PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wakka
Admin
Admin

Wakka

Masculin Nombre de messages : 20638
Age : 59
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptySam 16 Nov 2019 - 7:53

15 novembre. Précoce roll-out de la prochaine Delta IV Heavy vers le SLC-37B en vue de la suite des préparatifs post pré-lancement qui se réalisent sur le pas de tir.

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 11025
Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 2280

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 11027
Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 3153

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion


Dernière édition par Wakka le Dim 12 Jan 2020 - 7:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://developpement-orion.over-blog.com/
David L.
Modérateur
Modérateur

David L.

Masculin Nombre de messages : 17613
Age : 46
Localisation : Troisième planète
Date d'inscription : 16/08/2009

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 12 Jan 2020 - 1:51

@Wakka a écrit:

[...] en vue de la suite des préparatifs post-lancement [...]

Pré-lancement, non ?    Wink

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
David L.
Modérateur
Modérateur

David L.

Masculin Nombre de messages : 17613
Age : 46
Localisation : Troisième planète
Date d'inscription : 16/08/2009

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 12 Jan 2020 - 2:14

ULA a mené une répétition du remplissage des réservoirs cryogéniques le 10 janvier 2020.

Le lancement de NROL-44 est toujours prévu en juin 2020.

https://spaceflightnow.com/2020/01/11/ula-completes-fueling-test-on-next-delta-4-heavy-rocket/

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
Wakka
Admin
Admin

Wakka

Masculin Nombre de messages : 20638
Age : 59
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 9:41

D'après ce Twitt, il ne resterait que 5 Delta IV Heavy à lancer.

https://twitter.com/gospacelaunch/status/1228359016759382030

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
http://developpement-orion.over-blog.com/
obiwan


obiwan

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 48
Localisation : Chevaigné - Bretagne
Date d'inscription : 09/03/2008

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 10:30

effectivement, il ne resterait que 5 Delta IV Heavy à lancer : 2 cette année, 0 en 2021, 1 en 2022, 1 en 2023 et la dernière en 2024.
Revenir en haut Aller en bas
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 2118
Age : 20
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 12:27

C'est assez étrange de faire une WDR en janvier pour un lancement en juin... Indépendamment de cela j'ai toujours été trés impressionné par ce lanceur 🚀🚀🚀
Revenir en haut Aller en bas
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 61
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 13:37

Très beau lanceur, en effet, mais les opérateurs du Old Space se comportent à l’égard du passionné de la conquête spatiale comme la fiancée du XIXème siècle : juste un sage petit baiser sur la joue, en attendant la promesse d’un mariage six mois plus tard. Cela peut attiser le désir, mais c’est un peu frustrant et notre époque vit à un autre rythme. Toutefois, je reconnais que cela a une forme de charme suranné...

Et je n’ose parler du SLS, avec cette crainte qui grandit du marché de dupe... Que la fiancée finisse par opter non pour le mariage, mais pour le couvent...
Revenir en haut Aller en bas
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 2118
Age : 20
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 16:01

@PierredeSedna a écrit:
Très beau lanceur, en effet, mais les opérateurs du Old Space se comportent à l’égard du passionné de la conquête spatiale comme la fiancée du XIXème siècle : juste un sage petit baiser sur la joue, en attendant la promesse d’un mariage six mois plus tard. Cela peut attiser le désir, mais c’est un peu frustrant et notre époque vit à un autre rythme. Toutefois, je reconnais que cela a une forme de charme suranné...

Et je n’ose parler du SLS, avec cette crainte qui grandit du marché de dupe... Que la fiancée finisse par opter non pour le mariage, mais pour le couvent...

S’agissant du Delta IV Heavy, je ne sais même pas si l’on peut évoquer le Old Space tant ce lanceur est coûteux et complexe à mettre en oeuvre.

Il n’en reste pas moins qu’il dégage une sensation de puissance et de robustesse assez exceptionnelle !
Revenir en haut Aller en bas
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

BBspace

Masculin Nombre de messages : 2070
Age : 71
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 16:46

Oui, c'est un très beau lanceur, simple (enfin c'est l'impression qu'il donne) et impressionnant au décollage. On pourrait imaginer un lanceur comparable composé de trois EPC d'Ariane 5... mais il ne pourrait pas décoller sans ses boosters.
Revenir en haut Aller en bas
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 1101
Age : 61
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 Empty
MessageSujet: Re: Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020   Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020 EmptyDim 16 Fév 2020 - 19:11

Pendant sa durée de vie, qui va bientôt s'achever, la Delta IV Heavy a été la fusée classique ayant la plus grande capacité dans le monde, en nombre de tonnes envoyées sur orbite, si on ne la compare ni avec la navette spatiale (qui outre sa charge utile, mettait sur orbite les 70 tonnes de son Orbiter), ni avec la Falcon Heavy consommable (laquelle n'est qu'assez théorique, SpaceX n'ayant jusqu'à présent envisagé la Falcon Heavy que pour des missions avec récupération des boosters). 

Avoir ainsi été le lanceur classique le plus puissant du monde au début du XXIème siècle n'est pas rien. L'utilisation de ce lanceur a été presque exclusivement militaire, avec des exceptions (une mission scientifique, et le premier test de la capsule Orion). A la différence de l'Atlas V, la Delta IV Heavy ne dépendait pas de moteurs russes.

Ainsi, la Delta IV Heavy a été l'un des piliers de la superpuissance américaine dans l'équilibre stratégique du monde.

Comme l'écrivait @David L. il y a quelques jours sur un autre fil dans un échange à portée plus large, les contrats de lancement de cette fusée ont été respectés par l'opérateur. Dire les choses comme cela est exact, mais c'est un peu une appréciation de type "notarial".

La réalité n'est pas enfermée dans un contrat, elle peut aussi s'appréhender sous deux angles différents : 

    - d'abord, les contrats ont été signés par les deux parties, et si la liberté contractuelle est essentielle, il n'en reste pas moins que lorsque l'Etat signe, c'est le contribuable qui paye ; dans une démocratie il y a donc une exigence de vérification de l'équilibre des contrats passés par la puissance publique ; or, le fait que le prix du satellite soit largement supérieur à celui du lancement ne justifie pas l'abandon de tout droit à la critique sur ce prix du lancement ; en l'espèce, ce prix est souvent apparu comme fort élevé ; était-il requis pour garantir que le satellite arriverait en bon état sur la bonne orbite ? Je n'en suis pas si sûr et l'on peut se demander si au fond le précieux satellite n'était pas, pour l'opérateur de lancement, comme un otage pour justifier le versement d'une petite rançon ; dans un environnement au départ assez peu concurrentiel...

    - ensuite, la principale question est de savoir quelle était la valeur ajoutée technologique de ce lanceur par rapport à ceux qui l'avaient précédé, et qu'est-ce qui, de cette valeur ajoutée technologique, pourra être transmis aux lanceurs suivants ; autrement dit, quelle aura été la contribution de ce lanceur à la dynamique de progrès qui pousse en avant l'astronautique ; or, le moteur RS-68 qui équipe la Delta IV Heavy n'est qu'une version dégradée du SSME de la navette spatiale, beaucoup moins coûteux mais n'effectuant qu'un seul vol ; il faudrait comparer les ratio prix par nombre de vol du RS-68 et du SSME ; mais surtout, le moteur RS-68 n'a à ma connaissance pas d'avenir ; sa version RS-68B envisagée pour les lanceurs ARES a été abandonnée et sur le Vulcan, successeur de la Delta IV Heavy, c'est le moteur BE-4 de Blue Origin qui n'a été retenu (propergols méthane/oxygène au lieu d'hydrogène/oxygène).

J'ai donc un hémisphère cérébral émerveillé quand je vois un lancement de Delta IV Heavy et je n'ai pas l'intention de brider cet émerveillement qui contribue à ma bonne santé. Mais mon autre hémisphère cérébral, du côté de la rationalité, reste très critique et ne souhaite pas davantage être bridé. J'assume sereinement cette schizophrénie épicurienne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Delta IV Heavy (NROL-44) - CCAFS - Juin 2020
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: ULA (Boeing-Lockheed Martin)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit