PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 VASIMR - Le moteur plasmique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Henri
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 4670
Date d'inscription : 22/09/2005

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyJeu 9 Juil 2009 - 1:41

Firnas2 a écrit:
Henri a écrit:
Le scénario est inversé pour le retour...
Merci Henri pour ces explications. Si le retour va durer quarante jours comme pour l'aller, est ce que la configuration des positions relatives des planètes oblige un séjour obligatoire sur Mars ? Et de combien de mois (un, deux ou plusieurs ?) autrement dit une mission de 6 mois, en tout, pour Mars avec le VASIMR est elle envisageable ?
Je viens de voir ta question et y réponds un peu tard... Ne pas hésiter à me contacter en message perso si je loupe une question qui m'est adressée (il m'arrive de ne pas aller sur le forum pendant plusieurs jours de suite).
La propulsion VASIMR privilégie des missions courtes sur Mars (quelques dizaines de jours avec aller-retour sur la même conjonction). Pour des missions plus longues, on se retrouve de nouveau dans la fourchettes des 26 mois... Il faut de nouveau attendre la prochaine conjonction de Mars et de la Terre. Maintenant un aller sur la conjonction et un retour sur l'opposition devraient être jouable, il faudrait demander à lambda0 qui a plus l'habitude de jongler avec la mécanique céleste que moi.


Dernière édition par Henri le Jeu 9 Juil 2009 - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4670
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyJeu 9 Juil 2009 - 1:46

Steph a écrit:
Ad Astra a testé avec succès le premier étage (la partie électro-magnétique supraconductrice) de son moteur VX-200, à une puissance de 30 kW.
Des tests du second étage débuteront à partir du 14 juillet pour une puissance totale de 200 kW.

http://www.adastrarocket.com/Release%20020709.pdf

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story_channel.jsp?channel=space&id=news/Vassie070709.xml

...un premier test sur l'ISS en 2012, intéressant, ça se rapproche...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4351
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyJeu 9 Juil 2009 - 7:27

Il devrait y avoir des articles intéressants présentés à IEPC 2009 (20-24 septembre 2009), mais comme la date de clôture de présentation des résumés était au 15 mai, ce sera plutôt sur le VX200i (mais date limite pour les articles finaux au 1er septembre...)
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10139
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyJeu 9 Juil 2009 - 12:27

Tests in Houston used a low-temperature superconducting magnet manufactured by Scientific Magnetics of the U.K. Designed for a nominal operating temperature of minus 268 degrees C., the unit boosted the magnetic field in the company's VX-200i test rig tenfold over that delivered by a temporary water-cooled magnet, permitting the full-power test of the rocket's first stage.
En résumé :
Ces essais à Houston ont utilisé un aimant supraconducteur à basse température construit par Scientific Magnetics ( société anglaise)conçu pour une température de fonctionnement nominale -268 °C ce qui a permis d’amplifier le champ magnétique de dix fois par rapport à celle d’un aimant refroidi à l'eau permettant l'essai à pleine puissance du première étage.

Conclusion : c’est vraiment une étape capitale qui vient d’être franchie :
Utilisation de l’hélium liquide pour le refroidissement d’un aimant supraconducteur délivrant un champ magnétique très puissant pour le confinement du plasma.
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12539
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyJeu 9 Juil 2009 - 15:45

Giwa a écrit:
Tests in Houston used a low-temperature superconducting magnet manufactured by Scientific Magnetics of the U.K. Designed for a nominal operating temperature of minus 268 degrees C., the unit boosted the magnetic field in the company's VX-200i test rig tenfold over that delivered by a temporary water-cooled magnet, permitting the full-power test of the rocket's first stage.
En résumé :
Ces essais à Houston ont utilisé un aimant supraconducteur à basse température construit par Scientific Magnetics ( société anglaise)conçu pour une température de fonctionnement nominale -268 °C ce qui a permis d’amplifier le champ magnétique de dix fois par rapport à celle d’un aimant refroidi à l'eau permettant l'essai à pleine puissance du première étage.

Conclusion : c’est vraiment une étape capitale qui vient d’être franchie :
Utilisation de l’hélium liquide pour le refroidissement d’un aimant supraconducteur délivrant un champ magnétique très puissant pour le confinement du plasma.

J'étais en train de parfaire ma culture en lisant des articles sur la Z-machine et je tombe sur ton post au sujet de Vasimir et du test d'amplification du champ
magnétique, si j'osais je dirais "majic" disons à la place fantastique.
Je suis toujours avec intérêt ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
Invité
Invité




VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyJeu 9 Juil 2009 - 18:03

Commentaire de Charlie Bolden, nouvel administrateur de la NASA, lors de son audition : "Franklin Chang Diaz est mon idole, avec son VASIMR qui nous emmènera sur Mars en 39 jours" Wink

http://www.nasawatch.com/archives/2009/07/franklins_warp.html
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 68
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR : nouvelles du moteur plasmique VASIMR développé par Ad Astra Rocket   VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyVen 10 Juil 2009 - 0:11

Henri a écrit:
Je viens de voir ta question et y réponds un peu tard...
Ce n’est pas grave Henri, la constante de temps pour ces nouvelles technologie se chiffre en dizaine voire vingtaine ou trentaine d’années «Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage (La Fontaine, Le Lion et le Rat) » . Et puis j’étais agréablement surpris qu’un sujet initié le 19 Décembre 2008 comme, la membrane solaire - tapis volant, rentre en hibernation pour six mois et puis se réveille brusquement le 1 Juillet 2009 avec beaucoup de science et de poésie sous l'impulsion de nouveaux brillants forumeurs.

Henri a écrit:
...quelques dizaines de jours avec aller-retour sur la même conjonction...
Giwa a écrit:

Conclusion : c’est vraiment une étape capitale qui vient d’être franchie
Astro-notes a écrit:
...fantastique.

Avant de me mettre à rêver qu’un voyage vers mars en 90 jours (40+10+40) est désormais possible (avec un poète parmi l’équipage), avez-vous des scenarios, ça sera pour quand?
- une dizaine d’années
- une vingtaine d’années
- une trentaine d’années
- plus que ça
:drunken:
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10139
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptySam 11 Juil 2009 - 11:59

Firnas2 a écrit:
Et puis j’étais agréablement surpris qu’un sujet initié le 19 Décembre 2008 comme, la membrane solaire - tapis volant, rentre en hibernation pour six mois et puis se réveille brusquement le 1 Juillet 2009 avec beaucoup de science et de poésie sous l'impulsion de nouveaux brillants forumeurs.
On ne fait qu'appliquer la même méthode que nos sondes interplanétaires au long cours :) L'hybernation !
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 68
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR : nouvelles du moteur plasmique VASIMR développé par Ad Astra Rocket   VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyLun 13 Juil 2009 - 10:17

Giwa a écrit:
Firnas2 a écrit:
Et puis j’étais agréablement surpris qu’un sujet initié le 19 Décembre 2008 comme, la membrane solaire - tapis volant, rentre en hibernation pour six mois et puis se réveille brusquement le 1 Juillet 2009 avec beaucoup de science et de poésie sous l'impulsion de nouveaux brillants forumeurs.
On ne fait qu'appliquer la même méthode que nos sondes interplanétaires au long cours :) L'hybernation !
Bonjour Giwa,
Attention, ils vont te dire : «hybernation, n'est ni dans le Robert, ni dans le Petit Larousse...»
De toutes les façons, le problème du VASIMR est plus facile à résoudre que la multitudes des sources dans les mille et une nuits.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10139
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyLun 13 Juil 2009 - 16:33

Firnas2 a écrit:
Giwa a écrit:
Firnas2 a écrit:
Et puis j’étais agréablement surpris qu’un sujet initié le 19 Décembre 2008 comme, la membrane solaire - tapis volant, rentre en hibernation pour six mois et puis se réveille brusquement le 1 Juillet 2009 avec beaucoup de science et de poésie sous l'impulsion de nouveaux brillants forumeurs.
On ne fait qu'appliquer la même méthode que nos sondes interplanétaires au long cours :) L'hybernation !
Bonjour Giwa,
Attention, ils vont te dire : «hybernation, n'est ni dans le Robert, ni dans le Petit Larousse...»
De toutes les façons, le problème du VASIMR est plus facile à résoudre que la multitudes des sources dans les mille et une nuits.
lol!
Embarassed Merci Firnas 2 pour la détection de ce i grec qui n'avait rien à faire dans ce mot qui dérive du latin hibernare Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: VASIMR - Le moteur plasmique    VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 9 EmptyVen 24 Juil 2009 - 16:24

Il y a quelques vidéos de cet essai à l'adresse :
http://www.onorbit.com/node/1276

Je vous mets 2 des 4 vidéos :