[Japon] Un rover lunaire par Toyota

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Japon] Un rover lunaire par Toyota Empty [Japon] Un rover lunaire par Toyota

Message Mer 13 Mar 2019 - 9:14


L'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (JAXA) s'est associée au constructeur automobile Toyota pour construire un rover autonome pressurisé qui atterrira sur la surface lunaire en 2029.

Le rover à six roues pourra transporter deux humains sur une distance de 10 000 km utilisant l'énergie solaire et la technologie des piles à combustible de Toyota.

Il aura à peu près la taille de deux minibus et une surface habitable de 13 mètres carrés. Les astronautes pourront enlever leurs combinaisons à l’intérieur du véhicule au cours de leur exploration.

Il débarquera sur la lune avant l'arrivée de l'expédition humaine et voyagera indépendamment pour à leur rencontre.



https://www.engadget.com/2019/03/12/japans-moon-rover-will-be-made-by-toyota/?platform=hootsuite

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25124
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Excellent !

[Japon] Un rover lunaire par Toyota Char+lunaire+petit

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • [Japon] Un rover lunaire par Toyota Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • [Japon] Un rover lunaire par Toyota Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • [Japon] Un rover lunaire par Toyota Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7863
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


J'aime de plus en plus ces camping cars lunaires qui offrent de vraies possibilités d'exploration à la surface.

Y a juste des trucs que je comprends pas : ils parlent d'énergie solaire et de pile à combustibles : ils compte le ravitailler en hydrogène ? Ca n'est pas très clair.

L'atterrisseur censé l'apporter est énorme. Je serai curieux de savoir la masse au lancement pour un tel truc.

Je ne vois pas de sas pour les sorties extravéhiculaires. Compte-ils dépressuriser tout l'ensemble à chaque fois ? Sur la durée, cela risque de faire perdre beaucoup d'oxygène à chaque fois.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1747
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


L'image est jolie. Mais les premiers projets de véhicules lunaires de la NASA ressemblaient aussi à de petits camions pressurisés, et pourtant le LRV final ressemble plus à une voiturette de golf qu'à un Renault Trafic.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 37 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:J'aime de plus en plus ces camping cars lunaires qui offrent de vraies possibilités d'exploration à la surface.

Y a juste des trucs que je comprends pas : ils parlent d'énergie solaire et de pile à combustibles : ils compte le ravitailler en hydrogène ? Ca n'est pas très clair.

L'atterrisseur censé l'apporter est énorme. Je serai curieux de savoir la masse au lancement pour un tel truc.

Je ne vois pas de sas pour les sorties extravéhiculaires. Compte-ils dépressuriser tout l'ensemble à chaque fois ? Sur la durée, cela risque de faire perdre beaucoup d'oxygène à chaque fois.
je pense pas que l'hydrogène soit en une source d’énergie au sens carburant mais plutôt un système de stockage d’énergie pour les nuits lunaire. avec un stock initial d'eau , deux réservoir pressurisé et une pile a combustible réversible (j'en est une petite chez moi pour mes essayes de ballon vénusien, et c'est plutôt efficace Super ) on peut alterne a volonté électrolyse pour produire de l’hydrogène et oxygène et ????(je prefere pas utilisé de terme chimique) pour produire de électricité.

AH , quelle horreur, la fin de la vidéo est atroces , un leve de terre vu depuis la surface de la lune :wall:
phenix
phenix

Messages : 2350
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Donc moteur électrique, source d'énergie solaire et pile à combustible "power to gas" réversible au milieu pour le stockage. Ingénieux.
Malgré tout, le système n'est pas parfait car les astronautes consommeront de l'oxygène et de l'eau et rejetterons du CO2, donc il faudrait trouver un moyen de récupérer l'O2 à partir de CO2 et de stocker le carbone.

De plus, je suis sceptique sur la quantité d'énergie produite par les panneaux photovoltaïques par rapport à celle qu'il faudrait pour déplacer à vitesse soutenue (30 à 50 km/h) le van, plus l'électricité de bord, plus les pertes liées à la pile à combustible. Jusqu'à présent, les rovers martiens ou lunaires ne se déplaçaient que très lentement, et de quelques dizaines de mètres maximum chaque jour. Là il faudrait faire beaucoup plus avec un véhicule beaucoup plus lourd.

@Blink / Pamplemousse a écrit:L'image est jolie. Mais les premiers projets de véhicules lunaires de la NASA ressemblaient aussi à de petits camions pressurisés, et pourtant le LRV final ressemble plus à une voiturette de golf qu'à un Renault Trafic.

Là, l'idée est quand même différente de celle d'Hergé ou d'Apollo : faire un van pressurisé précisément pour servir d'habitat lunaire le temps d'une journée lunaire, un peu moins de deux semaines, et ainsi alléger l'atterrisseur lunaire à son plus strict minimum (dans le projet chinois dont on a parlé récemment, il n'était même pas pressurisé !).

Cela permet de se déplacer beaucoup plus loin de l'atterrisseur que s'il fallait y revenir entre chaque EVA, et surtout contrairement à un village fixe, on peut déplacer le véhicule là où on veut sur la Lune entre deux missions pour le réutiliser. Avec les progrès de la robotique depuis 1971 cela est relativement facile.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1747
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Pour le coup, y a pas grand chose a retenir , a part l'idée, peut être un jour, je vois tellement d'erreurs dans la vidéo, que je ne sait même pas par ou commencer !
avatar
anthoemt

Messages : 412
Inscrit le : 29/10/2014
Age : 49 Masculin
Localisation : mars dans mes reves

http://umps.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:
Cela permet de se déplacer beaucoup plus loin de l'atterrisseur que s'il fallait y revenir entre chaque EVA, et surtout contrairement à un village fixe, on peut déplacer le véhicule là où on veut sur la Lune entre deux missions pour le réutiliser. Avec les progrès de la robotique depuis 1971 cela est relativement facile.

En fait, ce n'est pas si simple. Pour des raisons de sécurité, il sera interdit de s'éloigner plus que la distance faisable avec un véhicule de secours ... ou à pied si ce véhicule n'existe pas, ce qui semble être le cas (cf. étude des rovers pressurisés martiens par la NASA).
Les rovers pressurisés doivent aller par 2 idéalement, sinon ils ne servent à pas grand chose.
Quant à servir de maison sur roues, c'est possible mais pas pour des séjours longs et avec plus de 5 astronautes.
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:En fait, ce n'est pas si simple. Pour des raisons de sécurité, il sera interdit de s'éloigner plus que la distance faisable avec un véhicule de secours ... ou à pied si ce véhicule n'existe pas, ce qui semble être le cas

Cf. Genèse Martienne ;-)

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • [Japon] Un rover lunaire par Toyota Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • [Japon] Un rover lunaire par Toyota Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • [Japon] Un rover lunaire par Toyota Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7863
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:De plus, je suis sceptique sur la quantité d'énergie produite par les panneaux photovoltaïques par rapport à celle qu'il faudrait pour déplacer à vitesse soutenue (30 à 50 km/h).
 30 à 50 km /h sur la Lune c'est impossible sauf quand il y aura des routes (c'est pas pour demain). La surface est tellement cabossée que l'on ne peut guère dépasser les 15 km/h. Sur Apollo 17 le record de vitesse était de 18 km/h alors que la jeep pouvait atteindre 20 km/h.
Lunokhod 2
Lunokhod 2

Messages : 894
Inscrit le : 12/03/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : St Orens de Gameville

http://spacemodels.nuxit.net/

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Donc moteur électrique, source d'énergie solaire et pile à combustible "power to gas" réversible au milieu pour le stockage. Ingénieux.
Malgré tout, le système n'est pas parfait car les astronautes consommeront de l'oxygène et de l'eau et rejetterons du CO2, donc il faudrait trouver un moyen de récupérer l'O2 à partir de CO2 et de stocker le carbone.

De plus, je suis sceptique sur la quantité d'énergie produite par les panneaux photovoltaïques par rapport à celle qu'il faudrait pour déplacer à vitesse soutenue (30 à 50 km/h) le van, plus l'électricité de bord, plus les pertes liées à la pile à combustible. Jusqu'à présent, les rovers martiens ou lunaires ne se déplaçaient que très lentement, et de quelques dizaines de mètres maximum chaque jour. Là il faudrait faire beaucoup plus avec un véhicule beaucoup plus lourd.

@Blink / Pamplemousse a écrit:L'image est jolie. Mais les premiers projets de véhicules lunaires de la NASA ressemblaient aussi à de petits camions pressurisés, et pourtant le LRV final ressemble plus à une voiturette de golf qu'à un Renault Trafic.

Là, l'idée est quand même différente de celle d'Hergé ou d'Apollo : faire un van pressurisé précisément pour servir d'habitat lunaire le temps d'une journée lunaire, un peu moins de deux semaines, et ainsi alléger l'atterrisseur lunaire à son plus strict minimum (dans le projet chinois dont on a parlé récemment, il n'était même pas pressurisé !).

Cela permet de se déplacer beaucoup plus loin de l'atterrisseur que s'il fallait y revenir entre chaque EVA, et surtout contrairement à un village fixe, on peut déplacer le véhicule là où on veut sur la Lune entre deux missions pour le réutiliser. Avec les progrès de la robotique depuis 1971 cela est relativement facile.

je pense pas qu'il y est de lien entre le système de stockage d’énergie par électrolyse et le support vie. pour l'instant, le mieux qu'on est a disposition (en test de l'iss) c'est d'apporté de l'eau qui est électrolysé , l’oxygène est respiré, l’hydrogène sert a "sabatieisé" une partie du CO2 et recrée de l'eau. C'est pas une boucle fermé , on a besoin d'un apport de 400g d'au par personne et par jours et on rejet du CO2 et du methane. pour avoir une boucle fermé il faudrait récupéré l'hydrogène du méthane et c'est pas encore opérationnel.
[Japon] Un rover lunaire par Toyota Hybrid13


pour la puissance le panneau solaire fait une dizaine de m² , donc environ 15kw (20cv) d'energie solaire pur. on dirait qu'il est deployer qu'a l'arret (pourquoi , un probleme de prise au vent?  :megalol:) donc a l'arret il doit "rechagé ses batteries" (ou plus vraisemblablement électrolysé de l’hydrogène). on perde 2/3 de l'énerige a cause du rendement du panneaux solaire (5Kw), puis (soyons optimiste) 20% dans l'electolyse puis l'utilisation. donc on a 4kw(5cv) de puissance utile. ensuite le vehicule doit faire dans les 7t (en etant encore optimiste) donc l’équivalent d'envion 1t sur terre. 
donc la puissance de roulement dépend du ratio temps d'arret/ temps de roulement. 
si on est a 1h d'arret pour 1h de roulage sa revins a faire avancé un véhicule de 1t sur un terrain sablonneux et chaotique avec un moteur de scooter. et je parle pas de l’énergie que consomme les ordinateur, communication, radar de terrain, instrument scientifique et surtout le support vie quand il y a du monde. 
bref les radar routier lunaire ne devrait pas être très productif. 

donc sa ressemble beaucoup a une video de service com sans reflection technique.
phenix
phenix

Messages : 2350
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Un modèle de test à l'echelle 1:1 sera construit en 2022
Le modèle prévu pour aller sur la Lune en 2029 sera construit dès 2027

https://www.autocarpro.in/news-international/williams-advanced-engineering-to-supply-first-eskootr-model-for-electric-scooter-championship-67082

[mod]Voici le bon lien : https://www.autocarpro.in/news-international/jaxa-and-toyota-reveal-plans-for-manned-pressurised-lunar-rover-43542
Wakka[/mod]
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3134
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Un modèle de test à l'echelle 1:1 sera construit en 2022
Le modèle prévu pour aller sur la Lune en 2029 sera construit dès 2027

https://www.autocarpro.in/news-international/williams-advanced-engineering-to-supply-first-eskootr-model-for-electric-scooter-championship-67082
Lien incorrect 🤐
ndiver
ndiver

Messages : 584
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum