Notre nouveau président et l'espace

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


La ministre compétente pourrait être Valérie Pécresse (ministre de la recherche), non?

Raoul

Messages : 2082
Inscrit le : 01/10/2005

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Souhaitons lui plus de chance que Claudie Haigneré qui perdit du crédit dans son aventure ministérielle,et,qui n'arriva pas à grand chose pour le spatial... ;)
astroman
astroman

Messages : 1007
Inscrit le : 25/02/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : Région Parisenne

Revenir en haut Aller en bas


Le problème du ministre de la recherche, c'est que si derrière on (sous entendu le 1er ministre et le ministre des finances) ne lui donne pas un budget suffisant il n'y a pas grand chose à faire.
Claudie, j'ai l'impression qu'elle a fait les frais d'un gouvernement qui ne voulait rien donner à la recherche et au spatial.

En fait c'est comme aux USA, la recherche et le spatial sont souvent des domaines où l'on vient puisser de l'argent pour le mettre ailleurs, parceque ce smessieurs se disent qu ela rcherche ce n'est pa simportant et surotut que c'est un domaine long et patient.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29447
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Valérie Pécresse était une habituée des plateaux d'i-Télé où je l'ai beaucoup vue débattre. Rien à voir avec Claudie, ici nous avons affaire à une ambitieuse énergique (limite "hargneuse"). Je ne sais pas ce que ça peut donner...
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


Ma contribution arrive un peu tard mais voila ce que pensaient N. Sarkozy, S. Royal et F. Bayrou avant le 22 avril :

La France a une longue histoire dans la recherche spatiale, et les candidats ont également dû se prononcer quant à leurs priorités respectives. Pour M. Bayrou, l’accent devrait être mis sur « la recherche fondamentale et l’exploration de l’Univers », ainsi que sur les systèmes GMES (Global Monitoring for Environment and Security - Surveillance mondiale pour l’environnement et la sécurité) et Galileo. De son côté, Mme Royal met la priorité sur le lancement de satellites d’observation de la Terre et des programmes internationaux pour les vols spatiaux humains. Quant à M. Sarkozy, il exprime sa volonté de créer une meilleure coopération européenne dans le domaine spatial, la France étant à la tête de cette coopération.

Mme Royal et M. Bayrou, lorsqu’on leur a demandé s’ils avaient quelque chose à ajouter, ont souligné l’importance de la création d’un débat public sur la science. « La science ne peut se développer extérieurement ou en opposition à la société », déclare Mme Royal. « La mise en oeuvre d’une culture scientifique est essentielle et la société doit s’engager dans un débat sur les questions scientifiques. »

« Les médias doivent bien informer le public des progrès scientifiques et technologiques », déclare M. Bayrou. « La société dans son ensemble pourra alors tirer profit des débats démocratiques. »

Pour M. Sarkozy, la priorité est de placer les universités françaises parmi les dix meilleures, et d’inciter les chercheurs français travaillant à l’étranger à revenir dans leur pays natal.

Pris dans le magazine Nature

C'est vrai que l'on sent Sarkozy encore plus vague que les autres et pas franchement passionné par le sujet, on vera bien ce que ça va donner, de toute façon on a plus vraiment le choix !
Darkmicka
Darkmicka

Messages : 8
Inscrit le : 24/05/2007
Age : 34 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Salut et bienvenue à toi Darkmicka ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11583
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Mme Pécresse est effectivement chargée du domaine spatial. Elle était à la réunion de Bruxelles


http://www.esa.int/esaCP/SEM4UU8RR1F_index_0.html

Elle a serré la main de M Dordain, et figure sur la photo de famille (pas de grand sourire ... mais ce n'est pas interprétable :suspect: )

Pas trouvé de trace de son positionnement personnel au cours de cette réunion ... la résolution finale fera office de consensus européen.

http://esamultimedia.esa.int/docs/BR/ESA_BR_269_22-05-07.pdf
montmein69
montmein69

Messages : 18185
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Intriguant tout de même, j'ai l'impression que dés qu'il est question d'astronautique, les représentants des principales formations politiques ont visiblement "peur" d'aborder le sujet, et préfèrent se cantonner dans des généralités environnementalistes (astronautique "tournée" vers l'observation de la Terre), européaniste ("encourageons la coopération européenne", mais sans préciser vers quels objectifs), voire noient le poisson dans le bocal de la science en général... allant jusqu’à exprimer des sentiments de défiance vis-à-vis de cette dernière…

Au fait, c’est quel empereur chinois qui a interdit l’exploration lointaine et ordonné la destruction des vaisseaux susceptibles de servir à cet usage, plongeant ainsi l’empire du milieu dans des siècles de repli intérieur et de décadence ?

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Notre nouveau président et l'espace - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4845
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Ouais on vera bien... J'espère quand qu'ils ne vont pas serrer la vis et nous faire perdre un temps précieux. D'ailleurs je me demandais, si le secteur public rame, le secteur privé est a quel niveau ? Aux Etats-Unis on voit ce secteur se développer de façon considérable, pourquoi en Europe le mouvement ne suit-il pas ? Législation trop strict ? Manque de volonté ? Car rien que pour le tourisme spatial les retour sur investissements peuvent être énorme ! L'ESA devait lancer un programme d'ailleurs sur ça. Enfin bref je m'éloigne un peu du sujet...

Attendons de voir les différents discours de Sarko, Pécresse et Fillion !
Darkmicka
Darkmicka

Messages : 8
Inscrit le : 24/05/2007
Age : 34 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum