La NASA réfléchit à un lanceur Ares IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Je m'apprêtais à faire un sujet là dessus mais tu m'as devancé !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Un seul type de lanceur pour toutes les missions futures du CEV, ça devrait réduire les coûts, je pense?
Je trouve Direct launch très ingénieux!

http://www.directlauncher.com/
Raoul
Raoul

Messages : 1839
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Raoul a écrit:Un seul type de lanceur pour toutes les missions futures du CEV, ça devrait réduire les coûts, je pense?
Je trouve Direct launch très ingénieux!

http://www.directlauncher.com/
Oui très intéressant, il y a un fil consacré à cette adresse :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/Technique-c5/Propulsions-et-lanceurs-f18/Architecture-DIRECT-pour-la-Vision-for-Space-Exploration-t1995.htm
Malheureusement il semble que l'auteur a surestimé les performances (ISP) du RS-68 regen, c'est surtout sur ce point que ça bloque.


Dernière édition par le Dim 16 Sep 2007 - 11:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Raoul a écrit:Un seul type de lanceur pour toutes les missions futures du CEV, ça devrait réduire les coûts, je pense?

Le hic, c'est que cela peut fonctionner pour un voyage lunaire "léger" (vol circumlunaire, mission courte avec infrastructure au sol minimale) , mais que pour un retour du genre "on s'installe", il leur faudra la puissance de l'Ares V.
Et sans parler de l'encore plus hypothétique mission martienne ... or le système était bien promu dans le cadre de "Moon, Mars and beyond".

Ce scénario du lanceur unique ... qui mettrait donc au panier le projet initial Ares I / Ares V, pour entériner le seul lanceur Ares IV, ne résout pas non plus le problème de l'accès américain à l'ISS .. car alors Ares IV est surdimensionné et d'un coût inacceptable.
A moins bien sûr d'entériner un dégagement complet des USA par rapport à l'ISS dès la fin des missions navettes. Pas exclu .... mais ce genre d'hypothèse peut entrainer des discussions un peu enflammées. Pas vraiment utile ... Non
L'autre hypothèse étant un vaisseau de desserte de l'ISS via COTS .. et cela me parait un terrain encore plus savonneux que le précédent Non

De toute façon difficile de tirer des plans sur la comète, les élections américaines qui seront décisives sur la finalisation du programme spatial étant encore à venir
montmein69
montmein69

Messages : 17571
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,

J’ai été un peu surpris d’apprendre que la NASA envisageait jusqu’à trois mois d’attente en orbite pour l’ESD (on semble loin des rendez-vous Gémini-Agena) d’où l’option Ares IV et des rendez-vous en orbite lunaire.
J’ai aussi compris que conserver des ergols cryogéniques en orbite pendant des mois était loin d’être un exercice trivial (protection anti-météorites, control de l’orientation de l’étage, système actif de refroidissement des ergols …).
Mais le problème ne reste-t-il pas le même pour le LSAM qui doit lui aussi avoir des ergols cryogéniques ? Si ces derniers devaient abandonné au profit d’ergols stockables (comme c'est déjàle cas pour Orion) ce serait au détriment des possibilités futures.
Si le retour sur la Lune ne doit être qu’une étape vers Mars et au-delà, il est peut-être préférable que la NASA préparer un matériel performant et fiable au plus tôt, donc une Ares V très puissante (plutôt que le lanceur certes plus « standard » de DirectLaunch , mais de performance plus limitée) et qu’elle maîtrise la conservation longue durée des ergols cryos.
A+
Baratong
Baratong

Messages : 185
Inscrit le : 02/02/2007
Age : 55 Masculin
Localisation : Haute-Vienne

Revenir en haut Aller en bas


@Baratong a écrit:
Si le retour sur la Lune ne doit être qu’une étape vers Mars et au-delà, il est peut-être préférable que la NASA préparer un matériel performant et fiable au plus tôt, donc une Ares V très puissante (plutôt que le lanceur certes plus « standard » de DirectLaunch , mais de performance plus limitée) et qu’elle maîtrise la conservation longue durée des ergols cryos.

Entre leurs déclarations d'intention initiales, puis un listage précis des difficultés techniques à résoudre, avec au regard les coûts induits .... il y a parfois la distance Soleil- Sirius :scratch:

Les annonces récentes du réaménagement du calendrier, ne serait-ce que pour disposer de la version Ares1/Orion_pour_l'ISS incitent à rester prudents sur la suite.
D'autant que sur le programme Lune, il ne m'a pas paru que les "partenaires" largement conviés à se joindre d'une façon ou d'une autre au projet américain, aient répondu massivement "présent"
montmein69
montmein69

Messages : 17571
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


C'est un traîté international qui oblige les américains à respecter leur engagement vis-à-vis de la station; La même chose pourrait exister pour la Lune.
Raoul
Raoul

Messages : 1839
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Raoul
Raoul

Messages : 1839
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

La NASA réfléchit à un lanceur Ares IV Empty Les lanceurs Arès

Message le Sam 28 Juil 2007 - 15:28


On s'accorde sur le fait que Arès I et Arès V vont voir le jour, mais quand est-il d'une Arès IV, dont la taille serait comparable à celle d'Arès V ?

La NASA réfléchit à un lanceur Ares IV 2007%20ares%20IV

sur le site de Capcom Espace, il est dit qu'elle reste sous le coude pour plus tard. mais quel en serait l'intéret ?

Enfin, où en est la NASA de la mise au point de deux premiers lanceurs ?
Saturn V
Saturn V

Messages : 59
Inscrit le : 28/07/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Albi

http://lamarquejaune.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas


Fusion avec le fil dédié à Ares IV

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum