Orlyonok, version légère du vaisseau spatial Oriol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Selon Ria.ru, RSC Energia étudie la possibilité de créer une version légère du vaisseau spatial Oriol nommé Orlyonok («Petit aigle») pour s'élancer vers la Lune grâce à une Angara A5M ou A5V. Il n'aura que 2 sièges et pèsera 5 tonnes de moins.

La raison du développement de cette version plus petite, à seulement 2 passagers, vient des changements dans la conception de la fusée super-lourde Yenisey qui conduiront certainement au report de son 1er vol.

Les deux cosmonautes atterriront sur la Lune et y travailleront pendant environ 24 heures, tandis que le module orbital comprenant Orlyonok restera en vol autonome.

Orlyonok, version légère du vaisseau spatial Oriol  Scre1735

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24561
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est juste pour ne pas être absent de l'Histoire pendant cette décennie (?). Ou un effet d'annonce au moment où l'élan lunaire US avec Orion et la Chine avec Change-5 prennent corps ?
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13930
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Ne pas faire mieux qu'Apollo près de 60 ans après, ce n'est pas très exaltant...
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2648
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Déjà qu'ils galèrent à boucler leurs budgets, si en plus ils sont obligés de se disperser, dans un programme spatial sans objectif clair, c'est mal parti pour espérer voir Oriol et Orlyonok voler un jour.
ndiver
ndiver

Messages : 551
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement, cette habitude de voir arriver des annonces qui les unes après les autres passent à la trappe et/ou sont retoquées devient un tantinet lassant.
Mais il faut bien distinguer les annonces de constructeurs (comme RSC Energia qui fait cette annonce) des annonces officielles émanant de Roscosmos et qui entrent dans le plan quinquenal.


La raison du développement de cette version plus petite, à seulement 2 passagers, vient des changements dans la conception de la fusée super-lourde Yenisey


le projet de lanceur lourd qui vient d'être refusé et dont la finalité n'arrête pas de changer .... est certainement le principal frein à des projets de missions habitées au-delà de l'orbite basse LEO.

RSC Energia annonce du "plus léger" ... qui nécessitera quand même de "muscler" la famille Angara ... (version  Angara A5M ou A5V.).
La société  veut des contrats et fait donc des propositions (plus ou moins farfelues).
Choisir cette voie ce serait s'engager dans une impasse .... car pour la Lune (sauf à faire une mission symbolique sans possibilité de poursuivre) , il faut un lanceur lourd.

Cela ne doit emballer personne en Russie Et AMHA cela n'ira pas loin.
La Russie doit se trouver devant un dilemme après la fin de l'ISS (la station pourrait être prolongée jusqu'à 2030 ?? mais personne ne connait dans quelles conditions ). Continuer son programme habité .... cela serait-il de construire une nouvelle station en LEO ? Après MIR et l'ISS .... cela devient du "réchauffé" et avec un budget limité ... ce ne doit pas être emballant de s'y résoudre.
Se lancer seule dans un programme lunaire habité .... d'autant plus si c'est pour le jouer "petit bras" par la force des choses .... n'est pas non plus à envisager comme susceptible de redorer leur blason.

Le programme habité interplanétaire  .... il faut s'en convaincre ..... c'est dépassé, surtout quand on n'a pas des milliards de roubles à y consacrer (notez, je n'écris pas "dilapider" ... pour ne pas heurter les âmes sensibles).

La Russie aurait peut-être intérêt à déjà, retrouver ses compétences perdues*, et à les démultiplier,  en renforçant un programme robotique lunaire (voire en visant après, des destinations plus lointaines) , avec satellite relais de communication, IA embarquée pour réaliser des explorations renforcées, l'analyse sur place et le retour d'échantillons etc ...  De telles missions, bien conçues et menées à bien, cela pourrait les remettre en selle et retrouver une aura, sur le plan, national mais aussi une respectabilité au niveau international. Mais bien sûr cet avis n'engage que moi  FB_langue2

* car les programmes d'exploration étaient novateurs du temps de l'URSS. Et depuis des échecs et pas grand chose d'abouti, sauf quelques collaborations.
montmein69
montmein69

Messages : 18155
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:Ne pas faire mieux qu'Apollo près de 60 ans après, ce n'est pas très exaltant...

Pour des américains oui, mais pour des nations qui ne l'ont jamais fait, c'est un exploit ! Si demain, l'ESA envoyait Christoforetti et Gherst quelques heures sur le sol lunaire, avec Pesquet resté dans le CM en orbite, on serait un paquet à être exaltés ! FB_sourire

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7519
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit:
@BBspace a écrit:Ne pas faire mieux qu'Apollo près de 60 ans après, ce n'est pas très exaltant...

Pour des américains oui, mais pour des nations qui ne l'ont jamais fait, c'est un exploit ! Si demain, l'ESA envoyait Christoforetti et Gherst quelques heures sur le sol lunaire, avec Pesquet resté dans le CM en orbite, on serait un paquet à être exaltés ! FB_sourire

Je parlais des Russes. Eux qui n'étaient peut-être pas si loin d'y parvenir avec un cosmonaute dans les années 70 n'auraient pas avec ce projet une réponse satisfaisante aux Américains.

Evidemment, pour des Européens, cela reste un doux rêve !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2648
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Dans l'esprit collectif, les russes étaient seconds dans la course à la lune parce qu'il y avait deux compétiteurs, mais dans l'absolu ils n'y ont jamais posé le pied. Je pense qu'ils n'aimeraient pas se faire damer le pion par les Chinois, et je pense aussi qu'ils préfèreraient être seconds avec 80 ans de retard et un programme à la Apollo que troisième avec 100 ans de retard et un programme plus clinquant.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7519
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit:Dans l'esprit collectif, les russes étaient seconds dans la course à la lune parce qu'il y avait deux compétiteurs, mais dans l'absolu ils n'y ont jamais posé le pied. Je pense qu'ils n'aimeraient pas se faire damer le pion par les Chinois, et je pense aussi qu'ils préfèreraient être seconds avec 80 ans de retard et un programme à la Apollo que troisième avec 100 ans de retard et un programme plus clinquant.

C'est sûr que de se faire piquer la deuxième place par les Chinois ne devrait pas les enchanter !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2648
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum