Pollution lumineuses des satellites Starlink et réaction de SpaceX

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Assez typique d'une société libérale qui se construit au fil des intérêts égoïstes au détriment du bien commun.

Pline

Messages : 935
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Pline a écrit:Assez typique d'une société libérale qui se construit au fil des intérêts égoïstes au détriment du bien commun.

Tout dépend de ce que tu entend par bien commun. Par exemple moi qui ne possède pas de télescope spatial comme l'écrasante majorité de mes concitoyens je m'en contre-balance de perdre une quelconque précision dans mes observations nocturnes. En revamche moi qui possède un portable comme l'écrasante majorité de mes concitoyens je suis très sensible à un accès rapide à internet à bas prix.

Tu pars du principe que le bien commun c'est que tu puisses continuer à jouir de ton hobby ou que des équipes scientifiques puissent continuer à faire leurs observations et ainsi continuer à abreuver les revues spécialisés d'astronomie d'informations qui n'ont d'intéret et ne sont digestible que pour une toute petite partie de l'humanité. 

C'est une notion bien étroite du bien commun, d'un coté internet pour toute l'humanité et de l'autre quelques scientifiques et amateurs déçu de voir leurs habitudes bousculés (on peut contourner le problème avec les telescopes en orbites ou en s'adaptant à la nouvelle donne).

En ce qui me concerne je pense que c'est toi l'égoïste. Au nom de ta petite passion et de ton petit droit "à avoir le ciel dégagé pour faire mes observations qui ne profite qu'à mon petit plaisir" tu veux priver les gens comme moi d'un service internet qui me serais très utile. 

Tu me fais penser aux gens qui veulent interdire l'éclairage public la nuit afin de pouvoir mieux voir les étoiles. Quitte à redonner aux villes une allure moyen-ageuse et augmenter le sentiment d'insécurité des femmes qui rentrent de soirée. Qui sont les égoïstes ?

shinyblade

Messages : 635
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Pour être bien clair ma vision du bien commun est celle du compromis. C'est par le compromis qu'on peut ménager les intérets du plus grand nombre. Par exemple on peut imaginer que Spacex fasse le maximum pour camoufler la signature lumineuse de ses satellites. En plus de ça elle pourrait rendre une cartographie accessible en ligne qui signale tous les passages de ses satellites en temps réel afin que les astronomes amateur puisse s'adapter dans leurs observations du ciel et choisir le lieu d'observation, l'heure et le coin du ciel en fonction des passages. Enfin pour les équipes scientifiques qui opèrent de grands telescopes dans lesquelles le contribuables a versé des milliards, Spacex pourrait déplacer les orbites de ses satellites en fonctions des missions d'observations de ces télescopes.

shinyblade

Messages : 635
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@shinyblade a écrit:
@Pline a écrit:Assez typique d'une société libérale qui se construit au fil des intérêts égoïstes au détriment du bien commun.

Tout dépend de ce que tu entend par bien commun. Par exemple moi qui ne possède pas de télescope spatial comme l'écrasante majorité de mes concitoyens je m'en contre-balance de perdre une quelconque précision dans mes observations nocturnes. En revamche moi qui possède un portable comme l'écrasante majorité de mes concitoyens je suis très sensible à un accès rapide à internet à bas prix.

Tu pars du principe que le bien commun c'est que tu puisses continuer à jouir de ton hobby ou que des équipes scientifiques puissent continuer à faire leurs observations et ainsi continuer à abreuver les revues spécialisés d'astronomie d'informations qui n'ont d'intéret et ne sont digestible que pour une toute petite partie de l'humanité. 

C'est une notion bien étroite du bien commun, d'un coté internet pour toute l'humanité et de l'autre quelques scientifiques et amateurs déçu de voir leurs habitudes bousculés (on peut contourner le problème avec les telescopes en orbites ou en s'adaptant à la nouvelle donne).

En ce qui me concerne je pense que c'est toi l'égoïste. Au nom de ta petite passion et de ton petit droit "à avoir le ciel dégagé pour faire mes observations qui ne profite qu'à mon petit plaisir" tu veux priver les gens comme moi d'un service internet qui me serais très utile. 

Tu me fais penser aux gens qui veulent interdire l'éclairage public la nuit afin de pouvoir mieux voir les étoiles. Quitte à redonner aux villes une allure moyen-ageuse et augmenter le sentiment d'insécurité des femmes qui rentrent de soirée. Qui sont les égoïstes ?
Je suis d'accord, étendons un peu ce raisonnement : pourquoi s'acharner à freiner le réchauffement climatique ? Ce serait mieux de laisser fondre les calottes glaciaires, où ne se rend aucun humain, sauf quelques amateurs et scientifiques dont les publications ne sont digestibles que pour une petite partie de l'humanité. On pourrait ainsi exploiter le pétrole situé dessous, afin que tout le monde puisse continuer à utiliser son auto qui lui est très utile. La température ayant augmenté à la surface du globe, il suffirait de contourner le problème en climatisant les habitations et lieux publics.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6290
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@thierz C'est le scénario qui va se passer qu'on le veuille au non car c'est celui qui représente le meilleur compromis pour tous. Le mouvement gilet jaune qui avait pour départ les hausses des taxes et la lutte contre la vie chère l'a prouvé. Greta n'est qu'une marionette que les politiques utilisent pour amadouer une minorité écologiste et peut être une courte majorité de citoyens qui sont d'accord pour que les mesures écolo soit appliquer à leurs voisins mais pas à eux-même.

shinyblade

Messages : 635
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@shinyblade a écrit:Pour être bien clair ma vision du bien commun est celle du compromis. C'est par le compromis qu'on peut ménager les intérets du plus grand nombre. Par exemple on peut imaginer que Spacex fasse le maximum pour camoufler la signature lumineuse de ses satellites. En plus de ça elle pourrait rendre une cartographie accessible en ligne qui signale tous les passages de ses satellites en temps réel afin que les astronomes amateur puisse s'adapter dans leurs observations du ciel et choisir le lieu d'observation, l'heure et le coin du ciel en fonction des passages. Enfin pour les équipes scientifiques qui opèrent de grands telescopes dans lesquelles le contribuables a versé des milliards, Spacex pourrait déplacer les orbites de ses satellites en fonctions des missions d'observations de ces télescopes.

Je suis astronome amateur, j'ai même plusieurs instruments, et une fois l'émotion passée et le problème un peu rationalisé par quelques calculs, ça ne parait pas si dramatique que ça, en ce qui me concerne.
En observation visuelle dans un téléscope, on ne va pas voir un grouillement de points lumineux dans un champ de l'ordre de 1 deg. Et puis en général, on attend la fin du crépuscule astronomique pour commencer à observer.
Quant au visuel sans instrument, à la fin du crépuscule astronomique, on ne va pas voir des milliers de points lumineux sillonner le ciel. Tout au plus 100 à 200 dans une région limitée proche de l'horizon, la plupart des satellites ayant à ce moment une magnitude hors de portée de la vision humaine (ce qui n'était pas évident avec les premiers calculs, purement géométriques sans modèle photométrique).
Ça peut concerner un peu plus ceux qui font de la photographie (une minorité parmi la minorité des astronomes amateurs), mais il y a des parades (programmer les poses en fonction des passages, raccourcir les poses pour pouvoir éliminer celles polluées, observer dans le cône d'ombre de la Terre, etc.).
Ces parades s'appliquent aussi aux professionnels.
Restent quand même des cas où elles paraissent impraticables (photographie de grands champs en dehors du cône d'ombre de la Terre).
lambda0
lambda0

Messages : 4613
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@shinyblade a écrit:
@Pline a écrit:Assez typique d'une société libérale qui se construit au fil des intérêts égoïstes au détriment du bien commun.

Tout dépend de ce que tu entend par bien commun. Par exemple moi qui ne possède pas de télescope spatial comme l'écrasante majorité de mes concitoyens je m'en contre-balance de perdre une quelconque précision dans mes observations nocturnes. En revamche moi qui possède un portable comme l'écrasante majorité de mes concitoyens je suis très sensible à un accès rapide à internet à bas prix.

Tu pars du principe que le bien commun c'est que tu puisses continuer à jouir de ton hobby ou que des équipes scientifiques puissent continuer à faire leurs observations et ainsi continuer à abreuver les revues spécialisés d'astronomie d'informations qui n'ont d'intéret et ne sont digestible que pour une toute petite partie de l'humanité. 

C'est une notion bien étroite du bien commun, d'un coté internet pour toute l'humanité et de l'autre quelques scientifiques et amateurs déçu de voir leurs habitudes bousculés (on peut contourner le problème avec les telescopes en orbites ou en s'adaptant à la nouvelle donne).

En ce qui me concerne je pense que c'est toi l'égoïste. Au nom de ta petite passion et de ton petit droit "à avoir le ciel dégagé pour faire mes observations qui ne profite qu'à mon petit plaisir" tu veux priver les gens comme moi d'un service internet qui me serais très utile. 

Tu me fais penser aux gens qui veulent interdire l'éclairage public la nuit afin de pouvoir mieux voir les étoiles. Quitte à redonner aux villes une allure moyen-ageuse et augmenter le sentiment d'insécurité des femmes qui rentrent de soirée. Qui sont les égoïstes ?

Je ne suis pas astronome ni amateur ni professionnel.

Nous sommes arrivés à un stade de développement de la planète ou tout ce qui est techniquement réalisable n'est pas forcément souhaitable pour que notre monde reste vivable. On peut vivre et même très bien sans internet à haut débit. La consommation de l'internet à haut débit est  d'ailleurs plutôt une drogue des classes sociales défavorisées. Il ne faut pas confondre plaquette marketing et mission de bien public. Musk cherche à exploiter une niche censée lui ramener beaucoup d'argent.

Pour beaucoup de régions il y a des solutions de réseau internet terrestres qui seront certes plus longues à déployer mais qui éviteront de transformer l'orbite basse en poubelle céleste. Poubelle d'autant plus remplie que le renouvellement régulier de la mégaconstellation associé à un taux de panne non nul des systèmes censés abaisser l'orbite (1 à 10% ?)  laissera à chaque renouvellement des milliers d'épaves pile poil sur la mauvaise orbite.

Il y a d'ailleurs une tendance généralisée chez Musk à proposer les plans les plus désastreux pour le bien de notre société reflet sans doute de la vision qu'a un privilégié de ce que doit être une société dans laquelle il se sentirait à l'aise  : voiture électrique dont l'argument de vente est la pointe de vitesse, remplacement des transports en commun par des voitures individuelles, hyperloop, ...


Dernière édition par Pline le Ven 6 Mar 2020 - 22:10, édité 1 fois (Raison : typo)

Pline

Messages : 935
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


le titre de ce sujet est la pollution lumineuse pas les débris. Mais qu'importe, les satellites starlink seront capables de se désorbiter donc il n'y aura aucun débris. Mais qu'importe pas vrai ? Quand on on est embrigader dans une idéologie, les faits ne comptent plus : on classe les gens dans des catégories (riches, pauvre, méchant, gentil) et en fonction de leur catégorie ils ont raison ou ils ont tort. 

Vous n'aimez pas Elon Musk. Vous avez un mauvais ressentiment envers lui et vous lui prêter toutes sortes d'intention machiavélique. A partir de là c'est impossible de débattre sereinement puisque toute conclusion qui indiquerait qu'Elon Musk n'est pas pas un capitaliste vorace serait rejeté parce que c'est un riche et qu'il est forcément suspect.

Je trouve cet état de pensée très triste et au risque de vous décevoir je suis très content que ni Donald Trump, ni Elon Musk ne seront de votre avis concernant l'instauration d'une dictature verte au nom du bien. Et heureusement les gens comme vous seront condamner à rester spectateur impuissant face aux déploiement des Starlinks pour le bien du plus grand nombre y compris des classes sociales défavorisés que vous semblez assimiler sous votre prisme élitiste à des chèvres incapable de penser par eux-même.

shinyblade

Messages : 635
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Je demande à voir pour ce qui est du"bien du plus grand nombre" avec starlink, à mon sens c'est plus une constellation à but militaire que grand public.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6290
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Mais au moins tu demandes à voir, ce qui est déjà un progrès par rapport à ceux qui souhaitent tout simplement qu'on en finisse avec ce projet sans même essayer de voir à quoi ça pourrait ressembler. De toute façon cette situation nous ramène à la notion de la liberté d'entreprendre et de la propriété de l'espace. Puisque l'espace n'appartient à personne, personne ne peut empêcher quiconque d'entreprendre.

Heureusement ceux qui souhaitent restreindre cette liberté sont ceux qui n'ont pas les moyens de le faire et je me réjouis de cet état de fait même si malheureusement c'est se réjouir de l'impuissance de mon pays.

Peut-être que Starlink sera plus utile militairement que civilement. Et alors ? Peut-être pas. Nul ne peut le savoir car nul ne peut lire l'avenir donc en attendant laissons faire et laissons passer plutôt que de se précipiter à interdire, réguler, taxer.

shinyblade

Messages : 635
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Même SpaceX est d'accord pour dire que ces satellites sont une gêne à l'observation et que c'est utile de chercher à réduire leur visibilité. Cette approche est plus intelligente que celle des gens qui disent qu'on s'en fout sous prétexte que l'astronomie ne passionne qu'un petit microcosme de gens érudits.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6290
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit:Même SpaceX est d'accord pour dire que ces satellites sont une gêne à l'observation et que c'est utile de chercher à réduire leur visibilité. Cette approche est plus intelligente que celle des gens qui disent qu'on s'en fout sous prétexte que l'astronomie ne passionne qu'un petit microcosme de gens érudits.
"Pour être bien clair ma vision du bien commun est celle du compromis. C'est par le compromis qu'on peut ménager les intérets du plus grand nombre. Par exemple on peut imaginer que Spacex fasse le maximum pour camoufler la signature lumineuse de ses satellites. En plus de ça elle pourrait rendre une cartographie accessible en ligne qui signale tous les passages de ses satellites en temps réel afin que les astronomes amateur puisse s'adapter dans leurs observations du ciel et choisir le lieu d'observation, l'heure et le coin du ciel en fonction des passages. Enfin pour les équipes scientifiques qui opèrent de grands telescopes dans lesquelles le contribuables a versé des milliards, Spacex pourrait déplacer les orbites de ses satellites en fonctions des missions d'observations de ces télescopes."

Heureusement que le copier coller existe. je t'imaginais plus sympas ou en tous cas plus rigoureux au point de lire les messages précédents avant de poster surtout quand il s'agit de calomnier.

shinyblade

Messages : 635
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Concernant donc les nuisances nocturnes de la constellation Starlink (et d'autres à venir), on a tendance à ne considérer que les impacts sur la population d'astronomes amateurs & professionnels, mais en fait ça concerne l'humanité en bloc que ne pourra plus jamais plus contempler le ciel nocturne comme avant car rempli de centaines voire de milliers d'étoiles artificielles, ce que je considère comme un vrai crime contre l'humanité, c'est comme, par exemple, si on était privé de couchers de Soleil !

J'imagine que les habitués du forum, passionnés de business & d'industrialisation du spatial et autres comptables de n° de série des étages de la Falcon 9, peu enclins à la poésie & à la contemplation, auront quelque mal à comprendre ce genre de préoccupation !

Côté pro, les impacts seront importants sur l'observation à champs larges comme pour le LSST, très performant et attendu depuis tant d'années (mise en service vers 2022) et aussi et surtout les "surveys" absolument vitaux dans les lueurs solaires où pourraient surgir des astéroïdes et noyaux de comètes potentiellement dangereux pour notre planète.

SpaceX n'en a cure, et poursuit son rythme effréné de lancements comme s'il voulait mettre en service son réseau le plus vite possible et nous mettre devant le fait accompli. Ses solutions pour réduire l'éclat des satellites Starlink seront certainement insuffisants puisque l'essentiel provient des panneaux solaires qui ne risquent pas d'être peints en noir ! :scratch:

Un espoir pour faire stopper les lancements, pourrait venir de la justice, étant donné la probable illégalité des autorisations données par la FCC qui a omis d'effectuer des études d'impacts environnementaux, comme une directive fédérale US (dite NEPA) aurait du l'y contraindre :suspect:
https://www.businessinsider.fr/lautorisation-donnee-a-spacex-pour-le-lancement-de-ses-centaines-de-satellites-pourrait-etre-illegale-selon-des-experts/

Une réflexion que je trouve très juste et qui résume toute l'ampleur du problème Starlink:

"As astronomer Caitlin Casey put it, "The fact that one person, or one company, can take control and completely transform humans’ experience of the night sky, and not just humans, but every organism on Earth … that seems profoundly wrong."
https://www.forbes.com/sites/startswithabang/2020/01/30/dangers-to-astronomy-intensify-with-spacexs-latest-starlink-launch/
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Le sujet est bien traité    bravo   j espère qu il n'est pas trop tard .
Je ne possède qu un  ETX 90 ,  sauvons ce petit instrument .     :cheers:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


Tiens, Musk s'engage la main sur le coeur à prendre des mesures correctives en cas de problème, et ça m'intéresse beaucoup de voir comment il envisage le cas des instruments professionnels grand champ comme le LSST.
Pour l'instant, je pense qu'il n'y a pas de solution technique pour ce type d'observatoire.
https://www.lepoint.fr/sciences-nature/selon-elon-musk-sa-constellation-de-satellites-n-a-pas-a-inquieter-les-astronomes-10-03-2020-2366425_1924.php

Il dit aussi qu'il ne menace pas les entreprises de télécoms traditionnelles et se contenterait d'un petit marché de niche à 30 milliards de dollars par an, tout en faisant de la pub pour son système "plug and play".
Comme joueur de pipeau, il y en a qui ne perdent pas le nord ... :D
lambda0
lambda0

Messages : 4613
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Il n'y a pas que les instruments optiques qui seraient gêné, certains scientifiques estiment que les oiseaux migrateurs utilisent les étoiles pour se repérer, ce qui pourrait les perturber si celles ci étaient trop nombreuses et en mouvement.
Pour ma part je reste effrayer de me dire que lors d'une belle nuit étoilée, le regard en l'air en contemplant l'univers, ce ciel ne ferait que tourner dans tous les sens. Tout ça parce qu'un seul homme l'a décidé pour son bénéfice. Je trouve ça navrant que les autorités américaines n'aient pas décidé un moratoire et une conférence internationale sur le sujet avant de donner l'accord à Musk, car cela à un impact sur toute la planète. Comme d'hab les américains décident pour tout le monde ou impose à tous.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Starlink est un projet industriel polluant, au même titre qu'un projet minier.

Le fait qu'il n'y aucune étude d'impact environnemental avant autorisation est scandaleux.


Ce projet est en plus inutile.

Nostromo

Messages : 83
Inscrit le : 09/09/2018
Age : 25 Masculin
Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


Ce qu'il faudrait si rien n'est fait pour stopper cette folie des mega constellation c'est définir une taxe par sat qui irait aux astronomes afin de leur permettre de fabriquer des sat d'observation dans l'espace, loin de la pollution des constellations de sat. C'est aux perturbateurs de payer, c'est le principe de pollueur payeur.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit:Concernant donc les nuisances nocturnes de la constellation Starlink (et d'autres à venir), on a tendance à ne considérer que les impacts sur la population d'astronomes amateurs & professionnels, mais en fait ça concerne l'humanité en bloc que ne pourra plus jamais plus contempler le ciel nocturne comme avant car rempli de centaines voire de milliers d'étoiles artificielles, ce que je considère comme un vrai crime contre l'humanité, c'est comme, par exemple, si on était privé de couchers de Soleil !

Carrément ?

Un fois en cellule, Elon Musk, les salariés de SpaceX et les utilsateurs de Starlink pourront y retrouver :
* tous les agriculteurs qui ont défriché puis semé des champs, et ceux qui mangent leurs produits, qui ont privé l'humanité de forêts,
* tous les utilisateurs de routes et de voies de chemin de fer qui ont imposé des lignes sombres et dures et privé l'humanité de la douceur des paysages,
* tous les utilisateurs d'électricité, notamment hydraulique, transporté depuis les montagnes jusqu'aux villes des plaines par des pylônes ayant retiré toute grâce à la campagne,
* tous les constructeurs et utilisateurs d'avion, dont les traînées ont privé l'humanité des cieux purs les jours de beau temps,
* tous ceux qui ont bénéficié d'un bateau, notamment des voiliers, dont les mats et les voiles ont privé l'humanité d'une ligne d'horizon continue,
* tous ceux qui ont un jour allumé une lumière pendant la nuit et participé à la pollution lumineuse qui ont privé l'humanité du spectacle ébouriffant de la Voie Lactée,
* tous les constructeurs, utilisateurs (et promoteurs politiques) d'éoliennes, qui ont privé l'humanité du tracé des lignes de crêtes (et désorienté des animaux).

Quel monde formidable où tout le monde mériterait d'être en prison !

Peut-être faudrait-il retrouver un peu de calme et de recul.

Il existe des arguments rassurants (il suffirait de ne lire que ci-dessus), l'impact de la pollution visuelle est limité en durée chaque jour (aube et crépuscule), il restera donc des nuits, et quoi qu'il arrive, il n'y a rien d'irréversible ou qui ne soit réparable. Musk s'est engagé à trouver une solution, et à améliorer à chaque lancement. Laissons également le temps au régulateur de trouver sa place (et je suis sûr qu'il ne s'en privera pas, certains doivent déjà en frétiller de régulite, ne vous inquiétez pas). Mais pitié, qu'on en arrête avec cet excès de principe de précaution qui conduit à tout interdire, ou tabasser à coup de taxes jusqu'à tuer.



Par ailleurs, ce n'est pas le délire d'un seul. Certes, Musk cristallise autour de lui, mais il y a SpaceX, et les utilisateurs du réseau Starlink. Et il y a les développements possibles d'un internet mondial par satellite, qui pourra bénéficier à toute l'humanité : imaginez donc, une offre internet mondiale, qui bipasse les petits féodalismes locaux d'entreprises spécialistes de l'entente illégale, ou d'administration institutionnalisant la censure ou dont le personnel considère la vie privée comme toute relative. Imaginez : Starlink ouvre la voie à une offre d'internet égale pour toute personne sur la planète, une offre d'accès à la plus grande source d'échange et de savoir que n'ait jamais constitué l'Humanité. Comment peut-on affirmer que c'est inutile !

Et non, les mégaconstellations ne sont pas l'affaire d'un seul. Musk n'est pas le seul à lancer des fusées ou à construire une constellation internet, il est juste le premier et il essuye les plâtres. Sans doute a-t-il des concurrents qui aimeraient bien, non pas ne plus lancer des fusées ou ne pas construire une constellation, mais plutôt lancer leur fusée et facturer leur propre accès internet. Et peut-être aimeraient-il le faire très tranquillement, à palper sereinement leur rente. Musk et SpaceX ont mis un formidable coup de dynamisme au spatial. Je ferais attention avant de me mettre à hurler, comme dans la plupart des sujets écolo, car il n'est jamais tout à fait évident de savoir si on hurle au loup, ou si on hurle avec les loups

Juste du calme.
Eloi
Eloi

Messages : 243
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 36 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Eloi a écrit:
Et non, les mégaconstellations ne sont pas l'affaire d'un seul. Musk n'est pas le seul à lancer des fusées ou à construire une constellation internet

Y a quand meme une différence entre une constellation de 600 sat (OneWeb) e tune constellation de 42.000 sat (Starlink).
Oneweb a opté pour bien moins de sat mais ayant des capacité de transmission nettement lus puissant. Certes ce ne sera pas l'équivalent de Starlink mais suffisant pour sa couverture et sa clientèle.


Concernant l'accès à Internet HD partout sur Terre, il faut savoir que dans les pays industrialisés le HD est déja dispo pour 90% de la population, et THD se diffuse de plus en plus. Est ce que ça vaut le coup pour les 10% restant de remplir le ciel de 42.000 sat ?
Ensuite il y a la couverture des pays pauvres, et eux franchement l'accès à Internet THD est le dernier de leur soucis, c'est à peine s'ils ont de quoi se payer un ordinateur. Dans certaines zones du monde  le soucis c'est de savoir comment manger à sa faim, comment survivre au lendemain dans un pays en guerre, avoir l'electricité. Je ne suis pas certains que le Syrien, le somalien, le nord coréen, le burundais, la haitien, etc soit très excité à l'idée de pouvoir avoir Starlink.
La question c'est Est ce que tout cela en vaut le coup ? Est ce que Internet en THD est indispensable ?
Moi, personnellement, l'été l'adore le soir regarder le ciel étoilé, dans ma belle campagne je vois meme la voie lactée. Je suis horrifié de penser que dans quelques années le ciel bougera de partout et qu'on n'arrivera plus à voir tranquillement les étoiles le soir.

@Eloi a écrit:Juste du calme.
Mais la discussion est clame, on donne nos avis c'est tout, c'est le principe du débat. C'est toi qui s'énerve tout seul.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Y a quand meme une différence entre une constellation de 600 sat (OneWeb) e tune constellation de 42.000 sat (Starlink).
Oneweb a opté pour bien moins de sat mais ayant des capacité de transmission nettement lus puissant. Certes ce ne sera pas l'équivalent de Starlink mais suffisant pour sa couverture et sa clientèle.

Si SpaceX rencontre du succès, ils feront des émules, c'est évident.


@Mustard a écrit:Concernant l'accès à Internet HD partout sur Terre, il faut savoir que dans les pays industrialisés le HD est déja dispo pour 90% de la population, et THD se diffuse de plus en plus. Est ce que ça vaut le coup pour les 10% restant de remplir le ciel de 42.000 sat ?

L'offre peut concerner 100% de la population qui pourrait alors opter pour un service par satellite plutôt que Bouygues et consort.

Le ciel sera bien loin d'être rempli avec 42.000 sat.

@Mustard a écrit:
Ensuite il y a la couverture des pays pauvres, et eux franchement l'accès à Internet THD est le dernier de leur soucis, c'est à peine s'ils ont de quoi se payer un ordinateur. Dans certaines zones du monde  le soucis c'est de savoir comment manger à sa faim, comment survivre au lendemain dans un pays en guerre, avoir l'electricité. Je ne suis pas certains que le Syrien, le somalien, le nord coréen, le burundais, la haitien, etc soit très excité à l'idée de pouvoir avoir Starlink.

C'est une vision un peu dépassée des pays en voie de développement. Il y a certes des pays en guerre, merci de le rappeler, mais il y aussi de nombreux "pays pauvres" qui sont en plein développement et dont la population bien sûr souhaite un accès à l'Internet THD. Peut-être qu'un tel accès sans "remplir de pylônes le territoire" pourrait être une opportunité.


@Mustard a écrit:Moi, personnellement, l'été l'adore le soir regarder le ciel étoilé, dans ma belle campagne je vois meme la voie lactée. Je suis horrifié de penser que dans quelques années le ciel bougera de partout et qu'on n'arrivera plus à voir tranquillement les étoiles le soir.

J'aime le ciel, et j'aime les étoiles, et j'aime contempler la Voie Lactée à 1h du matin loin de la ville. Mais pour ce que j'en sais, non "le ciel ne bougera pas de partout", ce qui m'apparaît être une exagération pas très propice du débat. Je me permets de citer Lambda0, qui là-haut disait :

@lambda0 a écrit:Je suis astronome amateur, j'ai même plusieurs instruments, et une fois l'émotion passée et le problème un peu rationalisé par quelques calculs, ça ne parait pas si dramatique que ça, en ce qui me concerne.
En observation visuelle dans un téléscope, on ne va pas voir un grouillement de points lumineux dans un champ de l'ordre de 1 deg. Et puis en général, on attend la fin du crépuscule astronomique pour commencer à observer.
Quant au visuel sans instrument, à la fin du crépuscule astronomique, on ne va pas voir des milliers de points lumineux sillonner le ciel. Tout au plus 100 à 200 dans une région limitée proche de l'horizon, la plupart des satellites ayant à ce moment une magnitude hors de portée de la vision humaine (ce qui n'était pas évident avec les premiers calculs, purement géométriques sans modèle photométrique).
Ça peut concerner un peu plus ceux qui font de la photographie (une minorité parmi la minorité des astronomes amateurs), mais il y a des parades (programmer les poses en fonction des passages, raccourcir les poses pour pouvoir éliminer celles polluées, observer dans le cône d'ombre de la Terre, etc.).
Ces parades s'appliquent aussi aux professionnels.
Restent quand même des cas où elles paraissent impraticables (photographie de grands champs en dehors du cône d'ombre de la Terre).

J'ai toujours apprécié la pertinence des interventions de Lambda0 et j'ai trouvé ce propos très rassurant.

Et dans l'incertitude, je préfère choisir d'être optimiste (je suis d'accord que ça détonne dans le fond dépressif déprimant ambiant des médias)

De plus, Musk s'est engagé à améliorer cet aspect des choses. Punissons l'absence de progrès, autrement dit, laissons des chances à la situation de s'améliorer, plutôt qu'interdire tout à l'avance.

@Mustard a écrit:
@Eloi a écrit:Juste du calme.
Mais la discussion est clame, on donne nos avis c'est tout, c'est le principe du débat. C'est toi qui s'énerve tout seul.

Je suis très calme. Toutefois, lorsqu'un intervenant parle de juger pour "crime contre l'humanité" des gens qui n'ont fait que lancer des satellites, je pense qu'il y a toute légitimité à appeler au calme (voire peut-être à une intervention de la modération ?).
Eloi
Eloi

Messages : 243
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 36 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Hugo Lisoir parle d'une étude de l'ESO sur l'impact que pourrait avoir la megaconstellation sur les observations astronomiques (dès 8min50)

Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2205
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Eloi a écrit:
Toutefois, lorsqu'un intervenant parle de juger pour "crime contre l'humanité" des gens qui n'ont fait que lancer des satellites, je pense qu'il y a toute légitimité à appeler au calme (voire peut-être à une intervention de la modération ?).

Je préciserais donc en : "crime contre un patrimoine de l'humanité", celui qui consiste en l'observation naturelle du ciel nocturne, gratuit, universel et inaliénable ...
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum