Falcon 9 (Polar Starlink-1) - VSFB - 14.9.2021

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Le premier train de satellites Polar Starlink sera bientôt lancé par une Falcon 9 de SpaceX depuis la Vandenberg Space Force Base (VSFB, ex VAFB), et plus précisément depuis le pas de tir SLC-4E de cette base militaire californienne. 

Ce tir semble programmé pour le mardi 10 août, mais pourrait être reporté de quelques jours, comme beaucoup de lancements spatiaux en ce moment. Il marquera le début d'une nouvelle étape de la mise en place de la constellation de satellites Starlink de SpaceX, permettant l'accès à Internet par un réseau de satellites.

Le 1er étage B1049 pourrait être utilisé pour cette mission. Ce serait alors sa 10ème utilisation. Le B1049 serait dans ce cas le second 1er étage de Falcon 9 à voler 10 fois, après le B1051.

La barge Of Course I Still Love You (OCISLY) serait disponible pour l'accueillir au retour, puisqu'elle a été transférée dans l'Océan Pacifique. 

Rappelons que SpaceX n'a procédé à aucun lancement depuis le 30 juin (mission Transporter-2 de "covoiturage" depuis le SLC-40 de Cap Canaveral).
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2053
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Pour moi, rien n'indique un lancement le 10 aout. Au mieux, il est prévu NET le 29 aout...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25114
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Pour moi, rien n'indique un lancement le 10 aout. Au mieux, il est prévu NET le 29 aout...

En effet, je ne le « sens pas » pour le 10 août, mais c’est ce qui figurait hier encore dans les prévisions Reddit. Il y avait même un tableau Reddit qui (contradictoirement) évoquait la date du 9 août pour ce lancement.

Le 28 ou le 29 août, il y a aussi le lancement CRS-23, mais ce n’est pas le même pas de tir et SpaceX est capable de lancer deux Falcon 9 en 24h.

Si SpaceX ne tire aucune fusée avant cette échéance de la fin du mois, il sera intéressant de rechercher une explication à une telle pause estivale, d’une durée digne de l’Education nationale française. Le dernier lancement remontant au 30 juin... (cf. post supra). Le Starship les occupe, mais la polyvalence des équipes a des limites. 

Par ailleurs le programme de la rentrée de septembre, hors Starlink, est relativement chargé, contrairement à celui du 1er semestre.   Risque d’embouteillage ensuite si tout est reporté à la rentrée !

Je suis donc enclin à penser que la mission Polar Starlink-1 partira assez vite, ou alors qu’il y a un frein à découvrir dans l’activité de SpaceX.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2053
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Des infos ?
philippe26
philippe26

Messages : 283
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 50 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas


@philippe26 a écrit:
Des infos ?
Non...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25114
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Retard à prévoir, la barge est dans un port au Mexique. Probablement pas avant septembre.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1591
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


une piste ?
peut être attendent-ils la livraison des nouveaux bateaux chargés de récupérer les coiffes ?
philippe26
philippe26

Messages : 283
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 50 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas


Pas plus d'infos 😬.

Les 2 bateaux seront sur la côte Est par contre.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1591
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


La mise à feu statique a eu lieu.

https://twitter.com/SpaceX/status/1433482186573815815
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23305
Inscrit le : 15/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Résumons :

Lancement mardi 14/9 à 5h55 heure de Paris
Mission Starlink 2-1
Premier étage B1049.10
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1591
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


La mission Polar Starlink-1 va enfin avoir lieu la semaine prochaine, mardi en principe.

Le présent post a pour objet de susciter un échange pour préciser, si c'est possible, les raisons de la longue pause des vols Starlink en juillet et en août 2021.

Les entreprises ont intérêt à communiquer avec leur clientèle, leurs fournisseurs, leurs banques et leurs partenaires (sans oublier évidemment le personnel) sur les événements ayant une incidence significative sur leur fonctionnement interne et leur activité, et dont les effets sont visibles à l'extérieur. Elles s'imposent parfois à elles-mêmes des obligations en ce sens, voire une éthique, pour maintenir dans la durée un climat de confiance.  

Pour autant, a priori, SpaceX n'a aucune obligation juridique ou morale de communiquer auprès du grand public sur le calendrier de ses lancements Starlink, qu'elle effectue pour son propre compte. Nous sommes peu nombreux sur ce Forum à être des clients de SpaceX. Personnellement, je ne suis pas abonné à Starlink pour le moment, et je n'ai pas l'intention ni les moyens d'acquérir des parts dans son capital.

Mais ici nous sommes des petits curieux, et nous savons que l'activité de SpaceX, tout en relevant de la gestion, s'inscrit aussi dans l'Histoire de l'astronautique. Cette activité forme un tout, d'autant que la trajectoire financière risquée de l'entreprise est indissociable de la stratégie ambitieuse que SpaceX s'est donnée, avec ses différentes étapes technologiques.

Quelque chose m'a troublé : SpaceX a effectué en juin un surcroît de dépenses pour accélérer le déplacement de la barge Of Course I Still Love You (OCISLY) de l'Atlantique vers le Pacifique,  en plaçant la barge sur le navire Mighty Servant 1, avant, si je ne me trompe, de laisser la barge mouiller quelques semaines dans un port du Mexique. Pourquoi cette précipitation et ensuite ce ralentissement ? A priori, ce n'est pas le retard de la barge qui explique celui du lancement de Polar Starlink-1, mais plutôt l'inverse.

SpaceX a donné récemment des informations générales concernant des freins à son activité (la pénurie d'oxygène liquide, ainsi que celle des récipients nécessaires au transport des ergols), ou relatives à certaines modalités de fonctionnement (tels que les déplacements à Boca Chica de personnels, de matériels et de pièces détachées venant d'autres sites de SpaceX) liées à la priorisation cet été du projet Starship, qui peuvent avoir éventuellement été des freins pour les lancements de Falcon 9.  

La pénurie d'oxygène liquide, liée à la priorité donnée à l'approvisionnement des hôpitaux dans le contexte de la pandémie, est un frein pour l'activité de lancement, comme l'a reconnu Gwynne Shotwell, mais parlait-elle pour la période juillet-août, ou pour cet automne, ou pour les deux ? 

Le nombre de patients en réanimation est encore élevé aux Etats-Unis, il va probablement décroître, mais l'Amérique a-t-elle l'intention pour les prochains mois d'exporter son oxygène liquide pour aider d'autres pays, au détriment de l'activité spatiale ?

Par ailleurs, qu'en est-il exactement de la mise au point de la 2ème génération de satellites Starlink ? Y a-t-il eu un petit retard qui pourrait expliquer la pause des lancements de cet été, plus que la pénurie d'oxygène liquide ?

Autre éventualité, l'ampleur des investissements de Boca Chica, qui a dû nécessiter des emprunts, a-t-elle en outre momentanément asséché la trésorerie de SpaceX, rendant impossible des lancements prévus en juillet-août ?

Dernière hypothèse, SpaceX a peu de sous-traitants, mais a-t-elle été néanmoins pénalisée par le retard de l'un d'entre eux, qui lui même peut-être était victime de la pénurie mondiale en matières premières et en semi-conducteurs liée aux appétits chinois et à la reprise économique ?
 
Bref, il y a au moins cinq facteurs possibles pour expliquer la pause estivale (pour une entreprise dont ce n'est pas la culture), quels sont les facteurs à écarter catégoriquement, quels sont ceux dont on est sûr qu'ils ont joué, et quelle est la zone de doute qui demeure ? Peut-on pondérer ces différents facteurs pour décrire le scénario de cette pause estivale ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2053
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,

pour répondre à PierredeSedna, voici quelques articles qui convergent tous dans le même sens:
https://www.space.com/spacex-starlink-internet-satellites-lasers-launch
https://www.tesmanian.com/blogs/tesmanian-blog/starlink-pause
https://observer.com/2021/07/starlink-resume-satellite-launch-august-california/


Que disent-ils?
Ils nous relaient des propos tenus par Gwynne Shotwell le 24 août dernier lors du 36e Space Symposium.
Elle a dit que l'arrêt était lié au fait que SpaceX veut équiper les prochains satellites Starlink avec des terminaux lasers pour communiquer entre eux dans l'espace.
Le délai correspondrait au temps d'intégration nécessaire de ces terminaux au sein des prochaines grappes de satellites.
Choros
Choros

Messages : 51
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Petite info intéressante.  Depuis la Floride, Falcon 9 lance 60 satellites Starlink.  Depuis la Californie et pour une orbite polaire, il n'y a que 51 satellites sous la coiffe.
Yantar
Yantar

Messages : 2931
Inscrit le : 29/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:Petite info intéressante.  Depuis la Floride, Falcon 9 lance 60 satellites Starlink.  Depuis la Californie et pour une orbite polaire, il n'y a que 51 satellites sous la coiffe.

La masse d'un Starlink V1.5 est-elle identique à la V1.0 ?
Fabien
Fabien

Messages : 6054
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien a écrit:
@Yantar a écrit:Petite info intéressante.  Depuis la Floride, Falcon 9 lance 60 satellites Starlink.  Depuis la Californie et pour une orbite polaire, il n'y a que 51 satellites sous la coiffe.

La masse d'un Starlink V1.5 est-elle identique à la V1.0 ?
Je n'ai pas trouvé l'info sur la masse des satellites.  Je sais qu'elle avoisine 260 kg pour les Starlink "en général" mais dans le cas présent, aucune idée s'il y a une différence ou non.  A supposer que la masse est identique, Falcon 9 transporte +/- 2,5 tonnes en moins par rapport à la Floride.
Yantar
Yantar

Messages : 2931
Inscrit le : 29/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Choros a écrit:Bonjour,

pour répondre à PierredeSedna, (...)


Que disent-ils?
Ils nous relaient des propos tenus par Gwynne Shotwell le 24 août dernier lors du 36e Space Symposium.
Elle a dit que l'arrêt était lié au fait que SpaceX veut équiper les prochains satellites Starlink avec des terminaux lasers pour communiquer entre eux dans l'espace.
Le délai correspondrait au temps d'intégration nécessaire de ces terminaux au sein des prochaines grappes de satellites.


Merci @Choros, cette explication doit être la bonne. 

SpaceX a en outre, semble-t-il, essayé d'utiliser cette circonstance du ralentissement transitoire de l'exploitation des Falcon 9 comme une opportunité pour impliquer certains de ses salariés de Californie et de Floride, ou pour mobiliser des matériels provenant des sites en question, dans les travaux conduits autour du Starship à Boca Chica. 

D'autres salariés du programme Falcon 9 ont dû se reposer un peu (un peu mais probablement pas beaucoup : il y avait à assurer la maintenance de boosters, à remettre en état des capsules et à préparer les vols habités...) avant une année très chargée. Quant à la pénurie d'oxygène liquide, on croise les doigts pour qu'elle ne suscite pas de nouveaux retards et pour que sa cause, la pandémie, finisse par s'essouffler ! 

Par ailleurs, au regard des posts précédents, je me pose une question : quelle est la dénomination "officielle" des satellites Starlink équipés de terminaux laser pour communiquer entre eux dans l'espace : Starlink 1.5 ou Starlink 2.0 ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2053
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


SpaceX précise que le booster utilisé pour cette mission a déjà lancé Telstar 18 Vantage, Iridium-8 et 7 missions Starlink. Ce sera donc son 10ème vol.
Il reviendra sur la barge OCISLY, positionnée dans l'océan Pacifique.
Une des coiffes a précédemment été utilisée pour NROL-108 et l'autre pour GPS III-3 et Turksat-5A.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25114
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:
Par ailleurs, au regard des posts précédents, je me pose une question : quelle est la dénomination "officielle" des satellites Starlink équipés de terminaux laser pour communiquer entre eux dans l'espace : Starlink 1.5 ou Starlink 2.0 ?

1.5
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 1591
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


@AlexSSC a écrit:
@PierredeSedna a écrit:
Par ailleurs, au regard des posts précédents, je me pose une question : quelle est la dénomination "officielle" des satellites Starlink équipés de terminaux laser pour communiquer entre eux dans l'espace : Starlink 1.5 ou Starlink 2.0 ?

1.5
D'après ce que j'ai compris ( FB_reflechi), les satellites starlink 1.5 semblent être (en taille, architecture, puissance et capacité de débit) les mêmes que ceux lancés jusqu'à présent, à part l'addition de la capacité de liaison laser inter-satellites, et devraient se maintenir sur ce format jusqu’à ce que soit complétée la première constellation autorisée de 12000 satellites (j'ai des doutes que les prochains lancements depuis la Floride soient aussi de starlink 1.5, mais d'après Gwynne  Shotwell, cela serait le cas...à suivre).

Les starlink 2.0, semblent devoir être ceux de la constellation de 30000 satellites supplémentaires dont SpaceX vient de faire une demande d'altération de spécifications il y a peu et qui a attiré les foudres d'Amazon et Viasat, et qui seraient des satellites plus grands, avec une puissance électrique supérieur (donc des panneaux solaires plus grands) et des capacités de débit au moins 10 fois supérieurs. On ignore quelle est leur masse ou même s'ils reprennent l'architecture des starlink actuels.
Atlantis
Atlantis

Messages : 1016
Inscrit le : 30/12/2008
Age : 52 Masculin
Localisation : Ourém-Portugal

Revenir en haut Aller en bas


Lien pour le live

ou là
grysor
grysor

Messages : 3242
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


bonjour à tous
cela semble OK, non ?
philippe26
philippe26

Messages : 283
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 50 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas


Oui, la séparation des 51 sat a été confirmée.

A ce propos, c'était le 97è vol réussi d'affilée pour Falcon 9 !

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25114
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Les valses des satellites continuent de plus belle. Les chiffres donnent le tournis. 12000 ici, 30000 là, et que sais-je encore ? Risque de collision ? Vous vous posiez la question et même qquns nous répondaient que l'espace dans lequel ils évoluent et évolueront est tellement vaste qu'une rencontre est peu probable.
Mais, car il y a un mais, c'est le temps, la fonction temps, et du temps ces objets en ont à revendre, alors oui, ils finiront par se rencontrer...
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14220
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Les valses des satellites continuent de plus belle. Les chiffres donnent le tournis. 12000 ici, 30000 là, et que sais-je encore ? Risque de collision ? Vous vous posiez la question et même qquns nous répondaient que l'espace dans lequel ils évoluent et évolueront est tellement vaste qu'une rencontre est peu probable.
Mais, car il y a un mais, c'est le temps, la fonction temps, et du temps ces objets en ont à revendre, alors oui, ils finiront par se rencontrer...
Si l'on veux, il y a les chiffres, de mémoire:
 200 km il faut moins d'un an pour que le satellite retombe de lui-même,
là ou vont être ces satelites entre 5 et 10 ans suivant leurs altitudes exactes et l'activité solaire,
800 km jusque 25 ans
Ceci bien sur si le satelite est complètement mort, sans propulsion et sur une orbite circulaire et stable.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2070
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:Petite info intéressante.  Depuis la Floride, Falcon 9 lance 60 satellites Starlink.  Depuis la Californie et pour une orbite polaire, il n'y a que 51 satellites sous la coiffe.
C'est logique, lors d'une injection en orbite polaire, la fusée ne peut bénéficier de l'effet de fronde offerte par la Terre, la masse satellisable est donc plus faible.
Tyrol57
Tyrol57

Messages : 4
Inscrit le : 04/09/2021
Age : 50 Masculin
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum