Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Wakka a écrit:Succès du 2ème prélèvement et de son stockage. Seul l'un des deux sera déposé au sol à la fin de la mission nominale, l'autre d'un second groupe sera déposé quelques années plus tard.
MSR sera certes mobile, mais le but n'est pas de disséminer des échantillons sur tout le parcours de Perseverance.
.../cut/...

Je reviens sur cette remarque.
Il me semble que les échantillons seront prélevés au fur et à mesure de ses déplacements, en visant probablement des "roches" présentant la potentialité de mieux comprendre l'histoire de la zone et aussi pouvant contenir des traces liées à des activités biologiques (donc peut-être des argiles si le système est capable de prélever des matériaux plus mous)
Peut-être que ceux prélevés sur une même zone seront déposés de façon rassemblée dans une cache. Mais il y aura  plusieurs caches, à différents endroits du parcours de Perseverance.

La mission Mars Sample Return qui est en préparation (lancement prévu pour 2028) , sera justement chargée d'aller récupérer les tubes dans les caches choisies par Perseverance, pour ensuite les transférer vers le mini-lanceur qui entamera le retour vers la Terre.

voir le Fil :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t18870-nasa-esa-mars-sample-return-retour-des-echantillons-collectes-par-perseverance-2028

Le rover de récupération (fetch) rover - sous la responsabilité ESA - fera cette collecte (il est en bleu sur l'image) :
Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero - Page 22 Graphic-mars2

montmein69

Messages : 18615
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Le rover de récupération va être intéressant car il devrait être conçu dans un objectif premier de récupération et rapport des échantillons et donc rejoindre le plus efficacement et probablement le plus directement les caches, sans viser en priorité des des analyses scientifiques en cours de route.
ndiver
ndiver

Messages : 607
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@ndiver a écrit:Le rover de récupération va être intéressant car il devrait être conçu dans un objectif premier de récupération et rapport des échantillons et donc rejoindre le plus efficacement et probablement le plus directement les caches, sans viser en priorité des des analyses scientifiques en cours de route.
Il faudra que ces caches soient facilement découvertes comme pour la chasse aux œufs  de Pâques !  FB_sourire
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


N'y a-t-il pas un risque que ces caches soient emportés par des tempêtes et disséminé "de part et d'autres" de la planète d'ici à 2018?
Capora
Capora
Donateur
Donateur

Messages : 212
Inscrit le : 08/02/2021
Age : 25 Masculin
Localisation : Île-De-France

Revenir en haut Aller en bas


@Capora a écrit:N'y a-t-il pas un risque que ces caches soient emportés par ds tempêtes et disséminé "de part et d'autres" de la planète d'ici à 2018?
2018, non!  FB_sourire       mais bon 2028 , c'est à voir!
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Capora En tout cas vous avez raison de vous interroger sur le conditionnement des échantillons et leur maintien pour les récupérer..
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble que la finesse de l'atmosphère martienne fait que seuls des grains de sable ou des corps anormalement peu denses peuvent être déplacés (comme des plumes ou des feuilles, a priori absentes de ces contrées ^^). Le déplacement des échantillons semble donc improbable. En revanche, ils pourraient bien se retrouver recouverts par le sable, donc impossible a retrouver de visu. Ils ont dûs réfléchir à tout cela, si quelqu'un a des infos ce serait intéressant. Quelle est la stratégie pour les retrouver? Simplement de manière visuelle, en se repérant à l'environnement ? En prévoyant un petit drapeau dont on serait sûr qu'il dépasse en cas d'un hypothétique enfouissement ? Y a t'il une sorte d'émetteur, pour laisser une trace, chimique, radioactive, thermique etc?
avatar
taolanglais

Messages : 107
Inscrit le : 19/08/2019
Age : 35 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Avec les succès des vols d'Ingenuity et la richesse d'informations sur les possibilités de vols. Je me demande si un drone plus imposant ne pourrait pas être piloté à la place d'un rover pour aller chercher les prélèvements.

Un gain de temps de temps (pour la distance) et peut être encore plus sécurisant qu'un rover.
avatar
cyberpaps
Donateur
Donateur

Messages : 108
Inscrit le : 18/09/2009
Age : 52 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Cela ne me semble pas bien clair, pourquoi déterrer des échantillons sur quelques centimetres de profondeurs pour les réenterrer plus loin et les tenir au chaud en attendant un autre rover (qui aurait pu en faire autant) et enfin rejoindre un pas de tir pour un retour direct ou indirect sur le Terre ?  FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14466
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Photo en 3d prise par ingenuity FB_ok
https://www.nasa.gov/feature/jpl/nasa-s-ingenuity-helicopter-captures-a-mars-rock-feature-in-3d
Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero - Page 22 Pia24811-mound-3d-1041
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Y a -t-il à bord de Ingenuity une camera 3D ou s'agit-il d'un montage manuel des équipes au sol qui s'occupent de programmer les prises de photos pour faire un effet 3D ? FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14466
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Y a -t-il à bord de Ingenuity une camera 3D ou s'agit-il d'un montage manuel des équipes au sol qui s'occupent de programmer les prises de photos pour faire un effet 3D ? FB_reflechi

Il y a 2 cam "droite" et "gauche", les Mastcam-Z, qui permettent de réaliser des vues 3D.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25674
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:
@Astro-notes a écrit:Y a -t-il à bord de Ingenuity une camera 3D ou s'agit-il d'un montage manuel des équipes au sol qui s'occupent de programmer les prises de photos pour faire un effet 3D ? FB_reflechi

Il y a 2 cam "droite" et "gauche", les Mastcam-Z, qui permettent de réaliser une vue 3D.

Wakka, Astro-notes parlait d'ingenuity. Les mastcam sont sur perseverance ! Ingenuity a qu'une seul caméra RTE (return to earth). Pour faire une image 3D les pilotes programment 2 photo proche qu'ils assemblent par la suite.
solfra
solfra

Messages : 411
Inscrit le : 15/02/2012
Age : 22 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


FB_peur Désolé, j'ai lu trop vite...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25674
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ok Solfra pour la prise de deux photo très rapprochées.  FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14466
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


La réponse est là :

 Best viewed with red-blue glasses, this stereo, or 3D, view (also called an anaglyph) was created by combining data from two images taken 16 feet (5 meters) apart by the color camera aboard Ingenuity.


Donc deux photos successives éloignées de 5 mètres  : le sol martien ayant pris la pose et n'ayant pas bouger entre les deux prises  FB_clinoeil
On peut remarquer que c 'est plus que l'écartement standard des yeux humains et que c'est donc du relief augmenté par rapport à ce que détecteront les futurs marsonautes à cette altitude de 8 mètres  !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Mais oui Giwa, nous sommes bien d'accord et je n'ai pas posé la question sur la réalisation de cette photo par hazard ; de façon ingénue, je me doutais de ta réaction ; pour ma part devant un tel document je commence par prendre deux tubes de carton de 3 cm de diamètre et de 10 cm de longueur que je tiens manuellement appliqués sur les orbites de mes yeux et je cherche une distance et un angle que font les deux tubes et il n'est pas rare que vois l'effet 3D se manifester. Certes cela ne marche pas toujours, alors il reste à ajouter un verre rouge et un bleu, et là on a des chances que cela marche mieux. J'ai certainement appris ça aux louveteaux lorsque j'étais tout jeune où alors chez les militaires (?) J'ai moi aussi souris lorsque tu as précisé 
qu'il ne fallait pas que l'objet bouge...  amis
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14466
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Perseverance est prêt pour la conjonction solaire. C'est là que le rover passera les 21 prochains sols.

Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero - Page 22 12161

@astroptere

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25674
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@solfra a écrit:Le 14ème vol d'Ingenuity sera un vol test !
Les ingénieurs veulent tester l'augmentation de la vitesse de rotation des pales. Elle passerait de 2537 RPM à 2700 RPM. Le vol sera donc une monté à 5m puis un petit déplacement de test.
Ce test serait réalisé au plus tôt le 17 septembre.

https://mars.nasa.gov/technology/helicopter/status/334/flying-on-mars-is-getting-harder-and-harder/

https://mars.nasa.gov/technology/helicopter/status/336/2800-rpm-spin-a-success-but-flight-14-delayed-to-post-conjunction/ a écrit:[Pour ce 14ème vol] la première étape consistait à effectuer un test de rotation à grande vitesse à 2 800 tr/min au sol et, si tout se passait bien, la deuxième étape consistait à effectuer un vol de courte durée à 2 700 tr/min.

Le test de rotation à grande vitesse s'est terminé avec succès [...] Il était particulièrement intéressant de déterminer si les vitesses de rotor plus élevées provoquent des résonances (vibrations) dans la structure d'Ingenuity.

Mais Ingenuity a détecté une anomalie dans deux des petits servomoteurs des commandes de vol lors de sa vérification automatique avant le vol et a fait exactement ce qu'il était censé faire : il a annulé le vol.

Une théorie expliquant ce qui se passe est que les pièces mobiles des servo-réducteurs et des liaisons du plateau cyclique commencent à montrer une certaine usure maintenant qu'Ingenuity a effectué bien plus de deux fois plus de vols qu'initialement prévu (13 terminés contre cinq prévus). L'usure de ces pièces mobiles entraînerait une augmentation des jeux et pourrait expliquer l'oscillation du servo.
Une autre théorie est que le test de rotation à grande vitesse a laissé le rotor supérieur dans une position qui charge les servos 1 et 2 d'une manière unique et induisant des oscillations que nous n'avons jamais rencontrée auparavant.
Nous avons un certain nombre d'outils disponibles pour travailler sur l'anomalie et nous sommes optimistes quant à la surmonter et reprendre le vol bientôt.

L’inclinaison de chacun des 2 rotors est contrôlé par un plateau oscillant actionné par 3 servos.
2 des 3 servos du rotor supérieur se sont mis à osciller anormalement (amplitude de 1°) lors de la procédure précédant le 14e vol.

Les recherches sont donc en cours...

Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero - Page 22 12163

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25674
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un peu de géologie :

Mars : le rover Perseverance livre ses premiers résultats

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25674
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Et voilà comment Paris Match annonce la nouvelle : "Un lac d'eau liquide détecté sur Mars"
FB_colere1

https://www.parismatch.com/Actu/Sciences/Un-lac-d-eau-liquide-detecte-sur-Mars-1762324

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25674
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Et voilà comment Paris Match annonce la nouvelle : "Un lac d'eau liquide détecté sur Mars"
FB_colere1

Tu n'as pas la culture du "titre accrocheur qui incite le passant à acheter pour lire la suite" FB_aime ..... le business a ses obligations  FB_langue2

Il faut quand même rajouter que le chapeau d'en tête apporte la précision requise ... avec l'ajout du mot "ancien" :

Qui plus est ..... c'est en rouge.  FB_fourire

Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero - Page 22 Titre_11
montmein69
montmein69

Messages : 18615
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Oui, mais parler de présence d'eau liquide (H2O) c'est plus que prématuré, parlons d'abord d'une possible présence d'une solution aqueuse dans le lit de cet ancien lac. Plus tard on verra à analyser les sédiments qui se trouvent cent deux cents mètres sous la couche de poussière et autres débris récents. Pour dire si se fut de l'eau comme on l'entend sur Terre ou autre chose. FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14466
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Tu as raison l'élément eau a été présent sur Mars il y a plus de 3 milliards d'années. Avec des fleuves , et probablement un lac permanent assez profond (donc des infiltrations).

A présent ..... on ne sait pas si de l'humidité résiduelle persiste en profondeur : il faut chercher ..... et c'est ExoMars 2022 qui aura la capacité de creuser assez profond* FB_ok
* mais pas plus de deux mètres ... ce qui reste modeste
On pourra quand même trouver des composés hydratés .... ce qui incitera à faire encore mieux.

Ce qui ouvrirait des perspectives de nouvelles missions de recherche notamment après le premier Mars Sample Return**
Donc ne dépensons pas trop pour la Lune irrémédiablement déshydratée FB_reflechi
montmein69
montmein69

Messages : 18615
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Et voilà comment Paris Match annonce la nouvelle : "Un lac d'eau liquide détecté sur Mars"
FB_colere1

https://www.parismatch.com/Actu/Sciences/Un-lac-d-eau-liquide-detecte-sur-Mars-1762324

Un titre "accrocheur" n'est pas un défaut en soi s'il peut inciter des lecteurs à s'intéresser au sujet et chercher plus loin ensuite. C'est tout bénéf. pour la promotion de la "Conquête Spatiale" dans le grand public !
MRS
MRS

Messages : 477
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas


@MRS a écrit:
@Wakka a écrit:Et voilà comment Paris Match annonce la nouvelle : "Un lac d'eau liquide détecté sur Mars"
FB_colere1

https://www.parismatch.com/Actu/Sciences/Un-lac-d-eau-liquide-detecte-sur-Mars-1762324

Un titre "accrocheur" n'est pas un défaut en soi s'il peut inciter des lecteurs à s'intéresser au sujet et chercher plus loin ensuite. C'est tout bénéf. pour la promotion de la "Conquête Spatiale" dans le grand public !


On peut le voir ainsi, et prendre le sujet avec humour, ou penser que les lecteurs de l'article ainsi titré prendront le choix de ce titre avec humour. C'est peut-être le cas pour une partie du public, jeune, recherchant "le fun", et bien informée sur la question. 

J'ai plutôt pour ma part tendance à considérer, pour un support écrit (je ne parle pas de l'information par Youtube) qu'il y a une frontière à ne pas dépasser entre un titre accrocheur et un titre inexact. 

Un linguiste pourrait sûrement nous confirmer que toutes les ellipses, tous les silences, n'ont pas la même portée. Un sociologue expliquera peut-être qu'il faut aussi prendre en compte les cultures propres à chaque génération. Mais quand on parle de science, il faut s'adresser à toutes les générations et donc en revenir aux fondamentaux de la langue qui permettent d'être bien compris de tous.

Si je dis : "à minuit, j'irai me coucher", tout le monde comprend que j'irai me coucher dans mon lit. C'est implicite. Sauf contexte particulier, la précision "dans mon lit" est superflue. Par ailleurs, que ce soit le cas ou non, c'est sans incidence sur la portée de mon message principal qui est d'indiquer l'heure à laquelle j'ai l'intention de me coucher.

Si je dis "le président de la république est mort" tout le monde comprendra quelque chose de différent que si je dis "le président de la république Georges Pompidou est mort le 2 avril 1974". En l'absence de précision, une énonciation se rapporte en général au présent. Tout le monde le comprendra ainsi et si ensuite il s'avère que ce n'est pas le cas, on dira au mieux que j'ai joué sur les mots, au pire que je suis malhonnête. Certains en riront, d'autres trouveront la plaisanterie de mauvais goût.

En second lieu, dans le cas d'espèce concernant la thématique de l'eau sur Mars, qui revient sans cesse dans la communication de vulgarisation scientifique au moins depuis Opportunity (2004), voire Mariner 9 (1971), il faut faire attention à ne pas lasser le public en répétant les mêmes généralités et en présentant comme nouveau ce qui mille fois a déjà été annoncé.

Le lecteur qui connaît un peu le sujet et qui lit le titre "un lac d'eau liquide détecté sur Mars" se méfiera du sensationnalisme de ce titre et en déduira que l'article n'a pas été écrit par un scientifique. C'est plutôt répulsif et cela n'incite pas à choisir la source d'information en question. 

Le titre d'un article doit, dans une formule incisive et brève, faire ressortir ce que l'information a de nouveau. Ce qui n'est pas le cas ici.

Le lecteur qui ne connaît rien du tout à la question, qui prendra le titre "au premier degré" et qui ira lire l'article sera heurté par la discordance entre le titre et le contenu. Si cette mésaventure lui arrive plusieurs fois, je crains qu'il ne se détourne de l'information de vulgarisation scientifique, de la même façon que nous nous détournons des publicités qui présentent de manière sommaire un produit comme un produit miracle. 

Quand le monde de la science n'apparaît pas meilleur que celui de la communication commerciale, qu'il recourt à des procédés "putaclics" (quelle affreuse expression !) il nuit à sa propre réputation et contribue à la démoralisation générale de la société, à une époque ou à l'inverse, il importe de redonner confiance dans l'avenir.

La vulgarisation scientifique a vocation à mettre les progrès de la science à la disposition du public, de manière claire et synthétique, donc en simplifiant sans déformer et en évitant les tournures de style qui jouent excessivement sur l'émotionnel. Elle doit à mon sens donner une idée du rythme des progrès de la connaissance et décrire les découvertes, tout en reconnaissant les zones d'incertitude.

Le sensationnalisme (sauf à ce que ce soit du "2ème degré", et que tout le monde comprenne que c'est du "2ème degré") est une manière de communiquer pas très respectueuse du public, et qui n'est pas soutenable dans la durée. 

La sincérité et la sobriété de l'expression peuvent éloigner à court terme quelques lecteurs. Mais s'y astreindre - sauf contexte, public particulier - me semble être nécessaire pour maintenir sur le long terme la crédibilité et élargir progressivement le public intéressé.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2142
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum