[Artemis] HLS - Annexe N

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Jeu 24 Mar 2022 - 22:12


Alors après avoir fait des recherches pour bien tout comprendre: 
SpaceX va effectuer un lancement inhabité et un autre habité dans le cadre de son contrat actuel ça sera la mission Artemis III qui est l'option A de HLS. SpaceX a obtenu un autre vol habité il n'y aura pas de vol inhabité dans ce ce contrat c'était une erreur ça a été rectifié à la fin de la conférence de presse... Ca sera l'option B. (Selon l'article que j'ai posté dans le message suivant SpaceX n'a pas encore remporté le second vol mais c'est étrange car SpaceX a laissé le message sur son twitter... Dans le doute je le laisse!)

https://twitter.com/SpaceX/status/1506732905829056513

Ensuite il y a l'annexe P, dans ce concours qui sera ouvert à tous sauf SpaceX,il y aura des exigences différentes que l'appel d'offre original. Il y aura une réflexion et elles seront dévoilées plus tard dans l'année. L'annexe P comprend aussi un vol de démonstration ainsi qu'un vol habité. Il y aura Blue Origin, Dynetics , Northrop Grumman ainsi que Lockheed Martin qui vont postuler il y en aura peut-être d'autres...

Par la suite SpaceX et la vainqueur de l'annexe P pourront candidater pour les vols suivants.


Dernière édition par J-B le Jeu 24 Mar 2022 - 23:22, édité 1 fois

J-B

Messages : 454
Inscrit le : 17/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Jeu 24 Mar 2022 - 22:59


https://spacepolicyonline.com/news/nasa-lays-out-revised-approach-for-future-human-lunar-landing-systems/

La NASA continue de s'interroger sur la manière de se procurer des systèmes d'atterrissage humains pour faire descendre et remonter les astronautes de l'orbite lunaire dans le cadre du programme Artemis. SpaceX a remporté un contrat pour la construction d'un système d'atterrissage pour le premier atterrissage Artemis, mais la NASA en prévoit plusieurs autres et souhaite un deuxième fournisseur pour assurer la concurrence et la redondance. Aujourd'hui, l'agence a déclaré qu'elle solliciterait des propositions dans le cadre d'un contrat de développement lunaire durable qui modifie les plans précédemment annoncés. Les alunissages sont une étape vers l'envoi de personnes sur Mars. L'administrateur de la NASA, Bill Nelson, a déclaré qu'il s'attendait à ce que cela se produise à la fin des années 2030 ou dans les années 2040.

Crédit : SpaceX
La NASA se procure le HLS par le biais de partenariats public-privé dans le cadre desquels elle définit les exigences, mais les entrepreneurs choisissent comment concevoir les systèmes qui répondent à ces exigences et en conservent la propriété. La NASA partage les coûts par le biais de contrats à prix fixe basés sur des jalons et garantit l'achat d'un certain nombre de services.

Les systèmes commerciaux de fret et d'équipage qui approvisionnent la Station spatiale internationale ont été acquis de cette manière.

En avril 2021, la NASA a choisi SpaceX pour construire un HLS pour Artemis III, la première mission à ramener des astronautes à la surface de la Lune depuis Apollo 17 en 1972. À l'origine, elle voulait choisir deux contractants à ce moment-là, mais le Congrès n'a accordé que 25 % du financement demandé pour le HLS pour l'exercice 2021 et elle ne pouvait pas se permettre d'en avoir deux.

Ce contrat, "NextSTEP Appendix H Option A", prévoit que SpaceX construise deux atterrisseurs Starship, l'un comme démonstrateur sans équipage pour un lancement en 2024 et l'autre pour transporter deux astronautes à la surface lors de la mission Artemis III en 2025. La NASA lancera l'équipage dans une capsule Orion à bord d'une fusée Space Launch System, mais SLS/Orion ne peut aller que jusqu'à l'orbite lunaire. Orion et Starship s'amarreront en orbite lunaire. Starship emmènera deux astronautes à la surface, puis les ramènera à Orion pour le vol de retour.

Lisa Watson-Morgan, responsable du programme HLS au Marshall Space Flight Center, a déclaré aux journalistes aujourd'hui que SpaceX fait de "bons progrès" sur ce contrat.

SpaceX avait deux concurrents pour ce contrat : Dynetics, et une équipe nationale dirigée par Blue Origin avec Lockheed Martin, Northrop Grumman et Draper. Dynetics et Blue Origin ont contesté l'attribution du contrat auprès du Government Accountability Office, mais ont perdu. Blue Origin a ensuite poursuivi la NASA devant un tribunal fédéral et a également perdu.

Les deux sociétés sont cependant toujours intéressées par la construction d'atterrisseurs lunaires, tout comme Lockheed Martin et Northrop Grumman, séparément de Blue Origin. Toutes les quatre, plus SpaceX, ont remporté des contrats de "services d'exploration et de transport lunaires" (LETS), "NextSTEP Appendix N," en septembre dernier afin de mûrir les concepts des futurs systèmes d'atterrissage humain.

Entre-temps, la NASA a réexaminé ses exigences et les futurs atterrisseurs lunaires seront différents de ceux que SpaceX construit dans le cadre de l'option A. Les nouveaux atterrisseurs doivent pouvoir transporter plus de membres d'équipage, plus de masse et s'amarrer à la station spatiale Gateway que la NASA et ses partenaires internationaux prévoient de construire en orbite lunaire.

La NASA a également décidé de séparer le développement et la démonstration de l'achat de services, comme le prévoyait le SEL. M. Watson-Morgan a déclaré : "Nous espérons que deux entreprises transporteront en toute sécurité des astronautes dans leurs atterrisseurs à la surface de la Lune sous la direction de la NASA avant de demander des services, ce qui pourrait donner lieu à plusieurs fournisseurs expérimentés sur le marché."

Selon M. Watson-Morgan, la NASA publiera ce mois-ci un projet de demande de propositions pour le programme de développement lunaire durable. Le communiqué de presse de la NASA indique que l'appel d'offres final sera publié au cours de l'été.

La sollicitation, "NextSTEP Appendix P", ouverte à toutes les entreprises sauf SpaceX, consistera à construire un atterrisseur de démonstration sans équipage et un atterrisseur avec équipage pour un lancement en 2026 ou 2027.

La NASA négocie actuellement un contrat distinct avec SpaceX dans le cadre de l'appendice H, option B. Ces travaux se dérouleront parallèlement à ceux du gagnant du programme Sustaining Lunar Development. Jim Free, administrateur associé de la NASA pour le développement des systèmes d'exploration, a déclaré que SpaceX ne sera pas tenu de construire un atterrisseur de démonstration sans équipage, probablement parce qu'il aura déjà fait voler deux atterrisseurs d'ici là.

Dans leurs déclarations du 23 mars, Blue Origin et Dynetics ont tous deux indiqué qu'ils allaient soumissionner pour le nouveau contrat.

Blue Origin est ravi que la NASA crée une concurrence en achetant un deuxième système d'alunissage humain. Ce faisant, la NASA établira la redondance et la robustesse indispensables à l'établissement d'une présence lunaire permanente des États-Unis. Blue Origin est prêt à concourir et reste profondément engagé dans le succès d'Artemis. Nous continuerons à travailler avec la NASA pour atteindre l'objectif des États-Unis de retourner sur la Lune le plus rapidement possible. - Porte-parole de Blue Origin

Dynetics, filiale à 100 % de Leidos, est heureuse d'apprendre que la NASA prévoit d'avancer rapidement vers une opportunité de concourir pour le développement d'un atterrisseur humain durable. En tant qu'exécutant actuel du contrat Appendix N de la NASA, nous avons fait de grands progrès dans la conception de notre atterrisseur et la réduction des risques. Nous sommes impatients de prendre connaissance de la prochaine demande de propositions et de l'opportunité de participer à la campagne Artemis. - Porte-parole de Dynetics

Dans une déclaration faite le 24 mars à SpacePolicyOnline.com, Steve Krein, de Northrop Grumman, a déclaré que la société "finalisait ses plans de participation à ce marché passionnant".

"Northrop Grumman a fait des progrès significatifs en matière de maturation technologique et de réduction des risques de mission dans le cadre des efforts du programme financé par l'appendice N du système d'atterrissage humain. Nous nous sommes engagés à poursuivre notre soutien au programme Artemis. L'équipe a reçu un briefing de la NASA concernant la stratégie et le calendrier de l'acquisition des services de transport pour l'exploration lunaire. En conséquence, l'entreprise finalise ses plans de participation à ce marché passionnant." - Steve Krein, Vice-président, Satellites civils et commerciaux, Northrop Grumman

Kirk Shireman, de Lockheed Martin, a également fait une déclaration à SpacePolicyOnline.com le 24 mars, indiquant qu'eux aussi évaluent leurs options et attendent avec impatience la compétition.

"Lockheed Martin s'est associé à Blue Origin et à l'équipe nationale dans le cadre de la sollicitation du Human Lander System de l'année dernière et nous avons poursuivi notre partenariat sur l'annexe N. Nous avons été très enthousiastes et encouragés d'entendre les plans de la NASA pour un deuxième Human Lander afin de garantir la réalisation des ambitions lunaires de notre nation.  Depuis que l'annonce du développement lunaire durable a été faite hier, nous évaluons nos options et sommes impatients de concourir pour cette capacité passionnante."  Kirk Shireman, vice-président de l'exploration lunaire chez Lockheed Martin Space.

SpaceX a tweeté, peut-être prématurément, que la NASA l'avait sélectionné pour une mission supplémentaire sur la Lune. Les responsables de la NASA ont déclaré qu'ils négociaient toujours avec SpaceX sur l'option B.

Pour l'exercice 2022, le Congrès a fourni la totalité des 1,195 milliard de dollars demandés pour le HLS, mais cela ne concerne toujours qu'un seul système, bien que les responsables des crédits aient exprimé leur soutien à la concurrence dans le texte du rapport. Nelson espérait obtenir 5,4 milliards de dollars supplémentaires pour le HLS par le biais des projets de loi sur les infrastructures, mais cela ne s'est pas produit.

Plus récemment, Nelson a déclaré que la demande de budget pour l'année fiscale 2023 inclura une forte augmentation pour le HLS. Il l'a réitéré aujourd'hui. La demande de budget devrait être publiée au début de la semaine prochaine. Il n'est pas clair pourquoi il a décidé de faire cette annonce aujourd'hui au lieu d'attendre quelques jours de plus pour que les chiffres soient disponibles publiquement.

La NASA prévoit une exploration et une utilisation durables de la Lune en collaboration avec des partenaires internationaux et commerciaux. Nelson a déclaré que l'agence prévoit un alunissage humain par an "pendant une dizaine d'années", ce qui implique que 10 alunisseurs répondraient à ses besoins, mais il est concevable que d'autres pays ou des intérêts commerciaux puissent en demander davantage.

Pour la NASA, la Lune n'est qu'un tremplin vers son objectif à plus long terme, à savoir envoyer des humains sur Mars. Nelson s'attend à ce que cela se produise "à la fin des années 2030 ou 2040". Ce calendrier est plus tardif que ce que souhaitent de nombreux passionnés. Elon Musk, de SpaceX, parle avec audace d'y arriver cette décennie avec Starship. Le député Ed Perlmutter est connu pour avoir affiché un autocollant "Mars 2033" lors des audiences de la commission des sciences, de l'espace et de la technologie de la Chambre des représentants sur la NASA. L'objectif de Nelson, à la fin des années 2030 ou au début des années 2040, est probablement plus réaliste, même si cela nécessitera beaucoup de développement technologique et d'argent si la santé et la sécurité de l'équipage sont des considérations. Apprendre comment soutenir la vie humaine dans l'environnement hostile de l'espace est la raison pour laquelle la NASA veut d'abord retourner sur la Lune.
J-B
J-B

Messages : 454
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 25 Mar 2022 - 8:00


A mon avis, il faudrait replacer ces discussions dans le fil général "genèse du programme Artemis", car si on ouvre un sujet sur chaque annexe du programme, cela devient vite abscons et indigeste. 
On aimerait retrouver dans ce fil général toutes les grandes décisions que constitueront un jour l'historique de ce programme. Bien sûr, des fils dédiés à l'atterrisseur Space X et à l'autre atterrisseur seront aussi nécessaires, comme il y en a pour Orion, le Gateway ou le SLS.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2872
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 25 Mar 2022 - 8:41


Remarquez c'est bien puisque j'ai appris qu'une société Américaine Dynetics  fondée en 1974 (après le programme Apollo) et qui fait dans l'armement et autres joyeusetés se trouve maintenant sur les rangs au même titre que Lockheed Martin Space ! Faut dire que ça bouge, mais je ne sais pas si cette dernière société (Dynetics) sait manier le fer à souder ou seulement le lobbying et la finance  FB_oh FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15181
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 25 Mar 2022 - 11:23


Concernant Space X et ce qui lui est demandé pour le post-Artemis III on lit :

La NASA négocie actuellement un contrat distinct avec SpaceX dans le cadre de l'appendice H, option B. Ces travaux se dérouleront parallèlement à ceux du gagnant du programme Sustaining Lunar Development. Jim Free, administrateur associé de la NASA pour le développement des systèmes d'exploration, a déclaré que SpaceX ne sera pas tenu de construire un atterrisseur de démonstration sans équipage, probablement parce qu'il aura déjà fait voler deux atterrisseurs d'ici là.

Cela devrait sans doute être précisé/réévalué au moment de la conception du HLS Starship version 2, car on sait que Space X a dans ses gènes de faire évoluer en permanence ses engins.*
* cela fut le cas aussi bien pour la F9 que pour Dragon

Tout dépendra - c'est une question que je me pose - si la seconde version du HLS Moon Starship sera largement identique à la première version, ou si Space X introduira des modifications notables. FB_reflechi
Jusqu'à quel degré de modification pourra-t-on considérer que cela "ne change pas substantiellement" le HLS ?
On verra alors quelle opération de qualification sera jugée nécessaire pour un nouvel alunissage habité.
Pour le moment .... l'option ce serait de s'appuyer sur les deux alunissages d'Artemis III. Et donc qualifier les HLS Starship V2 sans aller jusqu'à un nouveau test d'alunissage sans équipage**
** donc peut-être en utilisant seulement de la simulation (c'est sûr que cela ferait des économies) .

Mais pour le moment .... je pense qu'ils n'en savent encore rien. (aussi bien Space X que la NASA)
montmein69
montmein69

Messages : 19014
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 25 Mar 2022 - 12:21


pourquoi equipage de 2 personnes et pas 4.
sait ont combien de jours durera la mission sur la lune???
rodi
rodi

Messages : 31
Inscrit le : 18/04/2021
Age : 37 Masculin
Localisation : antibes

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 25 Mar 2022 - 20:28


Je crois que deux des membres d'équipage resteront dans Orion (en orbite NRHO) lors d'Artemis III. Et donc deux dans chaque véhicule au moment du RdV permettant de réintégrer "les deux alunisseurs astronautes ayant aluni" dans Orion avant le retour vers la terre.
A confirmer


Dernière édition par montmein69 le Dim 27 Mar 2022 - 11:31, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 19014
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Dim 27 Mar 2022 - 9:23


Si je compte bien cela fait six astronautes en orbite lunaire puis quatre au sol sélène dans deux atterrisseurs et enfin tout le monde se regroupe sur Orion en final . Suis-je bon là ? FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15181
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Dim 27 Mar 2022 - 11:30


Bon, cela mérite de rappeler ce qui est actuellement prévu (et préciser une de mes expressions qui était visiblement ambigüe et possiblement attentatoire à la bonne compréhension)

  • L'équipage complet dans Orion décollant avec le SLS : Quatre (4) (et rentrant à la fin de la mission : idem)
  • Orion orbitera en NRHO où la capsule fera un RdV et s'arrimera avec le HLS Moon Starship (c'est le seul HLS donc le seul alunisseur matériel qui se posera sur la Lune)
  • Deux des astronautes monteront dans le HLS, les deux autres resteront dans Orion (2+2 = 4 toujours FB_rire2 )
  • le HLS alunira ..... et les deux astronautes lunaires feront leur travail
  • Le HSL redécolle et rejoint Orion en NRHO : les deux astronautes lunaires* rejoignent les deux restés dans Orion.
  • Orion repart vers la Terre emportant les 4 à nouveau réunis FB_clinoeil


Mea Culpa : je n'aurais pas dû qualifier les deux astronautes ayant aluni dans le HLS   "d'alunisseurs" dans mon post . Un raccourci inadapté et confusionnant ayant pu mettre en difficulté certains neurones placés en position périlleuse de décodage FB_larme
Je modifie donc mon post.

PS : ne pas oublier qu'il y a un long Fil consacré aux préparations de la mission Artemis III (avec certes depuis le début des modifications/précisions assez nombreuses)
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t21007-sls-block-1-orion-artemis-3-2025
montmein69
montmein69

Messages : 19014
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Dim 27 Mar 2022 - 14:11


Merci montmein69 pour cette reprise, c'est clair pour moi maintenant et merci aussi pour ton message perso pour me prévenir de la reprise de ce post. FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15181
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Jeu 7 Avr 2022 - 23:00


https://spacenews.com/artemis-lunar-lander-contenders-revisit-team-rosters-for-round-two/

Pour résumer l'article Northrop Gumman étudie très fortement la possibilité de faire cavalier seul au lieu de rejoindre la National Team ainsi que Lockheed Martin qui songe aussi à faire cavalier seul, LM est en pleine discussion avec ses anciens partenaires de la National Team.
Sierra Space qui travaillait avec Dynetics envisage très fortement de faire équipe avec Blue Origin.
J-B
J-B

Messages : 454
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 8 Avr 2022 - 10:41


Wikipedia...

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Artemis_III_CONOPS
jassifun
jassifun

Messages : 2707
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 8 Avr 2022 - 13:56


Ce qu'on va attendre, en lien avec Artemis III, c'est le détail de la mission inhabitée préalable du HLS Starship ... qui doit je suppose d'abord rallier le NRHO (y aura-t-il un RDV avec un objet simulant Orion - ou la Gateway pour anticiper -  ?) , puis il faudra effectuer le  rapprochement de la surface lunaire, la recherche d'un site (polaire ?) et l'alunissage.
Cela se termine normalement par le redécollage et le retour en NRHO (avec un nouveau RdV ?). Peut-être une question si le HLS reste en orbite NRHO, ou si on doit "s'en débarrasser" par exemple vers le Soleil (???)

Rien de simple ..... un tel pilotage "sans la main de l'homme" .... du moins sans sa présence physique à bord.
Cela ressemble beaucoup au pilotage de sondes.
montmein69
montmein69

Messages : 19014
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[Artemis] HLS - Annexe N - Page 2 Empty Re: [Artemis] HLS - Annexe N

Message Ven 8 Avr 2022 - 18:25


Ca sera le règne du robot et de son IA  FB_v
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15181
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum