Vivre sur Mars, sérieusement...

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Jeu 9 Sep 2021 - 18:55


En passant, ça serait pas mauvais de voir venir des technologies révolutionnaires qui ouvrent la voix à une réelle exploration. 

Des tech qui permettent un accès rapide, très bon marchés, sans danger sur l'orbite déjà. On y est pas encore. 

Comme j'aimerais voir des vaisseaux révolutionnaires qui rendraient ce post obsolète. mais pour le moment il n'en est rien. 

On garde un œil sur le Starship et le CZ-9 chinois, on verra bien dans 05 ans. une fois la batterie de tests en vols , ravitaillements en vols terminé. Sur ce, je vous remercie tous (et toutes) d'avoir participé à ce fil.

Bladerunner2020

Messages : 502
Inscrit le : 16/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Jeu 9 Sep 2021 - 19:26


Mars existe.
Nous existons.

Nous irons sur Mars parce qu'elle est là et que la possibilité de s'y installer existe.
Illuminati
Illuminati

Messages : 156
Inscrit le : 09/10/2019
Age : 55 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Jeu 9 Sep 2021 - 20:34


BON, les garçons et les filles, je crois que nous avons tous une Schtroumpfette ou un Schtroumpf en nous.

C'est en lisant ce forum qu'on apprend des uns et des autres. Personnellement je confesse que je ne suis pas meilleurs qu'un autre.

Choisissez en un dans la liste ci-dessous qui vous convienne ou qui convient à d'autres forumeuses ou forumeurs de bonne humeur bien entendu:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_Schtroumpfs


Moi je suis le S...........  F........r ou P.........x

En tout cas, nous avons un Grand Schtroumpf c'est le principal.


Ce message m'est venu à l'idée pour nous rappeler à nous toutes et tous la bonne entente qui doit régner malgré nos différents points de vue.

Ce message est strictement interdit à la censure. Merci

Après ce petit intermède, nous pouvons reprendre le fil... FB_clinoeil
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2602
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Jeu 9 Sep 2021 - 20:36


@Illuminati a écrit:Mars existe.
Nous existons.

Nous irons sur Mars parce qu'elle est là et que la possibilité de s'y installer existe.
Le centre de la Terre est là aussi, c'est quand qu'on y va? FB_sourire

Tu as oublié de dire "nous existerons" ou tu l'as fait exprès? re  FB_sourire et  FB_clinoeil
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2602
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Mar 14 Sep 2021 - 0:17


@Papy Domi a écrit:
@Illuminati a écrit:Mars existe.
Nous existons.

Nous irons sur Mars parce qu'elle est là et que la possibilité de s'y installer existe.
Le centre de la Terre est là aussi, c'est quand qu'on y va? FB_sourire

Tu as oublié de dire "nous existerons" ou tu l'as fait exprès? re  FB_sourire et  FB_clinoeil
Je ne crois pas qu'il y ait une possibilité de s'installer au centre de la Terre.
De toute façon les Reptiliens nous déclareraient la guerre si nous y allions.
Illuminati
Illuminati

Messages : 156
Inscrit le : 09/10/2019
Age : 55 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Mar 14 Sep 2021 - 11:22


@Illuminati a écrit:
@Papy Domi a écrit:
Le centre de la Terre est là aussi, c'est quand qu'on y va? FB_sourire

Tu as oublié de dire "nous existerons" ou tu l'as fait exprès? re  FB_sourire et  FB_clinoeil
Je ne crois pas qu'il y ait une possibilité de s'installer au centre de la Terre.
De toute façon les Reptiliens nous déclareraient la guerre si nous y allions.
FB_ok
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2602
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Jeu 16 Sep 2021 - 22:24


Sur Mars, la salade ne sera pas au menu. 
et bien d'autres légumes. 

Plusieurs scientifiques désapprouvent l'idée d'installer (dans un avenir proche) des humains sur Mars. 

Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 502
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Ven 17 Sep 2021 - 8:01


Vidéo intéressante car elle résume bien tous les défis à surmonter, mais pour ceux qui suivent un peu l'actualité scientifique de ces dernières années, et particulièrement les résultats d'expériences liées à la conquête spatiale ces infos étaient déjà connues.
Maintenant je ne vois pas à quel moment dans la vidéo ils désapprouvent l'idée d'installer des humains sur mars, ils se contentent d'énumérer les obstacles et ils disent bien qu'Elon Musk devra trouver des solutions à ces problèmes. C'est là que je ne suis pas d'accord avec ce document, SpaceX (et donc Elon Musk) est une société de transport spatial, je pense que d'autres sociétés se chargeront de trouver des solutions, de les développer et de les vendre.
Ils ne disent pas non plus que la salade ne sera pas au menu, ils énumèrent les obstacles à franchir pour avoir de la salade au menu. Il n'y a rien d'aussi catégorique dans le reportage. Il ne faut jamais dire jamais!

De toute façon on ne va pas envoyer des milliers de colons sur mars dans 10 ou 20 ans, ça sera un processus séculaire. Ca fait 70 ans qu'on va dans l'espace on a pas pour autant d'énormes bases spatiales avec des champs de patates et de salades, tout est importé de la terre, et cela pour encore très longtemps, alors même que l'orbite basse est protégée des radiations contrairement à Mars. Donc ce n'est pas parce qu'on PEUT le faire qu'on le fait, il faut que ce soit économiquement rentable. De la même manière les premiers botanistes à aller sur Mars feront des tests de cultures, on ne va pas poser le pied sur Mars et immédiatement planter des champs de légumes pour se nourrir, ça va prendre des dizaines voire des centaines d'années avant d'en arriver là (le temps que ce soit économiquement rentable, par rapport à l'envoi depuis la Terre).
Soyons réaliste, on est pas à Hollywood et Matt Damon n'est ni astronaute ni biologiste ;). Le processus pour en arriver à faire sa propre nourriture sur Mars va être trèèèèès long : d'abord dans 20 ou 30 ans on enverra des scientifiques sur mars de manière temporaire pour étudier la planète et faire des expériences pour mieux préparer les futures bases permanentes, qui seront encore loin d'être autonomes. Ces bases bourrées de chercheurs mettrons des dizaines, voire des centaines d'années à trouver des solutions à tous les problèmes avant qu'on puisse espérer lancer des projets de colonisation. Tout les gens bien informés le savent, Elon le sait mais il ne le dit pas, d'abord car se dire qu'on ne le verra pas de notre vivant cela ne fait pas rêver et ensuite "si tu veux atteindre la lune il faut viser les étoiles" donc il est obligé de tenir ce discours pour arriver à quelque chose de significatif. Quand il dit qu'on posera le pied sur Mars dans 6 ans moi j'entends que dans sa tête il pense le double (n'oubliez pas l'Elon Time est celui de Mars, un an sur mars = quasi 2 ans ici ;)) et les gens informés double encore ce délais car c'est un optimiste dopé aux romans de SF, quand il parle en 2010 d'envoyer les premiers colons en 2025 (15 ans plus tard lol) il faut comprendre qu'il pense ça possible pour dans 30 ans (et de manière moins optimiste on double encore ce temps), quand il dit que ça va prendre 20 ans pour avoir une ville autonome il faut se dire qu'il pense sincèrement le double et vous pouvez encore largement tripler ou quadrupler ce chiffre pour ne pas être déçu.
bed31fr
bed31fr

Messages : 922
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Ven 17 Sep 2021 - 10:09


En ce qui concerne la salade les expériences menées dans l'ISS sont encourageantes.

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/les-salades-qui-poussent-dans-la-station-spatiale-sont-bien-comestibles_142208
avatar
DanielG

Messages : 107
Inscrit le : 26/02/2018
Age : 59 Masculin
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Ven 17 Sep 2021 - 18:11


Les techniques ne manquent pas, il faut juste avoir des idées  :











Dernière édition par Anovel le Ven 17 Sep 2021 - 18:44, édité 2 fois
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2071
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Ven 17 Sep 2021 - 18:35


Comme le public est chaud, j'en rajoute une couche : 

Cette fois c'est Futura. Parfois ils font de bons articles, oui ça leur arrive. Quand c'est pas des trous noirs spaguetti, ou autres délires New age en astrophysique. 

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Hhhhhh13

''Tout indique qu'une longue mission sur Mars serait périlleuse pour les humains''

 
" Une longue expédition humaine sur Mars serait impossible, voire irréalisable selon une étude publiée le 7 août. Les chercheurs ont soulevé le problème de rayonnements radioactifs naturels notamment émises par le Soleil, qui deviendraient mortelles sans la protection de l'atmosphère terrestre et compromettraient une colonisation à long terme de la Planète rouge. "

" Le rêve d'une vie multiplanétaire prendrait-il fin avant d'avoir commencé ? C'est ce que laisse présager une étude publiée le 7 août sur le site AGU (Advancing Earth and space science)." 

FB_rire2 
si la modération me le permet, j'étouffe un rire. 

Le lien de l'article en entier, c'est en français et entier. 
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/mars-tout-indique-quune-longue-mission-mars-serait-perilleuse-humains-93413/

J'ai gardé la séquence humour pour la fin.  les connaisseurs apprécieront ! 

'' Pour l'heure, l'exploration de Mars par des astronautes reste de l'ordre du projet, la lointaine planète étant déjà parcourue par divers robots menant efficacement leurs missions. La Nasa souhaiterait y envoyer le premier humain à l'horizon 2030. Plus optimiste, Elon Musk espère poser un équipage sur Mars avant 2028 grâce à sa compagnie SpaceX.'' 
FB_sourire
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 502
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Ven 17 Sep 2021 - 21:21


C'est une Arlésienne ce terrible Danger des radiations !

Cela existe mais ce n'est ni rédhibitoire ni impossible à combattre, et puis la vie est faite de danger insurmontable, la preuve on finit tous par mourir, reste que chacun est libre de choisir (ou non).
Pour ma part, je choisit le risque.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2071
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Les radiations sur Mars sont un risque assez bien évalué. Il est tout à fait possible de s'en protéger.
Je pense que nous avons plus de risque de mourir d'un évènement climatique violent en restant sur Terre, que des radiations en allant sur Mars.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 483
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 55 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas

Vivre sur Mars, sérieusement... - Page 6 Empty Re: Vivre sur Mars, sérieusement...

Message Ven 17 Sep 2021 - 23:29


Un peu de vulgarisation sur les radiations dans l'Espace, leur classification, leurs origines, leurs effets :
https://www.nasa.gov/analogs/nsrl/why-space-radiation-matters
Et là, comment la NASA, en 2015, envisageait la protection de l'humain sur Mars :
https://www.nasa.gov/feature/goddard/real-martians-how-to-protect-astronauts-from-space-radiation-on-mars
Cela démontre une nouvelle fois que rien n'est encore prêt pour assurer une survie de l'humain sur Mars. Et à supposer qu'on parvienne à concevoir un habitat relativement "safe" en s'enterrant dans le sous sol martien par exemple, le quotidien de leurs occupants sera de celui de rats de laboratoire.
L'article en lien du sujet 'Futura Sciences" posté par Bladerunner2020 est très intéressant également :
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2021SW002749
Surt
Surt

Messages : 463
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 55 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


Ce qui est surprenant, c’est cette capacité de l’espèce humaine, à travers les siècles, à constituer en son sein des courants d’idées qui prennent appui sur des difficultés réelles, mais surmontables, pour s’opposer à des démarches de progrès ou d’exploration.  

A l’époque de Christophe Colomb, les détracteurs des expéditions dans l’Atlantique s’appuyaient sur les risques de tempête pour formuler l’hypothèse qu’à l’extrémité du monde, des monstres marins pouvaient surgir pour détruire les bateaux.

Parfois, de grands scientifiques s’en sont mêlés, donnant une apparence de rationalité à ces allégations. Ainsi, François Arago, qui fut aussi un éphémère Premier ministre de la France, a affirmé que l’extension de chemins de fer serait la source de nombreux maux. Dans ses philippiques, il a énuméré une liste de maladies dont seraient victimes les voyageurs, et il a prétendu que les soldats passagers des trains deviendraient incapables d’effectuer ensuite des marches à pied, deviendraient « efféminés » (je cite) et ne pourraient plus remporter de victoires militaires. 

Aujourd’hui, sévit notamment un courant écolo-défaitiste qui affirme de la manière la plus catégorique que toute perspective d’évolution vertueuse de nos pratiques industrielles est illusoire, et que certains défis ne pourront jamais être surmontés. Ils assurent que l’humanité est impuissante face à une nature qui la domine et dont elle n’est qu’un misérable élément. Ils stigmatisent les démarches positives et constructives, et ils les discréditent en les présentant comme intrinsèquement stupides et perverses. Ils sont dans une logique ouvertement antihumaniste et diffusent des idées de haine de soi, de dénigrement de tout ce qui, grâce à la technique, a atténué la misère humaine venue du fond des âges. 

En réalité, ces théories culpabilisantes ne font que reprendre les thèses récurrentes de ceux pour qui il ne faut pas remettre en question l’ordre ancien des choses. Elles sont travaillées, consciemment ou non, par des courants théologiques conservateurs qui interdisent la perturbation de l’harmonie présumée de l’univers, sans humain ou seulement avec une poignée d’individus dans des grottes froides et humides, vivant comme des animaux.

Elles méconnaissent le fait que depuis le big bang, l’univers n’a fait qu’évoluer et se complexifier, faisant apparaître de la diversité, de la richesse, de la liberté, là où il n’y avait au départ que de l’uniformité. Jadis des nuages de poussière et de gaz, puis des étoiles, des planètes, et au moins une fois à un endroit, de la vie, puis de la conscience.

La conscience a besoin de son substrat biologique et des écosystèmes, il ne faut pas les opposer. Mais la seule cause qui vaille, c’est celle de la protection de cette conscience, mère de la science, des arts et de la poésie, de la compassion, de la liesse, de l’attachement sentimental, et l’action humble mais imaginative, résolue, inlassable, pour que cette irruption d'étincelles de merveilleux dans un infini de ténèbres ne soit pas éphémère et se répande dans l’univers.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2066
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Ce qui est surprenant, c’est cette capacité de l’espèce humaine, à travers les siècles, à constituer en son sein des courants d’idées qui prennent appui sur des difficultés réelles, mais surmontables, pour s’opposer à des démarches de progrès ou d’exploration.  

A l’époque de Christophe Colomb, les détracteurs des expéditions dans l’Atlantique s’appuyaient sur les risques de tempête pour formuler l’hypothèse qu’à l’extrémité du monde, des monstres marins pouvaient surgir pour détruire les bateaux.

Parfois, de grands scientifiques s’en sont mêlés, donnant une apparence de rationalité à ces allégations. Ainsi, François Arago, qui fut aussi un éphémère Premier ministre de la France, a affirmé que l’extension de chemins de fer serait la source de nombreux maux. Dans ses philippiques, il a énuméré une liste de maladies dont seraient victimes les voyageurs, et il a prétendu que les soldats passagers des trains deviendraient incapables d’effectuer ensuite des marches à pied, deviendraient « efféminés » (je cite) et ne pourraient plus remporter de victoires militaires. 

Aujourd’hui, sévit notamment un courant écolo-défaitiste qui affirme de la manière la plus catégorique que toute perspective d’évolution vertueuse de nos pratiques industrielles est illusoire, et que certains défis ne pourront jamais être surmontés. Ils assurent que l’humanité est impuissante face à une nature qui la domine et dont elle n’est qu’un misérable élément. Ils stigmatisent les démarches positives et constructives, et ils les discréditent en les présentant comme intrinsèquement stupides et perverses. Ils sont dans une logique ouvertement antihumaniste et diffusent des idées de haine de soi, de dénigrement de tout ce qui, grâce à la technique, a atténué la misère humaine venue du fond des âges. 

En réalité, ces théories culpabilisantes ne font que reprendre les thèses récurrentes de ceux pour qui il ne faut pas remettre en question l’ordre ancien des choses. Elles sont travaillées, consciemment ou non, par des courants théologiques conservateurs qui interdisent la perturbation de l’harmonie présumée de l’univers, sans humain ou seulement avec une poignée d’individus dans des grottes froides et humides, vivant comme des animaux.

Elles méconnaissent le fait que depuis le big bang, l’univers n’a fait qu’évoluer et se complexifier, faisant apparaître de la diversité, de la richesse, de la liberté, là où il n’y avait au départ que de l’uniformité. Jadis des nuages de poussière et de gaz, puis des étoiles, des planètes, et au moins une fois à un endroit, de la vie, puis de la conscience.

La conscience a besoin de son substrat biologique et des écosystèmes, il ne faut pas les opposer. Mais la seule cause qui vaille, c’est celle de la protection de cette conscience, mère de la science, des arts et de la poésie, de la compassion, de la liesse, de l’attachement sentimental, et l’action humble mais imaginative, résolue, inlassable, pour que cette irruption d'étincelles de merveilleux dans un infini de ténèbres ne soit pas éphémère et se répande dans l’univers.
Entièrement d'accord avec PierredeSedna
Choros
Choros

Messages : 61
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Ce qui est surprenant, c’est cette capacité de l’espèce humaine, à travers les siècles, à constituer en son sein des courants d’idées qui prennent appui sur des difficultés réelles, mais surmontables, pour s’opposer à des démarches de progrès ou d’exploration.  

A l’époque de Christophe Colomb, les détracteurs des expéditions dans l’Atlantique s’appuyaient sur les risques de tempête pour formuler l’hypothèse qu’à l’extrémité du monde, des monstres marins pouvaient surgir pour détruire les bateaux.

Parfois, de grands scientifiques s’en sont mêlés, donnant une apparence de rationalité à ces allégations. Ainsi, François Arago, qui fut aussi un éphémère Premier ministre de la France, a affirmé que l’extension de chemins de fer serait la source de nombreux maux. Dans ses philippiques, il a énuméré une liste de maladies dont seraient victimes les voyageurs, et il a prétendu que les soldats passagers des trains deviendraient incapables d’effectuer ensuite des marches à pied, deviendraient « efféminés » (je cite) et ne pourraient plus remporter de victoires militaires. 

Aujourd’hui, sévit notamment un courant écolo-défaitiste qui affirme de la manière la plus catégorique que toute perspective d’évolution vertueuse de nos pratiques industrielles est illusoire, et que certains défis ne pourront jamais être surmontés. Ils assurent que l’humanité est impuissante face à une nature qui la domine et dont elle n’est qu’un misérable élément. Ils stigmatisent les démarches positives et constructives, et ils les discréditent en les présentant comme intrinsèquement stupides et perverses. Ils sont dans une logique ouvertement antihumaniste et diffusent des idées de haine de soi, de dénigrement de tout ce qui, grâce à la technique, a atténué la misère humaine venue du fond des âges. 

En réalité, ces théories culpabilisantes ne font que reprendre les thèses récurrentes de ceux pour qui il ne faut pas remettre en question l’ordre ancien des choses. Elles sont travaillées, consciemment ou non, par des courants théologiques conservateurs qui interdisent la perturbation de l’harmonie présumée de l’univers, sans humain ou seulement avec une poignée d’individus dans des grottes froides et humides, vivant comme des animaux.

Elles méconnaissent le fait que depuis le big bang, l’univers n’a fait qu’évoluer et se complexifier, faisant apparaître de la diversité, de la richesse, de la liberté, là où il n’y avait au départ que de l’uniformité. Jadis des nuages de poussière et de gaz, puis des étoiles, des planètes, et au moins une fois à un endroit, de la vie, puis de la conscience.

La conscience a besoin de son substrat biologique et des écosystèmes, il ne faut pas les opposer. Mais la seule cause qui vaille, c’est celle de la protection de cette conscience, mère de la science, des arts et de la poésie, de la compassion, de la liesse, de l’attachement sentimental, et l’action humble mais imaginative, résolue, inlassable, pour que cette irruption d'étincelles de merveilleux dans un infini de ténèbres ne soit pas éphémère et se répande dans l’univers.

éloquent et très juste.
Aramis
Aramis
Donateur
Donateur

Messages : 302
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 71 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


Ce qui est inquiétant c’est la faculté de ces obscurantistes tout en niant  le progrès technologique de l’utiliser quand ils en ont besoin . Mais ce n’est pas la peine de se lamenter et il vaut mieux rester sur ses gardes.


Dernière édition par Giwa le Sam 18 Sep 2021 - 18:58, édité 1 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11422
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Ce qui est inquiétant c’est la faculté de ces obscurantistes tout en niant  le progrès de l’utiliser quand ils en ont besoin . Mais ce n’est pas la peine de se lamenter et il vaut mieux rester sur ses gardes.
FB_bravo

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25123
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:
@Giwa a écrit:Ce qui est inquiétant c’est la faculté de ces obscurantistes tout en niant  le progrès de l’utiliser quand ils en ont besoin . Mais ce n’est pas la peine de se lamenter et il vaut mieux rester sur ses gardes.
FB_bravo
Et oui, ce ne sont pas des Amish !  FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11422
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:

" ... Aujourd’hui, sévit notamment un courant écolo-défaitiste qui affirme de la manière la plus catégorique que toute perspective d’évolution vertueuse de nos pratiques industrielles est illusoire, et que certains défis ne pourront jamais être surmontés. Ils assurent que l’humanité est impuissante face à une nature qui la domine et dont elle n’est qu’un misérable élément. Ils stigmatisent les démarches positives et constructives, et ils les discréditent en les présentant comme intrinsèquement stupides et perverses. Ils sont dans une logique ouvertement anti-humaniste et diffusent des idées de haine de soi, de dénigrement de tout ce qui, grâce à la technique, a atténué la misère humaine venue du fond des âges. ..." 

C'est votre plus beau commentaire Pierre De Sedna. Je suis entièrement d'accord avec ce qui est dit ici.
Je dois avouer également que vos commentaires sont très bien écris. c'est agréable à lire. 
Les écolo-défaitistes : les Kmers verts. 
FB_ok FB_ok FB_ok

il semblerait cher Pierre qu'un autre aspect de l'obscurantisme vous a complètement échappé : celui de faire croire qu'on peut atteindre des objectifs irréalisables, et la foule crédule, comme du temps du moyen age reprend les mantras des gourous, par manque de base scientifique. et par déconnexion totale au réel. c'est un peu du charlatanisme  des temps modernes. avec un mépris total de l'intelligence de l'audience. sympa :-/ 

Revenons au sujet de ce post s'il-vous-plait: 

Le sujet de ce post: on se pose la question (sérieusement) si on aura des vols habités en 2026 vers Mars. Question simple, basique, directe. Bin la réponse est non. ni en 2026, ni en 2028 ni en 2030, ni en 2035 et 40 !! 
Tout commentaire contradictoire et bien argumenté avec des références scientifiques est le bienvenu. sur ce sujet bien sur. 
Merci de respecter le thème du post.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 502
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


@Bladerunner2020 a écrit:Le sujet de ce post: on se pose la question (sérieusement) si on aura des vols habités en 2026 vers Mars. Question simple, basique, directe. Bin la réponse est non. ni en 2026, ni en 2028 ni en 2030, ni en 2035 et 40 !!

Question Gourou et Mantras vous avez l'air d'en connaître un rayon FB_clinoeil
Clg_55
Clg_55

Messages : 45
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 66 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


@Clg_55 a écrit:
@Bladerunner2020 a écrit:Le sujet de ce post: on se pose la question (sérieusement) si on aura des vols habités en 2026 vers Mars. Question simple, basique, directe. Bin la réponse est non. ni en 2026, ni en 2028 ni en 2030, ni en 2035 et 40 !!
Question Gourou et Mantras vous avez l'air d'en connaître un rayon FB_clinoeil

Oui CLG, j'assume cette position, une position longuement expliquée et argumenté tout le long de ce post. je suis loin d’être un chef d'entreprise, avec des millions de dollars, des boites en vois-tu en voila, des actions en bourse, écouté adulé adoré par des millions de personnes. L'inversion des rôles, l'inversion des valeurs est un jeu malsain. on vous promet les " aubes dorés " mais c'est une profonde désillusion qui vous attend. 

Les gourous et les mantras, sont clairement et très bien identifiés. 

Contredire le flux d'information bien formaté et diffusé par une armada de médias et de youtubeurs pose problème. je m'y attendais. 
il n'est jamais facile de remettre en cause les courants de pensé de ce type, largement acceptés et diffusés.

J'ai vraiment apprécié le commentaire de Pierre sur l'obscurantisme. c'est un détour qui permet de lever le voile sur plusieurs aspects.


Dernière édition par Bladerunner2020 le Sam 18 Sep 2021 - 21:47, édité 1 fois
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 502
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


@Clg_55 a écrit:
@Bladerunner2020 a écrit:Le sujet de ce post: on se pose la question (sérieusement) si on aura des vols habités en 2026 vers Mars. Question simple, basique, directe. Bin la réponse est non. ni en 2026, ni en 2028 ni en 2030, ni en 2035 et 40 !!

Question Gourou et Mantras vous avez l'air d'en connaître un rayon FB_clinoeil
Oh malheureusement il n'y a pas besoin d'être Gourou et Mantras, ni Madame Soleil, juste question de sens , du bon pas du mauvais. Juste un soupçon de raisonnable et bien bien lire tout ce qui peut-être dit ou écrit par beaucoup de scientifiques, de chercheurs, de savants et de se faire une synthèse à soi même si ces gens sont très pointus sur la question, ils peuvent se tromper. Chacun trouve une solution à un problème de son domaine mais quand on fait le total de toutes ces recherches est que l'on essaie de les synthétiser, là le bas blesse. Comme je l'ai déjà dit, au fur et à mesure que nous avançons dans ses investigations plus de voix commencent à dire (phénomène relativement récent), que le BUT ULTIME de l'Homme sur Mars ainsi que sa présence durable sur cette planète s'éloigne de plus en plus loin. Il n'y a pas besoin de boule cristal. Il faut parfois savoir être réaliste si l'on veut raisonnablement continuer de rêver.

Si les savant ont eu souvent raison dans le passé ils se sont souvent trompés aussi. Et la belle phrase "ben on y va parce qu'elle est là" ne tient plus la route ni l'histoire du berceau d'ailleurs.

Et pour ma part cela fait facilement 10 ans que je me dis que nous n'iront jamais coloniser Mars et je suis pas devin. Si nous arrivons à faire faire quelques pas à un homme sur Mars, cela ne sera pas pour la sciences mais pour l'idéologie, la politique, pouvoir dire "mon pays est les premier".


Dernière édition par Papy Domi le Sam 18 Sep 2021 - 21:53, édité 1 fois
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2602
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


@Bladerunner2020 a écrit:
@PierredeSedna a écrit:

" ... Aujourd’hui, sévit notamment un courant écolo-défaitiste qui affirme de la manière la plus catégorique que toute perspective d’évolution vertueuse de nos pratiques industrielles est illusoire, et que certains défis ne pourront jamais être surmontés. Ils assurent que l’humanité est impuissante face à une nature qui la domine et dont elle n’est qu’un misérable élément. Ils stigmatisent les démarches positives et constructives, et ils les discréditent en les présentant comme intrinsèquement stupides et perverses. Ils sont dans une logique ouvertement anti-humaniste et diffusent des idées de haine de soi, de dénigrement de tout ce qui, grâce à la technique, a atténué la misère humaine venue du fond des âges. ..." 

C'est votre plus beau commentaire Pierre De Sedna. Je suis entièrement d'accord avec ce qui est dit ici.
Je dois avouer également que vos commentaires sont très bien écris. c'est agréable à lire. 
Les écolo-défaitistes : les Kmers verts. mais dis donc, on s'éloigne du sujet ! 
FB_ok FB_ok FB_ok

Le sujet de ce post: on se pose la question (sérieusement) si on aura des vols habités en 2026 vers Mars. Question simple, basique, directe. Bin la réponse est non. ni en 2026, ni en 2028 ni en 2030, ni en 2035 et 40 !! 

Tout commentaire contradictoire et bien argumenté avec des références scientifiques est le bienvenu. sur ce sujet bien sur. 
Merci de respecter le thème du post.

Le thème du fil a été intitulé (par vous)  "Vivre sur Mars, sérieusement ?"

La question centrale du fil n'est donc pas de savoir quand interviendront les vols habités vers Mars. Vous pouvez soulever ici, à titre accessoire, cette question de calendrier si vous le voulez, mais pour ce qui me concerne, je me borne à réagir à la thèse selon laquelle il est impossible, dans l'absolu, de porter la vie jusqu'à la planète Mars.

Cette thèse ne sort pas du néant et elle a des partisans. Je ne dis d'ailleurs pas que vous en faites partie. Tout au plus, vous leur faites des clins d'œil, mais je peux me tromper. 

Vous faites feu de tout bois, glissant en permanence d'une question à une autre, voisine mais distincte, ceci ayant pour effet (voire pour objet) de rendre le débat insaisissable et de susciter la confusion. Vous documentez vos propos, et vous mentionnez des éléments techniques, mais si on regarde de près, à certains détours de vos propos, notamment quand vous passez de l'énonciation des faits à leur qualification et à leur appréciation, il y a quelques lacunes dans l'objectivité et la rigueur. Votre goût pour les points d'exclamation, la surprise surjouée et l'émotionnel feint (et néanmoins communicatif) a été observé.

On est un peu déçu (mais de moins en moins) que tant de matériaux intéressants que vous allez chercher soient exploités sur le seul mode de la provocation polémique. Cela n'empêche pas de vous lire assez souvent, sauf quand après avoir survolé quelques mots, connaissant vos partis pris, on devine votre conclusion.

Votre message central est en général négatif, même si de temps en temps vous lancez des coups de chapeau à ceux qui font avancer la conquête spatiale, y compris à SpaceX, mais on sent que vous vous forcez et alors, tout en comprenant pourquoi, on se dit que peut-être, vous ne devriez pas.

On admire votre productivité étourdissante pour les lecteurs de vos posts, même si l'inflation et la répétitivité exposent aux risques de la dévalorisation. Soyez rassuré, je salue votre talent sur le registre qui est le vôtre, et qui donne l'impression (alors que ce n'est probablement pas ce que vous recherchez) que vous êtes "l'esprit qui toujours nie". Mais je ne veux pas non plus vous mettre la pression en vous donnant un costume aussi flamboyant.

Je me situe plus modestement sur un segment de droite parallèle assez éloigné du vôtre, mais bon, il n'y a pas que la géométrie euclidienne, et voilà, à titre exceptionnel, nos propos se sont croisés. Je connais vos tempêtes, mais sur Internet, vaste espace de liberté d'expression, tous les styles ont leur place et je vous souhaite bon vent.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2066
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@Papy Domi a écrit:

Oh malheureusement il n'y a pas besoin d'être Gourou et Mantras, ni Madame Soleil, juste question de sens , du bon pas du mauvais. Juste un soupçon de raisonnable et bien bien lire tout ce qui peut-être dit ou écrit par beaucoup de scientifiques, de chercheurs, de savants et de se faire une synthèse à soi même si ces gens sont très pointus sur la question, ils peuvent se tromper. Chacun trouve une solution à un problème de son domaine mais quand on fait le total de toutes ces recherches est que l'on essaie de les synthétiser, là le bas blesse. Comme je l'ai déjà dit, au fur et à mesure que nous avançons dans ses investigations plus de voix commencent à dire (phénomène relativement récent), que le BUT ULTIME de l'Homme sur Mars ainsi que sa présence durable sur cette planète s'éloigne de plus en plus loin. Il n'y a pas besoin de boule cristal. Il faut parfois savoir être réaliste si l'on veut raisonnablement continuer de rêver.

C'est exactement ma position cher Papy et vous le dites si bien. 

Pourtant, comme vous pouvez le voir, défendre cette position n'est pas bien vu par certains.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 502
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum