[Forum] Ce qui nous attend dans le spatial en 2020

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Mustard a écrit:J'ai effectivement bien peur que le poids des astronomes pèsent peu face au gros business juteux des constellations Internet. Et aux USA on refuse peu de chose au très ambitieux Musk.
Le problème c'est que (encore une fois ?) c'est l'Amérique qui impose une décision au monde entier et gêne tout le monde. Il est clair que la tache va grandement se compliquer pour les astronomes mais avec l'ouverture du commerce orbital je pense que c'était inévitable. A mon avis les astronomes n'auront pas d'autres choix que de délocaliser leurs observatoires dans l'espace. Espérons que les "pollueurs" les aideront financièrement, ce serait un moindre mal. Mais bon, on est hors sujet, il y avait un sujet dédié à ça il me semble.

- Une bonne proportion des astronomes professionnels  (un tiers ?) sont aux Etats Unis. Ce n'est donc pas l'Amérique contre le reste du monde.
- Cout d'un observatoire à la pointe terrestre (E-ELT avec miroir 30 mètres) : 1 milliard € , cout d'un observatoire spatial à la pointe JWST (10 milliards €).  La solution spatiale n'en est pas une.
- J'ai lu (désolé j'ai perdu ma source) que les satellites Starlink modifiés pour abaisser leur visibilité avaient une magnitude apparente résiduelle  de 10. Il y a environ 500 000 étoiles de cette magnitude d'après cet article (Article Observatoire de Paris : paragraphe simuler)) vs 40 000 satellites Starlink à terme (sans compter les autres méga-constellations qui vont suivre). Ce n'est pas une perturbation mineure.


Dernière édition par Pline le Mer 8 Jan 2020 - 19:23, édité 2 fois (Raison : typo)

Pline

Messages : 937
Inscrit le : 06/05/2009

Revenir en haut Aller en bas


oui mais ces 500.000 étoiles ne bougent pas comme les sat en orbite qui laissent des trainées sur les capteurs photo des télescopes.
Ensuite, même en diminuant la magnitude des sat, vu l’extrême sensibilité des capteurs optiques, je doute que ça changera grand chose. Quand 100 sat vont passer sur une pause de 1h, je pense que le cliché sera à jeter.
L'autre solution va être de créer des logiciels pour filtrer ces passages, vu qu'on connaitra leur position il est envisageable de stopper la capture durant le laps de temps du passage d'un sat qui est très bref.
Et au delà des observatoires professionnels de plusieurs milliards$ il faut aussi penser aux observatoires plus modestes, plus petit, et ceux des amateurs.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28699
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Une synthèse des principaux événements attendus en 2020 en matière d'astronautique :
https://reves-d-espace.com/espace-les-evenements-a-ne-pas-rater-en-2020/
Aramis
Aramis
Donateur
Donateur

Messages : 251
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 70 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum