EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars

Page 11 sur 18 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


merci à notre "grand sage" qui a su éclairer notre lanterne bravo bravo

tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:Que Nenni, ça le fait quelque soit le sujet (pas spécifique à ExoMars), il s'agit d'une astuce ergonomique permettant de revenir depuis n'importe où à la carte du site si on s'est trompé de choix.
"it's not a bug, it's a feature !" :)
Merci pour l'info.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Oui malgré les lendemains de fête où il faut se remettre les neurones en place, j'avais compris le pourquoi de ce "message subliminal" 🤡

Ma remarque n'était donc qu'une galéjade :P
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 Empty Un rover sur batterie ?

Message Mer 6 Jan 2010 - 18:18


Apparemment, l'ESA lancerait un rover en 2016 qui n'aurait pas d'autre source d'énergie que des batteries prévues pour fonctionner 8 sols ???

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/mission-exomars-le-nouveau-scenario-est-arrete_22083/#xtor=RSS-8

Par contre en 2018, on aurait deux rovers dans le MÊME atterrisseur ??


Ce scénario est bien nouveau, non ?
Skyboy
Skyboy

Messages : 2130
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 41 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour à tous et meilleurs voeux pour 2010 ! 🍺
Que cette mission à laquelle nous tenons tant avance enfin comme il se doit. :cadeauesa:
Je commence l'année par une référence bibliographique, en anglais bien évidemment, sur Hal-Insu : Ultra light-weight antenna system for full polarimetric GPR applications
Bien cordialement.
avatar
Laurent

Messages : 141
Inscrit le : 20/07/2007
Age : 58 Masculin
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas


Source : L'ESA et la NASA ouvrent les propositions d'instruments pour équiper la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter lancée en 2016
Référence : Methane on Mars: Esa and Nasa get down to business
avatar
Laurent

Messages : 141
Inscrit le : 20/07/2007
Age : 58 Masculin
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas


Après un entretien à l'ESOC, j'ai été recalé pour le poste "Exomars - Spacecraft Operation Engineer" 8-) Pas assez d'expérience coté opération/segment sol pour la définition de la mission.

Mais par contre, vivement recommandé pour un poste d'opération sur Mars Express, j'espère dans les semaines à venir :bounce1:

J'ai d'ailleurs pu voir les salles de controles Mars express, Venus express, Rosetta, Envisat :)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


dedead a écrit:
J'ai d'ailleurs pu voir les salles de controles Mars express, Venus express, Rosetta, Envisat :)

je te souhaite plus de chance....

que retires-tu de cette visite?
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


dedead a écrit:.Mais par contre, vivement recommandé pour un poste d'opération sur Mars Express, j'espère dans les semaines à venir :bounce1: .
M.... puissance 13 :D
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:
dedead a écrit:
J'ai d'ailleurs pu voir les salles de controles Mars express, Venus express, Rosetta, Envisat :)

je te souhaite plus de chance....

que retires-tu de cette visite?

A moins d'y travailler, c'est imbitable :D et puis ce n'était pas "réellement" une visite. j'y suis allé car je passais un entretien donc on en a profité pour me les montrer. Mais ça me rappellait pas mal mon boulot lors des tests d'intégration satellite. Beaucoup de consoles et d'écran et un flot de données en continu.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je vient de trouver ce PDF datant de 17 mars 2010


http://mepag.jpl.nasa.gov/meeting/mar-10/MEPAG_status_March_2010_v5.pdf
yoann
yoann

Messages : 5732
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 Empty Re: Nouvelles de la mission EXOMARS

Message Mar 23 Mar 2010 - 16:34


D'après ce que je comprends, ce rapport vient du MEPAG ( Mars Exploration Program Analysis Group ) - ESA/NASA
rapport présenté le 17 mars dernier à Monrovia en Californie.
Elle propose la nouvelle génération de rover en 2018 : Max-C
"Inclusion of Caching encapsulated rock cores together with in situ instrumentation for future return, would make this rover the first mission in a potential Mars Sample Return Campaign"
est-ce qu'ils évoquent la possibilité de retour d'échantillon ?

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 Maxcov10


Launch to Mars in 2018 opportunity.
•Be capable of landing at altitudes up to [-1.0] km relative to the MOLA areoid.
•Be capable of landing and operating at sites between [25°N and 15°S] latitude.
•Be capable of landing with an error of [11] km or less radius from a designated point on the surface of Mars (excluding any uncontrolled effects of winds during parachute descent).
•Provide data communications throughout critical events, at a rate sufficient to determine the state of the spacecraft in support of fault reconstruction, to relay assets provided by the Mars Program or to the Deep Space Network.
•Deliver to Mars both the proposed MAX-C NASA Rover and the ExoMarsESA Rover.
•NASA Rover to have total traverse path length capability of at least [20] km.
•NASA Rover to conduct Mars surface sample selection and coring/caching operations for at least [500] sols.
•NASA Rover to be able to select, acquire, and cache at least [38] core samples ([2] caches of at least [19] cores each).



Cahier des charges proposé :
• Lancement sur Mars en 2018.
• capable du débarquement à 1000m d'altitude
• capable de l'atterrissage et de l'opération aux emplacements entre [25°N et 15°S] de latitude
• capable du débarquement avec une erreur [de 11] kilomètres ou de moins de rayon d'un point indiqué sur la surface de Mars (à l'exclusion de tous effets non contrôlés des vents pendant la descente en parachute).
• Fournir les communications de données dans tous des événements critiques, à un taux suffisamment pour déterminer l'état du vaisseau spatial à l'appui de la reconstruction de défaut, aux capitaux de relais fournis par le programme de Mars ou au réseau d'espace lointain.
• Livrer sur Mars le Rover MAX-C et le rover ExoMars de l'ESA
• Le rover de la NASA doit avoir des possibilités transversales de longueur de trajet de total d'au moins 20 km
• Le rover de la NASA doit pouvoir collecter les échantillons pendant au moins 500 sols.
• Le rover de la NASA doit pouvoir choisir, acquerir, et garder au moins 38 échantillons ( là , je pige pas... )
cosmos99
cosmos99

Messages : 1470
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


D'après ce que je peux comprendre du "cahier des charges" du rover "NASA MAx-C rover", il y a effectivement un domaine important qui est celui du prélévement et du conditionnement d'échantillons que le rover va aller "prélever" en rayonnant sur le site.

Cela peut-être nécessaire pour rapporter des échantillons "intacts" jusqu'à une base fixe (lander) qui les prend en charge et mène les analyses in-situ, et cela peut-être aussi une phase de mise au point de technique pour que les cartouches d'échantillon soient mises dans un canister qui serait dans une mission ultérieure renvoyé vers la terre (et ses laboratoires bien plus perfectionnés) .... avec les contraintes COSPAR.

Phoenix a montré qu'on était balbutiant avec ces techniques de prélévement et d'introduction dans des appareils d'analyse assez artisanales et pour tout dire merdouillantes . Il parait normal de progresser.
Il y aura tellement de difficultés pour un retour d'échantillons qu'il parait judicieux que des missions intermédiaires réglent certaines d'entre elles.

S'il n'y a pas de lander dédié aux analyses ... il peut y avoir des instruments d'analyse miniatures (dans ESA ExoMars ancienne version c'était je crois prévu), et il est peut-être envisagé un transfert d'échantillons prélevés par NASA MAX-C rover vers ESA ExoMArs. Ceci se ferait en plus des échantillons prélevés et analysés par ESA-Exomars lui-même. Une forme d'IA collaborative entre plusieurs engins si on peut utiliser l'expression. De toute façon il faudra arriver à maitriser ces opérations robotiques complexes si on veut avancer.

L'autre gros problème, c'est celui de la précision d'atterrissage ... si on veut envisager aussi des missions avec plusieurs lanceurs dont les payload se retrouvent ... pas simple, mais là encore il faut progresser. L'intelligence humaine a de quoi s'occuper 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


J'ignore si la question a déja été posé, mais les roues d'EXO-mars m'ont l'air très semblables à celle des MER. Ont elle les meme diamètres ? car je trouve que ce serait une erreur de reprendre la meme dimension quand on voir que c'est un peu llimite avec les MER.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29946
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:
•NASA Rover to be able to select, acquire, and cache at least [38] core samples ([2] caches of at least [19] cores each).[/color]

• Le rover de la NASA doit pouvoir choisir, acquerir, et garder au moins 38 échantillons ( là , je pige pas... )

Je pense que cela concerne les modalités de stockage. Il y a des "alvéoles" (ou tubes conditionnés hermétiquement) pour chaque échantillon, et ces alvéoles sont des parties d'un module probablement hermétique lui-aussi et transférable en bloc.

Donc 2 modules contenant chacun au moins 19 tubes (donc au moins 38 échantillons conditionnés)
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:J'ignore si la question a déja été posé, mais les roues d'EXO-mars m'ont l'air très semblables à celle des MER. Ont elle les meme diamètres ? car je trouve que ce serait une erreur de reprendre la meme dimension quand on voir que c'est un peu llimite avec les MER.
No souçis, tant que le moteur d'une roue ne tombe pas en panne, et que des logiciels permettent la détection du patinage...

Ce n'est peut être pas évident pour tous, mais je voulais faire remarquer que ce projet doit permettre de déposer 2 rovers avec la même palette: Max-C et ExoMars. 2 rovers à la fois Super

VONFELD
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 55 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


Dans le cadre de sa réorganisation (et création officielle de l'agence spatiale britannique)le BNSC publie un pdf sur les projets de missions martiennes

http://www.bnsc.gov.uk/About%20BNSC/What%20we%20do/17641.aspx
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Vonfeld a écrit:
Ce n'est peut être pas évident pour tous, mais je voulais faire remarquer que ce projet doit permettre de déposer 2 rovers avec la même palette: Max-C et ExoMars. 2 rovers à la fois Super

Il faudra probablement attendre le résultat de la mission MSL (et la dépose avec le sky-crane) pour savoir si on prend ce risque sur deux rovers ensemble avec une technique d'atterrissage identique, (c'est ce que je comprends des schémas ?)

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 Nasa_m10

ou bien une technique dérivée ou complétement nouvelle.
Il faudra quand même probablement deux lanceurs car il faudra renouveler les orbiteurs et il parait difficile de tout mettre en une charge unique (sauf nouveau lanceur lourd ?). Cela laisse la possibilité de deux tirs séparés (répartition des risques) mais rajouterait -si on dissocie les deux rovers - la contrainte d'une précision d'atterrissage pour que les deux engins se retrouvent au sol. Et question toujours cruciale, de quel budget global peut-on disposer ?

De toute façon, quelle que soient les solutions retenues, cela ne manque pas de difficultés techniques diverses et variées qu'il faudra petit à petit apprendre à maîtriser.
Du côté de l'ESA en tout cas on semble préférer se fier aux techniques d'atterrissages déjà éprouvées de la NASA plutôt que se lancer dans une technique purement européenne. C'est un bon exemple d'une collaboration où on se partage les compétences pour faire mieux ensemble que tout seul.
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Je ne sais pas si ce doc a été signalé, il date de quelques temps mais n'est apparu que récemment sur les serveurs publiques de l'ESA.

Certains éléments ont déjà été donné plus haut, mais pour résumer :

Première mission en 2016 (dirigée par l'ESA). Un orbiteur et un atterrisseur fixe, réalisés par l'ESA. Le lanceur serait une Atlas 5.
A l'approche de Mars, les deux se séparent et le satellite se place sur une orbite elliptique (4 sols).
L'atterrisseur est une mission technologique, destinée à tester les technologies de rentrée. La durée de vie prévue à la surface n'est donc que de 8 sols (batterie interne), et la charge scientifique faible.
Une fois la mission de l'atterrisseur terminé, l'orbiteur diminuera son periapse par aéro-freinage (technique inédite pour l'ESA) pour atteindre une orbite circulaire de 400 km.

Deuxième mission en 2018 (dirigée par la NASA). Deux rovers (un NASA, et un ESA). Le lanceur serait une Atlas 5 également. Les deux rovers seraient déposés par le même système que MSL. Le relais des communications serait réalisé par l'orbiteur envoyé en 2016 (et tout autre satellite présent).

http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=46849

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 2016s

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 2018o
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

EXOMARS - Le programme des deux missions à destination de Mars - Page 11 Empty TGO 2016 EXOMARS

Message Dim 18 Juil 2010 - 20:27


La première mission du programme ESA-NASA ExoMars, dont l'arrivée sur Mars est prévue en 2016, consiste en un Orbiteur (TGO : Trace Gas Orbiter) et un Module Démonstrateur d'Entrée, Descente et Atterrissage (EDM). : TGO 2016 EXOMARS
avatar
Laurent

Messages : 141
Inscrit le : 20/07/2007
Age : 58 Masculin
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas


dedead a écrit:Après un entretien à l'ESOC, j'ai été recalé pour le poste "Exomars - Spacecraft Operation Engineer" 8-) Pas assez d'expérience coté opération/segment sol pour la définition de la mission.

Mais par contre, vivement recommandé pour un poste d'opération sur Mars Express, j'espère dans les semaines à venir :bounce1:

J'ai d'ailleurs pu voir les salles de controles Mars express, Venus express, Rosetta, Envisat :)

ah dommage.... ce n'est que partie remise, peut être à bientôt dans une salle d'op ? ;)


Quelques infos, de loin, concernant MOMA, tests terrain GC et MS tout le mois d'août sur Svalbard en condition très difficiles (AMASE, Arctic Mars Analog Svalbard Expedition), pas gagné gagné.... bon courage aux collègues sur place ! Men in black, entrainement de tir sur les ours, il faut parfois se sacrifier pour la science !!
sam
sam

Messages : 64
Inscrit le : 20/09/2009
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


La mission ayant été sérieusement retoquée, je suggère de renommer le FIL :
Mission ExoMArs / MAX-C (ESA-NASA)
ou de verrouiller l'ancien et d'en ouvrir un nouveau ?
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@sam a écrit:...
Quelques infos, de loin, concernant MOMA, tests terrain GC et MS tout le mois d'août sur Svalbard en condition très difficiles (AMASE, Arctic Mars Analog Svalbard Expedition), pas gagné gagné.... bon courage aux collègues sur place ! Men in black, entrainement de tir sur les ours, il faut parfois se sacrifier pour la science !!
Pour mémoire, bien que ce ne soit pas la règle chaque année, les températures sur Svalbard au mois d'août sont positives. C'est toujours mieux que si les tests avaient du être repoussés au mois de février ou mars car là, ça peut aller chercher dans les -40°C. Brrr! Cela étant, il vaut mieux faire les tests de jour et ils ont intérêt à finir vite car bientôt, ça sera la nuit hivernale là-bas.

@montmein69 a écrit:La mission ayant été sérieusement retoquée, je suggère de renommer le FIL : Mission ExoMArs / MAX-C (ESA-NASA)
ou de verrouiller l'ancien et d'en ouvrir un nouveau ?
Exact mais c'est plutôt la mission qui devrait carrément être débaptisée car elle n'a plus grand chose d'EXO 🇳🇴
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:
@montmein69 a écrit:La mission ayant été sérieusement retoquée, je suggère de renommer le FIL : Mission ExoMArs / MAX-C (ESA-NASA)
ou de verrouiller l'ancien et d'en ouvrir un nouveau ?
Exact mais c'est plutôt la mission qui devrait carrément être débaptisée car elle n'a plus grand chose d'EXO 🇳🇴

EXO vaut pour exobiologie, cela reste quand même un des buts spécifique de la mission (et plus particulièrement du rover de l'ESA), non ?

La mission qui précède en 2016 ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO) doit analyser les traces de méthane (qui peut avoir une origine biologique). Les résultats obtenus peuvent influer sur la zone d'atterrissage choisie pour le rover.
Pour ce qui est du panel d'instruments à bord du rover, je ne sais pas s'il est définitivement décidé mais il devait y avoir des tests sur des échantillons très orientés biologie ?
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:...
Pour ce qui est du panel d'instruments à bord du rover, je ne sais pas s'il est définitivement décidé mais il devait y avoir des tests sur des échantillons très orientés biologie ?
Tant que MOA reste, c'est vrai. En fait, dans un premier temps, il avait été question de débarquer MOA mais en fait, je crois que c'est GEP, l'expérience d'aréophysique (elle devait quand même évaluer l'habitabilité de Mars... ça sera pour la prochaine mission) qui a fait les frais des réductions de budget car leur design n'était pas aussi avancé que celui des autres payloads.
Ce qui est le plus rageant, c'est qu'en réduisant le budget d'EXOMARS, l'Europe a, en quelque sorte scié la branche sur laquelle nous sommes assis puisque le contrat de lancement sera maintenant confié aux Américains au lieu d'ArianeEspace. :wall:
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:
Ce qui est le plus rageant, c'est qu'en réduisant le budget d'EXOMARS, l'Europe a, en quelque sorte scié la branche sur laquelle nous sommes assis puisque le contrat de lancement sera maintenant confié aux Américains au lieu d'ArianeEspace. :wall:

une branche, à vrai dire, greffée sur un vieux tronc sec planté sur une terre aride.... c'était, dès le début (et ça n'engage que moi), irréalisable (pour ne pas dire irréaliste... mais je m'arrêterais là). enfin bon...
En ce qui concerne l'exobio, ne vous inquiétez pas, il y en a encore plein !! aussi bien sur EXOMARS que sur MAX-C (avec en particulier peut-être la possibilité d'un des buts ultime qui est le retour d'échantillon, et là je vous raconte pas la plus-value côté exobio ;) ). En fait, pas mal d'expériences étaient menacés de descopage... Exomars a eu son épisode de fièvre, en particulier (mais vous êtes surement au courant) au moment du "débarquement" du PI du MS américain et de son équipe, pour être remplacé par une équipe proche du MS de MSL (moment où l'on mesure tout le sens du "ça passe ou ça casse").
sam
sam

Messages : 64
Inscrit le : 20/09/2009
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 18 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 14 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum