Pronostic pour l'équipage Artemis II, puis III

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Séraphin Lampion a écrit:Et si on arrêtait d'insérer des idéologies politiques là où il n'y en a pas la place ?
L'exploration spatiale c'est avant tout de la science, on se base donc sur des faits.
Ca s'appelle le principe de réalité.
Le vol humain soutenus par des Etats est surtout une affaire politique et idéologique. C'était d'ailleurs la seule raison au début de l'âge spatial de lancer Apollo.

Mais pas que.

Même les ambitions de personnages comme Musk sont de cet ordre.
Car qu'est ce qu'une idéologie? C'est une vision, une conception du monde. Qui se traduit par l'affirmation de valeurs, c'est-à-dire le monde tel qu'on voudrait qu'il soit.
Estimer que l'Homme doit devenir une espèce multi-planétaire rentre dans cette catégorie.

Choros

Messages : 461
Inscrit le : 31/08/2021

Revenir en haut Aller en bas


Choros a écrit:
Séraphin Lampion a écrit:Et si on arrêtait d'insérer des idéologies politiques là où il n'y en a pas la place ?
L'exploration spatiale c'est avant tout de la science, on se base donc sur des faits.
Ca s'appelle le principe de réalité.
Le vol humain soutenus par des Etats est surtout une affaire politique et idéologique. C'était d'ailleurs la seule raison au début de l'âge spatial de lancer Apollo.

Mais pas que.

Même les ambitions de personnages comme Musk sont de cet ordre.
Car qu'est ce qu'une idéologie? C'est une vision, une conception du monde. Qui se traduit par l'affirmation de valeurs, c'est-à-dire le monde tel qu'on voudrait qu'il soit.
Estimer que l'Homme doit devenir une espèce multi-planétaire rentre dans cette catégorie.
FB_ok
Et en ce qui concerne la science au programme Apollo et bien quand il fut décidé d'envoyer un homme sur la Lune et le faire revenir vivant, c'était certes technologique mais surtout politique. La science ETAIT COMPLETEMENT ABSENTE DE CE PROGRAMME. Il a fallu une pétition de dizaines ou centaines de scientifiques dans la presse pour faire bouger les choses. Séraphin Lampion, il n'y a pas besoin de lire les livres de l'époque car c'est écrit noir sur blanc dans les livres parus ces dernières années notamment pour le 50éme anniversaire d'A11 avant et après. Il faut bien retenir que se sont les politiques qui mènent la barque et ça restera encore très longtemps comme ça. Des rêves et des illusions dans le domaine spatial, j'en ai connu des dizaines. Je suis tombé dans la marmite ou le chaudron à l'âge de 12ans....et je vais bientôt changer de dizaine une fois encore...
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3130
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Séraphin Lampion a écrit:Et si on arrêtait d'insérer des idéologies politiques là où il n'y en a pas la place ?

L'exploration spatiale c'est avant tout de la science, on se base donc sur des faits. Pour les astronautes, ça serait bien de les choisir en fonction de leurs compétences et non de leur sexe ou de leur couleur de peau. Si il n'y a qu'une seule femme parmi les astronautes européens c'est que les autres n'ont pas le niveau et sont moins nombreuses que les hommes et c'est tant mieux ! Contrairement à la NASA, l'ESA ne tombe pas encore dans l'idéologie woke et la discrimination positive qui parasite plus qu'autre chose les différents domaines touchés.

C'est franchement rabaissant de vouloir mettre des femmes (ou personne de couleur) partout juste par rapport à leur sexe/couleur de peau, si ce sont les plus compétents aucun problème, mais c'est uniquement ce paramètre qui doit être pris en compte. 

Donc non, ça ne serait pas "bien" que ce soit la femme italienne qui marche sur la Lune, ceux qui méritent le plus sont Pesquet, Gerst et Parmitano.

Quand je pense au groupe d'astronaute de la NASA pour le programme Artemis, composé presque exclusivement de femmes et de "minorité opprimée" ça me dégoûte pour les "hommes blancs hétéro" plus compétents qui n'ont pas été choisi à cause de critères politiques. Bien sûr la plupart des astronautes retenus sont très compétents et méritent leur place, mais ne soyons pas naïfs, certains ne sont là que pour satisfaire la bien-pensance.

Si ca peut vous détendre vous pouvez vous consoler en vous disant que c'est une insulte envers ces soit disant minoritées opprimées, puisqu'on estime qu'elles sont capable de réaliser cette mission 60 ans après les véritables pionniers, maintenant que la tâche est simple. ;)
avatar
Maurice

Messages : 1134
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 37 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


Papy Domi a écrit:
Séraphin Lampion a écrit:Et si on arrêtait d'insérer des idéologies politiques là où il n'y en a pas la place ?

L'exploration spatiale c'est avant tout de la science, on se base donc sur des faits. Pour les astronautes, ça serait bien de les choisir en fonction de leurs compétences et non de leur sexe ou de leur couleur de peau. Si il n'y a qu'une seule femme parmi les astronautes européens c'est que les autres n'ont pas le niveau et sont moins nombreuses que les hommes et c'est tant mieux ! Contrairement à la NASA, l'ESA ne tombe pas encore dans l'idéologie woke et la discrimination positive qui parasite plus qu'autre chose les différents domaines touchés.

C'est franchement rabaissant de vouloir mettre des femmes (ou personne de couleur) partout juste par rapport à leur sexe/couleur de peau, si ce sont les plus compétents aucun problème, mais c'est uniquement ce paramètre qui doit être pris en compte. 

Donc non, ça ne serait pas "bien" que ce soit la femme italienne qui marche sur la Lune, ceux qui méritent le plus sont Pesquet, Gerst et Parmitano.

Quand je pense au groupe d'astronaute de la NASA pour le programme Artemis, composé presque exclusivement de femmes et de "minorité opprimée" ça me dégoûte pour les "hommes blancs hétéro" plus compétents qui n'ont pas été choisi à cause de critères politiques. Bien sûr la plupart des astronautes retenus sont très compétents et méritent leur place, mais ne soyons pas naïfs, certains ne sont là que pour satisfaire la bien-pensance.
Seraphin Lampion, tu as la fougue de ta jeunesse et bien d'aures choses. Je pense que c'est très bien. A ton âge j'aurais certainement dit à peu près la même chose. Mais j'espère que ce que tu as écrit n'est pas du tout en relation avec mon précédent post sinon je pourrais penser que tu as mal lu et mal interprêter mes propos. Je dois sûrement me tromper. FB_clinoeil
Ah non votre message n'était absolument pas visé, je réagissais simplement aux premiers commentaires du sujet qui mettait en avant l'astronaute italienne du simple fait de son sexe.

Je constate que mon avis a suscité pas mal de réactions  FB_fourire, je vais me contenter de répondre à l'aspect politique : Evidemment que j'ai conscience de la dimension politique dans les programmes spatiaux, notamment Apollo, et du côté secondaire de la science dans ces missions. Néanmoins j'amène une réflexion et une idée (donc une idéologie certes) à travers mon message, celle d'essayer de minimiser cet aspect. 

Bien sûr sans politique il y a moins d'intérêts et donc moins de financements pour le spatial, néanmoins à notre échelle on pourrait essayer d'en faire abstraction. Quand je vois la grande majorité de la communauté spatiale louée cette mise en avant forcée des femmes et des "minorités" dans le programme au détriment de la compétence et du mérite ça me débecte. Quels sont les intérêts, à notre échelle, de copier le modèle des politiciens ? Nous rentrons dans leur jeu.
Séraphin Lampion
Séraphin Lampion

Messages : 18
Inscrit le : 10/08/2022
Age : 21 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


Heureuse d’apprendre que la mise en avant des femmes se fait au détriment de la compétence et du mérite.

Je te conseille de faire part de tes intéressantes idées à Pam Melroy, Samantha Cristoforetti ou Charlie Blackwell-Thomson. Tu peux aussi les envoyer à l’hôtel Matignon à Paris.
jassifun
jassifun

Messages : 2908
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Heureuse d’apprendre que la mise en avant des femmes se fait au détriment de la compétence et du mérite.

Je te conseille de faire part de tes intéressantes idées à Pam Melroy, Samantha Cristoforetti ou Charlie Blackwell-Thomson. Tu peux aussi les envoyer à l’hôtel Matignon à Paris.

à partir du moment où dès la genèse de ton programme tu définis "qu'une femme et une personne de couleur" iront en priorité sur la surface lunaire, tu privilégies des critères très discutables (sexe, couleur de peau) face aux critères pertinents que sont le mérite et la compétence, c'est littéralement un fait.

Avant même la présentation de l'équipage complet du programme, de la fin du développement du SLS, de la réussite de la première mission Artemis I ou même de la validation des différentes étapes du programme c'était déjà acté, les personnes étaient déjà choisies pour leur sexe ou leur couleur de peau, donc au détriment de potentiels candidats plus compétents et méritants qui ne possédaient pas ces caractéristiques.

Donc ton commentaire condescendant et moralisateur pour deux francs tu peux te le garder  FB_clinoeil Toute façon tu dois être biaisée dans ton analyse par ton statut de femme, j'ai sûrement à faire à une féministe donc ça fausse le débat.

Bonne journée.
Séraphin Lampion
Séraphin Lampion

Messages : 18
Inscrit le : 10/08/2022
Age : 21 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas j'attends toujours que tu m'expliques en quoi les merites de Alexander Gerst, Thomas Pesquet et Luca Parmitano sont superieurs a ceux de Samantha Cristoforetti, Matthias Maurer, Tim Peake ou Andreas Mogensen. Tu as fait cette assertion plus haut, et je me demande encore de quelles informations exclusives tu disposes pour la justifier.

Sur les faits, vu que Andreas Mogensen est pilote du Dragon et que Thomas Pesquet n'etait que passager, je me dirais que ses merites sont moindres.
jassifun
jassifun

Messages : 2908
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Débat futile, car c'est la NASA qui va décider, et au travers elle, c'est le sénat américain qui tient le budget .Ceci dit un duo de femmes sur la lune ça me plairait bien.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Non pour les astronautes europeens ce sera l'ESA. L'accord avec la NASA porte sur trois vols, mais c'est l'ESA qui definit les noms.
jassifun
jassifun

Messages : 2908
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Non pour les astronautes europeens ce sera l'ESA. L'accord avec la NASA porte sur trois vols, mais c'est l'ESA qui definit les noms.
L'ESA proposera des noms, mais c'est quand même la NASA qui a le dernier mot.
Le dicton dit : qui paye l'orchestre choisis la musique !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Anovel a écrit:
jassifun a écrit:Non pour les astronautes europeens ce sera l'ESA. L'accord avec la NASA porte sur trois vols, mais c'est l'ESA qui definit les noms.
L'ESA proposera des noms, mais c'est quand même la NASA qui a le dernier mot.
Le dicton dit : qui paye l'orchestre choisis la musique !

La NASA (et Roscosmos d'ailleurs) a déja accepté les sept pour des missions vers l'ISS, la plupart a deux reprises (sauf Peake et Maurer). Il faudrait un gros contentieux, et récent, pour qu'un de ces sept la soit a present refusé.
jassifun
jassifun

Messages : 2908
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


C'est chaud cette discussion. Couleur de peau, sexe et pourquoi pas les deux sont opposables aux blancs compétants, homme ou femme (et encore) là je me sens mal à l'aise pour proposer mon avis. Dans un pays comme les USA où le racisme anti noir, anti femme, est fort, j'ai du mal à juger de tel ou tel choix.  FB_oh
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15519
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Sachant que pas mal de calculs cruciaux pour Apollo ont etes faits a la Nasa par une femme noire ...  FB_sourire
momal
momal

Messages : 63
Inscrit le : 07/04/2021
Age : 55 Masculin
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:C'est chaud cette discussion. Couleur de peau, sexe et pourquoi pas les deux sont opposables aux blancs compétants, homme ou femme (et encore) là je me sens mal à l'aise pour proposer mon avis. Dans un pays comme les USA où le racisme anti noir, anti femme, est fort, j'ai du mal à juger de tel ou tel choix.  FB_oh
Tu as bien raison Astro-notes.
J'ouvre le mode humour:  On a l'impresion que ces pronostics partent dans tous les sens. J'imagine ce que cela doit-être sur un champs de course hippique... Qu'elle encolure, belle crinière et ce dos et cette q.... dans le vent!!! FB_oh   ah ils ont oublié de mettre du rouge aux sabots des juments. Celle-ci a été très bonne la semaine dernière mais alors l'autre quel boulet ce rosse, etc....
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3130
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Pour être plus sérieux voici un extrait de documentaire de Youtube concernant ED WIGHT qui aurait pu (et dû) être sélectionné par la NASA lors des toutes premières séléction d'astronautes dans les années 60. A cette époque il n'y avait aucune chance de faire un pronostic dont tout le monde connaissait la raison sans jamais la dire. 
Je dois avoir la vidéo complète car youtube a bien changé et pour le 50 ème anniversaire d'Apollo 11 un journal américain a sorti un numéro spécial lui étant entièrement dédié. A sa retraite il est devenu artiste sculpteur et peinture je crois. J'ai réussi à me procurer un exeplaire de ce journal format newspaper.



En complément :



Je pense que mon post, bien d'être sûr de ne pas être approuvé par beaucoup, a tout à fait sa place içi...


Dernière édition par Papy Domi le Mer 7 Sep 2022 - 13:56, édité 1 fois
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3130
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Pour être plus clair, les causes sont bien évidemment différentes, mais pour faire simple il y aura des déconvenues, des déceptions qui pour moi, n'auront pas pour mois le seul fait ou raison des talents de l'heureuse ou heureux élu européen quand le choix sera fait et entérinné. De même du côté US.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3130
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Peut-être HS ....

Je me disais que si on vivait en 1867, nous serions en plein dans la polémique concernant l'accès des femmes (en France) à la qualification de médecin.

https://www.biusante.parisdescartes.fr/histoire/medica/presentations/entree-femmes-en-medecine.php#06

Depuis à chaque nouvelle avancée qu'il a pu y avoir dans de nombreux domaines ..... l'argumentaire est, si ce n'est exprimé ouvertement, du moins sous-jacent.

Lire la partie "Clichés sur la femme médecin"

Evidemment la position adoptée par certains sur le sujet de discrimination dont je parle ... ne relevait pas à cette époque la moyenne du QI de l'humanité.
Depuis, un peu plus de 150 ans se sont écoulés ..... et le problème reste entier.
montmein69
montmein69

Messages : 19225
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


momal a écrit:Sachant que pas mal de calculs cruciaux pour Apollo ont etes faits a la Nasa par une femme noire ...  FB_sourire
Ou plûtot des femmes noires qui sont sorties de l'ombre que très récemment. Les américains n'utilisaient pas le mot Black ou personne de couleur à l'époque mais disaient "negro" ce qui n'est pas du tout péjoratif dans leur langue mais ce même mot avec un accent chez nous l'est beaucoup chez nous à juste titre. Je dis cela par rapport aux docus que j'ai postés car tout le monde ne fait sans doute pas la différence quand un journaliste US dit "negro" pour une personne de couleur.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3130
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:
Anovel a écrit:
L'ESA proposera des noms, mais c'est quand même la NASA qui a le dernier mot.
Le dicton dit : qui paye l'orchestre choisis la musique !

La NASA (et Roscosmos d'ailleurs) a déja accepté les sept pour des missions vers l'ISS, la plupart a deux reprises (sauf Peake et Maurer). Il faudrait un gros contentieux, et récent, pour qu'un de ces sept la soit a present refusé.

Je pense très fort malheureusement que le choix final d'un européen, allez disons du 1er européen  autour ou sur la Lune sera une longue et dure tractation de haut niveau (dans le sens littéral du terme, chefs d'Etas, Ministères, Assemblées, Sénats entre les Etats européens et US. Je ne suis pas certain à ce jour que le mérite de l'une ou de l'autre pèse énormément, la politique politicienne sera toujours présente. Sinon pour faire plus Noble, la définition du mot Politique vu par Google: " Quelle est la définition de politique ?

La politique porte sur les actions, l'équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d'autres ensembles. La politique est donc principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d'individualités ou de multiplicités."
Chacune et chacun s'y retrouvera...
Pour ma part et c'est sûrement une redite, cette personne peut-être un femme ou un homme de n'importe quelle nationalité, qu'elle ou qu'il soit de n'importe quelle couleur, de n'importe quel âge, qu'elles aient ou qu'ils aient  de bonnes compétences pour entrer dans un vaisseau spatial, avoir eus le même entraînement sans embûches et pour faire un peu d'humour, savoir descendre une échelle sans rater un barreau, bien mettre un pied devant l'autre et remonter l'échelle, sans oublier de sautiller pour la ou es photos...
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3130
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Mon pronostic...

Artemis IV : Samantha Cristoforetti
Artemis V : Thomas Pesquet

Premier europeen sur la Lune : Alexander Gerst

et j'espere me tromper car je prefererais Samantha premiere sur la Lune.
Alex s'entraine pour (Wakka en avait parlé aussi)
Griffon
Griffon

Messages : 1160
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Stephanie Wilson semble une candidate très probable pour une mission Artemis prochaine.
jassifun
jassifun

Messages : 2908
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


oui elle est en formation géologie avec gerst FB_sourire
AVENTURESDANSLESPACE
AVENTURESDANSLESPACE

Messages : 279
Inscrit le : 29/03/2012
Age : 60 Masculin
Localisation : Paris Sud

Revenir en haut Aller en bas


Ciel & Espace pose la question directement à Anne McClain, de savoir si elle pourrait être la prochaine "Neil Armstrong" sur Artemis III.

Fabien
Fabien

Messages : 6449
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Un peu HS pour le titre du Fil .....

Cette interview est très intéressante.
Je pense compte tenu des problèmes posés par l'alunissage dans une région polaire, que la mission test automatisée qui devrait avoir lieu en amont d'Artemis III (c'est du moins prévu ainsi) va donner des informations/confirmations cruciales pour le pilotage lors de la phase d'alunissage (par exemple concernant la perception des tailles des rochers dans la phase de recherche du meilleur emplacement pour se poser vu l'éclairage, ou "l'empoussierage" lié à la poussée des moteurs, qui sont évoqués par Anne McClain) ....
Et donc il va falloir "anticiper" pour que le pilotage automatique soit capable de gérer cela (en fait l'intégrer dans les logiciels.) afin que cela soit opérationnel d'abord pour ne pas crasher le véhicule test ..... et donc affiner/corriger encore plus finement pour le vol habité qui suivra.

Avant même cette mission test lunaire automatique, en s'appuyant sur ce qui avait été fait pour le LEM lors de la préparation d'Apollo, sera-t-il possible de faire (sur Terre)  en utilisant l'équivalent d'un Starship (qui a la taille d'une baleine) des essais d'atterrissage au dessus d'une zone (naturelle ou reconstituée) avec des gros et des petits obstacles et des conditions d'éclairage équivalents à ceux du pôle sud lunaire ? FB_reflechi

On a fait des opérations avec des atterrisseurs (Lune, Mars)  .... et on en fera probablement d'autres pour déposer du matériel ..... mais la taille du Starship ... change la dimension.
montmein69
montmein69

Messages : 19225
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum