Firefly Alpha (vol inaugural) - VAFB - 3.9.2021 [Echec]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Décollage !

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23341
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas


Anomalie.

Explosion à T0 +2'31", pendant le fonctionnement du premier étage.

E-U3Nj9XoAAm7FB.jpg
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23341
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les moteurs n'ont apparemment pas eu leur poussée nominale durant le vol, on peut entendre à T+1:18 que la télémétrie est nominale. Or une annonce informe que le véhicule est n'est pas encore supersonique à T+1:49 , donc l'annonce de la télémétrie nominale à T+1:18 est fausse car selon le plan de vol donné, mach 1 aurait dû être passé à T+1:07. Stress de l'annonceur ? , télémétrie faussée ?   
L'annonce informant le passage de mach 1 n'a lieu que à T+2:19 soit 1min et 12s plus tard que l'instant prévu. 
Puis à T+2:30, on discerne un nuage blanc, je ne pense pas si cela soit la condensation typique à laquelle on assiste lors d'un lancement lorsque le lanceur est au environ de 15km car cela arrive habituellement à environ T+1:15 suivant le lanceur, le plan de vol, et les conditions atmosphériques. On peut supposer que cela soit de l'oxygène liquide, peut être une rupture de canalisation car immédiatement le lanceur change brusquement de trajectoire ce qui peut faire penser à la perte d'un moteur. La structure n'a surement pas pu résister à la contrainte aérodynamique et cela a entrainé la destruction du lanceur, d'ailleurs pensez vous que cette destruction est l'œuvre du FTS (Système de fin de vol en bon français) ou de la déformation structurelle violente du lanceur (c'est un euphémisme) ? Une destruction contrôlée ou non ? 

Bon courage à Firefly

Space is hard 'l'espace est compliqué'
Elias.9
Elias.9

Messages : 24
Inscrit le : 20/05/2020
Age : 17 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Vue rapprochée de "l'anomalie"  

https://twitter.com/thejackbeyer/status/1433618654889865216
Elias.9
Elias.9

Messages : 24
Inscrit le : 20/05/2020
Age : 17 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Elias.9 a écrit:Les moteurs n'ont apparemment pas eu leur poussée nominale durant le vol, on peut entendre à T+1:18 que la télémétrie est nominale. Or une annonce informe que le véhicule est n'est pas encore supersonique à T+1:49 , donc l'annonce de la télémétrie nominale à T+1:18 est fausse car selon le plan de vol donné, mach 1 aurait dû être passé à T+1:07. Stress de l'annonceur ? , télémétrie faussée ?   
L'annonce informant le passage de mach 1 n'a lieu que à T+2:19 soit 1min et 12s plus tard que l'instant prévu. 
Puis à T+2:30, on discerne un nuage blanc, je ne pense pas si cela soit la condensation typique à laquelle on assiste lors d'un lancement lorsque le lanceur est au environ de 15km car cela arrive habituellement à environ T+1:15 suivant le lanceur, le plan de vol, et les conditions atmosphériques. On peut supposer que cela soit de l'oxygène liquide, peut être une rupture de canalisation car immédiatement le lanceur change brusquement de trajectoire ce qui peut faire penser à la perte d'un moteur. La structure n'a surement pas pu résister à la contrainte aérodynamique et cela a entrainé la destruction du lanceur, d'ailleurs pensez vous que cette destruction est l'œuvre du FTS (Système de fin de vol en bon français) ou de la déformation structurelle violente du lanceur (c'est un euphémisme) ? Une destruction contrôlée ou non ? 

Bon courage à Firefly

Space is hard 'l'espace est compliqué'
Pour répondre à ta question

https://twitter.com/planet4589/status/1433676095631634451?s=19
Yantar
Yantar

Messages : 2932
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Elias.9 a écrit:Les moteurs n'ont apparemment pas eu leur poussée nominale durant le vol, on peut entendre à T+1:18 que la télémétrie est nominale. Or une annonce informe que le véhicule est n'est pas encore supersonique à T+1:49 , donc l'annonce de la télémétrie nominale à T+1:18 est fausse car selon le plan de vol donné, mach 1 aurait dû être passé à T+1:07. Stress de l'annonceur ? , télémétrie faussée ?   
L'annonce informant le passage de mach 1 n'a lieu que à T+2:19 soit 1min et 12s plus tard que l'instant prévu. 
Puis à T+2:30, on discerne un nuage blanc, je ne pense pas si cela soit la condensation typique à laquelle on assiste lors d'un lancement lorsque le lanceur est au environ de 15km car cela arrive habituellement à environ T+1:15 suivant le lanceur, le plan de vol, et les conditions atmosphériques. On peut supposer que cela soit de l'oxygène liquide, peut être une rupture de canalisation car immédiatement le lanceur change brusquement de trajectoire ce qui peut faire penser à la perte d'un moteur. La structure n'a surement pas pu résister à la contrainte aérodynamique et cela a entrainé la destruction du lanceur, d'ailleurs pensez vous que cette destruction est l'œuvre du FTS (Système de fin de vol en bon français) ou de la déformation structurelle violente du lanceur (c'est un euphémisme) ? Une destruction contrôlée ou non ? 

Bon courage à Firefly

Space is hard 'l'espace est compliqué'

Oh tu sais, les annonces temps réel ne valent en général pas grand chose... On se rappelle tous du "la trajectoire est normale" de 501 alors qu'elle avait explosé depuis plusieurs secondes.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10020
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Une vidéo de la perte de contrôle puis de la destruction commandée (par le Delta 30) :

7UIqlboW?format=jpg&name=small

https://twitter.com/thejackbeyer/status/1433618654889865216
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23341
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23341
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:

Oh tu sais, les annonces temps réel ne valent en général pas grand chose... On se rappelle tous du "la trajectoire est normale" de 501 alors qu'elle avait explosé depuis plusieurs secondes.

Certains débris avaient peut-être réussi à rester sur la trajectoire prévue...  FB_langue2  Ok, je sors...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23341
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Photos Andrew Evers / CNBC :

https://twitter.com/thesheetztweetz/status/1433837681700704256
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23341
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Une question : il y a eu un static fire d'environ 15 s réalisé (voir page précédente, post de Fabien : Test du 9 octobre 2020) qui a été déclaré satisfaisant. Or là c'était le vol inaugural du lanceur, pour de vrai, avec sa CU . N'aurait-il pas été envisageable de réaliser au préalable, un static fire de la durée nominale d'un vol réel pour s'assurer au sol, que la motorisation fonctionnait comme attendu ? Cela n'aurait couté qu'un plein d'ergols (qui était d'ailleurs fait pour cet essai) et ne doit pas entamer significativement la durée de vie des moteurs ? FB_reflechi
Evidemment même çà, ne prémunit pas forcément d'une rupture de canalisation en vol ou d'un défaut de résistance de la structure au moment d'un MaxQ ....
montmein69
montmein69

Messages : 18442
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Une question : il y a eu un static fire d'environ 15 s réalisé (voir page précédente, post de Fabien : Test du 9 octobre 2020) qui a été déclaré satisfaisant. Or là c'était le vol inaugural du lanceur, pour de vrai, avec sa CU . N'aurait-il pas été envisageable de réaliser au préalable, un static fire de la durée nominale d'un vol réel pour s'assurer au sol, que la motorisation fonctionnait comme attendu ? Cela n'aurait couté qu'un plein d'ergols (qui était d'ailleurs fait pour cet essai) et ne doit pas entamer significativement la durée de vie des moteurs ? FB_reflechi
Evidemment même çà, ne prémunit pas forcément d'une rupture de canalisation en vol ou d'un défaut de résistance de la structure au moment d'un MaxQ ....

organisé un telle test nécessiterais des modification couteuse (plus forte fixation au sol, dimensionnement du déluge d'eau pour un temps beaucoup plus long) pour peu d'enseignement (pas les même vibration, force aerodynamique, pression exterieur) et des risques similaire (on perte pas la charge utile , mais on perte le pas de tir a coup sur)
phenix
phenix

Messages : 2352
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


C'est effectivement un point intéressant.
Les sociétés du new space qui ambitionnent de satelliser à moindre coût ont certainement l'obligation (en terme de business plan) de faire l'impasse sur des infrastructures lourdes au sol, qui permettraient pourtant d'optimiser le développement et la fiabilité.

A la longue, nous verrons si la stratégie est bonne. Et on leur souhaite de réussir.
Fabien
Fabien

Messages : 6058
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas




Voici les différentes vues du lancement partagées par Firefly, on distingue, à 0:58, l'extinction d'un moteur Reaver expliquant la poussée amoindrie durant le vol.
Elias.9
Elias.9

Messages : 24
Inscrit le : 20/05/2020
Age : 17 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Une autre anomalie que la perte d'un moteur, est visible à partir de la vidéo indiquée par Elias.9 au temps 1'49 sur la partie médiane du lanceur:

Firefly Alpha (vol inaugural) - VAFB - 3.9.2021 [Echec] - Page 2 Vlcsna10
RD107
RD107
Donateur
Donateur

Messages : 1041
Inscrit le : 17/04/2007
Age : 72 Masculin
Localisation : France - Nord

Revenir en haut Aller en bas


@RD107 a écrit:Une autre anomalie que la perte d'un moteur, est visible à partir de la vidéo indiquée par Elias.9 au temps 1'49 sur la partie médiane du lanceur:


Je ne sais pas si on peut parler d'anomalie, ça semble être une plaque de glace qui s'est décrochée du réservoir de LOX.
avatar
Syl35
Donateur
Donateur

Messages : 916
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 39 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


https://twitter.com/Free_Space/status/1434962338378039296

Analyse préliminaire :
Le moteur-fusée Alpha #2 s'est arrêté environ 15 secondes. après le décollage lorsque la vanne s'est fermée en raison d'une perte de signal électrique, a déclaré le PDG Tom Markusic
Les moteurs ont survécu à la retombée de 15.000 mètres et ont été récupérés.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25162
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


La mer n'était pas loin pour engloutir ce moteur !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11437
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum