[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


D'ici la fin 2020, Roscosmos signera un contrat pour le développement du complexe «Nuklon», remorqueur spatial avec un réacteur nucléaire à bord.

Ce ne sera pas seulement un lancement d'essai, mais un programme scientifique à part entière car lors de la première étape de la mission en 2030, le remorqueur s'amarrera dans l'espace avec un module de charge utile et se rendra vers la Lune, où il la sondera et laissera un satellite de recherche sur son orbite.
Au deuxième stade, le remorqueur spatial et son module de charge utile s'envoleront vers Vénus, et sur le chemin de la planète, il sera possible de réaliser des tests de ravitaillement du remorqueur en xénon.
Arrivé près de Vénus, un satellite de recherche se séparera également du module de charge utile, et le remorqueur avec le matériel scientifique restant effectuera une manœuvre gravitationnelle et passera à la troisième étape de la mission qui consistera à voler vers sa destination finale, un satellite de Jupiter et l'étudier.

https://tass.ru/kosmos/9467473

Le remorqueur spatial à propulsion nucléaire se nomme TEM (Transport and Energy Module). Voir ce sujet, créé par nikolai39

Photos d'un remorqueur spatial en construction.
[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon" 11470

[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon" 2379

[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon" 11471

[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon" 2380


Dernière édition par Wakka le Mer 16 Sep 2020 - 9:31, édité 2 fois

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24090
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est un programme ambitieux, pour peu qu'il soit effectivement financé.
Et la puissance de ce réacteur (1 MWe) est énorme par rapport à ce qu'on trouve habituellement sur les sondes SEP.
lambda0
lambda0

Messages : 4674
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


On espère retrouver un esprit d'innovation technologique et donc l'annonce de missions inédites et ambitieuses du côté russe. Son passé spatial mériterait un tel souffle nouveau.

Et on se dit cependant que ce n'est encore qu'un "beau projet" .... et qu'il y en a eu déjà pas mal qui se sont évaporés avant le début d'une concrétisation. Alors sceptique
montmein69
montmein69

Messages : 18027
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Mais qu'est-ce que c'est que ce truc. Jamais entendu parler

C'est une sorte de vaisseau inhabité qui passe de planète en planète (ou lune) pour larguer des orbiteurs ?
Peut-il revenir on orbite terrestre pour prendre des nouvelles cargaisons ?
Avec son moteur nucléaire, s'affranchit-il des orbites de transfert de Hohmann pour faire des trajectoires plus directes ?

Les images d'illustration sont plutôt impressionnantes...

[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon" EiA_Z3vXkAE3gP-?format=jpg&name=medium

[Russie] Projet de complexe spatial "Nuklon" EiCOGAtXgAAzc7-?format=jpg&name=medium
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2937
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Ce n'est pas nécessairement plus rapide : pour des missions automatiques, on cherche plus souvent à augmenter la charge utile, et le deltaV permis par la propulsion électrique permet de visiter plusieurs planètes (mais même en mode éco, ce ne sont pas des trajectoires de Hohmann : poussée continue ici).
Encore qu'avec 1 MWe, peut être bien qu'on peut avoir les deux, vitesse et charge utile importante.
Pour comparaison, les sondes à propulsion électrique actuelles disposent de quelques kWe, fournis par des panneaux solaires.
Avec cet engin, on changerait d'ordre de grandeur.
Dans les années 2000, il y a eu l'étude JIMO, mais finalement, au moment de financer, les décideurs US ont reculé devant les coûts et les difficultés/risques techniques...
lambda0
lambda0

Messages : 4674
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Ils veulent le lancer comment ? Ennui
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 512
Inscrit le : 31/03/2018
Age : 70 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


"Le remorqueur nucléaire russe "Nuclon" sera capable de livrer 10 tonnes de cargaison sur la lune en 200 jours, selon les documents de Roscosmos publiés sur le site web des marchés publics. Il a été rapporté plus tôt que "Roscosmos" avait signé un contrat d'une valeur de 4,2 milliards de roubles pour développer la conception préliminaire d'un remorqueur nucléaire spatial "Nuclon". L'une des premières tâches scientifiques du remorqueur sera l'étude de la lune.

Selon les exigences relatives au remorqueur nucléaire, contenues dans les documents de la société d'État, il doit assurer «l'exécution d'une opération de transport dans le cadre d'un complexe orbital pour la livraison d'un module de charge utile pesant jusqu'à 10 mille kilogrammes inclus de l'orbite initiale (900 km au-dessus de la surface de la Terre - ndlr) jusqu'à l'orbite d'un satellite artificiel de la Lune pour une période ne dépassant pas 4800 heures (200 jours terrestres - ndlr) "."

https://www.atomic-energy.ru/news/2020/12/15/109747
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2937
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Encore un machin russe ? Ont-ils le financement ?  FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13791
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@wettnic a écrit:Ils veulent le lancer comment ? Ennui

Sur Angara-A5. Ce n'est pas si lourd que ça en a l'air.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9879
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Encore un machin russe ? Ont-ils le financement ?  FB_reflechi

Un financement de 4 Md de roubles a été donné la semaine dernière.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9879
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Soit environ 50 millions d'euros...
Si cela existe un jour, ce sera une vraie innovation. Ce n'est pas l'acheminement de 10 tonnes vers la Lune qui est le plus intéressant (il y a d'autres solutions moins complexes) mais des possibilités inédites pour des sondes interplanétaires.
lambda0
lambda0

Messages : 4674
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Vous connaissez ma suspicion envers les projets russes. Voilà pourquoi je me pose la première question : ont-ils du financement ?  En général la réponse est dans le déploiement des pipelines genre North-stream (Nord Europe) qui avancent, stoppent, régressent, au grès des embargos US et leurs vassaux. C'est avec ce moyen financier que la Russie engage sa recherche, sa défense, et indirectement ses projets en astronautique. Voilà pourquoi je reste très dubitatif face à ce genre d'annonce eut-elle un début de financement. On verra bien.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13791
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Les probabilités pour que ça aboutisse à quelque chose sont très faibles, et les américains ont renoncé à un projet comparable il y a une quinzaine d'années devant l'envolée des coûts, après avoir consommé quand même presque 500 M$ uniquement en études préliminaires (JIMO, cité plus haut).
Néanmoins, c'est intéressant à suivre parce que les techniques évoluent, et même si cela n'existe jamais, il peut en émerger des idées utiles pour d'autres projets (je pense en particulier aux dissipateurs thermiques ici).
lambda0
lambda0

Messages : 4674
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Selon les exigences relatives au remorqueur nucléaire, contenues dans les documents de la société d'État, il doit assurer «l'exécution d'une opération de transport dans le cadre d'un complexe orbital pour la livraison d'un module de charge utile pesant jusqu'à 10 mille kilogrammes inclus de l'orbite initiale (900 km au-dessus de la surface de la Terre - ndlr) jusqu'à l'orbite d'un satellite artificiel de la Lune pour une période ne dépassant pas 4800 heures (200 jours terrestres - ndlr)

C'est aussi AMHA, une façon de répondre au projet lunaire Artemis auquel la Russie ne veut pas se joindre.
En faisant miroiter qu'elle aurait les moyens de transporter des charges importantes pour construire et ravitailler une station orbitale (en NRHO ? comme la Gateway), elle laisse entendre qu'elle sera aussi présente.
Mais bien entendu ce remorqueur nucléaire, tout comme les nouveaux lanceurs* qui pourraient acheminer la nouvelle capsule habitée Oriol, sont encore soit des projets soit en conception / construction "lente", car comme le dit Astro-Notes ... "et le financement ? et pour quand ?"

* Où en sont les deux lanceurs STK Ienisseï et Don qui sont en gestation ..... très lente
Voir le post de Nikolaï de novembre 2019
Coup dur pour les projets d'exploration spatiale russe : Roscosmos ne valide pas le projet de lanceur super-lourd Ienisseï. L'agence reproche au lanceur de n'avoir pas d'autre justification que les vols lunaires habités et demande à l'industriel de lui en trouver.

https://ria.ru/20191128/1561690382.html

Angara 5 .... lui ne vient de réaliser que son vol de qualification n°2 ..... aboutissement d'un long programme. (vol de qualification n° 1 fin 2014)
Un lanceur enfin opérationnel certes .... et qui doit remplacer Proton..... on l'attend donc pour son prochain vol.

Le WAit and SEE (je ne connais pas la version en cyrillique) reste donc de rigueur pour cette annonce (et tout ce qui devra se concrétiser avec ....)
montmein69
montmein69

Messages : 18027
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Aux vues des dimensions et du poids de l'engin, je me pose la question suivante :
ne pourrait-on pas faire un remorqueur à propulsion ionique avec des panneaux solaires surtout si c'est pour un usage Terre-Lune ?
La surface occupée par les radiateurs serait pour des panneaux solaires performants et le gain de poids sur le réacteur permettrait même de mettre plus de surfaces de panneaux !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1833
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Dimitri Rogozine a déclaré que «les premiers éléments» (il n'a pas précisé lesquels) du remorqueur spatial russe à propulsion électrique nucléaire sont déjà produits. Le remorqueur spatial sera appelé Zevs (Zeus) (le nom du projet étant Nuklon).

https://ria.ru/20210414/buksir-1728316300.html

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24090
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum