Paul Quilès (1942-2021)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paul Quilès (1942-2021) Empty Paul Quilès (1942-2021)

Message Ven 24 Sep 2021 - 12:16


Je voulais rendre hommage à Paul Quilès.

Il fut un grand ministre de l'espace francais pour l'Europe (1988-1992), du temps ou les ministres de l'espace étaient des ingénieurs, et ou il était encore question de faire un véhicule habité en Europe.
jassifun
jassifun

Messages : 2094
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Paul Quilès (1942-2021) Empty Re: Paul Quilès (1942-2021)

Message Ven 24 Sep 2021 - 16:14


FB_ok FB_larme
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14296
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Paul Quilès (1942-2021) Empty Re: Paul Quilès (1942-2021)

Message Jeu 7 Oct 2021 - 9:20


Je crois qu'il fut pilote d'avions de ligne.
Si les années au pouvoir furent de 1988 à 1992, c'est tout-de-même une bonne indication. La catastrophe de Challenger a déjà eu lieu et aussi bien à l'ESA, qu'au CNES, que chez Dassault Aviation et Aérospatiale, les ingénieurs devaient avoir réfléchi sur les faiblesses d'un engin ailé, lancé à la verticale et sans tourelle d'éjection (comme Mercury, Apollo et Soyouz). La seule solution trouvée fut le siège éjectable (inutilisable sur la plus grande partie de la phase ascensionnelle et très pénalisante en masse à orbiter). Nous savions très bien à l'époque qu'une capsule avait bien plus de mérites que ce que l'on en disait, surtout en France.
Raoul
Raoul

Messages : 2184
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Paul Quilès (1942-2021) Empty Re: Paul Quilès (1942-2021)

Message Jeu 7 Oct 2021 - 9:50


@Raoul a écrit:Je crois qu'il fut pilote d'avions de ligne.
Si les années au pouvoir furent de 1988 à 1992, c'est tout-de-même une bonne indication. La catastrophe de Challenger a déjà eu lieu et aussi bien à l'ESA, qu'au CNES, que chez Dassault Aviation et Aérospatiale, les ingénieurs devaient avoir réfléchi sur les faiblesses d'un engin ailé, lancé à la verticale et sans tourelle d'éjection (comme Mercury, Apollo et Soyouz). La seule solution trouvée fut le siège éjectable (inutilisable sur la plus grande partie de la phase ascensionnelle et très pénalisante en masse à orbiter). Nous savions très bien à l'époque qu'une capsule avait bien plus de mérites que ce que l'on en disait, surtout en France.

La solution choisie etait la cabine ejectable comme sur le B-1A

B-1A Crew Escape Module


Dernière édition par jassifun le Jeu 7 Oct 2021 - 9:51, édité 1 fois (Raison : B-1A Crew Escape Module)
jassifun
jassifun

Messages : 2094
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum