Genèse du programme lunaire Artemis

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Lun 12 Oct 2020 - 16:50


Il s'agit, je pense, d'une mauvaise traduction: la traduction correcte est "Esprit, pour être au service des astronautes sur la surface lunaire"


Cet article est du journal Guardian, journal britannique. Si c'était le Monde ou le Figaro, on lirait certainement que Thomas Pesquet aimerait faire partie du voyage...

Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Lun 12 Oct 2020 - 16:57


Pour les non anglophones, voici la traduction de l'article:


L'Agence spatiale européenne finalise ses plans pour "explorer la lune régulièrement".


Une ambitieuse série de missions conjointes vise à construire une station spatiale avec équipage qui sera en orbite autour de la lune
Robin McKie - Rédacteur scientifique - sam 10 oct 2020


Les responsables européens de l'espace dévoileront cette semaine les plans détaillés d'une série de missions ambitieuses visant à ramener des humains sur la Lune dans les prochaines années.
Les projets comprendront la construction de quartiers d'équipage pour une station spatiale lunaire en orbite, la fabrication des unités de puissance et de propulsion pour le vaisseau spatial américain Orion, et la conception et la construction d'une unité de communication et de ravitaillement sophistiquée, connue sous le nom d'Esprit, pour être au service des astronautes sur la surface lunaire. Ces missions seront menées conjointement avec la Nasa et les agences spatiales japonaise et canadienne.


La planification du programme - connu sous le nom de Gateway - dure depuis des années, mais les contrats définitifs avec les entreprises aérospatiales européennes sont sur le point d'être signés et seront annoncés lors du Congrès international d'astronautique de cette semaine. "Les décisions ont été prises et le port spatial lunaire est maintenant prêt", a déclaré David Parker, responsable de la robotique à l'Agence spatiale européenne (ESA) et figure clé du programme Gateway.


L'objectif du programme est d'envoyer les premiers astronautes sur la Lune d'ici 2024, a-t-il ajouté. "C'est une échéance difficile, mais nous sommes prêts à la respecter".
Parker a déclaré que les premières séries d'astronautes qui iront sur la lune incluront très probablement un Européen. Le Britannique Tim Peake, un astronaute de l'ESA qui a passé six mois sur la Station spatiale internationale qui orbite autour de la Terre, a déjà indiqué qu'il aimerait y participer.


L'objectif du programme Gateway est d'ouvrir la Lune à l'examen scientifique, de la même manière que l'Antarctique a été ouvert dans la seconde moitié du siècle dernier. "La Lune est comme un huitième continent", a déclaré M. Parker. "C'est un musée astronomique qui s'imprègne de l'histoire de notre système solaire depuis plus de 4 milliards d'années". Lorsque nous y sommes allés avec Apollo, nous sommes allés à la boutique du musée, avons pris quelques souvenirs et sommes rentrés à la maison. Maintenant, nous allons l'explorer correctement".


L'un des principaux objectifs de Gateway sera d'explorer le pôle sud de la lune pour y détecter la présence d'eau gelée. Les preuves fournies par les sondes robotisées suggèrent que de la glace y existe et sa découverte aurait un impact crucial sur la construction des futures colonies lunaires. La séparation de l'eau en ses éléments constitutifs d'oxygène et d'hydrogène par électrolyse pourrait alors fournir du carburant et de l'air aux astronautes.


Le principal véhicule utilisé pour transporter les astronautes vers la Lune sera le vaisseau spatial Orion, qui doit effectuer son premier vol sans équipage à bord de la fusée géante SLS (Space Launch System) de la NASA l'année prochaine. L'ESA a déjà fourni les unités de puissance et de propulsion pour le premier vol d'Orion et est sur le point de construire cinq autres unités.
Les responsables de l'ESA ont également conclu des contrats pour la construction du module d'équipage principal de Gateway, qui fonctionnera comme une version plus petite de la station spatiale internationale mais qui tournera autour de la Lune et non de la Terre. Au cours de la prochaine décennie, il sera utilisé comme centre de recherche et comme poste d'étape pour les missions vers la surface lunaire.


L'espoir est que l'exploration sera pleinement en cours d'ici la fin de la décennie, a déclaré M. Parker. "D'ici là, nous aurons eu 30 ans de travail sur la Station spatiale internationale. Nous retournerons sur la Lune au cours de cette décennie et passerons 15 à 20 ans à faire tout ce qui doit être fait pour explorer la Lune. Ensuite, nous pourrons penser à la prochaine étape : aller sur Mars".
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Lun 12 Oct 2020 - 17:19


FB_ok Merci, nous avons maintenant notre traducteur officiel !!

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22334
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Lun 12 Oct 2020 - 17:50


Traducteur officiel, non, mais comme je traduis les articles pour mon compte, autant en faire profiter les lecteurs du forum. C'est d'ailleurs dans le règlement, qu'un article en langue étrangère doit être à minima résumé pour ceux qui ne maitrisent pas la langue d'origine.

Plus sérieusement, cet article me pose un problème: quelqu'un le lisant sans connaitre les tenants et aboutissants du programme Gatway, peut sérieusement croire que l'Europe s'est décidée a viser la Lune. A tel point que Parker, le responsable de l'ESA cité, reprend à son compte les envolées de la NASA: aujourd'hui, la Lune, demain, Mars. Un article plus nuancé aurait mis en valeur que l'Europe, dans ce cas, est un prestataire de la NASA, et qu'en aucun cas, elle a eu voix au chapitre concernant les objectifs à atteindre, tout étant décidé à Washington. Un peu de modestie ne pourrait faire de mal...

De l'autre côté, quand on regarde le document de la NASA mis en ligne par Jassifun quelques messages plus haut, il est répété à maintes reprises que le programme Gatway permettra à l'Amérique de maintenir le premier rang dans la conquête spatiale, d'être le moteur de l'exploration spatiale et par là-même, de soutenir ses universités et son industrie. Les autres partenaires ne sont cités que par politesse, montrant par là que ce programme international n'a d’international que le nom. C'est avant tout un programme américain, pour les Américains. L'Europe, encore une fois, après l'ISS, se lie pour les 20 ans à venir sur un programme sur lequel elle n'a pas son mot à dire...


Dernière édition par Lunarjojo le Lun 12 Oct 2020 - 18:09, édité 1 fois
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Lun 12 Oct 2020 - 18:08


ESPRIT: European System Providing Refurbishment Infrastructure and Telecomunications: système européen fournissant l'infrastructure pour le ravitaillement et les télécommunications.
Raoul
Raoul

Messages : 1876
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 11:56


N° 19–2020: Call for Media: A new decade of European exploration – to the Moon and Mars

Annonce de l'evenement en ligne sur ESA TV

Les États membres de l'ESA ont manifesté un engagement fort envers le programme d'exploration européen de Space19 + à Séville avec une augmentation de 30% de l'investissement annuel permettant à l'ESA de remplir sa stratégie d'exploration de notre système solaire avec des humains et des robots.

Cet engagement a permis à l'ESA d'émettre de nombreux contrats pour commencer à concevoir et à construire le matériel de nouvelle génération qui nous permettra d'explorer plus loin et de transmettre de nouvelles connaissances. La visite en direct et la discussion présenteront la stratégie d’exploration de l’ESA pour la prochaine décennie et lancera le travail effectué par les jeunes professionnels travaillant sur les projets.

Les opérations de la Station spatiale internationale pour les éléments européens se poursuivront dans le cadre d'un contrat avec Airbus, garantissant que les astronautes peuvent mener des activités scientifiques avec le bon fonctionnement des systèmes de survie, de l'alimentation électrique, des systèmes de commande de vol, des équipements de laboratoire et des charges utiles expérimentales du module européen Columbus.

Plus loin, sur la Lune, l'ESA signe des contrats avec Airbus pour lancer un atterrisseur lunaire multi-missions appelé European Large Logistics Lander, ou EL3 en abrégé. Leonardo construit le laboratoire miniature qui fera partie de l'atterrisseur lunaire Luna-27 de Roscosmos.

L'ESA a signé un contrat avec Airbus pour la construction du troisième module de service européen pour le vaisseau spatial Orion de la NASA qui transportera les prochains astronautes à atterrir sur la Lune d'ici 2024 - avec d'autres modules à venir.

En orbite autour de la Lune, la Gateway sera utilisée comme refuge pour les astronautes Artemis lors de missions lunaires. L'ESA s'est engagée sur deux modules de communication, de ravitaillement et d'habitation qui seront construits par Thales Alenia Space en Italie et en France.

L'exploration de Mars est marquée par la campagne internationale de retour d'échantillons de Mars qui verra cinq lancements, dont un de la planète rouge pour apporter des échantillons de notre plus proche voisin à la Terre pour analyse dans des laboratoires de classe mondiale. Airbus au Royaume-Uni développera un Sample Fetch Rover pour collecter les conteneurs d’échantillons martiens à la surface de la planète et les amener à la fusée de la NASA pour un lancement sur l’orbite de Mars. Airbus en France développera et construira le vaisseau spatial pour rencontrer les échantillons et les envoyer sur Terre.
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 13:49


@jassifun a écrit:N° 19–2020: Call for Media: A new decade of European exploration – to the Moon and Mars

Annonce de l'evenement en ligne sur ESA TV


L'exploration de Mars est marquée par la campagne internationale de retour d'échantillons de Mars qui verra cinq lancements, dont un de la planète rouge pour apporter des échantillons de notre plus proche voisin à la Terre pour analyse dans des laboratoires de classe mondiale. Airbus au Royaume-Uni développera un Sample Fetch Rover pour collecter les conteneurs d’échantillons martiens à la surface de la planète et les amener à la fusée de la NASA pour un lancement sur l’orbite de Mars. Airbus en France développera et construira le vaisseau spatial pour rencontrer les échantillons et les envoyer sur Terre.
FB_peur FB_oups FB_pleur FB_colere2 FB_nok :fb_triste:
on ne parle pas de 20minutes ou BFM TV, on parle d'un communiqué officiel de l'agence spatial europeen!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
phenix
phenix

Messages : 2086
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 13:52


Alors que tout le monde sait que c'est Mercure. FB_langue2
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 14:10


@phenix a écrit:
FB_peur FB_oups FB_pleur FB_colere2 FB_nok :fb_triste:
on ne parle pas de 20minutes ou BFM TV, on parle d'un communiqué officiel de l'agence spatial europeen!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mars est au plus proche de la Terre ces jours-ci justement FB_clinoeil
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 20:56


Après l'Italie, c'est au tour des britanniques de signer un accord bilatéral avec la NASA pour le programme Artemis.
Que fait la France ?


L'Agence spatiale britannique et la NASA signent un accord d'exploration lunaire
13/10/2020 21:03

L'Agence spatiale britannique et la National Aeronautics and Space Administration (NASA) des États-Unis ont signé mardi les accords d'Artemis, définissant les principes de base de l'exploration lunaire. Cela est indiqué dans un communiqué publié mardi par le département britannique, rapporte TASS.
"La signature de l'accord signale que nous sommes déterminés à jouer un rôle de premier plan dans l'espace extra-atmosphérique. Nous espérons approfondir nos relations avec les États-Unis dans l'espace. Cette décision passionnante ouvre de nouvelles opportunités aux entreprises et scientifiques britanniques de faire partie des missions de la NASA. La lune et Mars ", a déclaré le chef de l'agence spatiale britannique, Graham Turnock, dans un communiqué. Cet accord a été signé dans le cadre du Congrès international d'astronautique (IAC), qui se tient en ligne cette année.
Il est souligné que le Royaume-Uni, en particulier, participera à la création d'une station circumlunaire Gateway, qui deviendra un point de transfert pour les missions vers un satellite naturel de la Terre et dans l'espace lointain. À ces fins, les autorités britanniques ont déjà alloué 16 millions de livres (20,7 millions de dollars).

A.Zh.
vp
vp

Messages : 2807
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 21:12


Pour être complet, à ce jour ont signés l'accord : Australie, Canada, Japon, USA, Luxembourg, Italie, Grande Bretagne et les Emirats.
https://twitter.com/NASA/status/1316069680725987328
vp
vp

Messages : 2807
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 22:26


@vp a écrit:Après l'Italie, c'est au tour des britanniques de signer un accord bilatéral avec la NASA pour le programme Artemis.
Que fait la France ?

Attention: ce sont des accords bilatéraux, c'est à dire entre 2 pays. Si l'ESA décide d'y participer, les pays ayant signés des accords bilatéraux participeront 2 fois: en leur nom propre et au travers de leur participation à l'ESA. Ce qui serait amusant, c'est qu'un pays membre de l'ESA ayant signé de tels accords s'oppose à la participation de l'ESA dans Artémis.

Je pense que la France ne participera qu'à travers l'ESA, si celle-ci consent à rejoindre Artémis.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 22:29


Je ne voudrais par me montrer tatillon sur la sémantique, mais est-ce que ce ne sont pas des agences spatiales (et non des états) qui sont censées signer ces accords ?
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6437
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mar 13 Oct 2020 - 23:04


L'agence spatiale italienne (ASI) a participé à la mission Cassini et l'ESA aussi, il me semble.
Raoul
Raoul

Messages : 1876
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 0:26


L'ESA fournit les ESM (3 actuellement) et deux modules de la Gateway donc elle participe à Artemis. Elle est sans doute actuellement le premier contributeur non américain car l'ESM doit tourner autour du gigaeuro et les deux modules de la Gateway quelques centaines de millions. Et puis il y a maintenant EL3 qui se prépare et le CLTV.


Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 EjgAdPhWsAATPA2?format=jpg&name=medium
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 9:27


A-t-on des nouvelles officielles pour les ESM à partir de la mission Artemis 4 ? Il serait logique que l'ESA continue de les fournir, mais la politique aura peut-être raison de la logique...
Outan
Outan

Messages : 976
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 9:43


La ministerielle Space19 + a autorise ESM-4 je crois me souvenir.

Europe powers up for third and fourth Orion spacecraft

ESA a écrit:
La décision des États membres montre un engagement fort pour faire progresser l'exploration européenne du système solaire et verra l'ESA jouer un rôle clé dans les missions Artemis en fournissant des modules de service européens pour les vaisseaux Orion trois et quatre.
(...)


Les résultats de Space19 + donnent également mandat à l'ESA pour commencer à acheter des «articles à long délai de livraison» qui nécessitent plus de temps pour être développés et construits - permettant aux partenaires industriels de préparer rapidement les équipements nécessaires pour un cinquième et un sixième module de service européen.
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 10:00


@jassifun a écrit:L'ESA fournit les ESM (3 actuellement) et deux modules de la Gateway donc elle participe à Artemis. Elle est sans doute actuellement le premier contributeur non américain car l'ESM doit tourner autour du gigaeuro et les deux modules de la Gateway quelques centaines de millions. Et puis il y a maintenant EL3 qui se prépare et le CLTV.


L'ESA fournit 3 ESM en contrepartie de sa participation à l'ISS. Elle n'a pour l'instant, à ma connaissance, aucunement actée sa participation à Artémis (bien qu'un mémorandum a été acté lors de la réunion du conseil de juin 2020 concernant Artémis). Je pense que ce sera le sujet de la prochaine réunion inter-ministérielle, car il va falloir parler budget.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 10:31


Elle a place Thales Alenia Space sous contrat pour construire deux modules de la Gateway, ESPRIT et iHab.

Quel engagement supplementaire vous faudrait il pour dire qu'elle fait partie d'Artemis.
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 11:15


@jassifun a écrit:Elle a place Thales Alenia Space sous contrat pour construire deux modules de la Gateway, ESPRIT et iHab.

Quel engagement supplementaire vous faudrait il pour dire qu'elle fait partie d'Artemis.

Gateway n'est pas Artémis.
vp
vp

Messages : 2807
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 11:20


Ah bon ?

https://www.nasa.gov/specials/artemis/

https://www.nasa.gov/gateway

@NASA a écrit:The Gateway will be an outpost orbiting the Moon that provides vital support for a sustainable, long-term human return to the lunar surface, as well as a staging point for deep space exploration. It is a critical component of NASA’s Artemis program.
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 11:23


@jassifun a écrit:La ministerielle Space19 + a autorise ESM-4 je crois me souvenir.

Europe powers up for third and fourth Orion spacecraft

ESA a écrit:
La décision des États membres montre un engagement fort pour faire progresser l'exploration européenne du système solaire et verra l'ESA jouer un rôle clé dans les missions Artemis en fournissant des modules de service européens pour les vaisseaux Orion trois et quatre.
(...)


Les résultats de Space19 + donnent également mandat à l'ESA pour commencer à acheter des «articles à long délai de livraison» qui nécessitent plus de temps pour être développés et construits - permettant aux partenaires industriels de préparer rapidement les équipements nécessaires pour un cinquième et un sixième module de service européen.
Merci !

Les choses sont donc bien avancées quand même !
Outan
Outan

Messages : 976
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 11:31


jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty A new decade of European exploration

Message le Mer 14 Oct 2020 - 11:49


A new decade of European exploration

ESA a écrit:
Vous pouvez regarder la conférence sur le lien suivant https://iac2020.vfairs.com le mercredi 14 octobre 2020 de 16h30 à 17h10 CEST.
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 12:18


https://twitter.com/SpcPlcyOnline/status/1316185906601177088?s=20

Les accords sont des accords bilatéraux entre gouvernements et non agences. Tout comme l'ISS IGA a été signé par les 11 gouvernements européens, et non par l'ESA.
jassifun
jassifun

Messages : 1056
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Genèse du programme lunaire Artemis - Page 14 Empty Re: Genèse du programme lunaire Artemis

Message le Mer 14 Oct 2020 - 12:22


@Thierz a écrit:Je ne voudrais par me montrer tatillon sur la sémantique, mais est-ce que ce ne sont pas des agences spatiales (et non des états) qui sont censées signer ces accords ?

@jassifun a écrit:https://twitter.com/SpcPlcyOnline/status/1316185906601177088?s=20

Les accords sont des accords bilatéraux entre gouvernements et non agences. Tout comme l'ISS IGA a été signé par les 11 gouvernements européens, et non par l'ESA.

Merci jassifun, dont acte... Intéressant. Je comprends pourquoi les Russes ne souhaitent pas participer.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6437
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum