Falcon 9 (Crew Dragon USCV-1) - KSC - 16.11.2020

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


FB_oh FB_peur

Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13781
Inscrit le : 12/04/2006

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:B1061.1 sera renommé "Tour de Pise".
https://twitter.com/baserunner0723/status/1329462894099107842
Il faut que notre Thomas national (et tout l'équipage auquel il appartient) ait la Foi pour monter là-dessus !...FB_peurFB_fourireFB_oh 
Mais faisons confiance à SpaceX pour remettre tout ça en état.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2527
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Le temps de remise en état va être bien plus long que d'habitude, alors le remplacement des nids d'abeille dans les vérins des pieds devrait pouvoir être fait sereinement lol.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1208
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


C'était de l'humour. Tout résidera dans la qualité des contrôles de l'étage (tout rapprochement avec un processus récent sur un étage de lanceur européen serait purement fortuit...)


Dernière édition par BBspace le Jeu 19 Nov 2020 - 19:39, édité 1 fois
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2527
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


il n'y a pas trop de problème, il y a eu déjà une fois un étage penché. Le contrôle de l'étage sera un peu plus renforcé
Christoliquide
Christoliquide

Messages : 551
Inscrit le : 15/11/2014
Age : 36 Masculin
Localisation : Saint laurent du var

Revenir en haut Aller en bas


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22565
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas



Il a bougé après l'atterrissage. Quand il se pose, il est dans la cible.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1345
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


J'ai lu que c'est peut-être lié au fait que les équipes n'ont pas pu le sécuriser immédiatement car ils ne peuvent pas le faire de nuit... Du coup il a sûrement bougé entre l'atterrissage et la sécurisation de B1061.1 .
J-B
J-B

Messages : 38
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 29 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


@J-B a écrit:J'ai lu que c'est peut-être lié au fait que les équipes n'ont pas pu le sécuriser immédiatement car ils ne peuvent pas le faire de nuit... Du coup il a sûrement bougé entre l'atterrissage et la sécurisation de B1061.1 .
Il était temps qu’il soit sécurisé car il est très près du bord ! FB_oh
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11184
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Il doit être arrivé je pense, tout à l'heure
il était dans la jetée du port FB_sourire
AVENTURESDANSLESPACE
AVENTURESDANSLESPACE

Messages : 58
Inscrit le : 29/03/2012
Age : 59 Masculin
Localisation : Paris Sud

Revenir en haut Aller en bas


Elle a comme un air penché...

Falcon 9 (Crew Dragon USCV-1) - KSC - 16.11.2020 - Page 11 11591

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24021
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Falcon 9 (Crew Dragon USCV-1) - KSC - 16.11.2020 - Page 11 11592

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24021
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Différence d'enfoncement entre les deux pieds. 2 (pouces ?) d'un coté et 18 de l'autre...
Il y aura quelques pièces à changer.
https://twitter.com/Kyle_M_Photo/status/1329536500766298113
fredB
fredB

Messages : 1826
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


L'étage a été à deux doigts de basculer... Sans le petit rebord, plouf !

https://twitter.com/eyeofastronomy/status/1332534792215277569

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24021
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est un ancien lancement de F9. Ce n'est pas un Block 5 et la barge n'est pas JRTI (en tout cas la nouvelle version)
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1208
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


Merci. J'étais à peu près sure de l'avoir vu déjà auparavant.
jassifun
jassifun

Messages : 1473
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Mince, me suis fait avoir... FB_colere2

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24021
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@AlexSSC a écrit:C'est un ancien lancement de F9. Ce n'est pas un Block 5 et la barge n'est pas JRTI (en tout cas la nouvelle version)

Et en plus il manque le robot Octagrabber qui maintenait le booster justement.
DeepField
DeepField

Messages : 1013
Inscrit le : 13/05/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Colombes (92)

Revenir en haut Aller en bas


Le Dragon Crew-1 "Resilience" est actuellement amarré au port avant de l'ISS (IDA-2), mais courant mars, il se détachera et effectuera ce qu'on appelle un "flyaround" pour se déplacer vers le port supérieur de l'ISS (IDA-3 ). Il s'agit de libérer IDA-2 pour l'arrivée du Starliner OFT-2 en avril.

Falcon 9 (Crew Dragon USCV-1) - KSC - 16.11.2020 - Page 11 Scre1828

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24021
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


https://twitter.com/NASASpaceflight/status/1375181276941008908

Faux signaux d'alerte imputables à une anomalie informatique.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1849
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Le 5 avril, le Dragon Crew-1 "Resilience" se détachera du port IDA-2 à 10h29 UTC pour s'amarrer au port IDA-3 à 11h15 UTC (début de la couverture dès 10h00 UTC sur NASA TV).

Le but est ici de libérer le port IDA-2 au Dragon Crew-2 "Endeavour". L'équipage de Resilience revenant sur Terre le 28 avril, ça permettra de laisser libre le port IDA-3 pour le Dragon CRS-22 qui arrivera en juin et qui transportera une partie des nouveaux panneaux solaires de l'ISS. La position face à l'espace étant nécessaire pour l'extraction par le Canadarm2
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2930
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Le 5 avril, le Dragon Crew-1 "Resilience" se détachera du port IDA-2 à 10h29 UTC pour s'amarrer au port IDA-3 à 11h15 UTC (début de la couverture dès 10h00 UTC sur NASA TV).

Le but est ici de libérer le port IDA-2 au Dragon Crew-2 "Endeavour". L'équipage de Resilience revenant sur Terre le 28 avril, ça permettra de laisser libre le port IDA-3 pour le Dragon CRS-22 qui arrivera en juin et qui transportera une partie des nouveaux panneaux solaires de l'ISS. La position face à l'espace étant nécessaire pour l'extraction par le 

Il faut souligner que ce sera la première fois de toute l’Histoire spatiale que deux vaisseaux habités des États-Unis seront simultanément amarrés à une station orbitale. 

Les Soviétiques ont réalisé pour la première fois une telle opération avec Saliout 6, en janvier 1978 (double amarrage avec Soyouz 26 et Soyouz 27). Les Chinois pourraient techniquement le faire dès cette année s’il y avait une phase de chevauchement entre les deux prochains vols Shenzhou  avec la CSS. Mais cela se heurte probablement à l’obstacle du réapprovisionnement préalable de la CSS par un vaisseau inhabité Tianzhou.

Cela aurait été possible pour les Américains avec Skylab et Apollo dès 1973 si une mission de sauvetage avait été nécessaire. Mais ce scénario, qui avait été étudié, ne s’est pas concrétisé.

Les derniers vols habités simultanés des Etats-Unis, lancés par des fusées différentes, remontent au programme Gemini. A cette époque, évidemment, les stations spatiales n’existaient pas encore. En outre, en 1965, Gemini 6 et Gemini 7 ont volé très près l’un de l’autre, mais sans amarrage.

Les derniers vols habités simultanés des Etats-Unis, lancés par une même fusée, remontent au programme Apollo (véhicule Apollo et module lunaire). Par conséquent, cela s’est produit pour la dernière fois le 14 décembre 1972, lors du rendez-vous autour de la Lune entre l’étage supérieur du dernier LM, Challenger, et le vaisseau America (module de commande d’Apollo 17).

Rappelons enfin que le record absolu est toujours détenu par les Russes : trois vaisseaux habités Soyouz ont déjà été (plusieurs fois) simultanément amarrés à l’ISS. En l’état actuel de la configuration de l’ISS, il est impossible d’amarrer simultanément trois vaisseaux américains habités à l’ISS.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1849
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


C'est bien possible, en effet! 
Donc une réalisation de plus de la part de SpaceX qui dépasse l'ère de la Navette ! 
Je me souviens avoir écrit au magazine Space Flight News (ou était-ce Countdown ?) "pourquoi n'y-a-t'il jamais 2 navettes simultanément dans l'espace?" Parce qu'à Houston au JSC ils n'avaient pas assez de personnels, d'ordinateurs , de consoles pour prendre en charge deux Navettes en même temps !
Raoul
Raoul

Messages : 1990
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:
Rappelons enfin que le record absolu est toujours détenu par les Russes : trois vaisseaux habités Soyouz ont déjà été (plusieurs fois) simultanément amarrés à l’ISS. En l’état actuel de la configuration de l’ISS, il est impossible d’amarrer simultanément trois vaisseaux américains habités à l’ISS.

A noter que la première fois qu'il y a eu simultanément 3 Soyouz dans l'espace, date de 1969, avec les Soyouz 6, 7 et 8.
Certes, ces Soyouz n'étaient pas amarrés à une station.
vp
vp

Messages : 3007
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


@vp a écrit:
@PierredeSedna a écrit:
Rappelons enfin que le record absolu est toujours détenu par les Russes : trois vaisseaux habités Soyouz ont déjà été (plusieurs fois) simultanément amarrés à l’ISS. En l’état actuel de la configuration de l’ISS, il est impossible d’amarrer simultanément trois vaisseaux américains habités à l’ISS.

A noter que la première fois qu'il y a eu simultanément 3 Soyouz dans l'espace, date de 1969, avec les Soyouz 6, 7 et 8.
Certes, ces Soyouz n'étaient pas amarrés à une station.

Tout à fait. Et ce triple vol russe d'octobre 1969 fut à bien des égards historiques. 

Il faut en comprendre la logique. Au lendemain du débarquement sur la Lune des Américains en juillet 1969, comment les Soviétiques pouvaient-ils continuer leurs vols spatiaux sans que les informations et les images diffusées, par contraste avec celles d'Apollo XI, n'accentuent le sentiment général qu'ils avaient perdu la course à l'espace et qu'ils étaient très largement distancés ? Comment, après un tel  revers (accentué par l'échec de Luna 15, qui aurait dû ramener des matériaux lunaires sur Terre quelques heures avant Armstrong et Aldrin...) convaincre de leur capacité maintenue à porter une vision de l'avenir de la conquête spatiale ? 

La N1 et les autres éléments du programme russe d'envoi d'un homme sur la Lune n'étant pas prêts, les Soviétiques devaient trouver une réponse avec les matériels dont ils disposaient, à savoir la R7 et les vaisseaux Soyouz, incapables de s'éloigner des orbites basses proches de la Terre. Le plus simple était d'en faire partir trois simultanément, pour montrer qu'ils étaient les premiers à pouvoir faire voler une véritable "flotte"  de vaisseaux spatiaux, avec dans l'un d'entre eux le général Vladimir Chatalov qui allait diriger plus tard le centre d'entraînement des cosmonautes. Il y avait là un peu une symbolique militaire, par analogie avec la marine et l'aviation.

Mais le plus important, et qui rend ces vols d'octobre 1969 historiques, c'est le sens que les Soviétiques ont choisi de leur donner : toute la communication autour de ces trois vols simultanés a été orientée vers l'idée que la prochaine étape était de "construire dans l'espace". Le coup d'envoi du programme des stations orbitales était ainsi lancé.

Certes, côté américain, il y avait aussi le programme Manned Orbiting Laboratory (MOL), qui serait abandonné, et Skylab (station grand gabarit surpassant largement les capacités russes). Mais les Russes avaient pour eux la stabilité politique qui leur permettait une plus grande régularité et cohérence que les Américains. Ce qui fait qu'aujourd'hui encore, il faut bien le dire, les Russes maîtrisent mieux la technologie des stations orbitales que les Américains. L'ISS, c'est en réalité le module russe Zvezda, qui seul a tous les attributs d'une véritable station orbitale, plus tout ce qui a été construit autour, et qui malgré son gigantisme et sa technologie ne pourrait pas orbiter de manière autonome autour de la Terre.

Autrement dit, le triple vol soviétique de 1969 a ouvert la voie à un demi-siècle de conquête spatiale "asymétrique", avec une domination américaine pour les vols automatiques lointains dans le système solaire, grâce aux talents de la NASA, et une suprématie russe pour les vols habités, dès lors que le programme Apollo n'était qu'un exploit ponctuel, non renouvelable. Les Américains auraient certes en théorie pu faire autre chose avec l'héritage Apollo, mais il y a eu cette catastrophe, à savoir l'invention à la fin du XXème siècle de modèles économiques permettant d'organiser, sous prétexte de conquête spatiale, la vampirisation de l'argent public par des acteurs privés américains qui avaient intérêt à entretenir la stagnation technologique pour les lancements militaires ou habités.  

Heureusement, la réforme des relations public-privé dans le spatial américain au début du XXIème siècle, et le tsunami du New Space, dont SpaceX n'est que l'avant-garde, a fracassé ce système pour libérer les énergies conquérantes.  

Le seul avantage de cette ère de conquête spatiale asymétrique qui s'achève, c'est qu'elle a considérablement facilité la coopération internationale entre Russes et Américains et qu'elle a permis l'ISS, qui n'est pas aujourd'hui un projet aimé des foules, ni même de beaucoup de scientifiques, mais à laquelle, j'en suis certain, les historiens de l'avenir rendront justice. Sans l'ISS, les vols habités se seraient interrompus et le New Space n'aurait pas pu décoller.

Je n'ai rappelé tout cela que pour montrer le sens caché de l'arrivée simultanée de deux Crew Dragon à l'ISS : cinquante ans de conquête spatiale "asymétrique", grâce au New Space, sont en train de prendre fin. L'Amérique n'aura bientôt plus besoin des Russes, ni pour le transport des équipages (Dragon ayant remplacé Soyouz) ni pour assembler des stations spatiales (Axiom sera assez rapidement libérée de la dépendance au Zvezda russe). Je ne sais pas ce que feront les Russes, mais les Américains, avec SpaceX, Axiom et d'autres, vont enfin devenir une puissance spatiale complète, maîtrisant l'ensemble des maillons du transport spatial avec ou sans équipage.

Il serait temps ! Car la Chine est aussi en train de devenir une superpuissance spatiale complète, capable d'envoyer des sondes vers Mars comme les Américains et d'assembler des stations spatiales habitées comme les Russes.

L'arrivée de deux Dragons habités sur l'ISS n'est donc pas un événement banal, un simple record parmi d'autres à inscrire au livre Guinness, c'est le symptôme d'une fracture dans l'Histoire de la conquête spatiale sur le temps long. Une petite écoutille qui s'ouvre sur l'ISS, mais un bond de géant vers une nouvelle époque de la conquête spatiale.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1849
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


La petite blagounette du dimanche .....

Amarrer deux crew-Dragon à l'ISS , c'est un tel exploit historique !  C'est beau, c'est grand,  donc çà mérite d'être fêté à la hauteur de l'événement .....

Spoiler:


montmein69
montmein69

Messages : 18012
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum