Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée

Page 36 sur 38 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@wettnic a écrit:La réponse de Musk me rassure. Il envisage des tuiles métalliques avec un isolant dessous. Ça, ça va marcher ! La céramique à mon avis c’est une fausse bonne idée.
Oui mais à part la céramique il y a peu de matériaux qui permettent une réutilisation rapide (qui est l'objectif final du Starship). La solution des tuiles métalliques fonctionne peut-être mieux mais pour un seul vol uniquement. FB_reflechi

jfk68

Messages : 20
Inscrit le : 27/02/2021

Revenir en haut Aller en bas


Même remarque... Les alliages avec résistance à une température élevée sont rares, et aucun ne supporte la température comme la céramique.
L'Inconel c'est 800°C max, le titane 600°C.
Et de tête c'est les deux seuls métaux qui supportent très bien (mécaniquement) les températures cryogénique (sans parler du coût énorme de ce type de métaux).
cz67
cz67

Messages : 183
Inscrit le : 05/04/2020
Age : 31 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


S20 subit de nouveaux tests en ce moment :

Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Screen21
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7924
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Succès du Cryotest

https://twitter.com/elonmusk/status/1443450539124137986
avatar
MrFrame

Messages : 612
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 47 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


@jfk68 a écrit:
@wettnic a écrit:La réponse de Musk me rassure. Il envisage des tuiles métalliques avec un isolant dessous. Ça, ça va marcher ! La céramique à mon avis c’est une fausse bonne idée.
Oui mais à part la céramique il y a peu de matériaux qui permettent une réutilisation rapide (qui est l'objectif final du Starship). La solution des tuiles métalliques fonctionne peut-être mieux mais pour un seul vol uniquement. FB_reflechi
Sauf si ces « écailles «  sont refroidies en dessous ou mieux transpirent du méthane liquide. Ça devient complexe mais mieux réutilisable.
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 595
Inscrit le : 31/03/2018
Age : 70 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


Questions de néophyte : y a-t-il une limite dans la taille et la courbure d'une céramique ? pourquoi n'est-il pas envisageable de fabriquer une coque en céramique qui viendrait coiffer le "ventre" du starship ? J'imagine bien que fabriquer un plat en terre cuite de forme variée et une céramique aéronautique ce n'est pas la même chose mais est-ce une impossibilité physique ?
avatar
DanielG

Messages : 112
Inscrit le : 26/02/2018
Age : 59 Masculin
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas


Au niveau de la production c'est très difficile, il faudrait une machine de production énorme.
Au niveau du transport également, ça devient très difficile de transporter une pièce aussi grosse, surtout qu'elle ne tiendrait probablement pas sous son propre poids.
Et surtout, la contraction et la dilatation du bouclier par rapport à la structure métallique le briserait.
Et enfin, en cas de dommage, même sur une petite surface, il faut changer tout le bouclier.
Franchon
Franchon

Messages : 175
Inscrit le : 14/08/2020
Age : 21 Masculin
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas


@Franchon a écrit:Au niveau de la production c'est très difficile, il faudrait une machine de production énorme.
Au niveau du transport également, ça devient très difficile de transporter une pièce aussi grosse, surtout qu'elle ne tiendrait probablement pas sous son propre poids.
Et surtout, la contraction et la dilatation du bouclier par rapport à la structure métallique le briserait.
Et enfin, en cas de dommage, même sur une petite surface, il faut changer tout le bouclier.
Merci pour ces réponses !
avatar
DanielG

Messages : 112
Inscrit le : 26/02/2018
Age : 59 Masculin
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas


D'où mon idée d'un matériaux présentant une certaine élasticité.
Mais ça n'existe pas, dommage  FB_rire3
tntn77
tntn77

Messages : 149
Inscrit le : 21/01/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas


Pendant que nous nous posons des questions techniques sur le bouclier thermique, SPX avance, semblant avoir trouvé des réponses valables pour le moment. Les test succèdent aux tests et on s'approche de la première mise à feu statique et du coup du premier test en vol. Modeste ou pas il sera important puisque le retour au sol se fera par l'intermédiaire de "pincettes".  Peur
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14296
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


En espérant que les tuiles ne tombent pas comme les aiguilles d'un sapin après Noël, quand on allumera les Raptors FB_rire2

Hors sujet:
Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Sapin10

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7924
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Musk a gazouillé que le cryotest a été bon.
Article de teslarati le tweet est à la fin.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2101
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Pendant que nous nous posons des questions techniques sur le bouclier thermique, SPX avance, semblant avoir trouvé des réponses valables pour le moment. Les test succèdent aux tests et on s'approche de la première mise à feu statique et du coup du premier test en vol. Modeste ou pas il sera important puisque le retour au sol se fera par l'intermédiaire de "pincettes".  Peur

Si il n'y en a qu'un a suivre en direct ces temps-ci, ca sera bien celui-la !!
momal
momal

Messages : 35
Inscrit le : 07/04/2021
Age : 54 Masculin
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas


Pas d'utilisation des pinces de prévue pour le premier vol orbital.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1622
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


@AlexSSC a écrit:Pas d'utilisation des pinces de prévue pour le premier vol orbital.
Aurais-tu une infographie du plan de vol prévu ? 
J'ai cru comprendre qu'un des appareils irait se poser dans l'océan près de Hawaii, je n'arrive pas à retrouver l'info.
tntn77
tntn77

Messages : 149
Inscrit le : 21/01/2021
Age : 43 Masculin
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas


Ca doit être 20 ou 30 pages en arrière, c'est une info d'avril ou mai.
Idem pour les pincettes, on sait ça depuis des mois.
bed31fr
bed31fr

Messages : 940
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Le décollage, le retour du booster et celui du starship.
Tout cela devrait être affiné car en effet ça date de mai.

Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 E1tiu010
Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 E1tiut10
Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 2021-010


Dernière édition par AlexSSC le Ven 1 Oct 2021 - 5:44, édité 1 fois
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1622
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


Une vidéo du test (enfin une partie du test) :


avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2101
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@AlexSSC pour les trajectoires 👍🙏

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7924
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


😉
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1622
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 Empty en ce qui concerne les tuiles ...

Message Ven 1 Oct 2021 - 14:01


La navette spatiale américaine (shuttle) utilisait une grande variété de tuiles pour se protéger lors de la rentrée atmosphérique :
- Pour les parties les plus chaudes des tuiles en fibre de carbone présentant l'inconvénient d'être plus denses que les tuiles de céramique. Un isolant thermique était interposé entre la structure en aluminium de la navette et les tuiles car celles-ci conduisent la chaleur. C'est une de ces tuiles qui a été perforée par la mousse de la protection thermique du réservoir entrainant la perte de Columbia.
- La majorité des tuiles étaient en céramique. De petite taille pour gérer le problème de différence de coefficients de dilatation de la céramique et de l'aluminium, leur densité était faible (inférieure à 0,3). Leur épaisseur était comprise entre et 1 et 13 centimètres.
- Les parties les plus froides étaient recouvertes par des panneaux de grande taille (1 mètre côté) en fibre (nomex) d'une épaisseur comprise entre 0,4 et 1 cm.


Dernière édition par Pline le Sam 2 Oct 2021 - 11:20, édité 1 fois (Raison : typo)
avatar
Pline

Messages : 1013
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Pline a écrit:La navette spatiale américaine (shuttle) utilisait une grande variété de tuiles pour se protéger lors de la rentrée atmosphérique :
- Pour les parties les plus chaudes des tuiles en fibre de carbone présentant l'inconvénient d'être plus dense que les tuiles de céramique. Un isolant thermique était interposé entre la structure en aluminium de la navette et les tuiles car celles-ci conduisent la chaleur. C'est une de ces tuiles qui a été perforée par la mousse de la protection thermique du réservoir entrainant la perte de Columbia.
- La majorité des tuiles étaient en céramique. De petite taille pour gérer le problème de différence de coefficients de dilatation de la céramique et de l'aluminium, leur densité était faible (inférieure à 0,3). Leur épaisseur était comprise entre et 1 et 13 centimètres.
- Les parties les plus froides étaient recouvertes par des panneaux de grande taille (1 mètre côté) en fibre (nomex) épaisseur comprise entre 0,4 et 1 cm.

Je croyais que la mousse de protection thermique du réservoir avait percé le bord d'attaque en carbone de l'aile, et non des tuiles....FB_reflechi
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2755
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:
@Pline a écrit:La navette spatiale américaine (shuttle) utilisait une grande variété de tuiles pour se protéger lors de la rentrée atmosphérique :
- Pour les parties les plus chaudes des tuiles en fibre de carbone présentant l'inconvénient d'être plus dense que les tuiles de céramique. Un isolant thermique était interposé entre la structure en aluminium de la navette et les tuiles car celles-ci conduisent la chaleur. C'est une de ces tuiles qui a été perforée par la mousse de la protection thermique du réservoir entrainant la perte de Columbia.
- La majorité des tuiles étaient en céramique. De petite taille pour gérer le problème de différence de coefficients de dilatation de la céramique et de l'aluminium, leur densité était faible (inférieure à 0,3). Leur épaisseur était comprise entre et 1 et 13 centimètres.
- Les parties les plus froides étaient recouvertes par des panneaux de grande taille (1 mètre côté) en fibre (nomex) épaisseur comprise entre 0,4 et 1 cm.

Je croyais que la mousse de protection thermique du réservoir avait percé le bord d'attaque en carbone de l'aile, et non des tuiles....FB_reflechi
@Pline En tout cas merci pour ces précisions  qui permettent de mieux comprendre les rôles et les natures de ces diverses tuiles FB_ok
Effectivement les variétés allotropiques de carbone comme le graphite sont conductrices de la chaleur comme de l’électricité et si elles supportent des températures élevées, il se trouvait nécessaire d’interposer une couche d’isolant thermique entre ces tuiles en carbone et la structure sous-jacente en aluminium.
Quant aux autres petites tuiles en céramiques, elles  supportent aussi des températures très élevées et ont l’avantage d’être très légères et - aussi je suppose - de moins transmettre la chaleur …mais par contre d’avoir un coefficient de dilatation beaucoup plus faible que celui de l’aluminium , d’où leurs petites tailles et leur grand nombre.

@BBspace si le bord d’attaque est en carbone, cela peut-être des tuiles en carbone , la structure sous-jacente étant constituée d’aluminium
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11445
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:
@Pline a écrit:La navette spatiale américaine (shuttle) utilisait une grande variété de tuiles pour se protéger lors de la rentrée atmosphérique :
- Pour les parties les plus chaudes des tuiles en fibre de carbone présentant l'inconvénient d'être plus dense que les tuiles de céramique. Un isolant thermique était interposé entre la structure en aluminium de la navette et les tuiles car celles-ci conduisent la chaleur. C'est une de ces tuiles qui a été perforée par la mousse de la protection thermique du réservoir entrainant la perte de Columbia.
- La majorité des tuiles étaient en céramique. De petite taille pour gérer le problème de différence de coefficients de dilatation de la céramique et de l'aluminium, leur densité était faible (inférieure à 0,3). Leur épaisseur était comprise entre et 1 et 13 centimètres.
- Les parties les plus froides étaient recouvertes par des panneaux de grande taille (1 mètre côté) en fibre (nomex) épaisseur comprise entre 0,4 et 1 cm.

Je croyais que la mousse de protection thermique du réservoir avait percé le bord d'attaque en carbone de l'aile, et non des tuiles....FB_reflechi
on chipote sur les mots. pour satisfaire tout le monde,  on a qu'a dire que c'etait des tuiles plié FB_fourire
Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 I24397712_rustine
phenix
phenix

Messages : 2367
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


En cas de doute .... le guide pour choisir sa tuile, car c'est une spécialité française .... FB_ok
https://www.aujardinmalin.fr/les-differents-types-de-tuiles-pour-toiture-le-guide-complet/
montmein69
montmein69

Messages : 18496
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


En tuiles thermiques, Sean Connery en cherche aussi FB_langue2
Spoiler:
Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - Date non annoncée - Page 36 8df786929d743aad3ae8bb8a57774129
ndiver
ndiver

Messages : 590
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Page 36 sur 38 Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum