[Europe] Maïa Space - lanceur reutilisable (2026)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Spatial: la France fait (enfin) le grand saut du lanceur réutilisable
jassifun
jassifun

Messages : 2818
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Sincèrement, j'attends de voir.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 543
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 56 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


C'est budgété, c'est négocié, et c'est pour 2026 (NET).
Franchement, c'est pas tous les jours que la France se lance dans le développement d'un nouveau lanceur. Excellente nouvelle pour le site de Vernon et pour l'industrie spatiale française !
Fabien
Fabien

Messages : 6397
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Un article du Monde.fr. La suite est réservée aux abonnés....

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/06/espace-bruno-le-maire-annonce-le-projet-maia-futur-minilanceur-reutilisable-d-arianegroup_6104938_3234.html
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3087
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Espace : Bruno Le Maire annonce le projet Maïa, futur minilanceur réutilisable d’ArianeGroup


Un lanceur développé par ArianeGroup ..... ce n'est pas forcément un lanceur français me semble-t-il.
montmein69
montmein69

Messages : 19092
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Fabien a écrit:C'est budgété, c'est négocié, et c'est pour 2026 (NET).
Franchement, c'est pas tous les jours que la France se lance dans le développement d'un nouveau lanceur. Excellente nouvelle pour le site de Vernon et pour l'industrie spatiale française !
Effectivement c’est une très bonne nouvelle ! Mieux vaut tard que jamais ! Et puis sur le long terme et même le moyen ça se rattrape si on en a la volonté ! Au début du siècle dernier les automobiles étaient européennes et  surtout déjà américaines avec Ford …ça n’a pas empêché depuis des pays asiatiques comme le Japon et la Corée du Sud de prendre le relais.
Un peu HS:le Rafale plutôt mort-né semble ressuscité…comme quoi il ne faut jamais s’avouer vaincu FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo a écrit:Un article du Monde.fr. La suite est réservée aux abonnés....

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/06/espace-bruno-le-maire-annonce-le-projet-maia-futur-minilanceur-reutilisable-d-arianegroup_6104938_3234.html

500 Kg à 1 tonne en orbite basse (200 à 2000 km). Ce qui place les performances de Maia au dessus de l'Electron de RocketLab, le Launcherone de Virgin ou encore Astra Rocket.
Il aurait des performances équivalentes à des lanceurs qui n'ont pas encore atteint l'orbite tels que Firefly Alpha ou Terran-1.
Fabien
Fabien

Messages : 6397
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Fabien a écrit:
Lunarjojo a écrit:Un article du Monde.fr. La suite est réservée aux abonnés....

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/12/06/espace-bruno-le-maire-annonce-le-projet-maia-futur-minilanceur-reutilisable-d-arianegroup_6104938_3234.html

500 Kg à 1 tonne en orbite basse (200 à 2000 km). Ce qui place les performances de Maia au dessus de l'Electron de RocketLab, le Launcherone de Virgin ou encore Astra Rocket.
Il aurait des performances équivalentes à des lanceurs qui n'ont pas encore atteint l'orbite tels que Firefly Alpha ou Terran-1.
Le lanceur aura une grosse concurrence du coup car outre Firefly 1 et Terran-1 qui seront  en vol depuis un moment,il y a aussi RS-1 de ABL Space System dont le premier vol est prévu pour le 15 décembre et qui sera d'ailleurs lancé depuis les Shetlands. Mais d'autres aussi comme le lanceur Laguna de Phantom Space qui est prévu pour 2024 et qui pourra mettre en orbite 1250 kg. Sans compter les deux lanceurs allemand IsarAerospace et Rocket Factory Ausburg dont les premiers vols sont prévu pour fin 2022-début 2023.
J-B
J-B

Messages : 647
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


J-B a écrit:
Fabien a écrit:

500 Kg à 1 tonne en orbite basse (200 à 2000 km). Ce qui place les performances de Maia au dessus de l'Electron de RocketLab, le Launcherone de Virgin ou encore Astra Rocket.
Il aurait des performances équivalentes à des lanceurs qui n'ont pas encore atteint l'orbite tels que Firefly Alpha ou Terran-1.
Le lanceur aura une grosse concurrence du coup car outre Firefly 1 et Terran-1 qui seront  en vol depuis un moment,il y a aussi RS-1 de ABL Space System dont le premier vol est prévu pour le 15 décembre et qui sera d'ailleurs lancé depuis les Shetlands. Mais d'autres aussi comme le lanceur Laguna de Phantom Space qui est prévu pour 2024 et qui pourra mettre en orbite 1250 kg. Sans compter les deux lanceurs allemand IsarAerospace et Rocket Factory Ausburg dont les premiers vols sont prévu pour fin 2022-début 2023.
C’est pour ça que justement ce projet doit être lancé si on veut pas à être complètement hors course….quoiqu’il en coûte !  FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Maia Space ne sera pas le nom du lanceur mais le nom de la société qui va le développer:

https://www.linkedin.com/posts/jeremie-hassin-55307451_ariane6-france2030-spaceenablers-activity-6873723973671104512-3HBI

Je cite:


Jeremie Hassin a écrit:Je remercie tout ceux qui ont permis la création de Maia Space, la nouvelle société qui développera le premier mini lanceur réutilisable d’Europe!
avatar
Syl35
Donateur
Donateur

Messages : 974
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 40 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


Maia, la mini-fusée d’Ariane Group réutilisable française

Espace : Bruno Le Maire annonce le projet Maïa, futur minilanceur réutilisable d’ArianeGroup
jassifun
jassifun

Messages : 2818
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Maia Space, la nouvelle société qui développera le premier mini lanceur réutilisable d’Europe!

Il est donc question de mini-lanceur européen .... cela ne semble pas seulement un effet de style.
On va attendre d'en savoir plus sur cette société, qui finance ?  qui investit ? qui collabore ? qui dirige ?

un programme d’un nouveau genre qui allie l’incroyable expertise d’Arianegroup et l’agilité d’une startup

Donc ... un nouveau genre ? Cela mérite des éclaircissements.
montmein69
montmein69

Messages : 19092
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Un article d'Eric Bottlaender sur ce sujet:
https://www.clubic.com/arianespace/actualite-397398-la-france-a-l-offensive-sur-les-petits-lanceurs-reutilisables.html
Choros
Choros

Messages : 403
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Et un autre d'Eric Berger:
https://arstechnica.com/science/2021/12/france-seeks-to-build-reusable-rocket-make-up-for-bad-choices-in-the-past/
Choros
Choros

Messages : 403
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:Et un autre d'Eric Berger:
https://arstechnica.com/science/2021/12/france-seeks-to-build-reusable-rocket-make-up-for-bad-choices-in-the-past/

Les commentaires sont divertissants. langue 3
jassifun
jassifun

Messages : 2818
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:
un programme d’un nouveau genre qui allie l’incroyable expertise d’Arianegroup et l’agilité d’une startup

Donc ... un nouveau genre ? Cela mérite des éclaircissements.

Ben tout est dans la phrase je pense.
Ce n'est pas Ariane Group qui va développer ce lanceur mais bel et bien une nouvelle entité juridique qui sera Maia Space.
Le but étant de prendre le meilleur des deux et de compenser les "défauts" inhérents à chaque type de structure par l'autre, et ce dans un soucis évident d'efficacité!
avatar
Syl35
Donateur
Donateur

Messages : 974
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 40 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


J'imagine que ce lanceur s'appuiera directement sur Themis et Callisto.

Du coup on peut déjà imaginer toute une famille de lanceur basée sur le moteur Prometheus.

Le lanceur léger Maïa basé sur Callisto avec 1 seul moteur Prometheus pour le 1er étage.
Le lanceur moyen basé sur Themis avec 3 moteurs.
Le lanceur lourd qui serait Ariane Next avec entre 7 et 9 moteurs.
BrunoP
BrunoP

Messages : 4
Inscrit le : 29/08/2021
Age : 34 Masculin
Localisation : Palaiseau

Revenir en haut Aller en bas


C'est une nouvelle qui va certainement faire plaisir aux italiens. Comment positionner Vega au milieu de tous ces lanceurs européens.
avatar
chrisjx2011

Messages : 151
Inscrit le : 03/01/2011
Age : 64 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


Il était question de développer la version VEGA E avec utilisation d'un moteur methalox pour les étages supérieur ..... cela ira-t-il au bout ?

article du 05/03/2020
https://www.industrie-techno.com/article/premiers-rugissements-pour-le-moteur-de-fusee-imprime-en-3d-du-lanceur-europeen-vega-e.59529

L'idée de ne plus utiliser Soyouz était aussi dans l'air ....... car coincé entre Vega E et Ariane 6-2 ..... son avenir paraissait peu assuré.

Mais l'histoire .... c'est probablement .....une toute autre version qu'elle pourrait nous servir   FB_reflechi
montmein69
montmein69

Messages : 19092
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Ça serait pas possible de développer des premiers étages réutilisables pour Ariane 6 et Vega en utilisant un même moteur (en grappe pour Ariane 6) ? 🤔
ndiver
ndiver

Messages : 685
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


ndiver a écrit:Ça serait pas possible de développer des premiers étages réutilisables pour Ariane 6 et Vega en utilisant un même moteur (en grappe pour Ariane 6) ? 🤔
C'est ce qui est "prévu" pour Ariane Next normalement. Et à mon avis, comme le dit chrisjx2011. Maïa est clairement pensé pour tuer le Vega des italiens qui de toute façon commence à être un peu anachronique (utilisation moteur à poudre) et relativement cher.
BrunoP
BrunoP

Messages : 4
Inscrit le : 29/08/2021
Age : 34 Masculin
Localisation : Palaiseau

Revenir en haut Aller en bas


Rien que l'année prochaine environ 20 nouveaux lanceurs pourraient effectuer leur premier vol dont une bonne quantité dans la classe de Maïa. Cela sera passionnant en 2022 pour les amateurs mais notre lanceur national va avoir du mal à se faire sa place au Soleil.

Lanceurs susceptibles d'effectuer leur premier vol en 2022 :
- Lanceurs lourds / moyens : SLS, Starship, Ariane 6, H3, New Glenn, Vulcan, Zhuque-2
- Lanceurs légers : New Line-1, Prime, RFA One, RS1, Skyrora XL , SSLV, Spectrum, Terran 1, Vega C, Zhongke-1, KSLV-2 (premier vol réussi attendu) , Hyperbola-2 (et je ne suis pas sur de les avoir tous recensés...)

avatar
Pline

Messages : 1090
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 67 Masculin
Localisation : Gap

Revenir en haut Aller en bas


Anagara-1.2 va aussi effectuer son premier vol en 2022.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


un peu anachronique (utilisation moteur à poudre)

Simple remarque : C'est vrai qu'à l'époque où certains ne visent que le réutilisable ... la poudre n'est pas une solution à retenir.

Cela dit nombre de lanceurs qui ne disparaitront pas avant quelques années continuent à l'utiliser, si ce n'est en motorisation principale du moins sous forme de boosters (SRB).
Certains n'ont même pas encore commencé leur carrière :
- USA : 2 SRB 5 segments pour le SLS qui fera le retour vers la lune (Block 1) .... et une nouvelle version plus performante (casing en matériau composite) pour les générations suivantes  Block 1B et Block 2
- Europe : Ariane 6 (quand elle volera) utilisera 2 ou 4 SRB nouveaux (l'un sert de premier étage à Vega C qui doit voler en 2022)
- Inde : le nouveau lanceur LVM III utilise aussi deux boosters à poudre (S 200)

La chine procède de même pour certains de ses lanceurs :
- nouveau lanceur CZ-8 avec 2 boosters à poudre
- Lanceur léger  CZ 11 idem

Le Japon .... aussi
- lanceur HII-B avec 2 ou 4 SRB
- lanceur HIII aura 2 ou 4 SRB

Donc ce mode de propulsion est encore largement utilisé. (et on ne parle pas des engins militaires ....)
montmein69
montmein69

Messages : 19092
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:
un peu anachronique (utilisation moteur à poudre)

Simple remarque : C'est vrai qu'à l'époque où certains ne visent que le réutilisable ... la poudre n'est pas une solution à retenir.

Cela dit nombre de lanceurs qui ne disparaitront pas avant quelques années continuent à l'utiliser, si ce n'est en motorisation principale du moins sous forme de boosters (SRB).
Certains n'ont même pas encore commencé leur carrière :
- USA : 2 SRB 5 segments pour le SLS qui fera le retour vers la lune (Block 1) .... et une nouvelle version plus performante (casing en matériau composite) pour les générations suivantes  Block 1B et Block 2
- Europe : Ariane 6 (quand elle volera) utilisera 2 ou 4 SRB nouveaux (l'un sert de premier étage à Vega C qui doit voler en 2022)
- Inde : le nouveau lanceur LVM III utilise aussi deux boosters à poudre (S 200)

La chine procède de même pour certains de ses lanceurs :
- nouveau lanceur CZ-8 avec 2 boosters à poudre
- Lanceur léger  CZ 11 idem

Le Japon .... aussi
- lanceur HII-B avec 2 ou 4 SRB
- lanceur HIII aura 2 ou 4 SRB

Donc ce mode de propulsion est encore largement utilisé. (et on ne parle pas des engins militaires ....)

Je rajoute, en arrière plan qu'on marche toujours sur le même paradigme depuis 2000 ans, en somme, le principe d'action-réaction, du carburant, des réservoirs de carburants (c'est 90% ce qu'est une fusée) et de quoi les faire brûler. Rien de nouveau sous le soleil.

On est en 2021 et aucun avion orbital commercial (SSTO, un seul appareil unique) n'est présent. Même pas à l'état de prototype avancé.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 612
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 43 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum