Programme spatial russe: le vol vers mars après 2035

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Ce mardi, Perminov a redit que le vol vers Mars était quelque chose d'intéressant mais qu'il s'agissait de plans à long-terme au sein de Roscosmos, pas avant 2035.
Interrogé sur Kliper, il a redit aussi que c'était un projet intéressant mais qui n'est pas à la fin de son développement. Il a expliqué que le projet de navette allait être étudié conjointement avec l'Europe dans la cadre de la définition du futur vaisseau spatial.

Mes commentaires: il est clair que la Russie (du moins est-ce la position de Perminov) n'entend pas développer de nouveau vaisseau hors du cadre d'une alliance avec l'Europe. Et que c'est bien dans ce cadre que sera étudié et défini les caractéristiques du futur vaisseau. Tout ça évidemment si l'Europe est d'accord sans quoi j'imagine qu'ils développeront leur propre engin mais cela prendrait alors plus de temps encore.
patchfree
patchfree

Messages : 6138
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:Ce mardi, Perminov a redit que le vol vers Mars était quelque chose d'intéressant mais qu'il s'agissait de plans à long-terme au sein de Roscosmos, pas avant 2035.
Interrogé sur Kliper, il a redit aussi que c'était un projet intéressant mais qui n'est pas à la fin de son développement. Il a expliqué que le projet de navette allait être étudié conjointement avec l'Europe dans la cadre de la définition du futur vaisseau spatial.

Mes commentaires: il est clair que la Russie (du moins est-ce la position de Perminov) n'entend pas développer de nouveau vaisseau hors du cadre d'une alliance avec l'Europe. Et que c'est bien dans ce cadre que sera étudié et défini les caractéristiques du futur vaisseau. Tout ça évidemment si l'Europe est d'accord sans quoi j'imagine qu'ils développeront leur propre engin mais cela prendrait alors plus de temps encore.
Tout çà est tout à fait raisonnable:on ne peut pas pour les projets des vols habités vers Mars qui seront de très grande envergure et à long terme faire abstraction de la géopolitique...et la Russie est par sa civilisation plus européenne qu'asiatique...même si la majorité de son territoire est en Asie, mais la moins peuplée et puis cette délimitation entre continent européen et asiatique est très arbitraire et il n'y a qu'une Eurasie!
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11470
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


pour info, Michel Tognini estime que le programme européen ne pourrait envoyer un homme sur Mars avant 2040 ....
dominique M.
dominique M.

Messages : 1863
Inscrit le : 15/10/2005
Localisation : val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum