Prochains vols d'astronautes européens

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Quelles sont les prochaines opportunités de vols pour les astronautes européens ?

Actuellement, il y a :
- le contrat NASA/ESA pour l'ISS (8,3 % de présence sur la station) : ce qui donne environ 4 vols de 6 mois tous les 5 ans ;
- le contrat NASA/ESA pour Artémis (3 vols sur Gateway) ;
- le pré-contrat de la Hongrie avec Axiom pour un vol de 30 jours à bord de l'ISS ;
- le pré-contrat de l'armée italienne avec Axiom.

Ce qui donne pour l'ISS :
- Mogensen pour la mission Huggin (Crew-7) pour 2023
- (?) Villadei sur Ax-3 en 2024 
- Peake sur l'ISS en 2024/25
- un Hongrois sur Ax-4 en 2024/25
- Maurer sur l'ISS en 2026
- puis 3 (peut-être 4) places pour les astronautes ESA 2022 jusqu'à 2030.

Sur Gateway :
- un astro ESA 2009 pour Artemis IV en 2026
- un astro ESA 2009 pour Artemis V en 2027
- un astro ESA 2009 pour Artemis VI/VII en 2028/29

L'ESA semble négocier une ou plusieurs places d'astronautes sur Orion pour marcher sur la Lune.

Aucune idée sur le ou les programme(s) de l'ESA pour l'orbite basse, après l'ISS (2030), notamment pour la période 2030/35 ?
Après 2035, espérons que l'on parle de vol autonome.


Dernière édition par vp le Ven 25 Nov 2022 - 16:07, édité 1 fois
vp
vp

Messages : 4376
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:Quelles sont les prochaines opportunités de vols pour les astronautes européens ?

Actuellement, il y a :
- le contrat NASA/ESA pour l'ISS (8,3 % de présence sur la station) : ce qui donne environ 4 vols de 6 mois tous les 5 ans ;
- le contrat NASA/ESA pour Artémis (3 vols sur Gateway) ;
- le pré-contrat de la Hongrie avec Axiom pour un vol de 30 jours à bord de l'ISS ;
- le pré-contrat de l'armée italienne avec Axiom.

Ce qui donne pour l'ISS :
- Mogensen pour la mission Huggin (Crew-7) pour 2023
- (?) Villadei sur Ax-3 en 2024 
- Peake sur l'ISS en 2024/25
- un Hongrois sur Ax-4 en 2024/25
- Maurer sur l'ISS en 2026
- puis 3 (peut-être 4) places pour les astronautes ESA 2022 jusqu'à 2030.

Sur Gateway :
- un astro ESA 2009 pour Artemis III/IV en 2025/26
- un astro ESA 2009 pour Artemis IV/V en 2026/27
- un astro ESA 2009 pour Artemis V/VI en 2027/28

L'ESA semble négocier une ou plusieurs places d'astronautes sur Orion pour marcher sur la Lune.

Aucune idée sur le ou les programme(s) de l'ESA pour l'orbite basse, après l'ISS (2030), notamment pour la période 2030/35 ?
Après 2035, espérons que l'on parle de vol autonome.
A mon avis Artemis III sera composée uniquement d'astronautes américains, pour le "vrai" retour sur la Lune ils voudront marquer le coup et mettre en avant le prestige de leur pays.

Donc la première mission Artemis avec un astronaute européen sera certainement Artemis IV, et ça va me sembler compliqué d'enchaîner les deux autres missions avec encore un astronaute européen car il y a également un astronaute japonais qui doit prendre part au programme, et le Japon voudra certainement l'impliquer le plus vite possible.
Séraphin Lampion
Séraphin Lampion

Messages : 137
Inscrit le : 10/08/2022
Age : 23 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


Il pourrait très bien y avoir un européen sur Artemis III, qui reste en orbite.
Cela ne changerait rien à la communication qui concernera principalement ceux qui marcheront sur la Lune.

Je me retourne vers les plus anciens d'entre-nous.
En 1969, a-t-on beaucoup entendu parler de Michael Collins pendant qu'il était seul ?
vp
vp

Messages : 4376
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


L'ESA a amplement dit qu'il y aura un astronaute europeen sur Artemis IV et sur Artemis V lors de la premiere tentative de lancement Artemis I (notamment interview du DG) mais apparemment personne ne fait attention.
jassifun
jassifun

Messages : 4340
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


La vraie question est plutôt : les missions Artémis III, IV et V auront-elles lieu ?

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10961
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Pourquoi ?
Pensez vous que le programme Artemis sera arrêté lors d’un changement de président.
Il me semble, qu’actuellement, les démocrates et les républicains sont favorables.
vp
vp

Messages : 4376
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


nikolai39 a écrit:La vraie question est plutôt : les missions Artémis III, IV et V auront-elles lieu ?
Bien sûr que oui, les pièces sont fabriquées, les deux partis américains sont pour. Si on veut douter c'est à partir de VI ou VII, mais comme l'esa, la JAXA et la CSA (Canada) contribuent aussi du matériel... Se sera pas facile de faire marche arrière.
Outan
Outan

Messages : 1221
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 40 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Oui mais vous vous rendez bien compte que tout cela est subordonné au succès du Starship... Et on ne parle pas que du succès d'un vol orbital. La quantité de jalons à franchir est astronomique. C'est une énorme différence avec Apollo : quand Apollo 4 a décollé, le LM était déjà quasiment prêt. Il a d'ailleurs volé pour la première fois sur Apollo 5. Sur Artémis, le lanceur et le vaisseau sont devenus une réalité alors que l'atterrisseur est encore très loin d'être opérationnel.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10961
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:Pourquoi ?
Pensez vous que le programme Artemis sera arrêté lors d’un changement de président.
Il me semble, qu’actuellement, les démocrates et les républicains sont favorables.

La Terre entière peut être favorable, si le Starship ne marche pas, personne ne marchera que la Lune. Point. C'est toujours la technique qui a le dernier mot.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10961
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Outan a écrit:
Bien sûr que oui, les pièces sont fabriquées

Non.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10961
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Outan a écrit:
nikolai39 a écrit:La vraie question est plutôt : les missions Artémis III, IV et V auront-elles lieu ?
Bien sûr que oui, les pièces sont fabriquées, les deux partis américains sont pour. Si on veut douter c'est à partir de VI ou VII, mais comme l'esa, la JAXA et la CSA (Canada) contribuent aussi du matériel... Se sera pas facile de faire marche arrière.

Seulement quelques éléments des futurs lanceurs, pas plus. Et la fabrication d'éléments n'est en rien une garantie d'utilisation : les Saturn V qui sont toujours au sol en sont une preuve et dans un autre domaine, l'accélérateur de particules SSC a été annulé malgré tout le travail de BTP réalisé dans le sol du Texas...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 32175
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les missions Artemis peuvent se poursuivre sans le Starship.
La destination ne sera pas la Lune, mais simplement le gateway.

Effectivement le Starship est actuellement très hypothétique
vp
vp

Messages : 4376
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:Les missions Artemis peuvent se poursuivre sans le Starship.
La destination ne sera pas la Lune, mais simplement le gateway.

J'en doute fortement. Le financement des missions Artemis ne durera pas longtemps si elles ne peuvent aller jusqu'à la surface.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 32175
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Remarque: Avec cette discussion sur l'avenir des missions Artemis (et éloignée du titre du Fil).... on est plutôt HS .... donc les modos peuvent replacer çà dans la partie adéquate ....

Outan a écrit:
nikolai39 a écrit:La vraie question est plutôt : les missions Artémis III, IV et V auront-elles lieu ?
Bien sûr que oui, les pièces sont fabriquées, les deux partis américains sont pour. Si on veut douter c'est à partir de VI ou VII, mais comme l'esa, la JAXA et la CSA (Canada) contribuent aussi du matériel... Se sera pas facile de faire marche arrière.

Je suis d'accord avec Outan sur l'essentiel .... mais cela pourrait se poser dès Artemis III et IV.

En essayant de préciser mon point de vue prédicatif :
Jusqu'à Artemis IV je pense que l'accord bi-partisan (au Congrès) qui a souvent prévalu pour le spatial sera maintenu*. Ce qu'on peut envisager par contre c'est un nouveau glissement important d'Artemis III, puis IV.
L'atterrisseur finalement sera peut-être le HLS Moon Starship pour ces deux missions .... mais si le technicien en chef E.Musk et ses équipes n'arrivaient pas à mener leur projet à bien**, un autre modèle de HLS (puisqu'il est prévu) pourrait le remplacer.

* le seul bémol c'est la possible ré-élection de Trump ... car s'il a soutenu le lancement d'Artemis .... il peut aussi bien changer d'avis
** je leur souhaite bien entendu de réussir !

J'ai quand même demandé l'avis de Mme Soleil pour un avis expert sur le futur, mais indisposée, elle m'a indiqué une consoeur, Mme Yolande plus pointue en matière d'engins volants  FB_rire2
Prochains vols d'astronautes européens Voyant10

Après une extrême concentration elle m'a déclaré :
- Monsieur Musk .... un grand homme mais qui peine à décoller
- Donald .... c'est plutôt dans la BD qu'il excelle
- La lune ..... elle est plutôt floue .... mais les pôles sont possibles.

Avec çà on n'est guère avancé .... FB_reflechi
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20727
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que tout les cas ça se fera même si le Starship échoue car il y aura déjà le deuxième atterrisseur en cours de sélection. Et si imaginons tout les deux échouent, il sera possible de demander à l'un des recalés avec l'aide de la Nasa de faire un atterrisseur plus simple, proche de celui d'Apollo par exemple avec quelques améliorations bien entendu. 
Car honnêtement je pense pas que les Etats-Unis acceptent de laisser la Chine y aller sans réagir dans le contexte géopolitique actuel c'est impossible.
Alors dans le dernier cas de figure, où il faudra refaire un nouveau projet suite à l'échec des deux autres il y aurait un énorme retard et un surcout mais je pense que le surcout sera acceptable au vu du contexte avec la Chine qui se rapproche de la Lune. Et on aurait un alunissage sûrement vers 2030 dans ce cas, ce qui est proche de l'objectif chinois d'ailleurs.
J-B
J-B

Messages : 1478
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 32 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


La competition est ouverte

Italian woman wants to beat Macron’s man to the moon
jassifun
jassifun

Messages : 4340
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Et le ministre allemand dit la meme chose

Artemis-Programm Bundesregierung will, dass auch deutsche Astronauten auf den Mond fliegen

Deutschlandfunk a écrit:Lors de son voyage aux États-Unis, le ministre fédéral de l'Économie Habeck souhaite faire campagne pour que les soldats allemands soient autorisés à voler vers la Lune. Le politicien des Verts veut aborder la question dans la capitale, Washington. Les astronautes allemands Alexander Gerst et Matthias Maurer l'accompagnent.
jassifun
jassifun

Messages : 4340
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Et le ministre allemand dit la meme chose

Artemis-Programm Bundesregierung will, dass auch deutsche Astronauten auf den Mond fliegen

Deutschlandfunk a écrit:Lors de son voyage aux États-Unis, le ministre fédéral de l'Économie Habeck souhaite faire campagne pour que les soldats allemands soient autorisés à voler vers la Lune. Le politicien des Verts veut aborder la question dans la capitale, Washington. Les astronautes allemands Alexander Gerst et Matthias Maurer l'accompagnent.
"soldats allemands" c'est un probleme de traduction?
phenix
phenix

Messages : 2924
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 30 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


phenix a écrit:"soldats allemands" c'est un probleme de traduction?

Visiblement non, le terme de soldat se trouve bien dans la phrase d'intro ("Bundeswirtschaftsminister Habeck will sich auf seiner Reise in die USA dafür einsetzen, dass deutsche Soldaten mit zum Mond fliegen dürfen"), j'en suis également étonné sachant que ni Matthias ni Alex n'ont un parcours militaire (l'un venant du milieu des sciences des matériaux et l'autre de la volcanologie)
Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 344
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas


Alex et Matthias ont été à la Maison Blanche en compagnie de Robert Habeck (Ministre fédéral de l'Economie), Anna Christmann (parlementaire au Bundestag et Coordinatrice de la Politique Aérospatiale), Chirag Parikh (Secrétaire exécutif du National Space Council) et Jake Sullivan (Conseiller à la sécurité nationale de Biden). Il ne serait pas étonnant qu'ils n'aient pas seulement eu "des discussions inspirantes sur l'exploration lunaire" mais qu'il y ait aussi eu échanges sur la participation de l'un des deux astronautes à une mission Artemis :


Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 344
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ces vols sont de lointaines perspectives, au mieux sur Artémis III en 2026.

Le prochain Européen à voler devrait être Uznanski sur Axiom 4.
Il est actuellement le seul Européen (hors Russe et Biélorusse) a être assigné à une mission.
vp
vp

Messages : 4376
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:Ces vols sont de lointaines perspectives, au mieux sur Artémis III en 2026.

Le prochain Européen à voler devrait être Uznanski sur Axiom 4.

Pas Artemis III, Josef Aschbacher disait qu'une place européenne avait été réservée sur Artemis IV et V, et une autre également sur une mission ultérieure : https://www.space.com/artemis-4-5-moon-missions-european-astronauts. Certes ce sont des perspectives lointaines, mais elles se concrétisent finalement dès maintenant étant donné que c'est à l'heure actuelle que se tiennent les discussions politiques ou du moins leur début, et négocier une place pour un astronaute en vue d'une mission d'une telle importante quatre ans à l'avance n'est aussi pas si incongru que ça 

Tous les astronautes de la promo 2009 n'ayant plus la possibilité de revenir sur l'ISS, il faudrait patienter quelques années jusqu'à un lancement de la promo active 2022. En revanche, je crois que l'on pourrait possiblement assister à une affectation hors mission privée dès la fin de cette année ou début 2025, car Luca avait été assigné à Soyouz TMA-09M dès février 2011, soit 21 mois après l'annonce de sa promo en mai 2009
Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 344
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas


Pour Artemis IV ça va très certainement (et logiquement) se jouer entre un Allemand, très probablement Gerst, et Pesquet. Au vu des contributions économiques et de l'importance historique des pays, ça serait scandaleux que l'Italie rafle la mise, surtout si les motivations sont politiques et wokes pour promouvoir le sexe féminin comme lors des récentes sélections d'astronautes ... La fameuse parité 50-50 dans la sélection finale alors qu'au moment des inscriptions elle est de 80-20 mais bref c'est un autre sujet.

Le coeur de la mission d'Artemis IV aura aussi une très forte importance, si la place Européenne allouée est seulement en orbite lunaire et non en surface, beaucoup vont subitement se désintéresser et attendre la "vraie" place pour la Lune.
Séraphin Lampion
Séraphin Lampion

Messages : 137
Inscrit le : 10/08/2022
Age : 23 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


Monsieur Spockito a écrit:En revanche, je crois que l'on pourrait possiblement assister à une affectation hors mission privée dès la fin de cette année ou début 2025...

L'ESA annoncera, dès mai 2024, l'affection des 2 premiers astronautes (de la nouvelle classe) pour les missions de 2026 sur l'ISS.
vp
vp

Messages : 4376
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Séraphin Lampion a écrit:Pour Artemis IV ça va très certainement (et logiquement) se jouer entre un Allemand, très probablement Gerst, et Pesquet. Au vu des contributions économiques et de l'importance historique des pays, ça serait scandaleux que l'Italie rafle la mise, surtout si les motivations sont politiques et wokes pour promouvoir le sexe féminin comme lors des récentes sélections d'astronautes ... La fameuse parité 50-50 dans la sélection finale alors qu'au moment des inscriptions elle est de 80-20 mais bref c'est un autre sujet.

Le coeur de la mission d'Artemis IV aura aussi une très forte importance, si la place Européenne allouée est seulement en orbite lunaire et non en surface, beaucoup vont subitement se désintéresser et attendre la "vraie" place pour la Lune.

Je suis d'avis également que l'engagement économique des deux pays constituerait un facteur majeur pour la sélection, et que cela semble spéculativement se jouer entre Alex et Thomas. Tu parles de wokisme en évoquant une sélection de Samantha, mais n'oublie pas Luca également est italien, et qu'il serait peut-être même privilégié du fait de l'incident en EVA du 16 juillet 2013, qui a clairement démontré sa résilience et capacité d'adaptation dans une situation d'urgence 

Je ne crois pas qu'Artemis IV permettra à son/sa passager/e européen d'aller à la surface, ce serait en effet une question de primauté de la politique américaine dans le cadre d'Artemis et d'affirmation de sa souveraineté avant de pousser à ce point les conditions de la collaboration internationale. Je ne suis par contre pas sûr que les gens se désintéresseraient nécessairement dans ton exemple, voir un européen voler vers la Lune constituerait déjà une première et un évènement assez retentissant pour que de ma perspective (peut-être pas celle du grand public), je n'en sois pas dégoûté
Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 344
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum