SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 12 au 27 novembre 2022 (2/2)

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Pfff... quel gâchis, bon, si j'ai bien tout compris, retour au VAB et prochain essais dans un peu plus d'un mois !
Et le fait de savoir que c'était courant sur les navettes n'a rien pour amoindrir le truc . Une quarantaine d'année après la première navette, les mêmes problèmes conduisent aux mêmes conséquences, tout évolue et rien ne change .

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017

Revenir en haut Aller en bas


Les responsables du programme Space Launch System recommanderaient un retour en arrière au VAB pour enquêter sur la fuite d'hydrogène. L'équipe de gestion de la mission Artemis I examinera cette recommandation lors de sa réunion de l'après-midi et annoncera publiquement une décision à 20h00 UTC
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:"La réparation de la conduite de carburant d'hydrogène qui fuit peut ne pas être possible sur le pad. Le lanceur pourrait devoir revenir au VAB. Les responsables de mission consulteront les équipes. Décision à venir aujourd'hui ou demain. Lancement lundi / mardi incertain à ce stade."
Je pense que si le tir ne peut se faire lundi, il y aura sûrement un retour au VAB. Par contre un retour au VAB ne convient pas au lanceur car il y a un ressenti assez fort de diverses vibrations... Et puis il y a aussi l'énergie des cubsat je crois.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3134
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Anovel a écrit:Pfff... quel gâchis, bon, si j'ai bien tout compris, retour au VAB et prochain essais dans un peu plus d'un mois !
Et le fait de savoir que c'était courant sur les navettes n'a rien pour amoindrir le truc . Une quarantaine d'année après la première navette, les mêmes problèmes conduisent aux mêmes conséquences, tout évolue et rien ne change .

Etant donné qu'il n'y a aucune urgence pour ce lancement, le programme lunaire est très étalé dans le temps, mieux vaut etre prudent pour ce premier vol que de se précipiter et voir une explosion comme pour Ariane 501. Un échec serait catastrophique pour l'image du programme de retour sur la lune, le public et les médias pourraient se déchainer et remettre en cause tout le
programme. Il est donc important de ne pas se précipiter et de ne pas échouer.

Le SLS1 est un tout nouveau lanceur, le plus gros de tous les temps, donc forcément ca augmente la complexité d'un tel lancement. On ne lance pas un SLS comme lance une Electron. Ca ne me choque pas qu'il y ait plusieurs tentatives, ça me parait meme plus rassurant car aucun défaut dans la chronologie post décollage m'aurait paru suspect. Avec un nouveau lanceur on découvre des défauts, on ajuste les procédures, on est un peu dans la découverte. C'est bien différent d'une procédure d'un lanceur rodé comme Falcon 9. La première navette STS1 a connu de nombreux report, c'est normal pour un nouveau lanceur si complexe.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30540
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Comme dit Mustard. Mieux vaut une report de lancement qu’une grosse explosion (et là il faudrait s’armer de patience pour le lancement suivant)
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 226
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:
Le SLS1 est un tout nouveau lanceur, le plus gros de tous les temps...

On entend cette expression dans les journaux et les médias.
En quoi le SLS est plus gros qu'une Saturn, une Energia ou une N1 ?

vp
vp

Messages : 3683
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:L'équipe travaille maintenant à vider le carburant du lanceur. La fuite se trouve dans une conduite d'alimentation qui sert également de conduite de vidange. - ce qui complique le processus de vidange.

L'interrogation pourrait porter sur cette conduite fuyante ....

Wakka a écrit:Le remplissage de l'hydrogène a été arrêté un moment à cause d'une fuite d'hydrogènes sur un joint de déconnexion rapide (différent de la fuite du 29 août)
Ce n'est donc pas celle qui avait perturbé la première tentative ..... et ce joint avait fait le travail lors de la première tentative ... pour être défectueux aujourd'hui  :fb_triste:
On sait que le cryogénique (surtout avec le LH2)  ... c'est complexe ..... mais que sur un  lanceur qui a été ausculté sous toutes les coutures ..... çà ne tienne pas .... c'est un peu problématique.

Mustard a écrit:Avec un nouveau lanceur on découvre des défauts, on ajuste les procédures, on est un peu dans la découverte
Inévitable avec la complexité ...... on va donc attendre des explications ..... sur la raison de la fuite.
On tique un peu quand même sur une défaillance  concernant un secteur de plomberie où la NASA a quand même une longue expérience.
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Article de Space.news :

https://spacenews.com/second-artemis-1-launch-attempt-scrubbed/

The connection is different than one that leaked in the first launch attempt, and had not shown signs of leaks in either the first launch attempt or earlier countdown rehearsals.

montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Accès à la conférence :

https://www.nasa.gov/nasalive


Dernière édition par montmein69 le Dim 4 Sep 2022 - 11:17, édité 3 fois
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bruit de couloir : report au 17 octobre.
avatar
Tphilibeet

Messages : 126
Inscrit le : 18/07/2019
Age : 33 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


C'est effectivement envisagé :


Nasa chief warns new launch date for Artemis-1 could be mid October

When questioned when the next launch window for the Artemis 1 mission might open, Nasa Administrator Bill Nelson refused to commit to a date, though warned it could be pushed back by more than a month.

“The mission management team is meeting this afternoon, they’re going to look at it, they’re going to see is there still a possibility now, or are they going to have to roll back into the vehicle assembly building,” he says.

“If they decide that’s the case, then it’ll be an October launch… Although the window opens in early [October], I suspect it will be more like the middle [of October].”

This is because there’s currently another launch planned for early October of a four-person crew to the International Space Station.

Anthony Cuthbertson3 September 2022 17:40

Le calendrier des possibilités en octobre

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 12 au 27 novembre 2022 (2/2) - Page 6 Calend12
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 Merci pour ce calendrier qui mous permettra de patienter . Mais patienter , on commence à avoir l’entraînement  FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11864
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Ces reports successifs ne m'étonnent pas. C'est même une bonne nouvelle car cela montre l'importance qu'accorde l'agence américaine à cette mission et la complexité de mise au point d'un lanceur destiné à des humains. N'en déplaise à certains autres prestataires qui se projettent déjà sur Mars d'ici une 15zaine d'années.
Cette année, la NASA aura réussi la mise en service de JWST et avec quel brio ! Je suis absolument convaincu que l'agence réussira le lancement de ce premier SLS. Cette année ou l'année prochaine, peu importe. Ils avancent.
Surt
Surt

Messages : 568
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 56 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


A priori sauf si j'ai mal compris, ils sont plutôt partant pour faire revenir le lanceur au VAB mais ils se donnent encore quelques heures pour prendre cette décision ou tenter lun ou mardi. Les équipes sont fatiguées et stressées bien que ce soit des professionnels. Ils ont été un peu chahutés par les journalistes qui ont fait leur job mais je pense que les réponses étaient assez solides et convaincantes. Le sous-titrage était trop rapide pour moi. Par contre j'ai tilté sur le 60ème anniversaire du discours du PDT KENNEDY à la Rice Unervity dont le stadium sera rempli d'étudiants.


Dernière édition par Papy Domi le Dim 4 Sep 2022 - 10:12, édité 1 fois
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3134
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Sutout demain faites comme moi: ne regardez pas les JT car je vois déjà les commentateur dire "ah ben la nasa n'a'arrive plus à lancer ses fusées..." etc, j'eh passe et des meilleurs (res)
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3134
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Surt a écrit:
Ces reports successifs ne m'étonnent pas. C'est même une bonne nouvelle car cela montre l'importance qu'accorde l'agence américaine à cette mission et la complexité de mise au point d'un lanceur destiné à des humains. N'en déplaise à certains autres prestataires qui se projettent déjà sur Mars d'ici une 15zaine d'années.
Cette année, la NASA aura réussi la mise en service de JWST et avec quel brio ! Je suis absolument convaincu que l'agence réussira le lancement de ce premier SLS. Cette année ou l'année prochaine, peu importe. Ils avancent.
Ils avancent peut-être, mais alors... lentement ! On ne compte plus les retards. J'espère que cela ne va pas faire comme le starLiner !
Quand à la complexité de mise au point  : bah, depuis la navette, les RS-25, ils n'ont pas progressé ?
Tinkar
Tinkar

Messages : 115
Inscrit le : 21/11/2019
Age : 66 Masculin
Localisation : Le Grau du Roi

Revenir en haut Aller en bas


Tinkar a écrit:
Surt a écrit:
Ces reports successifs ne m'étonnent pas. C'est même une bonne nouvelle car cela montre l'importance qu'accorde l'agence américaine à cette mission et la complexité de mise au point d'un lanceur destiné à des humains. N'en déplaise à certains autres prestataires qui se projettent déjà sur Mars d'ici une 15zaine d'années.
Cette année, la NASA aura réussi la mise en service de JWST et avec quel brio ! Je suis absolument convaincu que l'agence réussira le lancement de ce premier SLS. Cette année ou l'année prochaine, peu importe. Ils avancent.
Ils avancent peut-être, mais alors... lentement ! On ne compte plus les retards. J'espère que cela ne va pas faire comme le starLiner !
Quand à la complexité de mise au point  : bah, depuis la navette, les RS-25, ils n'ont pas progressé ?
C'est exactement cela: pas d'innovations ! le SLS est un programme basé sur d'anciennes technologies des années 70, pour faire travailler les mêmes usines que durant les années 70, pour satisfaire les sénateurs élus par les employés de ces usines! Les sénateurs ne veulent surtout pas qu'ils partent travailler ailleurs, ni que des plus jeunes arrivent avec leurs idées novatrices . Résultat: il y a une pression différentes dans ces tuyaux que pour la Navette, donc, des fuites....
Raoul
Raoul

Messages : 2594
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:
Tinkar a écrit:
Ils avancent peut-être, mais alors... lentement ! On ne compte plus les retards. J'espère que cela ne va pas faire comme le starLiner !
Quand à la complexité de mise au point  : bah, depuis la navette, les RS-25, ils n'ont pas progressé ?
C'est exactement cela: pas d'innovations ! le SLS est un programme basé sur d'anciennes technologies des années 70, pour faire travailler les mêmes usines que durant les années 70, pour satisfaire les sénateurs élus par les employés de ces usines! Les sénateurs ne veulent surtout pas qu'ils partent travailler ailleurs, ni que des plus jeunes arrivent avec leurs idées novatrices . Résultat: il y a une pression différentes dans ces tuyaux que pour la Navette, donc, des fuites....

Heu... c'est une vision un peu simpliste non ?
Des fuites de LH2 il y en avait déjà du temps de la navette, même avec la pression "d'origine" des RS25. Les modèles intégrés sur le lanceur d'Artémis 1 incluent par ailleurs des adaptations par rapport aux nouvelles pressions de fonctionnement, c'est pas juste du "plug and play".

Par ailleurs, la fuite de LH2 du report d'aujourd'hui est au niveau d'une conduite d'alimentation de l'étage central et pas des moteurs.
(https://spacenews.com/second-artemis-1-launch-attempt-scrubbed/ )
Peut-être qu'une erreur humaine (ou autre) est à l'origine d'une commande en pression un peu trop importante qui aurait abîmé le joint, d'où la fuite. Dans tous les cas le lanceur est nouveau et complexe, il faut que les équipes au sol se fassent la main et ça passe par ce genre de problème. Il y en a eu sur Saturn V (multiples reports de son vol inaugural), il y en a eu et y en a sur Ariane 5 et il y en aura sur Ariane 6 et Starship/Superheavy, etc. ça fait juste partie du processus de rodage.
Spoutnik51
Spoutnik51

Messages : 313
Inscrit le : 14/11/2011
Age : 28 Masculin
Localisation : marne

Revenir en haut Aller en bas


Le spatial ne sera jamais de la routine hors épopée Falcon 9

Patrick Baudry a volé sur sa navette spatiale en 1985 après 13 reports de tir
Pesquet indique dans un message qu'il y a eu 11 navettes spatiales qui ont été contraintes de regagner le VAB
dont 2 deux fois de suite


la première Saturne V en 1967 vol test Apollo 4, 17 reports de tir et 2,5 mois passé sur le pas de tir etc etc FB_rire2
AVENTURESDANSLESPACE
AVENTURESDANSLESPACE

Messages : 279
Inscrit le : 29/03/2012
Age : 60 Masculin
Localisation : Paris Sud

Revenir en haut Aller en bas


Le retour au VAB est acté. Pas de lancement avant mi-octobre.
Par contre, la NASA se laisse l'opportunité de refaire des tests la semaine prochaine sur le pad avant le retour pour réparation et rechargement des batteries.

A moins, à moins que... Toutes les réparations peuvent être faites sur le pad, qu'ils ont une dérogation pour utiliser les batteries du FTS plus longtemps, alors un lancement serait envisageable dans 2 semaines.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Bon, ça c'est fait ; retour au VAB... C'est contrariant mais nécessaire, mais comme j'aime bien la symbolique, il me tarde que cette mission se fasse pour lancer les vols humains vers le "beyond", patience donc... :fb_triste:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15519
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Et voici les fenêtres de lancement en fonction des dates et ce, jusqu'au 31 octobre.  On remarque que la durée n'est pas toujours identique.  Elle varie entre 2 minutes et 120 minutes.

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 12 au 27 novembre 2022 (2/2) - Page 6 Fenetr11
SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 12 au 27 novembre 2022 (2/2) - Page 6 Fenetr12
Yantar
Yantar

Messages : 2969
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Même si ce lanceur est fabriqué en partie avec des pièces de récupération, il n'en reste pas moins que celui-ci devient un nouveau lanceur et les problèmes seront toujours là et souvent différents après chaque tentative de lancement.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3134
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


"...Dans tous les cas le lanceur est nouveau et complexe, il faut que les équipes au sol se fassent la main et ça passe par ce genre de problème. Il y en a eu sur Saturn V (multiples reports de son vol inaugural), il y en a eu et y en a sur Ariane 5 et il y en aura sur Ariane 6 et Starship/Superheavy, etc. ça fait juste partie du processus de rodage..."

Quelqu'un peut-il me dire en quoi ce lanceur est nouveau ? Alors certes Orion est 50 % plus spacieux que la capsule Apollo. Mais bon, 50 ans sépare la conception de ces deux capsules ! Mais pour le reste ? Saturne V c'était nouveau pour cette époque : une fusée gigantesque capable de mettre en orbite jusqu'à 150 t ! N'oublions pas non plus que le SLS actuel n'est capable d'envoyer que la capsule Orion vers la lune. Ne peut-on pas parler d'une régression par rapport au lanceur Saturne V ?
Tinkar
Tinkar

Messages : 115
Inscrit le : 21/11/2019
Age : 66 Masculin
Localisation : Le Grau du Roi

Revenir en haut Aller en bas


Y a pas d'urgence.
Vaut mieux ajourner et reporter ultérieurement pour assurer le coup.
C'est mieux qu'un échec qui serait probablement dévastateur pour l'ensemble du programme Artemis.

Et pour remettre les choses en perspectives, un excellent rappel de Techniques Spatiales:

Choros
Choros

Messages : 461
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Tinkar a écrit:"...Dans tous les cas le lanceur est nouveau et complexe, il faut que les équipes au sol se fassent la main et ça passe par ce genre de problème. Il y en a eu sur Saturn V (multiples reports de son vol inaugural), il y en a eu et y en a sur Ariane 5 et il y en aura sur Ariane 6 et Starship/Superheavy, etc. ça fait juste partie du processus de rodage..."

Quelqu'un peut-il me dire en quoi ce lanceur est nouveau ? Alors certes Orion est 50 % plus spacieux que la capsule Apollo. Mais bon, 50 ans sépare la conception de ces deux capsules ! Mais pour le reste ? Saturne V c'était nouveau pour cette époque : une fusée gigantesque capable de mettre en orbite jusqu'à 150 t ! N'oublions pas non plus que le SLS actuel n'est capable d'envoyer que la capsule Orion vers la lune. Ne peut-on pas parler d'une régression par rapport au lanceur Saturne V ?
de vraiment neuf ? le "command module" et encore il y a des moteurs de navettes si j'ai bien tout compris, le réservoir du premier étage entièrement repensé et rééssayé (notons que lui n'a pas de problème jusqu'ici), Orion qui a subit tous les tests possibles. pour le reste c'est des morceaux de la navette et le deuxième étage c'est celui de la Delta Heavy il me semble à peine modifié.
Donc c'est un lanceur neuf fait avec de la récup '.


Dernière édition par Anovel le Dim 4 Sep 2022 - 11:22, édité 1 fois
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum