Homo spatialis, vers l'infini et plus loin encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Ayant été membre de la National Space Society, une des raison de l'existence de cette association c'est de faire comprendre que l'espèce humaine devra pouvoir s'affranchir de la gravité terrestre et s'adapter au milieu spatial pour y vivre en permanence. L'espace devient un milieu familier à l'espèce humaine, tout comme l'eau et l'air sur Terre.

Un argument intéressant: alors que n'espace n'est conquis que depuis 60 ans et qu'il n'y a eu que 600 personnes l'ayant atteint, un certain nombre de terriens y ont séjourné pour déjà plus de 300 jours! 
Le record de séjour en l'air (en avion) c'est 64 j en Cessna entre 1958 et 1959, à Las Vegas.
Le record sous l'eau, c'est 73 jours. 
Poliakov dans MIR, c'est 437 jours....
L'espace est un milieu bien plus immense que l'eau ou l'air sur Terre. Immense par toutes ses propriétés dangereuses, prometteuses, même souvent drôles et pourvoyeuses de beauté, de mystère.
L'espace c'est aussi ce qui relie les corps célestes.

C'est révélateur qu'il soit plus aisé psychologiquement d'y passer bien plus de temps que sous l'eau ou en l'air. 

Comme dirait Lori Garver, space is our survival. Et pourtant, l'ESA n'y consacre qu'un dixième de son budget.
Raoul
Raoul

Messages : 2748
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


En propriété éventuellement drôle, je ne vois que l'apesanteur, qui permet de faire des pirouettes, ou met en boule le whisky du capitaine Haddock ;)
D'autres exemples ?
lambda0
lambda0

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Ayant été membre de la National Space Society, une des raison de l'existence de cette association c'est de faire comprendre que l'espèce humaine devra pouvoir s'affranchir de la gravité terrestre et s'adapter au milieu spatial pour y vivre en permanence. L'espace devient un milieu familier à l'espèce humaine, tout comme l'eau et l'air sur Terre.

Un argument intéressant: alors que n'espace n'est conquis que depuis 60 ans et qu'il n'y a eu que 600 personnes l'ayant atteint, un certain nombre de terriens y ont séjourné pour déjà plus de 300 jours! 
Le record de séjour en l'air (en avion) c'est 64 j en Cessna entre 1958 et 1959, à Las Vegas.
Le record sous l'eau, c'est 73 jours. 
Poliakov dans MIR, c'est 437 jours....
L'espace est un milieu bien plus immense que l'eau ou l'air sur Terre. Immense par toutes ses propriétés dangereuses, prometteuses, même souvent drôles et pourvoyeuses de beauté, de mystère.
L'espace c'est aussi ce qui relie les corps célestes.

C'est révélateur qu'il soit plus aisé psychologiquement d'y passer bien plus de temps que sous l'eau ou en l'air. 

Comme dirait Lori Garver, space is our survival. Et pourtant, l'ESA n'y consacre qu'un dixième de son budget.
73j sous l'eau, un record? les sous-marins nucleaire lanceur d'engin font des patrouille de 3 mois sans faire surface. 

je ferais aussi le comparatif avec l'antarctique. Les 3 bases continental (admunsen-scott, concardia et vostok) sont inaccessible 8 mois par an (même évacuation d'urgence, donc c'est pire que l'ISS ou l’évacuation prend moins d'une journée) car a plusieurs centaines de km des bases côtière (elle même inaccessible a cause des dizaines de km de banquise). Le décore est constituer uniquement de glace plane, sans relief. Il y fait nuit sans interruption pendant 4mois et les température chute a -40°c et chaque sortie ressemble plus a une EVA (grosse tenu, durée limité, parfois ligne de vie) qu'a une balade hivernal. bref, je candidate tout les ans FB_sourire (sans succes pour l'instant FB_larme)
phenix
phenix

Messages : 2669
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 29 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


En impesanteur, ce sont tous les mouvements qui changent! Pesanteur réduite dans un cylindre et la force de Coriolis dévie la balle; en impesanteur, les objets non attachés s'envolent d'un tiroir dès qu'on l'ouvre.  On ne risque pas de se casser un os en chutant..

Ok, dans des sous-marins ça dure des mois mais pas autant que déjà à présent pour certains dans l'espace.
Raoul
Raoul

Messages : 2748
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Si c'est de la "vie dans l'espace" qu'on parle ? Le nouveau lieu où l'humain va s'épanouir ? il va falloir faire des progrès pour faire pousser de la salade (on en a fabriqué quelques feuilles) et aussi varier les menus avec des protéines (de synthèse  .... par ISRU)..... et tout le reste si on n'a plus besoin de relation avec la planète-mère.

D'ici que cela rivalise avec "Vos repas cuisinés par nos chefs, livrés chez vous chaque semaine" ... il faudra aussi inventer des techniques avancées de culture hydroponique.
Homo spatialis, vers l'infini et plus loin encore Miam_m10
l'eau à la bouche:

Mais bien sûr si on ne précise pas de quelle échéance on parle ..... en années ? en décennies ?  en siècles ? on a le temps de remplir des pages sur le FCS.


Dernière édition par montmein69 le Jeu 6 Oct 2022 - 14:31, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Tout cela va prendre du temps et le temps engendre des surprises aussi comme tel ou tel aspect sera plus ou moins difficile qu'on ne le croyait ! Le scaphandre spatial, sera-t-il produit en séries, sera-t-il facile et rapide à enfiler?
Raoul
Raoul

Messages : 2748
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Ce serait intéressant que des associations de ce genre financent des études pour justement améliorer notre vie dans l'espace, pour, qui sait, peut-être un jour y naître, grandir, vieillir, mourir... Actuellement, seules les agences et grands labos étatiques financent ce genre de recherche.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Homo spatialis, vers l'infini et plus loin encore Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Homo spatialis, vers l'infini et plus loin encore Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Homo spatialis, vers l'infini et plus loin encore Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8555
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:
Ok, dans des sous-marins ça dure des mois mais pas autant que déjà à présent pour certains dans l'espace.
Mais sans sorties extra - véhiculaires et sans hublot panoramique pour admirer les fond-sous marins !  FB_clinoeil
avatar
Giwa

Messages : 12087
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


L'espace n'est pas plus un lieu de vie permanente pour nous que les océans ou l'atmosphère sur Terre, c'est un milieu de passage vers d'autres terres, un milieu dangereux qu'il est souhaitable de traverser le plus vite possible.
lambda0
lambda0

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


D'autant plus qu'après avoir traversé le milieu du vide spatial pour voyager (loin ...donc longtemps) ..... les nouvelles "Terres" qu'on pourrait découvrir nécessiteront peut-être de continuer à pratiquer le port du dernier scaphandre à la mode. FB_reflechi
Mais bien entendu on saura peut-être terraformer d'ici là FB_ok FB_ok
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Que l'espace soit un lieu de transition entre la Terre et un autre corps céleste, on peut très bien comprendre ! Pourtant, c'est bien dans une station que des personnes ont pu passer jusqu'à une année de leur vie, sans pour autant fouler le sol d'autres objets !
De plus, depuis longtemps, on envisage de construire des stations qui deviennent autant de lieux scientifiques, garages, carrefours entre plusieurs destinations, même lieux de villégiature.
En outre, sur Terre, nous passons déjà la grande majorité de notre existence dans des lieux artificialisés.

Les stations deviennent des destinations, qu'elles soient fixées sur un corps céleste ou non.

L'eau et l'air sont mortels si nous ne nous équipons pas; tout comme l'espace.
Raoul
Raoul

Messages : 2748
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Stations scientifiques, garages, carrefours... on est bien toujours dans le passage et l'occupation épisodique, et par une minorité triée sur le volet, plus que dans le peuplement.
Et le but des missions de longues durées est de se préparer à des voyages un peu longs vers une destination bien définie, plus qu'à une occupation permanente d'habitats  spatiaux par les mêmes personnes.
lambda0
lambda0

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


C'est exactement la dichotomie entre les Von Brauniens de la National Space Institute (fondée par Von Braun visant la conquête de Mars par un petit  groupe de pros surentrainés ) et les ONeilliens de la L5 Society (fondée par Gerard K O'Neil visant la construction de cylindres de 42 km de long logeant jusqu'à 10.000 personnes). En a résulté la National Space Society qui a rassemblé ces idées.
Bien sûr, cela n'est pas pour demain, mais ce qui compte c'est la tendance.
Raoul
Raoul

Messages : 2748
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Il y a dichotomie de ces deux écoles, mais pas forcément antinomie car ce qui compte pour s’installer quelque part , c’est de disposer de matière et d’énergie , et  que l’environnent naturel ou artificiel soit supportable par les humains avec à leur disposition air, eau et nourriture. Cela peut être réaliser sur le sol de Mars , dans la haute atmosphère vénusienne ou dans l’Espace à proximité de planètes naines ou d’astéroïdes de tailles suffisantes pour fournir la matière nécessaire , sans avoir à vaincre un champ de gravitation important.
avatar
Giwa

Messages : 12087
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum