Chang'e-8 - Préparation de la mission - 2027 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


https://h2061-tlse.sciencesconf.org/data/pages/4.11_GUO_ISRU_H2061.pdf

Pour Chang'e 8, les scientifiques chinois étudient la possibilité d'une expérience afin d'extraire de l'oxygène du régolithe lunaire.
Après avoir été prélevé par un bras robotique, il est chauffé via quatre fours électrolytiques jusqu'à 2000°C.

Chang'e-8 - Préparation de la mission - 2027 ? 12276

L'expérience aura besoin de plus d'énergie, d'où l'ajout de deux panneaux solaires à l'atterrisseur Chang'e "standard".
L'ensemble pèserait quand même dans les 300 kg, et serait équipé d'une suite instrumentale pour analyser les gaz extraits.

Chang'e-8 - Préparation de la mission - 2027 ? 12277

@Kaynouky

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 26035
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Intéressant !FB_ok

 Effectivement l’oxygène, même en absence  d’eau - et donc ne pas en être tributaire-, il reste possible d’extraire l’oxygène des roches par une électrolyse à température élevée. Certes cela demande une puissance électrique plus élevée, mais qui peut quand même être réduite partiellement avec une bonne isolation thermique et des échangeurs de chaleur. En lisant le texte associé illustré j’ai remarqué qu’en Chine,  il y’a un type d’électrode Yin , Yang ?  FB_clinoeil

Autre petite remarque de détail sur la première équation présentée SiO2 = Si + 1/2 O2 qui n’est pas équilibré : j’opterai plutôt pour SiO2 = SiO + 1/2 O 2  . Toutefois ce monoxyde de silicium peut ensuite se dismuter en Si + SiO2 .


Quand au platine et rhofmim , j’opterai plutôt pour du platine et du rhodium. …mais c’est histoire de chinoiser un peu. Pardon pour ce mot de mon temps qui n’a plus lieu d’être maintenant que nous devons être tous Woke !

En tout cas ce serait bien que Chang’e - 8 embarque cette expérience cruciale pour l’avenir de l’astronautique FB_ok
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11701
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Il semblerait que l'atterrisseur est entièrement consacré à cette expérimentation ?
On va attendre pour savoir quelle masse de régolithe ils envisagent de traiter, et celle de l'oxygène qu'ils espèrent en extraire.
montmein69
montmein69

Messages : 18740
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa, tu dis : Autre petite remarque de détail sur la première équation présentée SiO2 = Si + 1/2 O2 qui n’est pas équilibré : j’opterai plutôt pour SiO2 = SiO + 1/2 O 2  . Toutefois ce monoxyde de silicium peut ensuite se dismuter en Si + SiO2 .
Quand au platine et rhofmim , j’opterai plutôt pour du platine et du rhodium. …mais c’est histoire de chinoiser un peu. Pardon pour ce mot de mon temps qui n’a plus lieu d’être maintenant que nous devons être tous Woke


Je te le confirme c'est du Chinois pour moi, et ça je le lis très bien. FB_fourire
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14684
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:@Giwa, tu dis : Autre petite remarque de détail sur la première équation présentée SiO2 = Si + 1/2 O2 qui n’est pas équilibré : j’opterai plutôt pour SiO2 = SiO + 1/2 O 2  . Toutefois ce monoxyde de silicium peut ensuite se dismuter en Si + SiO2 .
Quand au platine et rhofmim , j’opterai plutôt pour du platine et du rhodium. …mais c’est histoire de chinoiser un peu. Pardon pour ce mot de mon temps qui n’a plus lieu d’être maintenant que nous devons être tous Woke


Je te le confirme c'est du Chinois pour moi, et ça je le lis très bien. FB_fourire
Il en est souvent de même pour moi pour l’informatique et les télécommunications dont j’ai loupé le coache FB_rire3

Sinon pour la petite histoire, il faut dire que ce type de creuset en platine -rhodium , j’en ai manipulé il y a bien longtemps - du temps de la conquête de la Lune  - pour y fondre des Terres Rares et y obtenir après refroidissement très lent sur des semaines des monocristaux. 
Évidemment cela me fait quelque chose qu’ils puissent s’y retrouver sur la Lune
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11701
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa, oui, je comprends ton enthousiasme.  FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14684
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Il semblerait que les objectifs de la mission Chang'e 8 soient en train de connaître une refonte radicale si l'on en croit cet article:
https://www.scmp.com/news/china/science/article/3161324/china-speeds-moon-base-plan-space-race-against-us

Le nouvel objectif de la mission serait de mettre en place une station de recherche lunaire d'ici 2027 environ, selon le directeur adjoint de l'autorité spatiale
Les inquiétudes concernant le programme américain des accords Artemis pourraient être à l'origine d'une forme de précipitation inhabituelle de la part de la Chine, selon les scientifiques à l'origine du projet.

La Chine mettrait donc en place sa base de recherche sur la Lune vers 2027, soit huit ans plus tôt que prévu. Ceci aurait été stipulé par les autorités chinoises dans un média d'état lundi dernier.
En effet, Wu Yanhua, directeur adjoint de l'Administration nationale de l'espace de Chine, aurait déclaré que le nouveau travail du Chang'e 8 consisterait à installer cette station de recherche automatique, précédemment prévue pour 2035.

Les décideurs Chinois auraient peut-être changé d'avis quant aux objectifs et échéances car ils se sentiraient menacés par les récentes décisions des États-Unis.
Ils redoutent que les accords Artémis ne débouchent sur quelques chose de similaire au mouvement des Enclosures en Angleterre au XVIIIe siècle (il suffisait pour un riche d'aristocrate de clôturer une parcelle de terrain autrefois bien commun pour en être déclaré propriétaire légitime).

Ces accords, déjà signés par plus d'une douzaine de pays, permettraient aux gouvernements ou aux entreprises privées de protéger leurs installations ou « sites patrimoniaux » en mettant en place des zones de sécurité qui interdisent l'entrée des autres.

Le programme lunaire chinois adopterait une approche plus simple que celui des Américains. La Chine mettrait directement une station sur la lune. L'installation permettrait aux astronautes chinois en visite de rester sur la lune aussi longtemps que leurs homologues américains, mais seulement à une fraction du coût.
Pour contrer les revendications territoriales américaines, la Chine déploierait également une station mobile. Cette base lunaire sur roues serait capable d'errer librement sur la surface lunaire sur plus de 1 000 km, et l'utilisation de la technologie de l'intelligence artificielle signifierait que les astronautes n'auraient pas besoin d'être présents pour son fonctionnement.
Et, contrairement au programme américain, centré sur les activités de surface, la Chine accorderait une grande attention à l'exploration de grottes, qui pourraient constituer un abri naturel pour la construction d'établissements permanents.
Choros
Choros

Messages : 288
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 41 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum