Perte Mars Global Surveyor provoquée par un bug informatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Ouch ! c'est pas moi qui a fait le programme, je file :eeks:

Article :


La perte de Mars Global Surveyor début novembre dernier pourrait être imputable à un logiciel défectueux, selon John McNamee, un des responsables du programme d'exploration martienne au JPL (Jet Propulsion Laboratory).

En juin dernier, un nouveau programme a été transmis par télémétrie depuis la Terre à la sonde en orbite depuis près de dix années autour de la Planète rouge. Malheureusement, il apparaît aujourd'hui que par suite d'une erreur de programmation, deux adresses mémoires étaient incorrectes et ont écrasé des données importantes, empêchant le fonctionnement d'un sous-programme.

Si cette hypothèse s'avère exacte, les panneaux solaires de la sonde, dont un moteur électrique assure en permanence une orientation optimale en direction du Soleil, ne se sont pas arrêtés en fin de course mais ont poursuivi leur mouvement jusqu'à leur butée, ce qui a entraîné la mise en mode de sécurité de l'ordinateur de bord le temps d'analyser les causes du problème. Durant ce temps, Mars Global Surveyor était livrée à elle-même hors de tout contrôle, et son radiateur de dissipation thermique s'est trouvé malencontreusement dirigé vers le Soleil alors qu'il devrait rester en permanence dans l'ombre afin d'évacuer les calories produites par le vaisseau.

Dans ces circonstances, la température interne de la batterie s'est élevée au-delà des limites tolérables, ce qui a provoqué sa destruction, l'arrêt des communications et la perte de la sonde.

Doug McCuistion, directeur du programme pour la Nasa, déclare que ce scénario, même s'il doit encore être confirmé, constitue une des hypothèses les plus sérieuses pour expliquer l'incident. D'autres théories impliquent directement les panneaux solaires de l'engin, insistant sur le fait que l'âge de la sonde, dix ans, minimisait la portée d'un tel incident. "Une commission d'enquête actuellement en cours d'investigation devrait rendre ses conclusions d'ici deux mois", ajoute-t-il, "mais il est possible que la cause de l'échec ne soit jamais connue".


source info: futura science

http://www.futura-sciences.com/news-perte-mars-global-surveyor-provoquee-bug-informatique_10224.php
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 60 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


Oh.. la boulette!
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11650
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Celà me rappelle une antique Viking qui avait aussi reçu un message eroné qui lui a fait perdre le pointage de la Terre.

Si cette hypothèse se révèle la bonne, celà doit être un peu rageant quand même... Rien à faire, ça vole 10 ans et on les croit immortels ces petits engins. Même si la relève est assurée, il reste un petit pincement au coeur tout de même.
Yantar
Yantar

Messages : 2957
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Et ils font pas test sur terre du programme info ?
avatar
lot51

Messages : 1256
Inscrit le : 17/10/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Reims (Marne)

Revenir en haut Aller en bas


Gasp.
si la boulette est avérée... aïe.

Dans un second point de vue, cela apporte de l'eau au moulin des pro-missions habitées (dont je fais d'ailleurs partie).
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2834
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


lot51 a écrit:Et ils font pas test sur terre du programme info ?
Si, et les critères sont draconiens, mais une adresse de registre mal placée est vraiment délicat à repérer parfois, parce qu'en informatique c'est parfois un peu la "boite noire" quand on programme pas au plus proche de la machine. C'est malheureux, et cela aura surement pour conséquence de renforcer encore plus les tests de ces logiciels.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12332
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


mic8 a écrit:Gasp.
si la boulette est avérée... aïe.

Dans un second point de vue, cela apporte de l'eau au moulin des pro-missions habitées (dont je fais d'ailleurs partie).

Pareil ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11650
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est bien dommage quand même, et ce n'est pas la première fois que des softs avec des bugs graves sont envoyé vers les sondes.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30299
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que les moyens de tests sont mis en oeuvre avant l'envoi, durant le développement, mais après je pense que le manque de budget fait que les test de programmes ou autres n'ont peut être pas la meme attention. C'est une supposition bien sûr.
N'oublions pas cependant que spirit a failli être paralisé et perdu dès son arrivée à cause d'un gros bug.
avatar
MartinSW

Messages : 9
Inscrit le : 30/12/2006
Age : 46 Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum