+32
Griffon
sekijoju
jfk68
Nyos
BBspace
Spoutnik51
wettnic
Fabien
Tphilibeet
Elliac
phenix
swanas11
anthoemt
molaire1
Tallinn
nikolai39
Papy Domi
Lunarjojo
Apolloman
katalpa
jassifun
bed31fr
faybirdy
moonvie1
narount
Wakka
yoann
grysor
aRes
alexilahio
Mustard
ndiver
36 participants

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019


    nikolai39
    Admin
    Admin


    Messages : 10201
    Inscrit le : 15/05/2006

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  nikolai39 Ven 1 Avr 2022 - 19:35

    taolanglais a écrit:@Mustard et @Bed31fr,
    HS.  Bonjour, je voudrais développer un peu la réponse de Nicolai.  Il me semble qu'il dénnoncait que la vision "Occidentale" (qui consiste à regarder le monde comme une dualité Dictature/démocratie et des nuances entre les deux) n'est pas une vision qui permet de comprendre la nature des vrais problèmes dans les relations internationales. C'est vrai pour le conflit en cours à l'Est d'ici, mais c'est vrai aussi pour presque tous les petits conflits en cours en Afrique. Exemple puis fin du HS : Le Mali. On s'est borné à voir les problèmes du Mali comme une agression Islamiste (donc Dictatoriale) envers le pays démocratique. On (la France) a donc combattu en ce sens, en vain. Si nous avions posé nos lunettes idéologiques pour chausser les lunettes du réel, nous aurions vu que les populations pastorales du Nord-Mali, à travers l'Histoire, avait un accès saisonnier aux terres du Sud pour faire paître leurs troupeaux, fertilisant de plus les terres. Aujourd'hui, ils ne l'ont plus, et la démocratie (= dictature des plus nombreux sur les minoritaires) fait qu'ils sont des citoyens de "seconde zone". Ils ont donc pris les armes, et l'Islam guerrier n'est qu'un bonus de combat.

    Je pense comme vous que la démocratie est fondamentalement préférable aux autres régimes, mais svp prenez le temps de méditer sur l'exemple malien pour voir si rien n'est transposable à l'Europe de l'Est...

    Fin du HS

    Entièrement d'accord avec ce point de vue. L'"autre" est une dictature, donc je ne cherche pas à comprendre et je m'enferme dans ma vision des choses. L'"autre", d'ailleurs, voit lui aussi mon pays comme une dictature et s'enferme donc lui aussi dans sa propre vision des choses. Cette situation dure trente ans et, au bout d'un moment, ça éclate. Dans les relations internationales comme dans un couple, il n'y a rien de pire que de considérer que c'est moi qui ai raison et l'autre qui a tort. Ce qui ne veut pas dire non plus que j'ai toujours tort et que l'autre a toujours raison.

    Et entièrement d'accord aussi avec le fait qu'on est certainement un peu trop loin de For All Mankind !
    Griffon
    Griffon


    Messages : 1100
    Inscrit le : 19/10/2012
    Age : 44 Masculin
    Localisation : Paris

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Griffon Lun 16 Mai 2022 - 18:45

    FB_oh

    ndiver
    ndiver


    Messages : 676
    Inscrit le : 18/06/2013
    Age : 37 Masculin
    Localisation : Allemagne

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  ndiver Lun 16 Mai 2022 - 19:56

    Ça envoie du lourd ! On a du mal à croire qu'on parle des années 80 en voyant les vaisseaux.
    Fabien
    Fabien


    Messages : 6367
    Inscrit le : 23/09/2005
    Age : 44 Masculin
    Localisation : Paris (75)

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Fabien Lun 16 Mai 2022 - 20:04

    Après la Lune...Mars. Suite logique. La série va pousser le rêve encore plus loin. Et ca a l'air vraiment sympa.
    Choros
    Choros


    Messages : 379
    Inscrit le : 31/08/2021
    Age : 41 Masculin
    Localisation : Paris

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Choros Lun 16 Mai 2022 - 20:14

    Je me demande si la saison 4 verra l'envoi d'une mission habitée vers Jupiter en... 2001...  FB_rire2
    avatar
    narount


    Messages : 529
    Inscrit le : 26/06/2008
    Masculin

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  narount Lun 16 Mai 2022 - 20:32

    Moué ... dubitatif. 

    J'aurai bien aimé une mission à la Voyage de Baxter : quelque chose de bricolé avec la suite directe de Saturn V (avec le Sea Dragon et la nouvelle Navette, on s'en était déjà éloigné).
    Là on va retomber sur une architecture gigantesque à coup de centaines de tonnes de matériel.

    Mais je regarderai !
    phenix
    phenix


    Messages : 2524
    Inscrit le : 22/02/2015
    Age : 28 Masculin
    Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  phenix Lun 16 Mai 2022 - 21:57

    Petit analyse, surtout du design des vaisseaux (spoiler c’est atroce, pour le vaisseau soviétique, c’est carrément criminel)
     
    11s : vaisseau (de qui ?) en orbite terrestre.
    Roue de 100m de diamètre, panneau forma iss=>année 90 /2000
    Divisé en 3 section :
    - une roue de ~100m de diamètre (comparaison avec les panneau solaire) a environ 1 tour par minute (ordre de grandeur, très dur de juger sur 2 seconde mais le déplacement doit être d’environ 15°). Se qui donne (avec une grosse marge d’erreur) 1/20g donc bien moins que mars, bref sa parais faible.
    -une section fixe avec 8 double ailes solaire similaire a celle de l’ISS mais au moins 3 fois plus longue, avec les autres ailes solaire, on doit, autour de mars (2,5fois moins de puissance) avoir un peu plus d’énergie que l’ISS. Mais sachant qu’on est en autarcie (donc support vie en circuit fermé, roue) on devrait avoir des besoin supérieur. Donc difficile d’avoir un équipage de plus d’une dizaine de personne.
    On voir aussi deux tube (probablement 2 autre non visible) de ~5m de diamètre pour une cinquantaine de long. Pour quoi faire ? probablement pas des habitat, peut être des réservoir pour un système de propulsion « exotique ».
    Pour finir il y a d’énorme (une dizaine de mètre de diamètre et impossible de dire la longueur) element de propulsion (je suppose) avec une tête aérodynamique (pourquoi ???) . Je dirais que c’est des booster pour le depart et extraire le vaisseau de l’orbite terrestre.
     
    13s : un vaisseau de la NASA décolle de la lune.
    Corps portant avec tuile de protection inspiré de la navette (petit trappe ronde). Difficile d’estime la taille totale mais le bleu des flamme moteurs laisse supposer une propulsion hydrolox donc un gros volume de réservoir. On remarque aussi qu’il y a beaucoup de trappe (moteurs, train d’atterrissage) qui peu formé beaucoup de point critique dans le bouclier (pas insurmontable). Comme dans beaucoup de film et série (ad astra, away) on vois un gros vaisseau se poser sur la lune pour faire le plein. Ce n’est pas con d’utiliser l’hydrolox lunaire, mais stupide d’y poser tout le vaisseau au lieu de rejoindre un dépos d’ergol en orbite.
     
    16s : le vaisseau russe décolle. JUSTE INADMISSIBLE. Il est déjà moche, stupide ( aérodynamique nul, réservoir trop petit , pas de separation d’étage). Mais c’est surtout un MANQUE DE RESPECT TOTAL pour toute l’histoire spatial soviétique. C’est un vostok géant, posé sur un mini premier étage inspiré de la R7(mais avec les booster non détachable). Il aurait pu partir sur un TMK,  almaz, mir, LK700 bref un des nombreux projet qui jalonne l’histoire du spatial et pas rétrogradé complètement pour revenir à cette aberration !!!!!! on dirais que les scénariste on juste taper vaisseau russe et on fait un vaisseau avec ça avec la premier image qu’on on trouver.
    Et comme par hasard alors que les autres vaisseau sont bien eclairais, lui il décollé de nuit , car l’URSS c’est secret (vous allez dire que c’est capillotracté mais attendais la suite)
     
    27s : l’image est trompeuse. On a l’impression que les vaisseaux rattrapent Mars. En réalité les vaisseau monte sur une orbite de Hohman. A leur aphélie (au niveau de l’orbite martien) ils sont au plus lent et Mars les rattrapes.   
    40s : le vaisseau de la nasa approche de Mars.
    Bon point, il y a peu d’étoile dans le ciel, se qui est réaliste vu l’eclairage
    Mauvais point. Il fonce droit vers la face éclairé de mars ce qui signifie qu’il est entre mars et le soleil. Or (comme on l’a vu au-dessus) il doit être devant mars, quasiment sur sont orbite a se moment la .donc il verrais environ la moitié de mars dans l’obscurité.
    Pour le design du vaisseau, il a l’air très fin et très cubique. Bref il doit y avoir une faible capacité en ergol (surtout hydrolox). Cependant les moteur sont gigantesque.  De plus il n’a pas de panneau solaire ni de radiateur (nucléaire) donc il doit fonctionner avec des pile a combustible. Donc pomper le peu d’ergol transporté.
    41s : JE VAIS VOMIR !!!! le vaisseau qu’on a vu décoller (donc avec un étage trop petit pour se mettre en orbite) est complète !!!!!! en gros se petit etage (comparé a la charge utile) a réussi a se mettre en orbite, poussé vers mars (on parle d’au moins 13-15km/s) et s’injectera en orbite martien ???? en plus, pas de panneau solaire pas de radiateur, vive l’énergie libre !!!!!
    Pour finir, alors que le vaisseau américain est vu intégralement éclairé, le soviétique est vu de devant alors qu’il est éclairé a ¾ arrière (alors qu’il devrait être en latéral en rotation pour repartir la chaleur) ce qui laisse apparaitre une ombre (car l’URSS c’est secret !!!!). D’ailleurs, il n’y a pas d’autre source d’éclairage, donc on ne devrais absolument rien voir de se qui est dans l’ombre.
    42s : la roue (probablement le vaisseau d’helios) est dans l’espace.  Elle a l’air de tourné plus vite (ça c’est bien pour simuler la gravite martien) mais il y a pas de panneau solaire (en regardant bien, ils sont replier) donc d’où vient l’énergie ? encore de l’énergie libre ?
    52s : une capsule d’atterrissage blanche et avec bouclier (sa rappel un peu une red dragon) mais …. Tout cubique. S’il n’y a jamais eu de capsule cubique c’est pour une raison, c’est nul aérodynamiquement. En plus il y a un port d’amarrage sur le côté, thermiquement c’est horrible.  En plus, il est trop petit pour être bien ralenti par l’atmosphere martien et n’a pas assez de place pour des ergols pour l’atterrissage. Si c’est la NASA, pourquoi pas utilisé directement le vaisseau a corps portant ?


    total: il aurais du aller sur Vénus  FB_love FB_love(oui aucun rapport dans le contexte)
    bed31fr
    bed31fr


    Messages : 1023
    Inscrit le : 28/05/2008
    Age : 45 Masculin
    Localisation : Toulouse

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  bed31fr Mar 17 Mai 2022 - 13:46

    narount a écrit:Là on va retomber sur une architecture gigantesque à coup de centaines de tonnes de matériel.
    Qui sait les milliards  de $ que les US auraient engloutis dans la course à Mars s'ils avaient perdu la course à la Lune ? Regarde ce qu'ils ont dépensé pour le Viet nam!
    Même si c'est de la spéculation cela reste à peu près crédible.
    jassifun
    jassifun


    Messages : 2767
    Inscrit le : 07/06/2007
    Age : 34 Féminin
    Localisation : Baden Baden

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  jassifun Mar 17 Mai 2022 - 13:53

    Ils ont mis un Elon Musk noir pour bien faire... FB_fourire
    Mustard
    Mustard
    Admin
    Admin


    Messages : 30299
    Inscrit le : 16/09/2005
    Age : 53 Masculin
    Localisation : Rouen/Normandie

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Mustard Mar 17 Mai 2022 - 13:56

    Bande annonce prometteuse et graphiquement de qualité. Visiblement toujours sur fond de conflit avec les soviétiques.
    La saison dernière, avec l'attaque russe sur la base lunaire, on a avait trouvé ça tellement exagéré qu'aujourd'hui ce scenario parallèle semble prendre une autre dimension plus crédible.
    ndiver
    ndiver


    Messages : 676
    Inscrit le : 18/06/2013
    Age : 37 Masculin
    Localisation : Allemagne

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  ndiver Mar 17 Mai 2022 - 14:44

    Avec 3 camps qui s'affrontent, la saison pourrait être un peu moins binaire et caricaturale que la saison 2.
    Il faut aussi prendre en compte que la série effectivement envisage en course en avant sur le spatial, pour expliquer ces gros vaisseaux et ce sui semble être des SSTO.
    On peut comparer ça avec l'évolution des armements entre les années 30 et les années 60. En 30 ans on est passé de petits chars à des MBT, de biplans tirant à la mitrailleuse à des jets supersoniques se combattant avec des missiles, puis à l'homme sur la Lune.
    nikolai39
    nikolai39
    Admin
    Admin


    Messages : 10201
    Inscrit le : 15/05/2006
    Age : 36 Masculin
    Localisation : Loiret

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  nikolai39 Mar 17 Mai 2022 - 18:22

    phenix a écrit:Petit analyse, surtout du design des vaisseaux (spoiler c’est atroce, pour le vaisseau soviétique, c’est carrément criminel)
     
    11s : vaisseau (de qui ?) en orbite terrestre.
    Roue de 100m de diamètre, panneau forma iss=>année 90 /2000
    Divisé en 3 section :
    - une roue de ~100m de diamètre (comparaison avec les panneau solaire) a environ 1 tour par minute (ordre de grandeur, très dur de juger sur 2 seconde mais le déplacement doit être d’environ 15°). Se qui donne (avec une grosse marge d’erreur) 1/20g donc bien moins que mars, bref sa parais faible.
    -une section fixe avec 8 double ailes solaire similaire a celle de l’ISS mais au moins 3 fois plus longue, avec les autres ailes solaire, on doit, autour de mars (2,5fois moins de puissance) avoir un peu plus d’énergie que l’ISS. Mais sachant qu’on est en autarcie (donc support vie en circuit fermé, roue) on devrait avoir des besoin supérieur. Donc difficile d’avoir un équipage de plus d’une dizaine de personne.
    On voir aussi deux tube (probablement 2 autre non visible) de ~5m de diamètre pour une cinquantaine de long. Pour quoi faire ? probablement pas des habitat, peut être des réservoir pour un système de propulsion « exotique ».
    Pour finir il y a d’énorme (une dizaine de mètre de diamètre et impossible de dire la longueur) element de propulsion (je suppose) avec une tête aérodynamique (pourquoi ???) . Je dirais que c’est des booster pour le depart et extraire le vaisseau de l’orbite terrestre.
     
    13s : un vaisseau de la NASA décolle de la lune.
    Corps portant avec tuile de protection inspiré de la navette (petit trappe ronde). Difficile d’estime la taille totale mais le bleu des flamme moteurs laisse supposer une propulsion hydrolox donc un gros volume de réservoir. On remarque aussi qu’il y a beaucoup de trappe (moteurs, train d’atterrissage) qui peu formé beaucoup de point critique dans le bouclier (pas insurmontable). Comme dans beaucoup de film et série (ad astra, away) on vois un gros vaisseau se poser sur la lune pour faire le plein. Ce n’est pas con d’utiliser l’hydrolox lunaire, mais stupide d’y poser tout le vaisseau au lieu de rejoindre un dépos d’ergol en orbite.
     
    16s : le vaisseau russe décolle. JUSTE INADMISSIBLE. Il est déjà moche, stupide ( aérodynamique nul, réservoir trop petit , pas de separation d’étage). Mais c’est surtout un MANQUE DE RESPECT TOTAL pour toute l’histoire spatial soviétique. C’est un vostok géant, posé sur un mini premier étage inspiré de la R7(mais avec les booster non détachable). Il aurait pu partir sur un TMK,  almaz, mir, LK700 bref un des nombreux projet qui jalonne l’histoire du spatial et pas rétrogradé complètement pour revenir à cette aberration !!!!!! on dirais que les scénariste on juste taper vaisseau russe et on fait un vaisseau avec ça avec la premier image qu’on on trouver.
    Et comme par hasard alors que les autres vaisseau sont bien eclairais, lui il décollé de nuit , car l’URSS c’est secret (vous allez dire que c’est capillotracté mais attendais la suite)
     
    27s : l’image est trompeuse. On a l’impression que les vaisseaux rattrapent Mars. En réalité les vaisseau monte sur une orbite de Hohman. A leur aphélie (au niveau de l’orbite martien) ils sont au plus lent et Mars les rattrapes.   
    40s : le vaisseau de la nasa approche de Mars.
    Bon point, il y a peu d’étoile dans le ciel, se qui est réaliste vu l’eclairage
    Mauvais point. Il fonce droit vers la face éclairé de mars ce qui signifie qu’il est entre mars et le soleil. Or (comme on l’a vu au-dessus) il doit être devant mars, quasiment sur sont orbite a se moment la .donc il verrais environ la moitié de mars dans l’obscurité.
    Pour le design du vaisseau, il a l’air très fin et très cubique. Bref il doit y avoir une faible capacité en ergol (surtout hydrolox). Cependant les moteur sont gigantesque.  De plus il n’a pas de panneau solaire ni de radiateur (nucléaire) donc il doit fonctionner avec des pile a combustible. Donc pomper le peu d’ergol transporté.
    41s : JE VAIS VOMIR !!!! le vaisseau qu’on a vu décoller (donc avec un étage trop petit pour se mettre en orbite) est complète !!!!!! en gros se petit etage (comparé a la charge utile) a réussi a se mettre en orbite, poussé vers mars (on parle d’au moins 13-15km/s) et s’injectera en orbite martien ???? en plus, pas de panneau solaire pas de radiateur, vive l’énergie libre !!!!!
    Pour finir, alors que le vaisseau américain est vu intégralement éclairé, le soviétique est vu de devant alors qu’il est éclairé a ¾ arrière (alors qu’il devrait être en latéral en rotation pour repartir la chaleur) ce qui laisse apparaitre une ombre (car l’URSS c’est secret !!!!). D’ailleurs, il n’y a pas d’autre source d’éclairage, donc on ne devrais absolument rien voir de se qui est dans l’ombre.
    42s : la roue (probablement le vaisseau d’helios) est dans l’espace.  Elle a l’air de tourné plus vite (ça c’est bien pour simuler la gravite martien) mais il y a pas de panneau solaire (en regardant bien, ils sont replier) donc d’où vient l’énergie ? encore de l’énergie libre ?
    52s : une capsule d’atterrissage blanche et avec bouclier (sa rappel un peu une red dragon) mais …. Tout cubique. S’il n’y a jamais eu de capsule cubique c’est pour une raison, c’est nul aérodynamiquement. En plus il y a un port d’amarrage sur le côté, thermiquement c’est horrible.  En plus, il est trop petit pour être bien ralenti par l’atmosphere martien et n’a pas assez de place pour des ergols pour l’atterrissage. Si c’est la NASA, pourquoi pas utilisé directement le vaisseau a corps portant ?


    total: il aurais du aller sur Vénus  FB_love FB_love(oui aucun rapport dans le contexte)

    Merci pour ton analyse très pertinente, phenix.
    Effectivement, l'architecture du super-lanceur russe est ridicule. Ils auraient pu prendre Energuia, ce qui correspondait en termes de temporalité.


    _________________
    Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
    ndiver
    ndiver


    Messages : 676
    Inscrit le : 18/06/2013
    Age : 37 Masculin
    Localisation : Allemagne

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  ndiver Mar 17 Mai 2022 - 19:42

    nikolai39 a écrit:Merci pour ton analyse très pertinente, phenix.
    Effectivement, l'architecture du super-lanceur russe est ridicule. Ils auraient pu prendre Energuia, ce qui correspondait en termes de temporalité.
    Vous partez avec la mauvaise hypothèse.
    Vous vous basez sur notre temporalité, or dans la temporalité de For All Mankind, ils ont déjà dans les années 70 Sea Dragon et des navettes nucléaires capable d'atteindre la Lune.
    Il faut donc partir de l'hypothèse que la "course à l'armement" en terme de vaisseaux ne s'est pas arrêtée, avec le développement de SSTO et lanceurs ultra-lourds (en comparaison avec les superlourds).
    Mustard
    Mustard
    Admin
    Admin


    Messages : 30299
    Inscrit le : 16/09/2005
    Age : 53 Masculin
    Localisation : Rouen/Normandie

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Mustard Mar 17 Mai 2022 - 20:02

    ndiver a écrit:
    Vous partez avec la mauvaise hypothèse.
    Vous vous basez sur notre temporalité, or dans la temporalité de For All Mankind, ils ont déjà dans les années 70 Sea Dragon et des navettes nucléaires capable d'atteindre la Lune.
    Il faut donc partir de l'hypothèse que la "course à l'armement" en terme de vaisseaux ne s'est pas arrêtée, avec le développement de SSTO et lanceurs ultra-lourds (en comparaison avec les superlourds).

    Absolument, il ne faut pas comparer avec ce qu'on a connu ensuite, c'est à dire un désinteret politique et public, une forte chute des budgets et un fort ralentissement du secteur spatiale. La série, qui est une sorte de monde parallèle, part du principe l'économie n'a eu de cesse d'etre croissante et que l'espace serait devenue le champ de bataille à conquérir et que chaque nation y a investit tous ses budgets, ses ingénieurs, et ses interets stratégiques. Un peu comme à l'époque fin moyen-age/renaissance où les grands pays européens (Angleterre, Espagne, Portugal, France, Pays bas) considéré comme prioritaire nationale la domination des océans et la découverte de nouvelle terre.
    Comme s'il n'y avait aucune limite autre que l'imaginaire.
    Troll
    Troll


    Messages : 173
    Inscrit le : 14/05/2008
    Age : 52 Localisation : planète Terre

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Troll Mar 17 Mai 2022 - 21:46

    Mustard a écrit:La série, qui est une sorte de monde parallèle, part du principe l'économie n'a eu de cesse d'etre croissante et que l'espace serait devenue le champ de bataille à conquérir et que chaque nation y a investit tous ses budgets, ses ingénieurs, et ses interets stratégiques.
     C'est sensé être une uchronie et non un monde parallèle dans lequelle évolue l'histoire, donc la série se doit de respecter un minimum de règles du 20ème siècle. Or, pour l'instant, on n'a pas vu l'impacte d'une crise économique par ex, ce qui est un non sens.
     Je sens que le vais me remater les deux premières saisons avant juin en étant un peu plus attentifs aux détails géopolitiques. J'ai souvenirs des changements sociétals montrés dans la série mais pas vraiment du reste, et le monde ne s'arrête pas de tourner ou d'avoir ses crises, même quand 2 ou 3 grandes puissances s'affrontent.
    phenix
    phenix


    Messages : 2524
    Inscrit le : 22/02/2015
    Age : 28 Masculin
    Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  phenix Mer 18 Mai 2022 - 8:39

    ndiver a écrit:
    nikolai39 a écrit:Merci pour ton analyse très pertinente, phenix.
    Effectivement, l'architecture du super-lanceur russe est ridicule. Ils auraient pu prendre Energuia, ce qui correspondait en termes de temporalité.
    Vous partez avec la mauvaise hypothèse.
    Vous vous basez sur notre temporalité, or dans la temporalité de For All Mankind, ils ont déjà dans les années 70 Sea Dragon et des navettes nucléaires capable d'atteindre la Lune.
    Il faut donc partir de l'hypothèse que la "course à l'armement" en terme de vaisseaux ne s'est pas arrêtée, avec le développement de SSTO et lanceurs ultra-lourds (en comparaison avec les superlourds).
    la question n'est pas directement technologique mais plus d'inspiration , de message envoyer. le vaisseau d'helios est sur sorte d'ISS a roue donc plus moderne. le vaisseau de la nasa est une sorte de super navette spatial américaine mais en plus cubique car j'ai l'impression que pour les scénaristes cubique = moderne (se qui est très faux dans le spatial). et la tu a le vaisseau russe qui est juste un énorme vostok, (donc rond=pas moderne). pourquoi etre partie de se vaisseau qui remonte a la préhistoire du spatial alors qu'il avais déjà bourane dans la saison 2 et que les autres sont des évolutions des technologie actuel. Il y avais des montagne de projet(tmk, almaz, mir, polius......)  duquel il aurais pu s'inspire est qui aurais bien mieux collé pour l'epoque et pour l'objectif.
    jassifun
    jassifun


    Messages : 2767
    Inscrit le : 07/06/2007
    Age : 34 Féminin
    Localisation : Baden Baden

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  jassifun Mer 18 Mai 2022 - 8:56

    Mustard
    Mustard
    Admin
    Admin


    Messages : 30299
    Inscrit le : 16/09/2005
    Age : 53 Masculin
    Localisation : Rouen/Normandie

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Mustard Mer 18 Mai 2022 - 12:02

    Troll a écrit:
     C'est sensé être une uchronie et non un monde parallèle

    A mon sens c'est exactement la même chose.
    Une Uchronie, c'est d'après la définition du Robert un "Récit d'évènements fictifs à partir d'un point de départ historique."
    Un monde parallèle, comme dans Retour vers le futur par exemple c'est aussi un monde qui évolue différemment à partir d'un même point commun. Et là aussi l'imagination n'a aucune limite puisqu'on peut inventer autant de monde parallèle que l'on souhaite.
    nikolai39
    nikolai39
    Admin
    Admin


    Messages : 10201
    Inscrit le : 15/05/2006
    Age : 36 Masculin
    Localisation : Loiret

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  nikolai39 Mer 18 Mai 2022 - 13:28

    phenix a écrit:pourquoi etre partie de se vaisseau qui remonte a la préhistoire du spatial alors qu'il avais déjà bourane dans la saison 2 et que les autres sont des évolutions des technologie actuel. Il y avais des montagne de projet(tmk, almaz, mir, polius......)  duquel il aurais pu s'inspire est qui aurais bien mieux collé pour l'epoque et pour l'objectif.

    D'autant plus que s'ils ont Bourane, c'est qu'ils ont Energuia...


    _________________
    Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
    Mustard
    Mustard
    Admin
    Admin


    Messages : 30299
    Inscrit le : 16/09/2005
    Age : 53 Masculin
    Localisation : Rouen/Normandie

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Mustard Mer 18 Mai 2022 - 13:44

    nikolai39 a écrit:D'autant plus que s'ils ont Bourane, c'est qu'ils ont Energuia...

    Sauf si dans ce monde alternatif Bourane était lancée par un autre lanceur puisqu'on a vu Bourane en orbite lunaire à la Saison 2.
    Troll
    Troll


    Messages : 173
    Inscrit le : 14/05/2008
    Age : 52 Localisation : planète Terre

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Troll Mer 18 Mai 2022 - 13:50

    Mustard a écrit:A mon sens c'est exactement la même chose.
    Une Uchronie, c'est d'après la définition du Robert un "Récit d'évènements fictifs à partir d'un point de départ historique."
    Un monde parallèle, comme dans Retour vers le futur par exemple c'est aussi un monde qui évolue différemment à partir d'un même point commun. Et là aussi l'imagination n'a aucune limite puisqu'on peut inventer autant de monde parallèle que l'on souhaite.

    Retour vers le Futur ne se passe pas dans un monde parallèle mais bien dans notre monde d'où le discours sur les paradoxes temporels, en changeant le passé on change le présent par ex. Cela veut dire qu'en changeant le passé tu fais disparaitre le présent que tu as connu. Ne pas confondre une ligne temporelle différente et un monde parallèle qui se créerait grâce ( ou à cause ! ) d'un choix différent fait à un instant T dans le passé. D'ailleurs, dans cette optique, les auteurs qui choisissent ces postulats sont dans l'obligation de faire revenir leur héros dans le passé pour réparer et donc retrouver LEUR présent tel qu'il devrait être. Mais nous restons dans le même monde.
    Ceci dit, c'est la nouvelle tendance, ou plutôt c'est une nouvelle théorie que de dire que les paradoxes des voyages temporels ne pourraient pas exister car en voyageant dans le temps, on voyagerait automatiquement dans un monde parallèle !

    Une uchronie est totalement différent. la question est : que serait le monde SI .... les allemands avaient gagné la seconde guerre mondiale ( Le Maitre du Haut Château de P.K Dick ) ou si la révolution française n'avait pas eu lieu ( Ceux qui Sauront de Pierre Bordage ) ou si la rivalité géopolitique usa/soviet ne s'était pas arrêté ( For All Manking, crée par Ronald D Moore, Matt Wolpert et Ben Nedivi). On reste dans notre monde, pas dans un monde parallèle. C'est la réalité qui change, pas notre monde.
    Et bien sur ce n'est pas incompatible avec l'imagination d'un auteur.
    Mustard
    Mustard
    Admin
    Admin


    Messages : 30299
    Inscrit le : 16/09/2005
    Age : 53 Masculin
    Localisation : Rouen/Normandie

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Mustard Mer 18 Mai 2022 - 18:07

    Troll a écrit:Retour vers le Futur ne se passe pas dans un monde parallèle mais bien dans notre monde ...
    Bah non, dans Retour vers le futur 2 ils sont dans un monde alternatif, un monde parallèle.

    d'où le discours sur les paradoxes temporels, en changeant le passé on change le présent par ex.

    Ca c'est un problème lié au retour dans le passé, ce qui n'est pas le cas FAM, où on part d'un point commun, avant juillet 1969, où les soviet sont les premiers à poser le pied sur la lune. A partir de ce moment là tout diverge et on est dans un monde alternatif au notre, ou parallèle c'est la même chose c'est juste la terminologie qui change.
    Le monde parallèle n'a aucun lien systématique avec le retour dans le passé, meme si le film Retour vers le futur va en ce sens. Des mondes parallèle, alternatif ou uchronique partent tous d'un point unique pour partir dans différentes évolutions. Le fait de pouvoir revenir dans le passé (ce qui est purement de la SF) génère simplement des paradoxes et est un autre sujet.

    J'ai un peu l'impression qu'on dit la même chose mais avec une terminologie différente.

    Troll
    Troll


    Messages : 173
    Inscrit le : 14/05/2008
    Age : 52 Localisation : planète Terre

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Troll Jeu 19 Mai 2022 - 9:56

    Mustard a écrit:J'ai un peu l'impression qu'on dit la même chose mais avec une terminologie différente.
    Mouais, c'est surement ça FB_serremain:  (.... n'empêche que c'est moi qui a raison FB_rire2  )
    Mustard
    Mustard
    Admin
    Admin


    Messages : 30299
    Inscrit le : 16/09/2005
    Age : 53 Masculin
    Localisation : Rouen/Normandie

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Mustard Jeu 19 Mai 2022 - 10:06

    Troll a écrit:
    Mustard a écrit:J'ai un peu l'impression qu'on dit la même chose mais avec une terminologie différente.
    Mouais, c'est surement ça FB_serremain:  (.... n'empêche que c'est moi qui a raison FB_rire2  )
    Mais moi aussi j'ai raison, ce qui prouve donc qu'on disait la même chose FB_fourire
    Clg_55
    Clg_55


    Messages : 125
    Inscrit le : 30/07/2021
    Age : 66 Masculin
    Localisation : Charente

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Clg_55 Jeu 19 Mai 2022 - 13:29

    Mustard a écrit:
    Troll a écrit:
    Mouais, c'est surement ça FB_serremain:  (.... n'empêche que c'est moi qui a raison FB_rire2  )
    Mais moi aussi j'ai raison, ce qui prouve donc qu'on disait la même chose FB_fourire
    A moins que vous n'évoluiez dans des univers parallèles FB_clinoeil
    Troll
    Troll


    Messages : 173
    Inscrit le : 14/05/2008
    Age : 52 Localisation : planète Terre

    [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019 - Page 9 Empty Re: [Série] For All Mankind - Apple TV+, automne 2019

    Message  Troll Jeu 19 Mai 2022 - 13:51

    Exact Clg_55, un univers parallèle est différent d'un monde parallèle ..... j'ai même pondu une thèse sur 11 pages et demi, présenté à l'académie des sciences, et on m'a répondu : Mr Troll, vous portez bien votre nom FB_langue2

      La date/heure actuelle est Dim 26 Juin 2022 - 16:42