Falcon 9 (Saocom-1B) - CCAFS - 30.8.2020

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je n'y comprends plus rien, je croyais que Saocom-1B ne devait pas partir avant NROL 44 ? Quelles infos a-t-on eues sur ces jeux de chaises musicales ?

@Atlantis a écrit:Tous les lancements de SpaceX sont dépendants du lancement de la mission militaire NROL-44 qui a absolu priorité au niveau de la programmation du "range" (controle de la zone de sécurité pour le lancement en français?).
Le lancement de SAOCOM-1B ne peut se faire car sa trajectoire passe juste au dessus du pad de lancement de la DeltaIV heavy.


Dernière édition par Thierz le Lun 31 Aoû 2020 - 9:27, édité 1 fois

Thierz
Admin
Admin

Messages : 6337
Inscrit le : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas


bonjour
merci à tous pour votre suivi nocturne  Super
merci pour les l’insertions des photos qui nous donne un résumé très rapide.

enfin après moult report cette mission se termine bien  bravo

bravo à eux.

philippe26

Messages : 109
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 49 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas


Très joli tir ! (vu en replay 😋) par contre j'ai quelques questions :
- qu'est ce que c'est les petits morceaux qu'on voit se balader vers T+4min (vers 21min sur le replay) autour des grilles ?
- la couverture thermique du moteur à l'air d'avoir des petits soubresauts, il me semblait pas avoir noté ça lors des précédents lives, vous avez une idée d'où ça vient ?

Seafire

Messages : 58
Inscrit le : 28/02/2017
Age : 31 Masculin
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas


En tous cas, déjouant tous nos pronostics, voilà SAOCOM-1B en orbite par Falcon-9 ; encore un joli succès de SPX.  
bravo Super
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13323
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas



_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22103
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ça décolle de tous les côtés de la Terre ! SpaceX chez les Nordistes et New Space chez les Sudistes !

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Ça décolle de tous les côtés de la Terre ! SpaceX chez les Nordistes et New Space chez les Sudistes !

Oui et d’ailleurs, c’est New Space des deux côtés !
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1582
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:
@Giwa a écrit:Ça décolle de tous les côtés de la Terre ! SpaceX chez les Nordistes et New Space chez les Sudistes !

Oui et d’ailleurs, c’est New Space des deux côtés !

Dénomination généraliste qui a du être utilisée en lieu et place de Rocket-Lab pour les sudistes ?
montmein69
montmein69

Messages : 17584
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit:Je n'y comprends plus rien, je croyais que Saocom-1B ne devait pas partir avant NROL 44 ? Quelles infos a-t-on eues sur ces jeux de chaises musicales ?

@Atlantis a écrit:Tous les lancements de SpaceX sont dépendants du lancement de la mission militaire NROL-44 qui a absolu priorité au niveau de la programmation du "range" (controle de la zone de sécurité pour le lancement en français?).
Le lancement de SAOCOM-1B ne peut se faire car sa trajectoire passe juste au dessus du pad de lancement de la DeltaIV heavy.

Apparemment, vu que le lancement de NROL-44 a été reporté d'une semaine (au moins!) et que le lanceur a été remis sous sa tour d'intégration (sans compter qu'il y aurait un accord pour permettre les lancements de SpaceX si un report important ce cette mission devait arriver), l'air force (space force en fait maintenant) a donné l'autorisation pour les deux lancements.

En tous cas, il semble que SpaceX ait démontré auprès des militaires que la trajectoire toute entortillée (voir ici: https://video.twimg.com/ext_tw_video/1300225399998251008/pu/vid/1280x720/nWs8dZu62S9nkX9E.mp4?tag=10) de ce lancement de SAOCOM-1B était assez fiable pour qu'ils donnent le "go" (en tous cas, une fois le lanceur Delta à l’abri dans sa tour d'intégration...).

Par contre la météo, elle, a faillit tout faire annulée! Mais quel spectacle au final!
Atlantis
Atlantis

Messages : 974
Inscrit le : 30/12/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : Ourém-Portugal

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@PierredeSedna a écrit:

Oui et d’ailleurs, c’est New Space des deux côtés !

Dénomination généraliste qui a du être utilisée en lieu et place de Rocket-Lab pour les sudistes ?
Effectivement...mais Rocket-Lab n’est -il pas encore plus « New » que SpaceX ! Et chez nous combien de Châteauneufs  et de Villeneuves sont plus vieux que d’autres ..

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Atlantis a écrit:En tous cas, il semble que SpaceX ait démontré auprès des militaires que la trajectoire toute entortillée (voir ici: https://video.twimg.com/ext_tw_video/1300225399998251008/pu/vid/1280x720/nWs8dZu62S9nkX9E.mp4?tag=10) de ce lancement de SAOCOM-1B était assez fiable pour qu'ils donnent le "go" (en tous cas, une fois le lanceur Delta à l’abri dans sa tour d'intégration...).

Ah ouiiiiii, je n'avais pas vu que la trajectoire était arrangée de manière à survoler l'océan au décollage pour repartir plein sud ensuite !

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6337
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir
avez vous des nouvelles des coiffes ?
....

philippe26

Messages : 109
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 49 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas


Ms Chief est en route vers le port, mais pas de nouvelles du côté de SpaceX.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 631
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 22 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


@philippe26 a écrit:Bonsoir
avez vous des nouvelles des coiffes ?
....

@AlexSSC a écrit:Ms Chief est en route vers le port, mais pas de nouvelles du côté de SpaceX.

Ms Chief est rentré à Port Canaveral avec deux moitiés de coiffe retirées de l'eau et qui semblent intactes.

Falcon 9 (Saocom-1B) - CCAFS - 30.8.2020 - Page 3 1_jfi178

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22103
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Avec cette mission parfaitement réussie SPACEX a une nouvelle fois démontré de manière éclatante son "agilité" et sa souplesse d'organisation. Agilité du lanceur pour s'adapter à une nouvelle trajectoire évitant la côte de Floride, gestion de 2 campagnes de lancement (et de récupérations) en simultané (Saocom et Starlink) , adaptation à la météo fluctuante permettant de lancer juste "entre les gouttes" alors que la probabilité était très faible. Il faut aussi souligner le changement de l'un des satellites au dernier moment (Capella remplacé par Tyvak). Le tout a parfaitement réussi, avec en prime un atterrissage du 1er étage à couper le souffle !  Pendant ce temps, sur le pad voisin, Delta IV H reste toujours cloué au sol, attendant de comprendre et remédier au problème qui l'a empêché de décoller samedi...
MRS
MRS

Messages : 355
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas


J'ai l'impression que les pieds se sont déployés plus tard que d'habitude
TeraTak
TeraTak

Messages : 249
Inscrit le : 01/05/2020
Age : 15 Masculin
Localisation : Charente, France

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:
@philippe26 a écrit:Bonsoir
avez vous des nouvelles des coiffes ?
....

@AlexSSC a écrit:Ms Chief est en route vers le port, mais pas de nouvelles du côté de SpaceX.

Ms Chief est rentré à Port Canaveral avec deux moitiés de coiffe retirées de l'eau et qui semblent intactes.

Falcon 9 (Saocom-1B) - CCAFS - 30.8.2020 - Page 3 1_jfi178
Une difficulté pour l'évaluation et le suivi des opérations de récupération des demi-coiffes est que leurs identifiants, qui leur sont nécessairement attribués en interne à SpaceX, ne sont pas connus à l'extérieur. 

En conséquence, les informations collectées à leur sujet sont très lacunaires. On voit des photos de navires revenant au port et on constate que ces étranges bateaux sont de moins en moins souvent bredouilles. 

De temps en temps, SpaceX communique de belles vidéos, ou nous indique que les demi-coiffes utilisées pour un vol ont déjà servi pour un vol précédent.

Mais on ne peut pas à partir de ces éléments ponctuels constituer un récit sur la vie d'une demi-coiffe, ni mettre en place sur internet un système de surveillance collectif par les observateurs permettant de constituer un début de puzzle puis de le compléter.

Il est vrai que l'enjeu financier de cette réutilisation, sans être nul, est assez limité. Ce qui est plaisant, c'est le spectacle, et ce qui m'impressionne, c'est cette capacité de SpaceX à déployer de la créativité dans le mariage baroque du GPS et du numérique avec des technologies dont certains aspects (mâts, filets...) remontent à l'Antiquité. 

Cette transversalité, cette synthèse inattendue de toutes les facettes de l'ingéniosité humaine établit un pont entre le passé et l'avenir, car la colonisation des autres planètes va probablement reposer sur ce type de démarche, mais à une échelle beaucoup plus grande. Les technologies à croiser seront tellement nombreuses que l'on va pouvoir mobiliser des formes de talents extrêmement variées, faire appel à l'imagination de beaucoup de gens, et pas seulement à celles d'experts très pointus. Cette forme de démocratisation de l'innovation aura des retombées salutaires dans tous les domaines de la vie collective, y compris sur notre bonne vieille Terre.

Albert Ducrocq ne s'y était pas trompé. Lui qui n'aura jamais connu SpaceX (*), hélas (mais qui avait fait des inventions extraordinaires, comme le renard électronique et la machine à écrire syllabique dont la finalité était de permettre d'écrire plus vite que l'on ne peut parler, et ce faisant d'accélérer le rythme de la pensée humaine) avait néanmoins compris dès la fin des années 1960 que la conquête de l'espace ouvrait la voie à un nouvel humanisme. Il aurait aimé, je crois, cette récupération des demi-coiffes.

(*) NB : Albert Ducrocq est mort le 22 octobre 2001 et SpaceX a été fondée à peu près 6 mois plus tard, le 6 mai 2002
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1582
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:
Il est vrai que l'enjeu financier de cette réutilisation, sans être nul, est assez limité.

Pas vraiment d'accord avec ça.
On sait qu'une demi coiffe coûte 3 M$ à fabriquer. Soit 6M la coiffe complète. Multiplié par une 20e de lancement dans l'année (probablement plus mais je me limite à 20 pour simplifier les calculs), ça fait un budget de 120M juste pour les coiffes.
La location à l'année d'un des bateaux était estimé à 1M$ ... on rajoute 1M (à l'année également) pour les frais d'opération.
Pour les frais de remise en état, on a aucune info, mais ça ne doit pas être énorme puisqu'il n'y a pas d'éléments complexes comme des moteurs ou des pièces d'usures.
Il y a donc quand même de grosses économies à faire à récupérer et réutiliser les coiffes.

Sans compter que le coté financier n'est pas le seul intérêt pour SpaceX pour récupérer et réutiliser les coiffes.
Il y a quelques années, E. Musk avait tweeté que le rythme de production des coiffes était l'un des goulets d'étranglement les empêchant d’augmenter significativement la cadence de tir. Avec la réutilisation, le problème est résolu.

MrFrame

Messages : 462
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 46 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


@MrFrame a écrit:
@PierredeSedna a écrit:
Il est vrai que l'enjeu financier de cette réutilisation, sans être nul, est assez limité.

Pas vraiment d'accord avec ça.
On sait qu'une demi coiffe coûte 3 M$ à fabriquer. Soit 6M la coiffe complète. Multiplié par une 20e de lancement dans l'année (probablement plus mais je me limite à 20 pour simplifier les calculs), ça fait un budget de 120M juste pour les coiffes.
La location à l'année d'un des bateaux était estimé à 1M$ ... on rajoute 1M (à l'année également) pour les frais d'opération.
Pour les frais de remise en état, on a aucune info, mais ça ne doit pas être énorme puisqu'il n'y a pas d'éléments complexes comme des moteurs ou des pièces d'usures.
Il y a donc quand même de grosses économies à faire à récupérer et réutiliser les coiffes.

Sans compter que le coté financier n'est pas le seul intérêt pour SpaceX pour récupérer et réutiliser les coiffes.
Il y a quelques années, E. Musk avait tweeté que le rythme de production des coiffes était l'un des goulets d'étranglement les empêchant d’augmenter significativement la cadence de tir. Avec la réutilisation, le problème est résolu.
 
Je pense que nos points de vue sont plus complémentaires que contradictoires.

Tout à fait d'accord pour dire que le côté financier n'était pas le seul intérêt pour SpaceX dans cette démarche. C'était d'ailleurs l'objet principal de mon post précédent.

Et je pense également comme vous que le procédé génère des économies. Simplement, il y a plusieurs manières de les calculer, et selon la méthode retenue, l'appréciation du bénéfice dégagé n'est pas la même.

Je ne sais pas si vos chiffres sont "à la louche" ou documentés. Ils sont plausibles, mais incomplets.

 A défaut d'information plus documentée, je pars de vos chiffres : 1 million d'euros par an pour la location des bateaux (je crois avoir effectivement vu cela en divers endroits) et 1 million d'euros par an de "frais d'opération".

Je rappelle que ce second poste de dépenses regroupe trois aspects : le coût des opérations de récupération des coiffes en mer (qui ne se limite pas à la location des bateaux), le coût de remise en état en usine, mais aussi, il ne faut pas l'oublier, le surcoût initial de construction des coiffes pour qu'elles puissent effectuer la redescente contrôlée vers les navires.

Ce surcoût initial est d'autant plus facilement neutralisé que la coiffe est réutilisée de nombreuses fois. Mais il me semble que cette information n'est pas connue et j'ai tendance à penser que les coiffes n'ont pas fait l'objet de réutilisations nombreuses, comme c'est le cas pour les premiers étages de la Falcon 9.

Quel peut être exactement le coût de remise en état des coiffes  ? Je ne sais pas, mais je présume qu'il n'est pas le même selon que la coiffe est tombée à l'eau, ou qu'elle a été récupérée dans le filet, selon que la mer était calme ou que l'atmosphère était chargée d'humidité voire d'embruns.

Ensuite, et c'est surtout là que mon point de vue complète le vôtre, c'est qu'il faut distinguer la rentabilité potentielle et la rentabilité réelle.

De votre côté, vous ne parlez que de rentabilité potentielle, c'est-à-dire que vous ne parlez pas des coûts d'investissement dans cette nouvelle technologie. Or, la conception du système et surtout les premiers tests coûtent très cher.

Vous vous souvenez que pendant des années, les coiffes n'ont pas été récupérées, ou l'ont été en étant endommagées. Tout cela entre dans le calcul de la rentabilité réelle et la dégrade fortement. Le procédé est maintenant au point, mais il ne l'a pas toujours été, et pendant cette longue étape les bateaux qui revenaient vides au port coûtaient cher sans rien rapporter.

Cette remarque serait sans grande portée si le destin de la Falcon 9 était celui de la Soyouz, c'est-à-dire une vie de plus de cinquante ans, je dirai presque une vie infinie. Plus la vie d'un système de transport spatial est longue, et plus on peut neutraliser dans le raisonnement d'évaluation de sa rentabilité le coût de l'investissement initial et le coût des inévitables échecs qui vont de pair. C'est ce que vous avez fait, et vous avez raison s'il s'agit de dire que SpaceX a mis au point un procédé dans l'absolu rentable. Donc, mille fois bravo à SpaceX. Mais il ne faut pas en déduire avec certitude que ce faisant, SpaceX a au total gagné de l'argent par rapport au scénario où elle ne se serait pas lancée dans la récupération des coiffes. 

Ce serait oublier que la Falcon 9 va progressivement s'effacer pour laisser place au Starship, je dirai entre la fin 2021 et la fin de 2026. Une centaine de Falcon 1, 9 et Heavy ont déjà été tirées, mais ce procédé des coiffes ne bénéficiera qu'à la seconde centaine de tirs de Falcon 9 des 5 à 6 prochaines années. Au total, il n'y aura probablement pas plus de deux cents vols de Falcon, le Starship aux coûts bien inférieurs prenant le relai.

Le Starship n'a pas de coiffe. Les savoir-faire acquis par SpaceX avec la récupération des coiffes lui seront probablement utiles, mais de manière indirecte, par exemple, pour simuler numériquement des retours de Starship dans les atmosphères terrestre est martienne. C'est très différent, très indirect.

La récupération des coiffes est avant tout une démonstration de la formidable capacité de SpaceX à innover tous azimuts, et pas seulement pour faire des premiers étages récupérables, des capsules Crew Dragon, et des satellites low cost Starlink... Une démonstration à usage interne à l'entreprise, pour lui donner confiance en elle-même, en sa capacité à relever des défis de plus en plus exigeants ; et une démonstration à tous les partenaires de l'entreprise évidement, à ses actionnaires, ses financeurs, à l'Etat, aux clients...

Dernier élément inconnu, SpaceX va-t-elle faire breveter le procédé pour le revendre quand elle n'en aura plus besoin ? Si SpaceX trouve un client pour les brevets concernant la technologie de récupération des coiffes, le calcul de rentabilité globale sur l'ensemble de la durée de ce projet sera plus favorable.

Je serais Boeing ou Airbus ou Blue Origin, je chercherais alors à acheter les brevets de ce système quand SpaceX voudra le revendre, ce qui ne serait pas surprenant, car après tout, Elon Musk a bâti sa fortune de cette façon en revendant PayPal...
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1582
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Nous pourrions ajouter que la récupération des demi-coiffes présente aussi un intérêt écologique :
- en économisant des matières premières,
- en évitant de polluer les océans, en effet il semble me souvenir que certaines coiffes ont été retrouvées fort loin de leur point de chute.
Aramis
Aramis
Donateur
Donateur

Messages : 253
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 70 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


@Aramis a écrit:Nous pourrions ajouter que la récupération des demi-coiffes présente aussi un intérêt écologique :
- en économisant des matières premières,
- en évitant de polluer les océans, en effet il semble me souvenir que certaines coiffes ont été retrouvées fort loin de leur point de chute.

Oui alors il faudrait voir en fonction de la quantité de polluants rejetés par les bateaux à chaque sortie pour ce type de mission...

Certes ce ne sont pas les mêmes polluants ni les mêmes échelles de temps de pollution, mais comme toujours dans ce domaine il faut bien tout prendre en compte avant de décréter un système comme écologique.
Ceci dit, sur le principe avoir des dizaines de milliers d'étages et bouts de coiffes au fond des océans n'est pas une vision très réjouissante...

Syl35

Messages : 818
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


Waouh !! Mettez du son !


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22103
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum