mets en lumière la feignantise et l'incompétence des services français qui passent systématiquement le dossier à Airbus (qui en profite allègrement). N'y aurait-il donc pas des Musk ou des Jeff Bezos en Europe ? Voilà qui serait bien étonnant !

C'est sans doute un problème de paperasseries qui en avantage certains. Cela dit, je suis content pour les Japonais de cette initiative de leur secteur privé.
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 55 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


Peregrine a terminé avec succès les tests de modèle structurel, marquant une étape majeure du développement vers son voyage inaugural et son atterrissage lunaire prévu pour 2021.
Ces tests qualifient l'intégrité de la structure de l'atterrisseur et sa capacité à survivre au lancement tout en transportant les charges utiles de 16 clients.
La campagne de test a été réalisée à l'aide du modèle de test structurel (STM), une représentation à l'échelle un de Peregrine qui a été assemblée au nouveau siège de la logistique lunaire d'Astrobotic à Pittsburgh. Les tests ont été menés pendant 2 mois dans l'installation de tests de Dayton T. Brown, Inc. à Bohemia, NY.

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Scre1553

https://www.linkedin.com/posts/astrobotic-technology-inc._our-peregrine-lunar-lander-successfully-completed-activity-6709088001965772800-Qmlw

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28486
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Empty L'atterrisseur Peregrine sur la Lune

Message Ven 15 Jan 2021 - 1:04


Instrumentation scientifique embarquée (à gauche)

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Ert2G44XUAMkDh3?format=jpg&name=medium
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 37 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Le patch de la mission

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 1107

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28486
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le site choisi pour cette 1ère mission robotique du programme CLPS est LACUS MORTIS (45° Lat) :

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 5_z_bz10
Fabien
Fabien

Messages : 6540
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


La liste des instruments qu'emportera l'atterrisseur PEREGRINE (extrait du site d'Astrobotic) :

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Tools_11
[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Tools_10
Fabien
Fabien

Messages : 6540
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Cette mission sera l'occasion de tester différents robots mobiles :

- Asagumo Rover :



- Iris Lunar Rover



- Yaoki Lunar Rover

Fabien
Fabien

Messages : 6540
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Idéalement, il faudrait vite se fixer des règles sur qui peut aller où, et des règles pour ce qu'on peut laisser et faire sur place, si plein de compagnies privées se mettre à faire joujou sur la Lune, on va vite avoir des problèmes et des pertes d'un point de vue scientifique.

On va se retrouver avec plein de cadavres de sondes et de robots dans les endroits a priori les plus intéressants.

Mais bon, qui serait en mesure de fixer des règles pour l'environnement qui s'appliquent dans l'espace, quand on a déjà du mal ici bas...
Skyboy
Skyboy

Messages : 2133
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 42 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


En fouillant un peu sur net, il est maintenant évident que le lancement n'aura pas lieu comme écrit dans le titre du sujet au "4e trimestre 2021" mais en 2022... par une Vulcan d'ULA.

https://spacenews.com/masten-delays-first-lunar-lander-mission/ a écrit:Astrobotic’s Peregrine lunar lander had also been scheduled to launch in late 2021 as the payload on the inaugural launch of United Launch Alliance’s Vulcan Centaur. However, ULA has said in recent weeks that the first Vulcan launch had been delayed to 2022 because of customer payload delays.

While Astrobotic hasn’t made a public announcement about the schedule for Peregrine, John Thornton, chief executive of the company, told SpaceNews June 23 that the mission is now scheduled for launch in 2022.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28486
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:
https://spacenews.com/masten-delays-first-lunar-lander-mission/ a écrit:Astrobotic’s Peregrine lunar lander had also been scheduled to launch in late 2021 as the payload on the inaugural launch of United Launch Alliance’s Vulcan Centaur. However, ULA has said in recent weeks that the first Vulcan launch had been delayed to 2022 because of customer payload delays.


L'argumentation d'ULA semble un peu biaisée.
Il y a sans doute des fournisseurs de "payload" qui ont du mal à tenir les délais (i.e. sont en retard FB_clinoeil ) et ne livreront pas leur charge pour intégration au lanceur avant 2022 (sans qu'on sache d'ailleurs pour quel trimestre ce serait faisable).
Mais mettre "sous le tapis" que le vol du Vulcan n'aurait pas pu avoir lieu de toute façon avant fin 2021 ..... sauf miracle notamment sur le BE4 modèle vol ..... c'est une sacré pirouette.
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Que ce soit en janvier ou en mai ou même plus tard, cette mission va vite arriver et elle promet une grande exaltation.
Restez "focus" sur les instruments embarqués. On vit une petite révolution robotique quand même. 

Un jour, on verra l'explorateur de Boston Dynamics fouiner pour notre compte, sur la Lune.
Fabien
Fabien

Messages : 6540
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Sur cette image à côté du patch, la vue de l'atterrisseur sur le sol lunaire montre que le chargement des différents instruments embarqués, va nécessiter leur déploiement (en restant liés à l'atterrisseur pour certains) mais aussi des systèmes de dépose, notamment pour ce qui sera des "véhicules" à tester. Cela sera réparti tout autour apparemment (???)

A-t-on idée si ce sera un système de dépose "général" conçu avec l'atterrisseur ? ou bien si chaque constructeur de "rover" devra concevoir la façon de le déposer au sol et fournir le matériel* adéquat ?
* rampe de descente ? treuil ? ascenseur ?

[CLPS] Astrobotic - Peregrine - T1 2023 Patch_10
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Il existe un manuel destiné au client: PDF

Il est indiqué en page 35 que l'utilisateur choisit son mécanisme de déploiement dans la mesure ou celui-ci n'emploie pas de pyrotechnie, qu'il ne génère qu'un minimum de débris, qu'il n'inflige aucun choc à Peregrine et que le mécanisme soit logé dans l'unité dédiée à la CU.
Astrobotics recommande une libération de type "dépose".

Il est intéressant de noter que le déploiement peut se faire aussi bien en orbite qu'à la surface.
Fabien
Fabien

Messages : 6540
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum