PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Giwa
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 10120
Date d'inscription : 15/04/2006

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 11:20

blakesnake a écrit:
ReusableFan a écrit:
...
encore un argument pour basculer à terme vers de la propulsion liquide intégrale...

En fait non, pour 2 raisons principalement:

-Un booster à poudre est souvent moins cher qu'un équivalent à ergols liquides car il n'y a pas à proprement parler de moteur. Les gaz issus de la combustion sont directement éjectés de la tuyère. C'est juste un pétard fusée en beaucoup plus gros, et qui n'explose pas à la fin.

-Il faut maintenir la filière des boosters à poudre pour des raisons stratégiques car elles sont à la base de la fabrication des missiles intercontinentaux, en particulier à tête nucléaire. Cette technologie permet un stockage passif des missiles, qui restent des années dans les silos des SNLE. Chose impossible avec des technologies cryogéniques, à cause de l'évaporation des ergols.
A ce propos : y-a-t-il des délais de péremption pour ces missiles balistiques qui obligent à les renouveler...ou pourraient-ils être stockés tant qu’ils ne seraient pas utilisés ?
Revenir en haut Aller en bas
jassifun


jassifun

Féminin Nombre de messages : 754
Age : 32
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 11:59

Comme les yoghourts ...

Il y a aussi des delais de peremption sur la petite manip de physique fondamentale qu'il y a dans la charge utile. Ces trucs sont radioactifs donc au bout d'un certain temps leurs proprietes physiques changent. Le plutonium devient de l'uranium, l'uranium devient du thorium, etc.
Revenir en haut Aller en bas
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1765
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 13:32

plus que le problème de péremption, c'est un problème de maintien de capacité industrielle qui limite la durée de vie des missiles. la cadence de production est d'environ 6 missiles M51 par an, il faut donc un peu plus d'une dizaine d'année pour renouveler notre stock opérationnel (plus les missiles d'essai et les missiles de reserve). Je crois qu'on a ou on est sur le point de finir la premier génération de M51 et on vas attaquer la deuxième.
J'anticipe la question suivante, il y a très peu ou pas de communalité entre les lignes de production P120 (en italie) et M51 (en gironde), donc modifier la cadence de production des P120 n'affecte pas la production du m51 qui devront toujours etre produit a quelque exemplaire par an.
Revenir en haut Aller en bas
https://venautics.space/accueil-provisoire/
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10120
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 16:11

jassifun a écrit:
Comme les yoghourts ...

Il y a aussi des delais de peremption sur la petite manip de physique fondamentale qu'il y a dans la charge utile. Ces trucs sont radioactifs donc au bout d'un certain temps leurs proprietes physiques changent. Le plutonium devient de l'uranium, l'uranium devient du thorium, etc.

phenix a écrit:
plus que le problème de péremption, c'est un problème de maintien de capacité industrielle qui limite la durée de vie des missiles. la cadence de production est d'environ 6 missiles M51 par an, il faut donc un peu plus d'une dizaine d'année pour renouveler notre stock opérationnel (plus les missiles d'essai et les missiles de reserve). Je crois qu'on a ou on est sur le point de finir la premier génération de M51 et on vas attaquer la deuxième.
J'anticipe la question suivante, il y a très peu ou pas de communalité entre les lignes de production P120 (en italie) et M51 (en gironde), donc modifier la cadence de production des P120 n'affecte pas la production du m51 qui devront toujours etre produit a quelque exemplaire par an.
@jassifun & phenix : merci pourtant  vos réponses ...à ma petite question...innocente  Wink . Cela permet de refaire le point ...
Revenir en haut Aller en bas
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1361
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 16:55

phenix a écrit:
J'anticipe la question suivante, il y a très peu ou pas de communalité entre les lignes de production P120 (en italie) et M51 (en gironde), donc modifier la cadence de production des P120 n'affecte pas la production du m51 qui devront toujours etre produit a quelque exemplaire par an.

Bien vu Phenix. Du coup laissons la propulsion solide du P120 à nos amis italiens pour le formidable Vega et concentrons-nous sur l'avenir, la propulsion liquide des lanceurs réutilisables !

M. Roussel, derrière un titre négatif, concède lui-même désormais (hier, sur BFMTV) que "Et de poursuivre: "La question de tout temps, ça a été de trouver l'équilibre économique avec la réutilisation et aujourd'hui il semble effectivement que peut-être que Monsieur Musk a trouvé l'équation économique de la rentabilité de la réutilisation", concède le responsable."

Alors nous devons trouver un modèle europée de la réutilisabilité, et être à l'offensive, pas sur la défensive ! C'est-à-dire se demander ce que nous Européens nous souhaitons faire, et donc lancer, dans l'espace !

Ariane 6 sera un lanceur de transition, qu'il faut évidemment à ce titre réussir. Mais il est interdit de s'arrêter là sous peine de "japonisation" rapide (c'est-à-dire de se faire sortir du marché commercial).

https://bfmbusiness.bfmtv.com/hightech/la-reutilisation-de-fusees-n-est-pas-demandee-par-les-clients-assure-andre-hubert-roussel-arianegroup-1817175.html
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10120
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 17:06

Un curieux argument que la réutilisation ne soit pas demandée par la clientèle...évidemment puisqu’ils ne n’achètent pas le lanceur, mais uniquement le service. 
La clientèle de SpaceX ne demande pas non plus la réutilisation...mais si ça leurs permet de payer moins cher pour le lancement, ils sont contents quand même.
PS : si j’achète une voiture,  je me préoccupe de savoir si elle est réutilisable...mais si je loue cette même voiture, c’est le prix de location qui m’importe...même si je me doute bien que si la voiture ne puisse servir qu’une fois, ce serait impossible qu’elle soit louée au même tarif.
Revenir en haut Aller en bas
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Lunarjojo

Masculin Nombre de messages : 2655
Age : 66
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 17:16

ReusableFan a écrit:
M. Roussel, derrière un titre négatif, concède lui-même désormais (hier, sur BFMTV) que "Et de poursuivre: "La question de tout temps, ça a été de trouver l'équilibre économique avec la réutilisation et aujourd'hui il semble effectivement que peut-être que Monsieur Musk a trouvé l'équation économique de la rentabilité de la réutilisation", concède le responsable."


Tout est dans le "peut-être"....
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10120
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 17:21

Finalement, tout ça, c’est très bien pour Elon qui doit être content... plus on doutera avec des peut-êtres de s’y mettre aussi , plus il pourra prendre de l’avance !


Dernière édition par Giwa le Mar 3 Déc 2019 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Lunarjojo

Masculin Nombre de messages : 2655
Age : 66
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 17:28

Giwa a écrit:
Finalement, tout ça, c’est très bien pour Elon...plus on doutera avec des peut-êtres de s’y mettre aussi , plus il pourra prendre de l’avance !

Je doute d'autant plus que dans la rubrique en page d'accueil du forum, je lis qu'il s'agit du 12ième lancement de SpaceX cette année. Ors, quand la réutilisation a été annoncée, Elon avait fait savoir que sa rentabilité demandait 30 lancement par an. Finalement, c'est bien les chiffres: on peut leur faire dire ce que l'on veut, surtout si les comptes ne sont pas publiés...

Mais revenons à Ariane
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10120
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)   Ariane 6  - Le nouveau lanceur (3/3) - Page 7 EmptyMar 3 Déc 2019 - 17:34

Lunarjojo a écrit:
Giwa a écrit:
Finalement, tout ça, c’est très bien pour Elon...plus on doutera avec des peut-êtres de s’y mettre aussi , plus il pourra prendre de l’avance !

Je doute d'autant plus que dans la rubrique en page d'accueil du forum, je lis qu'il s'agit du 12ième lancement de SpaceX cette année. Ors, quand la réutilisation a été annoncée, Elon avait fait savoir que sa rentabilité demandait 30 lancement par an. Finalement, c'est bien les chiffres: on peut leur faire dire ce que l'on veut, surtout si les comptes ne sont pas publiés...

Mais revenons à Ariane
Oui, revenons à Ariane 6 car maintenant il y a intérêt de se presser de la mettre en service pour pouvoir s’occuper de la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit