Concours Mars Society pour une cité-état de 1 000 000 personnes sur Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Traduction d'un article de la Mars Society :


La Mars Society est heureuse d'annoncer la tenue d'un concours international pour le meilleur plan de conception d'une cité-État de Mars de 1 000 000 d'habitants. Il y aura un prix de 10 000 $ pour la première place, 5 000 $ pour la deuxième, 2 500 $ pour la troisième, 1 000 $ pour la quatrième et 500 $ pour la cinquième. De plus, les 20 meilleurs articles seront publiés dans un nouveau livre «Mars City States: New Societies for a New World».

La cité-État devra être autosuffisante dans toute la mesure du possible - c'est-à-dire compter sur une masse minimale d'importations de la Terre. Pour fabriquer tout ce dont les gens ont besoin sur Terre, il faut beaucoup plus de 1000000 de personnes, donc les équipes participantes devront augmenter à la fois la quantité et la diversité de la force de travail disponible grâce à l'utilisation de robots et de l'intelligence artificielle.

Les équipes devront être capables à la fois de produire des matériaux en vrac essentiels comme la nourriture, les tissus, l'acier, le verre et les plastiques sur Mars, et de les fabriquer en structures utiles, de sorte que l'impression 3D et d'autres technologies de fabrication avancées seront essentielles. L'objectif est de permettre à la cité-état de produire toute la nourriture, les vêtements, les abris, l'électricité, les produits de consommation courante, les véhicules et les machines pour une population de 1 000 000 d'habitants, avec seulement le nombre minimum de composants clés, tels que l'électronique avancée, nécessitant à importer de la Terre.

Comme indiqué, les importations seront toujours nécessaires, de sorte que les équipes devront penser à des exportations utiles - de produits matériels ou intellectuels que la colonie pourrait produire et transporter ou retourner sur Terre pour les payer. À l'avenir, on peut s'attendre à ce que, en utilisant le Starship de SpaceX ou une technologie similaire, le coût d'expédition de marchandises de la Terre à Mars soit de 500 $ / kg et le coût d'expédition de marchandises de Mars à la Terre de 200 $ / kg. Selon ces hypothèses, c'est le travail de l'équipe de concevoir une économie, de la chiffrer et de montrer qu'après un certain investissement initial en temps, en argent et en efforts, elle peut réussir.

Il n'est pas nécessaire que la cité-État soit construite en un seul endroit sur la surface martienne. Cela peut être fait de cette façon ou une ou plusieurs villes centrales peuvent être établies, soutenues par des bases éloignées sur Mars ou ses lunes, selon les besoins.

Lors de la notation des conceptions des cités-États, les points seront attribués sur la base suivante:

  • Conception technique en 30 points: Quels systèmes d'ingénierie seront utilisés? Comment vont-ils fonctionner?

  • 30 points économiques: Comment faire de la cité-état un succès économique?

  • 20 points sociaux / culturels / politiques: à quoi devrait ressembler la société martienne? Quels types d'écoles, d'arts, de sports et d'autres activités devrait-il y avoir? Comment, étant donné un nouveau départ, la vie sur Mars peut-elle être meilleure que la vie sur Terre? Comment la cité-État devrait-elle se gouverner?

  • Esthétique en 20 points: Comment faire de la cité-état un lieu de vie attractif et agréable?


Le concours Mars Society est ouvert à toutes les personnes du monde entier. Les participants peuvent travailler seuls ou en équipe. Chaque candidat devra soumettre un rapport de 20 pages maximum présentant son plan au plus tard le 30 juin 2020. Une sélection sera ensuite effectuée parmi les 10 meilleures propositions, dont les auteurs seront invités à les présenter en personne dans devant un panel de juges choisis par la Mars Society lors de la 23e convention internationale annuelle de la Mars Society à Los Angeles en octobre 2020.

Pour aider à développer des idées, les participants pourraient vouloir considérer un certain nombre de sources, y compris les plans SpaceX, les données de la NASA, les livres de Robert Zubrin "The Case for Mars" et "The Case for Space" et les concepts pour 1000 colonies de Mars développées en réponse à Mars Le concours 2019 Mars Colony Prize de la Society a récemment été publié dans « Mars Colonies: Plans for Settling the Red Planet ».

Un site Web permettant de s'inscrire au concours de conception de l'État de Mars City et de télécharger des rapports sera publié sous peu.

Bonne chance!
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3108
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Il faudrait une équipe représentant le FCS ;)

Soumissions en anglais uniquement, j'imagine ?

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7540
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Oui ce serait pas mal ^^
On pourrait même revendiquer un quartier de cette cité-état :D
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3108
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


je suis presse de voir ça. en se moment je travail sur un projet similaire pour Vénus (le rapport devrait être dispo d'ici un mois ou deux) mais je passe sous silence tout le coté économique et une grosse partie du social pour me concentré sur les solutions technique. Je suis pressé de voir comme les martiens veulent surmonter cette épineux problème, se sera surement la source de beaucoup d'idée novatrice.
phenix
phenix

Messages : 2254
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Nous sommes entrain de monter une équipe avec des membres du projet MarsProof, si vous souhaitez adhérer n'hésitez pas !
Florent D
Florent D

Messages : 293
Inscrit le : 22/01/2018
Age : 29 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Traduction d'un article de la Mars Society :

 Pour fabriquer tout ce dont les gens ont besoin sur Terre, il faut beaucoup plus de 1000000 de personnes, donc les équipes participantes devront augmenter à la fois la quantité et la diversité de la force de travail disponible grâce à l'utilisation de robots et de l'intelligence artificielle.


Je ne comprends pas comment on peut poser comme postulat qu'il faut beaucoup plus de 1000 000 personnes pour fabriquer tout de dont on a besoin. Pendant des centaines d'années sur Terre, on a vécu avec des communautés de quelques centaines de personnes et elles étaient auto-suffisantes. La définition des besoins, ça dépend de comment on veut vivre. Si on part du postulat qu'on a besoin de Ferrari, de serveurs informatiques de dernière génération, de caviar, d'un zoo avec des éléphants et des fauves, de grands stades de football, de patinoires, d'un grand parc d'attraction du style Disney Land, de grands centres commerciaux pour vendre les produits du monde avec des comptoirs pour les grandes enseignes du style Apple, Huawei, Samsung etc..., alors évidemment, les besoins sont gigantesques. Mais je ne comprends pas que ce soit un postulat, d'ailleurs même pas explicite, car cette déduction vient du fait qu" il faut plus de 1000 000 de personnes". A moins que ce soit une grossière erreur d'appréciation des "besoins" ?
Ensuite, on déduit qu'il faut plein de robots et de l'I.A., ce qui peut se défendre, mais qui malgré tout mérite un peu plus qu'une simple affirmation, parce que si on introduit plein de robots, il va falloir les produire et les maintenir, ce qui n'est pas anodin du tout et requiert .... des dizaines de milliers de personnes et des infrastructures dédiées, sans compter les besoins en minerais, dont certains ne sont pas évidents à trouver sur Mars.
Bref, je le dis tout net, la présentation du concours me parait d'entrée de jeu biaisée par une vision particulière de la société qui est envisagée sur Mars, alors que de telles hypothèses de travail n'étaient pas utiles, bien au contraire.
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit:On a surtout besoin d'oxygène !
:megalol: Oui, tu as raison, surtout que la métallurgie sur Mars va produire un gaz "emmerdant" L'Oxygène ! :megalol: 
Enfin on pourra toujours en produire une partie en faisant pousser des légumes et du blé sous dôme ou dans des serres.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1942
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Ce concours SpaceX/Mars Society mériterait peut-être d'avoir son propre sujet à part ?

[mod]C'est chose faite.

Thierz[/mod]
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3108
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Super
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3108
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


La nourriture va représenter une grosse part des productions martiennes dans les débuts.
Pas seulement pour le coté personnel et temps passé, mais aussi pour l'utilisation des ressources, la création des cultures va être un vrai challenge. Il va falloir faire des serres, des dômes, et bien sûr des habitats.
Le point intéressant c'est qu'il n'y aura pas besoin de désherber les cultures !
Probablement les serres seront optimisées  au sens où toutes les surfaces seront utilisées au maximum. Il est en effet essentiel de faire pousser le maximum de plantes sur la plus petite surface possible. Des cultures étagées sont logiques et peut-être même en étagères.
Pour info : nutrition
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1942
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:Je ne comprends pas comment on peut poser comme postulat qu'il faut beaucoup plus de 1000 000 personnes pour fabriquer tout de dont on a besoin. Pendant des centaines d'années sur Terre, on a vécu avec des communautés de quelques centaines de personnes et elles étaient auto-suffisantes. La définition des besoins, ça dépend de comment on veut vivre. Si on part du postulat qu'on a besoin de Ferrari, de serveurs informatiques de dernière génération, de caviar, d'un zoo avec des éléphants et des fauves, de grands stades de football, de patinoires, d'un grand parc d'attraction du style Disney Land, de grands centres commerciaux pour vendre les produits du monde avec des comptoirs pour les grandes enseignes du style Apple, Huawei, Samsung etc..., alors évidemment, les besoins sont gigantesques. Mais je ne comprends pas que ce soit un postulat, d'ailleurs même pas explicite, car cette déduction vient du fait qu'il faut plus de 1000 000 de personnes". A moins que ce soit une grossière erreur d'appréciation des "besoins" ?
Ensuite, on déduit qu'il faut plein de robots et de l'I.A., ce qui peut se défendre, mais qui malgré tout mérite un peu plus qu'une simple affirmation, parce que si on introduit plein de robots, il va falloir les produire et les maintenir, ce qui n'est pas anodin du tout et requiert .... des dizaines de milliers de personnes et des infrastructures dédiées, sans compter les besoins en minerais, dont certains ne sont pas évidents à trouver sur Mars.
Bref, je le dis tout net, la présentation du concours me parait d'entrée de jeu biaisée par une vision particulière de la société qui est envisagée sur Mars, alors que de telles hypothèses de travail n'étaient pas utiles, bien au contraire.
Je suis entièrement d'accord avec cet avis.On peut probablement démarrer une colonie sur Mars avec un millier de personnes.
Quant à l'utilisation massive de robots et de l'IA, jusqu'à la fin des années 70, le contrôle de l'outil de production était essentiellement manuel. Les asservissements étaient électro-mécanique ou analogique. Cela ne nous a pas empêché d'envoyer quelques hommes sur la Lune.Par conséquent, les équipements des premiers colons sur Mars, devront être simples, faciles à maintenir et pourront être fabriqués sur place. Il n'est pas concevable d'exporter tel quel notre mode de fonctionnement hyper technologique, connecté et interdépendant.
Selon moi, la seule approche viable, c'est d'inventorier, de manière exhaustive, les besoins d'un colonie, de les classer du plus vital au plus superflu, puis de réfléchir à la manière la plus simple et satisfaisante possible de les satisfaire. Par satisfaisant, j'entends simple, robuste, maintenable et si possible, production locale.
Ne nous leurrons pendant plusieurs décennies, certains besoins seront comblés par du matériel d'importation. Mais progressivement, l'ingénierie locale créera sa version martienne de chaque équipement importé. Cette production locale sera rustique et en retard sur le plan technique mais parfaitement adaptée aux besoin locaux. Certains matériels de haute valeur technologique et au poids réduit, continuerons longtemps à être importés, ce qui sera le cas des éléments d'ordinateur.Au fil des années, le génie humain, le goût du challenge et l'orgueil des colons faisant leur travail, tout ce qui pourra être produit sur place le sera.
D'ici là, la colonie fera probablement quelques milliers de personnes mais certainement pas un million.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 470
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 55 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


Si l'on veut une liste des besoin les plus basiques pour une colonie :
L'oxygène,base d'un air respirable, 
l'eau, pour boire, se laver, cuire ses aliments,faire pousser les dits aliments,
les aliments, dans un premier temps juste des légumes verts pour les vitamines et des petits fruits (genre fraises groseilles ...)
On peut supposer que les premiers habitats seront importés mais très vite c'est ce qi sera en tête de liste des besoins de la colonie.
Une fois les habitats de base créés, la suite va vers .des lieu de réunions et des "boutiques" pour les productions locales avec probablement un gros espace maçonnerie (impression 3D au mortier), cet entreprise fera les bâtiments dédiés aux diverses autres activités.
Ensuite on aura le secteur métallurgique qui viendra renforcer tout cela.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1942
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Pas sûr que ce soit viable, mais pour les habitats, ce projet avait été mis en avant récemment:
Le Journal de l'Espace
Le Journal de l'Espace

Messages : 326
Inscrit le : 02/11/2019
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

https://www.journal-espace.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Comme je le disais plus haut, nous montons une équipe pour répondre au prochain concours de la Mars Society (nous sommes actuellement une dizaine). Si ça vous intéresse vous pouvez nous rejoindre sur notre serveur Discord pour en discuter : https://discord.gg/E4tA32z
Florent D
Florent D

Messages : 293
Inscrit le : 22/01/2018
Age : 29 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum