Nouvelle sélection d'astronautes européens (2022)

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Si le chef le dit...

https://twitter.com/AschbacherJosef/status/1585335691323801600?s=20

jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas


Cela veut dire que le cursus est terminé, que les choix ont été faits.
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Présentation des nouveaux astronautes le 23 novembre :
https://www.esa.int/Newsroom/Press_Releases/Invitation_aux_medias_Presentation_de_la_nouvelle_promotion_2022_des_astronautes_de_l_ESA
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


L’ESA est une agence pour les astronautes allemands
 
Cette phrase est un peu provocatrice, mais il suffit de se plonger dans l’histoire des vols habités européens pour se rendre compte que l’ESA privilégie systématiquement les Allemands au détriment des Français et des Italiens.
 
Il faut avoir à l’esprit que les Français sont les principaux financeurs des programmes de l’ESA et qu’ils l’ont été également pour les programmes habités, jusqu’au passage du sinistre fossoyeur Claude Allegre à la fin du 20e siècle. Depuis, le programme habité de l’ESA se résume à l’ISS, et la répartition est environ la suivante : 40 % pour l’Allemagne, 30 % pour la France, 20 % pour l’Italie et les 10 % restants pour les autres pays.
 
La première sélection d’astronaute de l’ESA date de 1978. L’ESA a retenu 3 candidats pour le programme Spacelab réalisé pour les Américains : le Hollandais Wubbo Ockels, l’Allemand Ulf Merbold et le Suisse Claude Nicollier. Chose surprenante, en tant que principal financeur, la France n’a aucun représentant et se voit contraint de faire sa propre sélection du CNES (Baudry et Chrétien). Quant aux Italiens, malgré que l’ESA sélectionne Franco Malerba, elle écarte ce dernier du programme Spacelab. Le retard du premier vol de la navette amène les Américains à associer les 3 astronautes de l’ESA au programme de « mission specialist » (Merbold en est écarté pour raison médicale).
Finalement, pour le programme Spacelab, l’ESA désignera : Merbold pour Spacelab-1, Ockels pour Spacelab D1 et une nouvelle fois Merbold pour IML-1. Quant à Nicollier, il a été désigné 4 fois par la NASA (sans que l’ESA soit associé), sur des vols avec contribution européenne : Euréca (un bel échec réussi), Hubble et TSS (programme italien).
 
Avec la préparation du programme Columbus, l’ESA s’est lancé dans une seconde sélection et le financement des missions Euromir. En 1992, 6 astronautes sont sélectionnés : Maurizio Cheli (Italien), Jean-François Clervoy (Français), Pedro Duque (Espagnol), Christer Fuglesang (Suédois), Marianne Merchez (Belge) et Thomas Reiter (Allemand). L’ESA profite de la proposition de la NASA de former 2 astronautes pour écarter le Français et l’Italien du programme Euromir. Il faut se souvenir que lors de la sélection de 1992, Nicollier n’avait pas encore volé alors qu’il s’entrainait depuis plus d’une dizaine d’années. Il n’y avait donc pas beaucoup de perspective de vol.
Pour les 2 vols achetés au Russes, l’ESA désigne Merbold, Duque, Fuglesang et Reiter. Bien évidemment, c’est les 2 Allemands qui ont volé lors des missions Euromir-94 et Euromir-95. Quant à Clervoy, il sera désigné par 3 fois par la NASA et Cheli 1 fois, sans que l’ESA soit dans le processus décisionnel. Au contraire, l’ESA fera le choix de clouer au sol Clervoy et Nicollier après le vol de maintenance du télescope Hubble (alors que la NASA voulait les faire voler sur des vols de construction de l’ISS).
 
En 1998, avec notamment le choix des Français de se mettent en retrait des vols habités, l’Europe réunit tous les astronautes européens au sein de l’ESA. Issus des sélections du CNES, Claudie et Jean-Pierre Haigneré, Michel Tognini, Léopold Eyharts puis plus tard Philippe Perrin (après son vol CNES) intègrent l’ESA. Seul Eyharts se verra proposer un vol par l’ESA (Mise en service de Columbus). C’est la première fois que l’ESA désigne en Français pour une mission ! Les 3 Allemands Hans Schlegel, Gerhard Thiele, Reinhold Ewald intègrent également l’ESA. Schlegel se verra proposer un vol par l’ESA (mise en place de Columbus). L’Italien Umberto Guidoni rejoint l’ESA avec 2 nouveaux sélectionnés Italiens : Roberto Vittori et Paolo Nespoli. De ces 3 astronautes italiens, seul Nespoli se verra désigné pour une mission de l’ESA lors de son second vol. Les autres vols italiens étant des missions de l’ASI.
Dans cette période l’ESA achète une mission de longue durée pour préparer à Columbus. Bien évidemment ce vol revient à un Allemand : Thomas Reiter.
 
Lors de la 4e sélection européenne de l’ESA, en 2009, 6 astronautes sont sélectionnés : Samantha Cristoforetti (Italienne), Alexander Gerst (Allemand), Andreas Mogesen (Danois), Luca Parmitano (Ialien), Tim Peake (Anglais) et Thomas Pesquet (Français). Devinez qui vole le premier ? Bien évidemment, c’est l’Allemand le premier ; le Français est le dernier (Les premiers vols de Parmitano et Cristoforetti étant pour le compte de l’ASI).
 
En 2017, sans raison, l’ESA sélectionne un nouvel Allemand en la personne de Matthias Maurer. La France s’en moque totalement ayant complètement délaissé les vols habités et profite de la notoriété de Thomas Pesquet (un bel arbre qui cache l’absence de forêt). Les Italiens râlent un peu, mettent en avant Walter Villadei, mais l’ESA et les Allemands font ce qu’ils veulent.
 
Conclusion de l’histoire, avant la sélection de 2022 :
- Allemands (9 vols) : Merbold (3), Reiter (2), Schlegel (1), Gerst (2) et Maurer (1)
- Français (3 vols) : Eyharts (1) et Pesquet (2)
- Italiens (3 vols) : Nespoli (1), Parmitano (1) et Cristoforetti (1)
 
À l’avenir, après le vol de Mogensen et de Peake, personne ne sera surpris de voir Maurer faire un second vol.
Quant à la sélection de 2022, il ne serait pas surprenant de voir la sélection d’un ou plusieurs Allemand(e)s.
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Clervoy a ete efface de l'histoire. FB_oh

Tu es le Winston Smith du spatial.
jassifun
jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Non, Clervoy n'est pas effacé de l'histoire.
Il n'apparait pas dans la conclusion car, comme Cheli ou Nicollier, il a été sélectionné par l'ESA avant de rejoindre le programme ASCAN de la NASA. Seule la NASA (sans l'ESA) désignait les équipages. Il y a plusieurs anecdotes sur ce sujet dans les livres de Nicollier et Clervoy.
D'ailleurs, la seule mission de Clervoy avec une contribution européenne est son 3e vol (maintenance Hubble). Les missions Atlas-3 et Shuttle-Mir était sans contribution européenne.

Pour les autres astronautes MS :
En 1995 :
- Chrétien (CNES) : vol sur STS-86 (CNES), puis rejoint la NASA en 1998
- Tognini (CNES) : vol sur STS-93 (CNES), puis rejoint l'ESA en 1999.

En 1996 :
- Duque (ESA) : vol sur STS-95
- Fuglesang (ESA) : vols sur STS-116 et 128
- Guidoni (ASI) : vol sur STS-100 (ASI), rejoint l'ESA en 1998
- Perrin (CNES) : vol sur STS-111 (CNES), rejoint l'ESA en 2003
- Thiele (DLR) : vol sur STS-99 (DLR), rejoint l'ESA en 1998

et en 1998 :
- Schlegel (ESA) : vol sur STS-122
- Eyharts (ESA) : vol sur STS-122
- Nespoli (ESA) : vol sur Esperia (ASI), Magisstra (ESA) et Vita (ASI)
- Vittori (ESA) : 3 vols ASI
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Clervoy a ete efface de l'histoire. FB_oh

Tu es le Winston Smith du spatial.
Je ne sais pas exactement quelle est le niveau de défiance du vol habité de l'ESA envers la France, mais Clervoy ne peut pas vraiment être considère comme un astronaute européen. Il a était sélectionner par le CNES puis mis a disposition de la NASA. Pour chaque mission, il a était sous l'égide par la NASA au point que pour certaine mission, le CNES et l'ESA apprenais ça sélection par la presse. Pour le programme ATV il a même était mis a disposition de l'ESA par la Nasa (alors qu'il était mi a disposition de cette dernière FB_fourire)

Pour le contexte plus général, je rappellerais que l'ESA a était fondé sur l'idée de 3 pays , 3 projets. Les britannique avais MAROTS qui deviendra inmarsat. Les français avais ariane et les allemands spacelab. Cela ne m'étonne donc pas que se soit les allemand qui ai eu initialement le gros du vol habité. Depuis il est vrai que l'Italie est vraiment devenu moteur dans le vol habité, mais surtout de sont coté sans que je sache si c'est voulu ou subit.  d'ailleurs, jusqu'a récemment la France était le premier contributeur de l'ESA mais je crois pas que la france etait le premier contributeur du vol habité.
phenix
phenix

Messages : 2794
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 29 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Je trouve un peu dommage qu'à l'heure où nous essayons de construire une Europe unie on se focalise sur l'origine des astronautes européens !

Les allemands sont bien des européens non ? Alors où est le problème ?

Faut il aussi un quota régional dans les origines ? On pourrait alors s'indigner qu'il n'y ai aucun astronaute auvergnat dans le lot !

Regardons devant et dépassons nos réflexes franchouillards d'une autre époque.

Mais ceci n'est que mon avis.
Clg_55
Clg_55

Messages : 197
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 68 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


phenix a écrit:Je ne sais pas exactement quelle est le niveau de défiance du vol habité de l'ESA envers la France, mais Clervoy ne peut pas vraiment être considère comme un astronaute européen. Il a était sélectionner par le CNES puis mis a disposition de la NASA. Pour chaque mission, il a était sous l'égide par la NASA au point que pour certaine mission, le CNES et l'ESA apprenais ça sélection par la presse. Pour le programme ATV il a même était mis a disposition de l'ESA par la Nasa (alors qu'il était mi a disposition de cette dernière FB_fourire)

Pour le contexte plus général, je rappellerais que l'ESA a était fondé sur l'idée de 3 pays , 3 projets. Les britannique avais MAROTS qui deviendra inmarsat. Les français avais ariane et les allemands spacelab. Cela ne m'étonne donc pas que se soit les allemand qui ai eu initialement le gros du vol habité. Depuis il est vrai que l'Italie est vraiment devenu moteur dans le vol habité, mais surtout de sont coté sans que je sache si c'est voulu ou subit.  d'ailleurs, jusqu'a récemment la France était le premier contributeur de l'ESA mais je crois pas que la france etait le premier contributeur du vol habité.

Clervoy a été sélectionné par le CNES en 1985 puis par l'ESA en 1992 (avec Reiter, Duque, Fuglesang, Merchez et Cheli).
Et c'est en tant qu'astronaute de l'ESA qu'il a été à la NASA (avec Cheli).
Effectivement c'est la NASA qui l'a sélectionné pour ses 3 missions.

Dans les années 80 et 90, la France était le principal financeur des vols habités de l'ESA.
Ce n'est qu'avec l'ISS que l'Allemagne est passer devant en tant que financeur des programmes habités de l'ESA.

Clg_55 a écrit:Je trouve un peu dommage qu'à l'heure où nous essayons de construire une Europe unie on se focalise sur l'origine des astronautes européens !

Les allemands sont bien des européens non ? Alors où est le problème ?

Faut il aussi un quota régional dans les origines ? On pourrait alors s'indigner qu'il n'y ai aucun astronaute auvergnat dans le lot !

Regardons devant et dépassons nos réflexes franchouillards d'une autre époque.

Mais ceci n'est que mon avis.

C'est une vision européenne purement française ... est-ce du romantisme ?
La construction de l'Europe est à l'arrêt depuis au moins 20 ans.
(On a vu la réaction des Allemands après l'invasion de l'Ukraine : investissement dans l'armée allemande (et non européenne), travail en solo sur les sujets énergétiques, etc.)

Quelle sera la réaction des Allemands s'ils n'ont aucun ressortissant de sélectionné la semaine prochaine ?
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Sur Clervoy c'est n'importe quoi, il a toujours ete le plus "ESA" des astronautes francais, jusqu'a Thomas Pesquet.
jassifun
jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Cette selection ce sera "Le Choix de Sophie" FB_rire3
jassifun
jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Ce n'est pas drôle cette comparaison avec le choix de Sophie !  FB_oh
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16612
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Sur Clervoy c'est n'importe quoi, il a toujours ete le plus "ESA" des astronautes français, jusqu'à Thomas Pesquet.

Oui, je suis d'accord. Il a toujours fait de la bonne communication pour l'ESA.
Ce que j'ai écrit, c'est qu'il n'a jamais été désigné pour un vol par l'ESA.

Thomas Pesquet est le seul astronaute français de l'ESA qui n'a pas été sélectionné pas le CNES avant de rejoindre l'ESA.
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:Ce n'est pas drôle cette comparaison avec le choix de Sophie !  FB_oh

Oui, cela me parait même déplacé...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 29318
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


https://twitter.com/ESA_fr/status/1595041039458308097

ESA Web TV


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 29667
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Lorient 56

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Interview de F.DeWinne : les nouveaux candidats astronautes devraient commencer leur formation en avril 2023.

"Il faut songer à leur famille, pour un tel changement de vie. Par respect aussi pour leur employeur, car ce sont des gens qui excellent déjà dans leur emploi"


"Les astronautes de réserve ne quitteront pas leur profession, mais on les invitera une à deux semaines par an à Cologne, pour maintenir leur qualification médicale et recevoir des mises à jour sur l'ESA et ses programmes, comme Artemis (un équipage sur la Lune d'ici 2025, NDLR). On espère aussi que ces réserves seront des ambassadeurs ESA dans leurs pays respectifs. Ils pourraient monter dans un projet ultérieur de vol commercial ou de véhicule autonome, voire dans le projet d'un État membre de faire voler un de ses citoyens"

Source : RTBF
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Je suis impatient de voir leur profil même
Si j’ai une vague idée maintenant. Malheureusement je n’ai pas dépassé le stade 1, très déçu 😢
Stratos
Stratos

Messages : 6
Inscrit le : 20/02/2021
Age : 38 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:https://twitter.com/ESA_fr/status/1595041039458308097

ESA Web TV


L'annonce de la nouvelle classe d'astronautes est décalé à 14h20 UTC (15h20 fr).

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 29667
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Lorient 56

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ils hésitent encore sur le choix des nouveaux astronautes  FB_fourire
vp
vp

Messages : 4113
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:Ils hésitent encore sur le choix des nouveaux astronautes  FB_fourire

Pour s'inspirer de la très réussie collaboration avec les russes sur le bras manipulateur européen, cette conférence de presse aura la même ponctualité qu'ERA.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 29318
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Ils se font désirer  FB_fourire
Aragatz
Aragatz

Messages : 3370
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 45 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


Vous voyez comme vous etes je vous donne un indice et je me fais engueuler

Sophie Adenot — Wikipédia (wikipedia.org)

Le choix de Sophie...  FB_rire3
jassifun
jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Whouah, Wiki mis à jour il y a 3mn
fredB
fredB

Messages : 2080
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 57 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


ESA - Sophie Adenot

ESA - Pablo Álvarez Fernández

ESA - Rosemary Coogan

ESA - Raphaël Liégeois

ESA - Marco Alain Sieber


Dernière édition par jassifun le Mer 23 Nov 2022 - 16:08, édité 3 fois
jassifun
jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Bon au moins on entendra pas les féministes râler, je trouve ça tellement dommage de se féliciter d'une "égalité des sexes" au détriment d'une "égalité du mérite", ça traduit une préférence vers des choix politiques plutôt que logiques, voir autant de femmes (4/6 !!) quand on prend les statistiques de répartition des sexes au départ, ça veut tout dire  FB_ennui

Même si évidemment je ne remets pas en cause les compétences de ces dernières, mais personne ne m'enlèvera l'idée qu'il existait, sûrement, 1 ou 2 astronautes masculins plus compétents et méritants qui se sont fait recalés pour raisons politiques et idéologiques ... c'est dommage !

Malgré tout très content de voir au moins 1 français, une française en l'occurrence, par contre très surpris de voir son âge, elle a déjà 40 ans !! ça lui offre malheureusement moins de perspectives que les autres. Par contre c'est vraiment le strict minimum (encore une fois), pour la France, 1 représentant sur 12 potentiels, 2ème plus gros contributeur de l'ESA, cherchez l'erreur  FB_colere2

En tout cas de tout coeur avec Sophie, elle sera très bien accueillie par Thomas j'en suis sûr !
Séraphin Lampion
Séraphin Lampion

Messages : 101
Inscrit le : 10/08/2022
Age : 22 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


y a aussi Arnaud Prost...
jassifun
jassifun

Messages : 3747
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum