Questions relatives à la propulsion hybride.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Merci beaucoup je regarderai tout ça !
Juste pour le gamma je pense l'avoir déjà calculé, mais qu'une fois que la combustion est complète. Ainsi je sais pas si c'est possible de calculer Te avec :
Ve = Me * sqrt (gam * R * Te)
Alors que gamma ne prend pas en compte toutes les différentes molécules en présence lors de la combustion.

Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022

Revenir en haut Aller en bas


Désolé si je ne suis pas claire haha
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Luwalker a écrit:Merci beaucoup je regarderai tout ça !
Juste pour le gamma je pense l'avoir déjà calculé, mais qu'une fois que la combustion est complète. Ainsi je sais pas si c'est possible de calculer Te avec :
Ve = Me * sqrt (gam * R * Te)
Alors que gamma ne prend pas en compte toutes les différentes molécules en présence lors de la combustion.

Je ne pense pas que ton calcul soit correct. Car gamma dépend de la température et des produits de combustion. Il faut connaitre la composition des gaz brûlés pour avoir tous ces paramètre. R est la constante spécifique des gaz parfait (tu verras dans les liens que j'ai posé) donc elle dépend elle aussi de la nature des produits de combustion (il faut connaître leur masse molaire).
Pour gamma tu peux procéder de manière itérative "à la main" mais il me semble que son calcul est codé dans NASA CEA (qui te donne aussi la masse molaire totale et la température).

Bon courage !
Spoutnik51
Spoutnik51

Messages : 310
Inscrit le : 14/11/2011
Age : 28 Masculin
Localisation : marne

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour a tous !

En continuant mes recherches dans le but de trouver une formule permettant de déterminer le taux de régression en fonction d'un minimum de paramètres et j'en suis venu à la suivante :


r° = (((F/deltaV)/ln(mi/mf))-m°ox)/ro*A

Avec r° le taux de régression, F la force mesuré, deltaV= int(a(t)) soit la différence de vitesse entre le début et la fin de la propulsion, mi et mf respectivement la masse initial et la masse finale, m°ox le débit massique de l'oxygène, ro la densité du PLA et A la surface de combustion entre le PLA et l'oxygène.

Cependant je ne sais pas s'il est possible de mesurer le profil de l'accélération pendant la poussée (pendant un tir statique)

En tout cas bonne journée à vous !
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Luwalker a écrit:r° =  (((F/deltaV)/ln(mi/mf))-m°ox)/ro*A
La personne avec qui je suis en contact chez planète sciences m'a dit qu'il serait beaucoup plus simple de donner une approximation grâce à la technique dont Spoutnik a parlé.



Je vais essayer de rentrer en contact avec quel'un qui fond son propre PLA afin de faire un mélange avec des micros poudres d'aluminium, pour augmenter le taux de régression de celui-ci.
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Désolé je spam un peu de question haha

Est ce que quelqu'un aurait des informations sous la main sur le % d'aluminium utilisé dans du PLA par exemple dans le cadre de la propulsion hybride pour avoir une propulsion optimale ? 
Je ne trouve pas les infos sur google scholar (je ne sais peut être pas bien chercher non plus), et ça m’intéresserai grandement !

bonne journée à tous !
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Hello !

Pour le PLA je ne sais pas si ça a déjà été fait (encore une fois il faut creuser dans les papiers existants FB_langue2 )
En tous cas pour le PBHT ou équivalent, une quantité d'additif de 10 à 20% d'aluminium (en masse) me paraît un ordre de grandeur honnête par rapport à ce qui se pratique.
ça augmente ta température de combustion donc tes perfos, par contre au delà d'une certaine quantité, les oxydes formés en trop grand nombre peuvent aller éroder l'intérieur de la tuyère, ce qui est pas top.
Spoutnik51
Spoutnik51

Messages : 310
Inscrit le : 14/11/2011
Age : 28 Masculin
Localisation : marne

Revenir en haut Aller en bas


Spoutnik51 a écrit:Hello !

Pour le PLA je ne sais pas si ça a déjà été fait (encore une fois il faut creuser dans les papiers existants FB_langue2 )
En tous cas pour le PBHT ou équivalent, une quantité d'additif de 10 à 20% d'aluminium (en masse) me paraît un ordre de grandeur honnête par rapport à ce qui se pratique.
ça augmente ta température de combustion donc tes perfos, par contre au delà d'une certaine quantité, les oxydes formés en trop grand nombre peuvent aller éroder l'intérieur de la tuyère, ce qui est pas top.
Merciiii!!!
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Bon j'ai continué mes recherches et au final le PLA semble être loin d'être le meilleur filament à imprimer en 3D dans le cadre d'une fusée hybride : Questions relatives à la propulsion hybride. - Page 2 B88HZyGEjkiLAAAAAElFTkSuQmCC
L'ASA ou encore le nylon ont un bien meilleur taux de régression ! 

Cependant il faut encore que je continue mes recherches pour trouver le taux d'aluminium optimale à intégrer au filament. 
Egalement je me demandais si parmi vous quelqu'un avait déjà été amené à faire faire du filament sur mesure (demande assez particulière haha), si oui quelle marque vous a permis une telle procédure ?

Pour l'instant j'ai contacté ArianePlast qui m'a dit ne plus faire ce genre de commande.

Bref je continue mes recherches et vous tient informé, bonne continuation !
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Dans les années 2000, le projet Perseus planchait sur la propulsion Hybride. Ils ont même travaillé avec les gens de l'Onera pour concevoir un propulseur opérationnel, rechargeable. Le projet n'a pas abouti et je n'en connais pas les raisons.
Voici une de leurs publications :
https://www.researchgate.net/publication/323005884_Design_of_a_Hybrid_Rocket_Motor_Progress_in_the_Perseus_Project
fredB
fredB

Messages : 1947
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 56 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Oua la classe, ils ont même eu accès à du N2O !
Le papier a l'air super intéressant je vais essayer de décrypter tout ça.
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


Alors petite update: 

je vais trouver gamma grâce à un logiciel, dès que je le pourrai, et ceci me permettra de trouver pas mal de valeurs.

D'un autre coté j'essaie d'affronter l'équation du taux de régression d'un canal hélicoïdale : 

Questions relatives à la propulsion hybride. - Page 2 A+fG5rfwmUfaQAAAABJRU5ErkJggg==
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas


... Je ne crois pas que ça en soit la formule...
Luwalker
Luwalker

Messages : 64
Inscrit le : 26/04/2022
Age : 20 Masculin
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum