Pollution lumineuses des satellites Starlink et réaction de SpaceX

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Il serait temps que les astronomes se réveillent. Ces constellations, on n'en parle déjà depuis plusieurs années. C'est comme toujours: on attend l'accident avant de mettre le panneau "Stop"

Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008

Revenir en haut Aller en bas


Je comprend l'irritation des astronomes qui batissent des télecopes géants qui valent des millions, cela dit je les trouve un peu naif car meme sans starlink, l'accroissement des sat en orbite devient une gêne irréversible. Et il n'y a pas que les sat, il y a aussi le trafic aérien qui perturbe le ciel.
Il est clair que pour ces sat l'observation ne pourra se faire qu'ne pleine nuit bien après le coucher et bine avant le levé, car les sat brille surtout au crépuscule et à l'aube, lorsqu'il fait nuit au sol mais qu'en orbite le soleil est encore visible. Quand un sat passe derrière la Terre il n'est plus visible.
Pour Starlink ce n'est qu'un amplificateur du problème qui commencait déja à se poser sérieusement. Quand au revêtement noir sur les Starlink c'est du pipeau, ça ne changera pas grand chose, il y aura toujours des reflets de parties non protégées comme les panneaux solaires
Je crois que les astronome vont devoir se résoudre à devoir de plus en plus travailler avec des téléscope sur la Lune ou dans l'espace. Le prix ne sera pas le meme mais y aura pas le choix.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


regrettable de lire que les astronomes  doivent s installer sur la lune pour
voir leurs étoiles  -  de suite façon  les grands capitalistes  pourront remplir leur poche.
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


On change d'ordre de grandeur, le nombre de satellites va être multiplié par plus de 10.
Et la voix des astronomes ne pèse pas grand chose par rapport au marché des applications nécessitant une faible latence (trading haute fréquence, jeux en réseau, etc.).
D'un autre côté, les revenus de cette constellation sont censés (pour Space X) financer la conquête de Mars.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas, même sans ce réseau de satellites, la pollution électromagnétique de la Terre est déjà bien avancée . D’ailleurs pourquoi ne parler que des Starlink....il y a d’autres satellites artificiels : on peut citer Oneweb...moins nombreux...mais à une altitude un peu plus élevée donc visibles plus longtemps avant de passer dans l’ombre de la Terre ? 
S’installer sur la face cachée de la Lune pour des observations astronomiques et radio - astronomiques , était déjà proposé avant que SpaceX existe et aurait l’avantage d’offrir un écran naturel à ces pollutions électromagnétiques provenant de la Terre qui seront de toute façon inéluctables tant que nous y serons présents.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Moi ce qui me fait le plus peur c'est le syndrome de Kessler et la déstabilisation de populations entières d'animaux se déplaçant grâce aux étoiles (même si ce 2e point n'est pas prouvé je pense, et j'espère avoir tord). Si ces constellation créent une réaction en chaîne en orbite basse, on pourra dire au-revoir à notre passion préférée...

Pour ce qui est des télescopes sur la Lune, je suis absolument pour mais le problème est qu'on n'atteindra pas avant très longtemps la précision des futurs télescopes géants en construction. Regardez déjà le travail que ça représente sur Terre de construire ces télescopes géants, construire les mêmes sur la Lune ce ne sera pas avant longtemps malheureusement

On se retrouve pris entre notre sentiment de vouloir voir Elon Musk financer et réussir son projet martien et les conséquences négatives que Starlink pourrait occasionner dans notre ciel...
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2207
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


S'installer sur la Lune n'est pas une solution pratique pour les observations astronomiques (Difficile de s'y poser, problème de poussières, etc).
La solution la plus viable serait de faire de l'astronomie à bord de satellites, descendants de Hubble. Mais vu les problèmes de développement du James Webb, c'est pas gagné non plus.  
Finies les superbes images des astronomes amateurs, qui sont condamnés eux, à rester les pieds sur Terre.
Gros problèmes pour les programmes de surveillance des astéroïdes géocroiseurs. Déjà qu'ils avaient confondu Rosetta avec un astéroïde, alors là, ils vont être perdus... 
On jette aussi à la poubelle le VLT, l'ELT, etc ?

Même si des solutions d'adaptation existent, qui va les financer ? OneWeb, SpaceX ? 

Et tous ça pour pouvoir tweeter depuis le désert, dans les avions ou en pleine mer.
J'ai vraiment du mal à voir où est le progrès là dedans...

Pour info : 
GPS : 30 satellites
GLONASS : 24 satellites
Galileo : 30 satellites
Baidou : 30 satellites

Iridium : 88 satellites
GlobalStar : 48 satellites

et maintenant, on passe un step :
Starlink : 1600 puis 12000 satellites
OneWeb : 648 satellites
fredB
fredB

Messages : 1721
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


montmein69
montmein69

Messages : 17568
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Tiens, une idée comme ça, faire des dessous de satellites comme des lentilles de Fresnel avec un angle permettant de diriger la lumière hors de l'atmosphère terrestre .
Cela permettrait d'évacuer les trop plein de calories tout en assurant un albédo minima pour les satellites !

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1502
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Bah on pourra toujours regarder un ciel non pollué sur son smartphone. Le numérique c'est fantastique (comme le plastic). :face:
Sebas
Sebas

Messages : 186
Inscrit le : 20/03/2013
Age : 42 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:regrettable de lire que les astronomes  doivent s installer sur la lune pour
voir leurs étoiles  -  de suite façon  les grands capitalistes  pourront remplir leur poche.

Malheureusement le poids de la communauté d'astronome ne pèse pas bien lourd face aux puissants lobbying industriels. Notre monde économique et meme social est maintenant totalement basé sur la communication (Internet, 4G/5G, satellites) et le business économico-stratégique qu'il represénte est énorme. L'espace sera de plus en plus "pollué" par les sat et ça ne s'arrangera pas, je ne vois aucun retro pédalage pour l'avenir, surtout avec la multiplication des lanceurs et minilanceur à bas cout.
Malheureusement les astronome vont devoir se faire une raison, leur activité future se fera dans l'esapce, ce qui limitera évidemment leur capacité vu le prix d'un télescope spatial. Je le regrette aussi mais je pense que tôt ou tard ca devenait inévitable avec l'arrivée du new space.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Bon après j'imagine que pour les télescopes géants, un bon petit logiciel pourra supprimer les données correspondant au passage d'un satellite, même pour les observations demandant une pose longue
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2207
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


https://twitter.com/elonmusk/status/1228598015247536129


Bonne nouvelle, Elon Musk annonce que l'albédo des satellites Starlink diminuera presque systématiquement pour chaque lot de satellites lancé.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1553
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Bonne nouvelle, Elon Musk annonce que l'albédo des satellites Starlink diminuera presque systématiquement pour chaque lot de satellites lancé.

C'est le même genre de promesse que celle qui consistait à envoyer des touristes en orbite lunaire en 2020?
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@PierredeSedna a écrit:Bonne nouvelle, Elon Musk annonce que l'albédo des satellites Starlink diminuera presque systématiquement pour chaque lot de satellites lancé.

C'est le même genre de promesse que celle qui consistait à envoyer des touristes en orbite lunaire en 2020?

Par construction ce n'est pas le même genre de prévision, puisque c'est une annonce de progressions incrémentales successives. Cela se vérifie très vite et d'ailleurs, cela a déjà commencé.

Franchement, il vaut mieux avoir un Starship de cent tonnes autour de la Lune en 2023 qu'un Dragon de dix tonnes en 2020, non ? De mon point de vue, on n'a pas perdu au change !
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1553
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:
Franchement, il vaut mieux avoir un Starship de cent tonnes autour de la Lune en 2023 qu'un Dragon de dix tonnes en 2020, non ? De mon point de vue, on n'a pas perdu au change !

On est d'accord sur ce point. J'ajoute seulement que le fait qu'on ait pas vu le Dragon de 20 tonnes autour de la Lune en 2020 ne prédispose pas qu'on y verra le Starship en 2023. Je serais d'ailleurs très étonné qu'il y soit. Elon Musk invente là un nouveau vaisseau, totalement différent de ceux qu'on est habitué à voir. Et lorsque on sait le retard pris par une simple capsule...
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Ctyastro a écrit:Il sera intéressant d'étudier la différence de luminosité avec le Starlink N° 1130, le seul des 120 lancés, a avoir été modifié au niveau du revêtement. Il sera visible de la France ce soir vers 17h58 locale en regardant au Nord.

Thierry Legault a photographié un train de satellite Starlink à leur altitude finale (550 km) le 22 février à l'aube et il a pu constater que le N° 1130 "Darksat" est l'un des plus brillants.

Pollution lumineuses des satellites Starlink et réaction de SpaceX - Page 3 Thierr10

https://spaceweathergallery.com/indiv_upload.php?upload_id=159593
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1237
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


De toute façon, on peut mettre tous les traitements qu'on veut sur le corps du satellite, il reste toujours les réflexions sur les panneaux solaires.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@Ctyastro a écrit:
@Ctyastro a écrit:Il sera intéressant d'étudier la différence de luminosité avec le Starlink N° 1130, le seul des 120 lancés, a avoir été modifié au niveau du revêtement. Il sera visible de la France ce soir vers 17h58 locale en regardant au Nord.

Thierry Legault a photographié un train de satellite Starlink à leur altitude finale (550 km) le 22 février à l'aube et il a pu constater que le N° 1130 "Darksat" est l'un des plus brillants.

Joli travail !

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6292
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Ce que je retiens sur cette photo c'est que l'occultation du ciel en arrière plan de la route d'un des ces satellites nous permet de dire que ce qui a été occulté, ne serait-ce qu'un très bref instant, l'est définitivement et c'est à mon avis le plus dommageable du point de vue des astronomes et astrophysiciens pour ne parler que des premiers intéressés. Bien entendu ce n'est pas que Starlink en soit la seule cause, en outre, il y a tous les satellites lancés depuis Spoutnik-1 voire même tous les objets lancés dans notre atmosphère qui peuvent avoir occulté des phénomènes stellaires. C'est comme ça, mais le nombre d'aéronefs et de satellites augmentent inexorablement, et AMHA oui, la seule solution c'est d'éloigner de la Terre nos instruments d'observations car avec le temps car cela ne s'arrangera pas (si tout va bien).  8-)
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13292
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Ça me fait penser que la plupart des satellites de cette constellation seront à 1200 km, soit au dessus de l'altitude de Hubble.
Mais bon, Hubble est en fin de vie. Et pour l'instant, ces premiers satellites sont à 550 km, un peu en dessous.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Dans le N° 136 de mars 2020 de la revue "L'astronomie", un dossier relativement complet sur la pollution lumineuse engendrée par les constellations de satellite.

Pollution lumineuses des satellites Starlink et réaction de SpaceX - Page 3 Astron10
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Voici un calcul tout frais de l'impact des nouvelles constellations de satellites sur les téléscopes de l'ESO :
https://www.eso.org/public/archives/releases/sciencepapers/eso2004/eso2004a.pdf

En résumé :
- au coucher du soleil, 1600 satellites, nombre tombant à 1100 à la fin du crépuscule astronomique, dont 85% en dessous de 30 deg sur l'horizon - la plupart non visibles à l'oeil nu à la fin du crépuscule astronomique (soleil à -18 deg sous l'horizon)
- les pics de réflexion spéculaire et occultations devraient avoir un impact négligeable (moins de 1% des poses perdues) pour la plupart des instruments, à champ faible à modéré.
- l'impact est important pour quelques instruments de surveillance à très grand champ, pour lesquels la perte atteindrait 30 à 40% aux premières et dernières heures de la nuit.
Une collaboration entre la communauté astronomique, les entreprises gérant ces satellites, et les agences gouvernementales, est critique pour minimiser les effets sur les observations, en particulier pour les téléscopes de surveillance.

Dans l'article, en table 1, on trouve un décompte des constellations prévues, ce qui mène à un total de 26750 satellites pris en compte dans le calcul.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Autre petit calcul amusant (si l'on peut dire)

Avec 42000 satellites, le ciel sera parcouru en permanence par 1500 satellites visibles en même temps. Sachant qu'il existe 1400 étoiles de magnitude inférieure à 5, et que les satellites auront une magnitude de 3 ou 4, il y aurait plus de satellites que d'étoiles visibles à l’œil nu....

Notons aussi que pour le nord de la France, le Soleil ne descendant pas plusieurs semaine de suite en été en-dessous de 44°(limite pour ne plus voir des satellites orbitant à 550 km), les satellites Starling (et les autres) seront visibles toute la nuit près de l'horizon.

(Source: L'astronomie présenté plus haut)
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Pendant une courte période après le coucher du soleil. Dans le calcul de l'ESO, le nombre de satellites visibles à l'oeil nu (m<5) tombe à 110 à la fin du crépuscule astronomique, et ils sont presque tous proches de l'horizon.
C'est sûr que les débuts de crépuscule vont avoir une drôle de tête, ça va grouiller de lucioles, mais les nuits ne vont pas être défigurées, même avec 42000 satellites.
C'est surtout gênant pour les astronomes professionnels qui observent en grand champ, ça peut rendre impossibles certaines observations.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum