[Japon] Astroscale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Japon] Astroscale Empty [Japon] Astroscale

Message Ven 27 Mai 2022 - 17:24


Astroscale Holdings Inc. est une entreprise privée d'enlèvement de débris orbitaux dont le siège est à Tokyo, au Japon. Elle a été fondé en 2013 et possède une filiale située en Grande-Bretagne. L'entreprise développe des services d'enlèvement de débris actifs et en fin de vie de satellites pour atténuer l'accumulation croissante et dangereuse de débris dans l'espace.

Elle propose 4 missions principales:
- Désorbiter et permettre la destruction de satellites en fin de vie.
- Elimination de gros débris.
- Prolonger la durée de vie des satellites en GEO en maintenant les satellites en fonctionnement une fois que qu'ils n'ont plus de carburant.
- Inspection et diagnostique des satellites.

Astroscale a annoncé le 25 novembre avoir reçu 109 millions de dollars lors de son dernier cycle de financement, portant le montant total levé du capital-risque à 300 millions de dollars.

Astrocale a obtenu d'autres financements comme par exemple 4,5 millions de $ de la part du gouvernement de la métropole de Tokyo.

Astroscale a obtenu un financement de l'Agence spatiale européenne pour une mission de démonstration en 2024 visant à retirer ce qui sera probablement un satellite OneWeb.

La start-up spécialisée dans l'enlèvement des débris a déclaré le 27 mai que le financement de 15 millions d'euros (16 millions de dollars) lui permettait d'achever la conception de son véhicule spatial d'entretien ELSA-m, de progresser dans la fabrication jusqu'à la phase de pré-intégration du satellite. 

Astroscale prévoit ensuite de lancer un service commercial de désorbitation pour les opérateurs de satellites.

La filiale britannique de la startup japonaise, Astroscale Ltd., et ses partenaires basés au Royaume-Uni ont obtenu les fonds de l'Agence spatiale britannique via OneWeb, qui a conclu un partenariat public-privé avec l'UKSA et l'ESA dans le cadre du programme Sunrise de l'ESA.

Cependant, il est trop tôt pour dire quel satellite fera partie de la mission de démonstration ELSA-m et s'il proviendra de la constellation en orbite terrestre basse de OneWeb. ( La plupart des satellites d'Oneweb ont été conçus pour pourvoir être compatible avec un désorbitage d'Astroscale, la compagnie est en discussion avec d'autres constellations à ce sujet.)

Le dispositif d'entretien pour ELSA-m, ou End-of-Life Services by Astroscale-multiple, est conçu pour désorbiter plus d'un satellite en une seule mission. 

Le directeur général d'Astroscale Ltd., John Auburn, a déclaré à SpaceNews que le dispositif d'entretien pourrait tenter de retirer un autre engin spatial après sa mission principale en 2024.

Il s'agirait de la première mission commerciale d'Astroscale, même si M. Auburn a souligné que l'entreprise n'a pas encore couvert tous les besoins de financement d'ELSA-m.

Un porte-parole d'Astroscale a déclaré que le financement de 15 millions de dollars couvrait environ un tiers des coûts de conception et de fabrication d'ELSA-m. Le reste sera financé par Astroscale. Les coûts restants seront financés par les ressources propres d'Astroscale.

Sur le plan opérationnel: la démonstration ELSA-d (End-of-Life Services by Astroscale) d'Astroscale a libéré et recapturé un petit satellite LEO avec une plaque d'amarrage lors d'un test en août.

L'appareil de maintenance ELSA-d de 175 kilogrammes et le client de 17 kilogrammes ont aidé Astroscale à valider ses technologies en orbite. 

Cependant, le démonstrateur a perdu la moitié de ses huit propulseurs alors qu'il préparait une autre tentative de capture au début de l'année avec un soutien moins direct des opérateurs au sol.

Malgré le problème des propulseurs, le véhicule d'entretien a pu se rapprocher du client en avril, avant de s'éloigner d'environ 300 kilomètres, le temps qu'Astroscale décide de poursuivre son projet initial de désorbitation du client.

Selon M. Auburn, ELSA-d a probablement déjà fait assez pour ouvrir la voie à ELSA-m. "Nous avons appris énormément de choses.

"Nous avons appris énormément de choses", a-t-il déclaré, notamment comment la météo solaire peut influencer différemment la trajectoire de deux engins spatiaux.

Le satellite qu'ELSA-m cherche à capturer sera probablement beaucoup plus grand que le client d'ELSA-d. 

ELSA-m aura une masse de "quelques centaines de kilos", a déclaré un porte-parole d'Astroscale, et est conçu pour capturer plusieurs clients de 800 kilos maximum.
J-B
J-B

Messages : 996
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

[Japon] Astroscale Empty Re: [Japon] Astroscale

Message Ven 27 Mai 2022 - 18:30


Je me permet d'ajouter [Japon] dans le titre parce qu'avec toutes ces stés privées, on va finir par se perdre...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28443
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Japon] Astroscale Empty Re: [Japon] Astroscale

Message Ven 27 Mai 2022 - 20:56


La mission ELSA-d avait été lancée en mars 2021 en charge secondaire d'une Soyouz (depuis Baïkonour)

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t22374-soyouz-2-1a-cas-500-1-sat-bai-22-3-2021

Pour la suite (ELSA-m), Astroscale va sans doute devoir traiter avec une autre société de lancement.
montmein69
montmein69

Messages : 19565
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum