SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2)

Page 32 sur 33 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


montmein69 a écrit:
TheRathalos a écrit:Rendez-vous en Fevrier 2025 pour Artemis 2!

Si on en croit le titre du Fil qui lui est consacré ...... Artemis II aura lieu en 2024 (la NASA indique : au plus tôt en mai)
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t19496p75-sls-block-1-orion-artemis-2-2024
Je me base sur le "Report to Congressional Addressees" de l'United States Government Accountability Office de Septembre dernier (delai reitéré dans le Rapport de "Office of Inspector General" de Novembre 2022), qui dit, je traduis:

"La NASA sous-estime déjà les risques liés au respect de la date de lancement actuelle d'Artemis II. Plus précisément, la NASA estime qu'il faudra environ 27 mois entre Artemis I et Artemis II en raison des activités d'intégration d'Orion et de la réutilisation de l'avionique de la capsule d'équipage Artemis I sur la capsule d'équipage Artemis II. Les responsables ont fait remarquer que le délai entre les missions dépend du niveau de risque assumé. Le lancement d'Artemis I étant prévu pour septembre 2022, Artemis II ne peut donc logiquement pas avoir lieu avant décembre 2024, soit 7 mois après la date prévue de mai 2024."


Un article d'Eric Berger (je sais...) sur Ars Technica d'il y a une semaine dit:
Publiquement, la NASA continue d'affirmer qu'Artemis II sera lancé en 2024, ce qui nécessiterait de remettre les boîtiers avioniques à neuf en 24 mois ou moins. Lorsqu'on lui a demandé si 2024 était réalisable, M. Hu (directeur du Programme Orion) a offert une réponse ambitieuse.

"Je dirais que nous allons faire de notre mieux pour y arriver", a-t-il déclaré à Ars. "Nous avons du materiel que nous devons faire, et ensuite nous devons évaluer où nous en sommes sur le workflow et sur le calendrier. Il nous reste beaucoup de travail."

TheRathalos

Messages : 32
Inscrit le : 11/12/2022

Revenir en haut Aller en bas


FjvATGGWIAERE_8?format=jpg&name=large

FjvATGGWQAAO3Ez?format=jpg&name=large

FjvATGGXoAAAUPG?format=jpg&name=large

FjvATGFXgAAJDkg?format=jpg&name=large
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26786
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Certes on commence à s'habituer aux amerissages du Crew Dragon, mais voir ces trois parachutes rouges et blanc et une capsule conique comme Orion, en 2022, ça fait bizarre à voir. L'impression que désormais, notre génération a la chance de vivre ce que les anciens ont vécu... mais avec beaucoup plus de photos, des films de bonne qualité. FB_love Jusqu'alors on se contentais des images d'archives, de telles images ne pouvant appartenir qu'à l'histoire. Plus maintenant.

Félicitations à la NASA pour cette mission rondement menée, que d'attente, mais finalement ils y sont arrivés !
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1773
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Bonne conclusion Vadrouille   FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15996
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


TheRathalos a écrit:Ce roulis à mach 10 est incroyable.
je pense que c'est justement le même principe que pour le pilotage de ce type de capsules spatiales lors de la réentrée atmosphérique.
On voit du roulis bord sur bord sur des inclinaisons qui me semble atteindre 80° au moins, donc le calculateur de trajectoire fait pivoter le vaisseau en roulis pour effectuer des corrections de trajectoire latérales et longitudinales pour maintenir la précision du point d'aboutissement programmé.

Si le centre de gravité de la capsule est neutre, c'est-à-dire que le profil sphérique du bouclier thermique possède la particularité intéressante d’une stabilité naturelle, toutes les forces de pression aérodynamiques crées à la surface de ce bouclier par le fluide sont concentrées en un point qui se situe très en arrière du bouclier.
La traînée Aérodynamique d’un vaisseau avec un bouclier sphérique s’applique parallèlement à la trajectoire sur le centre géométrique placé très en arrière de l’engin, c’est ce qui assure la stabilité nécessaire à la bonne présentation de la capsule, lors de son freinage atmosphérique. 

Le centre géométrique du bouclier sphérique est donc le point d’application des forces de pression s’appliquant sur cette calotte, donc aussi la résultante aérodynamique de la surface portante présentée par la forme de bouclier thermique.

Une sphère ne présente jamais d’incidence, mais pas une capsule spatiale, le profil du bouclier thermique étant étudié pour, lorsque il présente une incidence par rapport au vent relatif le point d’arrêt se déplace sur le côté. 
Les pressions exercées autour de ce point d’arrêt deviennent plus importantes et il s’ensuit une dissymétrie de la traînée et donc un basculement de la résultante aérodynamique du vaisseau, ladite résultante fait naître un moment tendant à ramener celle-ci à l’incidence zéro.

On peut donc dire que, si les masses du vaisseau sont également répartie sur la demi sphère du bouclier thermique, l’équilibre général de la capsule est neutre et de plus auto-stable.

Seul un déplacement de masse à l’intérieur du vaisseau peut décaler la résultante du centre géométrique et si on fait en sorte que le centre de gravité dudit vaisseau est décalé sur un côté de la capsule, on a un moyen de faire une correction de trajectoire, pour cela il suffit de faire tourner le véhicule spatiale sur son axe pour orienter la partie la plus lourde vers la direction que l’on souhaite corriger.

On peut donc ainsi par des rotations successibles avec les RCS dirigé la capsule sur quasiment toutes les directions souhaitées rien qu’avec un centre de gravité décentré par construction.

Cela implique aussi que cette rotation est inévitable si on considère que le centre de gravité est effectivement décentré, sinon la capsule ne prendrait qu’une seule direction tout au long de la réentrée et donc vraisemblablement une réentrée d’urgence assez pentue.

C’est, ce qu’il me semble avoir compris du principe adopté pour les capsules du programme Apollo mais je ne sais pas si c’est le même principe pour Orion bien que cela y ressemble !

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 Ykb7w1

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 9xxvs6
Montgomery
Montgomery

Messages : 35
Inscrit le : 25/09/2022
Age : 65 Masculin
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas


SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 Image458

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28482
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


TheRathalos a écrit:Je me base sur le "Report to Congressional Addressees" de l'United States Government Accountability Office de Septembre dernier (delai reitéré dans le Rapport de "Office of Inspector General" de Novembre 2022)

Bon, c'est un rapport adressé au Congrès par le United States Government Accountability Office ..... cela n'a pas force de loi. Cà n'a pas reçu de réponse depuis septembre.
La date officiellement annoncée par La NASA reste la même ..... (bien qu'on soit habitué aux glissements, et ce n'est sans doute pas fini ). Donc ton hypothèse pourrait avoir confirmation. Pour ma part je reste prudent.

Wait and see

Complément : un très long article de Space.com vient de sortir reprenant la possible probabilité d'un report d'Artemis II vers 2025
Je mets cela dans le Fil sur la mission Artemis II pour éviter de continuer le [HS] sur celui-ci.


Dernière édition par montmein69 le Lun 12 Déc 2022 - 21:09, édité 3 fois
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Oui c'est vrai, on n'avait pas à l'époque des premiers vols dans l'espace et bien entendu ceux d'Apollo toutes les technologies qui existent aujourd'hui ne serait-ce qu'au niveau médiatique tv ainsi que tous les sites internet mais je peux certifier que les "fondus" comme moi de l'époque vivions malgré tout intensément chaque vol habité ou pas de manières différentes qu'aujourd'hui. Dans les années 60 les vols se suivaient les uns derrière les autres et nous avions quand même pas mal d'informations compte tenu de la conscience des médias et des personnes partout dans le Monde (sauf en Chine à l'époque) que nous vivions une page voires des pages exceptionnelles de notre Civilisation. Chaque vol apportait une pierre à l'édifice et en plus il y avait ce combat idéologique entre l'Est et l'Ouest qui alimentait le suspense. Oui, nous n'avions pas les caméras embarquées comme maintenant par exemple mais je me souviens d'avoir suivi des lancements en direct de fusées Titan-Gémini sur notre télé en noir et blanc avec les images qui tremblotaient et nous étions (enfin moi en tout cas) émerveillés et à la fois tendus par ce qui se passait.

Ce n'est forcément pas toutes les nouvelles technologies qui nous éblouissent aujourd'hui mais surtout le ou les contextes dans lesquelles elles sont utilisées. Ici le retour sur la Lune est le contexte avec en pointe de mire la planète Mars. Je pense que si ces technologies n'étaient pas mises en oeuvre ou tout simplement n'existaient pas aujourd'hui comme les caméras embarquées ou la qualité des directs etc...  Je serais toujours un "fondu" du Spatial et vous aussi sans doute. 

Je suis toujours étonné et amusé à la fois d'entendre sur certaines chaines youtube ou même sur des posts de ce forum, des personnes "frustrées" parfois par le manque d'images ou bien de leur qualité et évidemment c'est légitime mais je ne peux m'empêcher à chaque fois que cela arrive de faire un sacré bond en arrière... A la Glorieuse époque de la 1ère course à l'espace tout cela n'existait pas alors on ne se posait pas la question et en France la télévision est arrivée massivement à la fin des années 50 et surtout les années 60. Tout en même temps...
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3210
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Les photos postées par les uns et les autres sont toutes simplement magnifiques et les shémas sont très intéressants aussi. Merci les "petits". (reprise du commentateur de rugby, Roger Couderc des années 60 à la télé, "allez les petits" et "merci les petits).
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3210
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Des gifs trouvés sur twitter de la trajectoire d’Artémis 1 :

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 1iXwynx

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 YptK5mr


SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 OTWyyDD
avatar
olivier74

Messages : 23
Inscrit le : 13/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 Empty Réentrée dynamique capsule Orion

Message Mar 13 Déc 2022 - 19:26


Ok, j'ai la réponse à ma question, exactement le même principe que les capsules du programme Apollo.
La capsule Orion utilise les forces aérodynamiques générées par le flux d'air autour du bouclier pour stabiliser le véhicule à une attitude souhaitée (angle d'attaque) et générer les accélérations de traînée et de portance nécessaires pour ralentir ou accélerer la caspule ainsi qu'en direction gauche ou droite. 
L'angle d'attaque est défini par un emplacement décalé du centre de gravité du vaisseau. 

Un extrait du PDF qui m'a été adressé !

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 1ohp9l
Montgomery
Montgomery

Messages : 35
Inscrit le : 25/09/2022
Age : 65 Masculin
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas


Ah, c'est toi Montgomery qui m'a contacté via mon blog... Je n'avais pas fait le rapprochement. FB_clinoeil

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28482
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:Ah, c'est toi Montgomery qui m'a contacté via mon blog... Je n'avais pas fait le rapprochement. FB_clinoeil
Oui c'est moi, j'ai posé la question sur le site " Développement du vaisseau spatial ORION de la NASA " que je suis depuis un moment !
Un certain Alain DE MARTINO m'a adressé un PDF contenant la réponse à ma question.
Montgomery
Montgomery

Messages : 35
Inscrit le : 25/09/2022
Age : 65 Masculin
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas


Ben oui, c'est moi FB_fourire

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28482
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


FB_ok
Wakka a écrit:Ben oui, c'est moi FB_fourire
Tu avais la réponse ou tu l'a trouvée ?
Montgomery
Montgomery

Messages : 35
Inscrit le : 25/09/2022
Age : 65 Masculin
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas


Trouvée, mais je m'en doutais. Mais revenons au sujet. Sinon, on passe en MP.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28482
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Petit timelapse du retour d'Artemis 1 sur Terre:

Choros
Choros

Messages : 601
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Des images du deploiement de la chaine parachutale.

https://twitter.com/LMSpace/status/1605322343156367360?s=20
jassifun
jassifun

Messages : 3187
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Orion est arrivé le 30 décembre au KSC et stocké à l'intérieur du MPPF (Multi-Payload Processing Facility). Dès le début de l'année prochaine, les analyses post-vol débuteront.

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 12342

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 2579

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28482
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


FlaLeMMWYAEcGDr?format=jpg&name=large
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26786
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Pour rappel de fin d'année 2022 : succès d'une mission lunaire, critiquée par les progressistes du FCS, mais finalement bien menée de bout en bout.  FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15996
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


FlVzMV3XkAAM8a2?format=jpg&name=900x900

FlVzMckXwAI9Q48?format=jpg&name=900x900
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26786
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Heat Shield Inspections Underway on Artemis I Orion Spacecraft 

Donc demontage des equipements pour Artemis II, puis transfert dans l'Ohio pour des essais acoustiques et autres post vol.
jassifun
jassifun

Messages : 3187
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


In this photo, technicians underneath the crew module closely examine the heat shield, which endured temperatures near 5,000 degrees Fahrenheit during reentry through Earth’s atmosphere. The heat shield will be removed from the spacecraft and taken to another facility for further detailed inspections.

Les têtes pensantes  du " Multi-Payload Processing Facility at NASA’s Kennedy Space Center in Florida" n'auraient apparemment pas compris l'utilité des engins de levage existants au XXI  ème siècle.  FB_reflechi
Inspecter le bouclier en obligeant les techniciens à se glisser (à plat-dos) par dessous .... il fallait y penser. Mais heureusement .... il y a des observateurs autour (pour la sécurité ?) pendant qu'au moins trois gars équipés de lampes frontales (ou de bougies ?) s'activent sous la capsule.

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 Inspec11
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


FB_fourire
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15996
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Technicians Open Artemis I Orion Hatch for Post-Mission Processing

SLS block 1 (Orion Artemis-1) - KSC - 16.11.2022 (2/2) - Page 32 Ksc-20230106-ph-jbs01_0023_orig
jassifun
jassifun

Messages : 3187
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 33 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum