ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ...

Page 12 sur 18 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mustard a dit :
"T2 je pense que tu peux exprimer tes différences d'opinion plus simplement, tu es à la limite de l'agressivité et ce n'est pas la première fois. Franchement ça met une ambiance malsaine et je ne vais pas laisser cela continuer longtemps."

Mustard je pense que j'ai été correct jusqu'à maintenant et j'ai fait preuve d'humour et de retenue et non d'agressivité face aux agressions de certaines rares personnes ici (elles se reconnaitront).

"Certes la coiffe AR05 a un diametre intérieur utile de 4.6m"
Fabriquées en Suisse par Contraves Space, la coiffe d'Ariane 5 est une structure d'un diamètre extérieur de 5,425 m, pour un diamètre intérieur utile de 4,57 m. Auquel s'ajoute 3 cm d' épaisseur pour la coiffe.
Les chiffres parlent d'eux mêmes!



"mais rappelons qu'une capsule n'aura pas nécessairement besoin d'une coiffe complete"
La vitesse de satellisation minimale en LEO, nécessaire au futur CSTS pour être lancer dans l'espace, est d'approximativement 8 km/s soit 28 000 km/h. Le frottement de l'air provoquerait un échauffement intense de la capsule et donc un risque certain et majeur pour le retour en raison de la dégradation de la capsule! Les américains et les russes en ont fait l'expérience avec leur navettes respectives!

Par exemples, lors du premier lancement de la navette spatiale le 12 avril 1981, Columbia avait perdu une trentaine de tuiles sur son fuselage. En juin 2007, la NASA a détecté une déchirure d'une dizaine de centimètres sur une couverture thermique à l'arrière de l'orbiteur. Les astronautes l'ont réparée quelque peu avant la fin de leur mission de 13 jours.

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 0507b

T2

Messages : 107
Inscrit le : 18/04/2007

Revenir en haut Aller en bas


Et une protection à la Apollo ?
Il n'y a jamais eu ni problème d'échauffement, ni coiffe de lançeur.
Juste une structure pour la tour d'éjection.
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2841
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


mic8 a écrit:Et une protection à la Apollo ?
Il n'y a jamais eu ni problème d'échauffement, ni coiffe de lançeur.
Juste une structure pour la tour d'éjection.

Effectivement c'est un moyen assez simple à mettre en oeuvre ;)
Vive le BPC :cheers:
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11665
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


T2 a écrit:
"Certes la coiffe AR05 a un diametre intérieur utile de 4.6m"
Fabriquées en Suisse par Contraves Space, la coiffe d'Ariane 5 est une structure d'un diamètre extérieur de 5,425 m, pour un diamètre intérieur utile de 4,57 m. Auquel s'ajoute 3 cm d' épaisseur pour la coiffe.
Les chiffres parlent d'eux mêmes!

Tu n'as visiblement pas bien lu mon message.

La coiffe d'Ariane 5 fait 5.425m extérieur et 4.57m intérieur utile . Pourquoi ? il y a certe la structure de la coiffe mais surtout des amortisseurs sonores pour protéger les sat des vibrations. il y a ensuite un espace de sécurité entre la coiffe et la CU. On parle donc bien de 4.57m Utile.

La capsule pourrait très bien avoir 5m sur Ariane5, juste protégé par son cone protecteur monté dessus, comme le BPC (Boost Protective cover) d'Apollo, et pas autour.

Ensuite, on parle d'une capsule de 5m, c'est une base de départ mais comme tout projet il sera probablement revu et donc on pouirrait très bien s'orienter vers un diamètre de 4m70 par exemple. Il ne faut pas être si rigile sur les chiffres d'un projet qui de toutes façons évoluera avec le temps.

Et puis au pire qu'est ce qui empecherait de faire uen coiffe plus large, comme sur les photos précedente des Delta, Atlas ou Titan ? Ariane 4 aussi avait une coiffe pluslarge que le corps.

"mais rappelons qu'une capsule n'aura pas nécessairement besoin d'une coiffe complete"
La vitesse de satellisation minimale en LEO, nécessaire au futur CSTS pour être lancer dans l'espace, est d'approximativement 8 km/s soit 28 000 km/h. Le frottement de l'air provoquerait un échauffement intense de la capsule et donc un risque certain et majeur pour le retour en raison de la dégradation de la capsule! Les américains et les russes en ont fait l'expérience avec leur navettes respectives!

Comme je le disais auparavant il n'est pas utile de mettre la capsule sous la coiffe, ni meme de mettre des amortisseurs sonores qui sont réservés aux sat de part leur fragilité.

Pour rappel la Capsule apollo était au sommet de Saturn V, simplement recouvert d'un cone protecteur fin, le BPC, éjecté avec la tour de sauvegarde. Les Mercury et Gemini n'avait eux aucune protection.

On ne peut pas comparer les tuiles de la navette avec le revetement métallique d'une capsule. Les tuiles de la navette et les revetements collés, on le sait ne sont pas très résistantes, d'ailleurs le premier vol de Columbia sur le 747 a eu un effet décoiffant en éliminant plusieurs centaines de tuiles.


Par exemples, lors du premier lancement de la navette spatiale le 12 avril 1981, Columbia avait perdu une trentaine de tuiles sur son fuselage. En juin 2007, la NASA a détecté une déchirure d'une dizaine de centimètres sur une couverture thermique à l'arrière de l'orbiteur. Les astronautes l'ont réparée quelque peu avant la fin de leur mission de 13 jours.


Sur cette zone la navette est constituée de toiles collés, une capsule n'aurait probablement pas la meme protection. Donc rien à voir. De toute façon je me répète il y aura le cone protecteur pourle lancement, comme sur ces dessins:

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/vehicules-et-technologies/famillelanceurssaturn/images/saturnv.jpg
ou

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Ejectiontourpetit

Dessins du site D'appoloman
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30800
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


mic8 a dit :
"Et une protection à la Apollo ?
Il n'y a jamais eu ni problème d'échauffement, ni coiffe de lançeur.
Juste une structure pour la tour d'éjection."

Au lancement d'Apollo, le module lunaire (LEM), était installé derrière le module de service, bien à l'abri dans une coiffe de protection, le module de commande possédait lui tout de même un bouclier thermique renforcé pour les phases de mise en orbite et de rentrée atmosphèriques (épaisseur du bouclier thermique variant de 1,7 cm à 6,8 cm à la base du CM) comme l'illustre ces photos ...


ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Blcok_I_downey


Un CM du Block I (Apollo 1)




ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Csm_block_II


Un CSM du Block II (Apollo 15)

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 T028517A
Il s'agissait d'un bouclier thermique renforcé lourd, puisque sa masse était de 5,56 tonnes pour un diamètre de 3,9 m et de 3,47 m de hauteur. Si on adoptait ce type de CS pour le CSTS de 5 m de diamètre, on aurait une masse de 7,1 tonnes contre 2,7 t pour la capsule soyouz TMA russe!


Il faut préciser que la vitesse de rentrée du CSM d'apollo était proche de 11 m/s soit près de 39600 km/h!!!. A cette vitesse, les contraintes aérodynamiques et surtout la chaleur et le plasma engendré par la friction de l'air sur la surface du CM et colossale, de plusieurs milliers de degrés!!!


Ainsi, tout le CM est recouvert d'un bouclier thermique (Heat Shield). On considéra initialement un bouclier fait de tuiles nylon-phénolique, mais finalement on adopta une structure en fibre de verre alvéolé, et dans chaque alvéole, on introduisait au pistolet manuellement une résine phénolique epoxy, qui sert de matériau ablatif.




La structure interne du bouclier thermique, à la base du CM, était constitué d'acier inoxydable.
L'épaisseur du bouclier thermique varie de 1,7 cm à 6,8 cm à la base du CM.

De plus; la structure interne du CM est faite de couches d'aluminium alvéolé compactées en sandwich (ci-dessous). Son épaisseur varie de 3,8 mm à 6,3 cm.
ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Block_1_build

Sur la photo ci-dessous, on peut voir le CM utilisé lors de la mission Apollo 11 dans son état actuel après avoir subit la rentrée dans l'atmosphère.
On peut voir que toute la surface du CM est carbonisée.

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 As11_shield

Sur cette autre photo (en dessous), on peut peut voir que les dommages causés par les phases de mise en orbite et de rentrée dans l'atmosphère sont bien visibles.

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Csm_els

Mustard a dit :
"La capsule pourrait très bien avoir 5m sur Ariane5, juste protégé par son cone protecteur monté dessus, comme le BPC (Boost Protective cover) d'Apollo, et pas autour."
Pourquoi pas, mais de très longs et studieux efforts restent à accomplir pour abaisser fortement la masse du CM, ainsi que du CSM du CSTS pour faire mieux que les américains!
Pour rappel :La masse d'Orion étant de (module de commande + module de service+ système de sauvetage) d'environ 25 tonnes!

Bon courage l'ESA! ;) :blbl:


Dernière édition par le Sam 2 Fév 2008 - 19:01, édité 3 fois
T2
T2

Messages : 107
Inscrit le : 18/04/2007
Age : 59 Masculin
Localisation : nimes

Revenir en haut Aller en bas


Et alors, c'est fait pour ça, c'est la transformation endothermale du matériau du bouclier qui protège l'interieur de la capsule en évacuant une partie de l'énergie. Si c"est carbonisé, c"est tout à fait normal. C'est un engin aérospatial, pas une oeuvre d'art pour un concours d'esthétique post rentrée.

De tout façon, c'est très simple, si une capsule survit à la rentrée, c'est qu'elle survit à la montée :

Tu oublies que le profil de montée d'une capsule sur un lanceur et le profil de descente d'une capsule de rentrée ne sont pas du tout symétriques. Le lanceur va monter très haut le plus vite possible, et se retrouver relativement lentement à très haute altitude, pour accélérer à cette hauteur afin de ne perdre que le minimum d energie en freinage atmosphérique. Les contraintes sur une capsule en lancement, en termes de flux thermiques reçus, sont beaucoup plus faibles qu'en rentrée.

La capsule au contraire en rentrée se met à une altitude médiane pour décélérer et contrôler sa rentrée.

Et maintenant j ai mal a la tete avec toutes ces histoires compliquees
jassifun
jassifun

Messages : 3185
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


T2 a écrit:
ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Blcok_I_downey
un CSM du Block II (Apollo 15)
Non Non Nullemment CM Block I du vol Apollo I (vaisseau CM-012)


T2 a écrit:

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 T028517A
Ainsi, tout le CM est recouvert d'un bouclier thermique (Heat Shield). On considéra initialement un bouclier fait de tuiles nylon-phénolique, mais finalement on adopta une structure en fibre de verre alvéolé, et dans chaque alvéole, on introduisait au pistolet manuellement une résine phénolique epoxy, qui sert de matériau ablatif.
A vrai dire on considéra en premier lieu un bouclier en bois saturé d'eau... ;)
[extrait de mon site]
Lorsqu'en effet une telle construction a été saturée d'eau et quelle est soumise à un fort échauffement, il apparaît à sa surface un film de vapeur qui est continuellement renouvelé par l'eau contenue dans le bois.
Même aux vitesses de rentrée dans l'atmosphère, une combustion du bois est impossible.
Le bois a par contre l'inconvénient de ne posséder que de faibles résistances mécaniques dans la direction perpendiculaire aux fibres
[extrait de mon site]
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11665
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


jassifun, les contraintes d'une vaisseau spatial, je les connais t'inquiètes mais tu lis mes arguments de façon superficielle et ne tenant pas compte de mes remarques et interrogations, notamment sur la masse du CSTS qui va poser problème ou sur la taille de la capsule par rapport à un lanceur Ariane 5 qui n'est absolument pas qualifié pour des vols habités! Sans parler, des problèmes de la charge utile (fret ...) et du sas inexistant sur une capsule CSTS pour effectuer une sortie en vol! etc

A bon entendeuse, salut

Apolloman a dit :
"Nullemment CM Block I du vol Apollo I (vaisseau CM-012)"
Oups, Oui autant pour moi, c'est bien un CM du Block I (Apollo 1)

Voici un CM + CSM du Block II (Apollo 15)
ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Csm_block_II
C'est un site que je consulte, MaxQ entre autres ... vous aussi apparemment ;)


Dernière édition par le Sam 2 Fév 2008 - 19:05, édité 7 fois
T2
T2

Messages : 107
Inscrit le : 18/04/2007
Age : 59 Masculin
Localisation : nimes

Revenir en haut Aller en bas


Et T2, tu pourrais tout de même mettre que tout ce que tu dis est intégralement pompé du site MaxQ. ;)
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Space Opera a écrit:Et T2, tu pourrais tout de même mettre que tout ce que tu dis est intégralement pompé du site MaxQ. ;)

Un bon site pour les néophytes ou l'amateur lambda... quelques interviews interresants
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11665
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Je serais curieuse que tu me trouves une citation où j'ai écrit que le CSTS serait lancé par Ariane 5.

Et je ne vais pas recommencer à expliquer qu'Apollo n'avait pas de sas spécifique et que cela n'a pas empêché les astronautes US de faire des EVA à partir de la capsule. D'autant que j'aimerais comprendre pourquoi il est si important de faire des EVAs à partir du CSTS: Je n'ai aucune idée du scénario qui en nécessiterait une. De quand date la dernière EVA à partir d'un Soyouz ?

Si on a une station on fait l'EVA à partir de la Station, si on va sur la Lune on fait l'EVA à partir du module lunaire ? Alors pourquoi des EVA à partir du CSTS ?
jassifun
jassifun

Messages : 3185
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


T2, Ariane5 n'est pas adapté au vol habité, mais il pourrait l'être si on le voulait, avec un budget. D'ailleurs à l'origine il devait être man-rated pour Hermès.

Pour le CSTS on a parlé de 15T, ce qui ne permet pas de le comparer à Orion.
Orion ira jusqu'à la lune, le CSTS de 15T j'en doute fortement. Si jamais l'envie prenait aux russes d'y aller aussi alors on peut envisager un rendez vous en orbite avec un module lancé par Proton contenant un LEM et un module de propulsion additionnel. Un lancement double, un peu comme pour Arès I et V.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30800
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Les infos de Jassifun semblent être confirmées par le site d'Anatoly Zak...

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Soyuz_acts_cone_comparison_1

et http://www.russianspaceweb.com/
patchfree
patchfree

Messages : 6151
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 67 Masculin
Localisation : Poitiers

https://kosmosnews.fr

Revenir en haut Aller en bas


La forme Apollo est une forme que nous connaissons bien aussi en Europe grâce à l'ARD. Elle est très documentée et nous l'avons testée avec des algorithmes de pilotage européens qui nous ont permis de réduire les contraintes lors de la rentrée ainsi que d'obtenir une très précision à l'amerrissage.

Autant d'avantages qui devraient se traduire par des sous à dépenser en moins.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 57 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a dit :
"Je serais curieuse que tu me trouves une citation où j'ai écrit que le CSTS serait lancé par Ariane 5."
Je n'ai jamais dit que c'était toi qui l'avais dit!!!

"Et je ne vais pas recommencer à expliquer qu'Apollo n'avait pas de sas spécifique et que cela n'a pas empêché les astronautes US de faire des EVA à partir de la capsule.
Non Il n'y avait pas de sas de sortie pour le CM apollo. Une fois lancé vers la Lune, le module de commande et le module de service se séparaient de la partie contenant le LEM. Seul le LEM alunissait. Pour les vaisseaux Apollo 11 à 17, on pouvait faire une EVA en dépressurisant le LEM (Lunar Excursion Module), l'alunisseur et non la capsule de commande appelée aussi de rentrée. C'était une procédure très lourde, de plusieurs heures.


ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 800px-Lunar_landing_Module-


D'autant que j'aimerais comprendre pourquoi il est si important de faire des EVAs à partir du CSTS: Je n'ai aucune idée du scénario qui en nécessiterait une. De quand date la dernière EVA à partir d'un Soyouz ?
Si on a une station on fait l'EVA à partir de la Station, si on va sur la Lune on fait l'EVA à partir du module lunaire ? Alors pourquoi des EVA à partir du CSTS ?"
Pour rappel et preuve que tu ne lis pas mes commentaires et recherches ;) :blbl: :
Réparation du Soyouz TM-9 :
C’est le 17 juillet 1990, que Anatoli Soloviev et Alexandre Balandine sortirent dans l’espace pour réparer leur vaisseau,à bord duquel ils devaient quitter la station Mir et rentrer sur Terre. Cette sortie exigeant une préparation d’une dizaine de jours, la mission des deux hommes avait été prolongée d’autant. En fournissant ces précisions, Victor Blagov, directeur adjoint des vols habités à la Cité des Etoiles, avait du même coup confirmé que le revêtement thermique du vaisseau soyouz TM-9 avait été sérieusement endommagé lors du lancement des deux cosmonautes. Il confirmait également qu’une des bandes de revêtement qui avait été arrachée pourrait gêner le fonctionnement du système de pointage Cours, indispensable au pilotage du vaisseau. Il avait par ailleurs fallu réorienter à deux reprises le train spatial par rapport au soleil afin de maintenir l’équilibre thermique à l’intérieur du Soyouz et d’éviter ainsi la détérioration de ses équipements. La rentrée dans la station n'avait pas pu se faire par le sas de Kvant 2, la porte refusant de se fermer. Les deux hommes durent rentrer par le compartiment scientifique qu' il a fallu dépressuriser. Le 26 juillet, une autre EVA de Soloviev et Balandine durant 3 h 31 permit de réparer la protection thermique du Soyouz TM 9 avec des pinces à linge mais la porte du sas de Kvant refusa toujours de se fermer.

Mustard a dit :
"Ariane5 n'est pas adapté au vol habité, mais il pourrait l'être si on le voulait, avec un budget. D'ailleurs à l'origine il devait être man-rated pour Hermès."
Je suis d'accord, à condition d'atteindre un niveau de sécurité du lanceur Soyouz FG actuel.

"Pour le CSTS on a parlé de 15T, ce qui ne permet pas de le comparer à Orion.
Orion ira jusqu'à la lune, le CSTS de 15T j'en doute fortement. Si jamais l'envie prenait aux russes d'y aller aussi alors on peut envisager un rendez vous en orbite avec un module lancé par Proton contenant un LEM et un module de propulsion additionnel. Un lancement double, un peu comme pour Arès I et V."

En effet, je consultais en même temps que vous l'argumentation d'Anatoly Zak.

Il en résulte que, selon des sources impliquées dans les négociations, des d'études de concepts alternatifs ont été jugées nécessaires avant que la configuration finale soit acceptée par toutes les parties.

Si la capsule en forme de cône est approuvée, le futur vaisseau spatial russo-européen pourrait ressembler de près à celui de la Nasa, Orion, lui-même une copie carbone de la capsule Apollo américaine!!!

Il est à noter qu'une autre réunion de haut niveau de l'industrie et les fonctionnaires de l'ESA et de Roskomos est provisoirement attendue dans la première moitié de février 2008, avec l'espoir de finalement choisir l'architecture du futur vaisseau spatial.

Il serait suivi de négociations sur un cadre général pour la coopération sur le nouveau véhicule.

Les deux agences ont toujours l'espoir de présenter une proposition de coopération pour le développement de l'ACTS-CSTS à une conférence ministérielle des pays membres de l'Agence spatiale européenne prévue pour la fin du mois de novembre 2008.

Les caractéristiques du vaisseau spatial sont les suivantes: 15-18-tonnes, 5 mètres de diamètre (à sa base) et pouvant transporter six membres d'équipage, en fournissant 2,5 mètres cubes de volume habitable par personne, soit 15m3 à l'équipage, contre 8,5 m3 pour le Soyouz TMA (capsule 3.50 m3 + 5.00 m3 module orbital) et de 20 m³ pour la cabine habitable du Kliper russe.

Pour atteindre l'orbite, le ACTS-CSTS aurait besoin d'un nouveau lanceur, qui découlent de la fusée Zenit. Contrairement à son prédécesseur fabriqué en Ukraine (Zenith3SL), la nouvelle fusée d'appoint serait développé en Russie et décollerait du futur centre spatial de Vostochny dans l'Extrême-Orient russe.


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 1:50, édité 3 fois
T2
T2

Messages : 107
Inscrit le : 18/04/2007
Age : 59 Masculin
Localisation : nimes

Revenir en haut Aller en bas


En quoi le fait que les russes ont utilisé le sas de MIR pour effectuer une sortie extra véhiculaire pour réparer Soyuz TM-9 prouve t il qu'il faut un sas sur le CSTS.

J'avoue que je ne comprends rien à ton raisonnement.

Par ailleurs, pour Apollo 15, désolée, l'EVA a eu lieu pendant le trajet RETOUR, donc le LM était loin, très loin.

Par ailleurs pour ta dernière partie c'est exactement ce que je dis depuis deux jours. Donc je ne comprends toujours pas ton gout pour la polemique.

J'ai annoncé HIER sur ce forum ce qui est sur le site de Zak AUJOURD'HUI, y compris la taille, le nombre d'equipage et le recours au lanceur Zenit , mais alors c'est tout juste si on ne m'a pas dit que j'étais une mythomane. Bref si Zak le dit fantastique, si c'est moi ca vaut rien ?
jassifun
jassifun

Messages : 3185
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


"Par ailleurs, pour Apollo 15, désolée, l'EVA a eu lieu pendant le trajet RETOUR, donc le LM était loin, très loin."



Pardon :shock: :( :???:
avatar
Airazor

Messages : 275
Inscrit le : 03/07/2006
Age : 32 Masculin
Localisation : St-Foy(Québec) Canada

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a dit :
"En quoi le fait que les russes ont utilisé le sas de MIR pour effectuer une sortie extra véhiculaire pour réparer Soyuz TM-9 prouve t il qu'il faut un sas sur le CSTS."
Supposes que le Soyouz TM-9 ne puisse s'arrimer à la station Mir comme ça s'est déjà produit avec d'autres Soyouz et stations russes, leur seul recours au final aurait été de rentrer sur Terre. Or le revêtement thermique du vaisseau soyouz TM-9 étant sérieusement endommagé lors du lancement des deux cosmonautes, il aurait fallu réparer, nécessairement la protection thermique du Soyouz TM 9 par la porte du sas du Soyouz pour rentrer sur terre. Voilà

"Par ailleurs, pour Apollo 15, désolée, l'EVA a eu lieu pendant le trajet RETOUR, donc le LM était loin, très loin."

:affraid: Non :???: C'est faux et impossible puisque je te rappelle encore une fois qu'il n'y avait pas de sas de sortie pour la capsule (CM) apollo. Une fois lancé vers la Lune, le module de commande et le module de service se séparaient de la partie contenant le LEM. Seul le LEM alunissait. Pour les vaisseaux Apollo 11 à 17, on pouvait faire une EVA en dépressurisant le LEM (Lunar Excursion Module), l'alunisseur et non la capsule de commande appelée aussi de rentrée. C'était une procédure très lourde, de plusieurs heures.

Sorties extravéhiculaires d'apollo 15 sur la Lune à partir du LEM:

  • Scott (31 juillet 1971 de 00:16:49 UTC à 00:49:56 UTC)
  • Scott et Irwin (EVA 1, 31 juillet 1971 de 13:12:17 UTC à 19:45:59 UTC)
  • Scott et Irwin (EVA 2, 1 août 1971 de 11:48:48 UTC à 19:01:02 UTC)
  • Scott et Irwin (EVA 3, 2 août 1971 de 08:52:14 UTC à 13:42:04 UTC)

Sorties extravéhiculaires d'apollo 15 sur la Lune à partir du CM:

  • Worden (EVA 4, 5 août 1971 de 15:31:12 à 16:10:19 UTC)
Pour le reste, tu as ommis de préciser que, toujours, selon des sources impliquées dans les négociations, des d'études de concepts alternatifs ont été jugées nécessaires avant que la configuration finale soit acceptée par toutes les parties. ;) :blbl:
Tu as pas dit non plus que les deux agences ont toujours l'espoir de présenter une proposition de coopération pour le développement de l'ACTS-CSTS à une conférence ministérielle des pays membres de l'Agence spatiale européenne prévue pour la fin du mois de novembre 2008. ;) :blbl:
Enfin tu as pas précisé que la nouvelle fusée Zenith (probablement Zenith 4SL russe ) serait développée en Russie et décollerait du futur centre spatial de Vostochny dans l'Extrême-Orient russe. ;) LOL :blbl:
Anatoly Zak, lui, cite ses sources dans ses infos et fait de superbes images de synthèse. ;)


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 4:15, édité 1 fois
T2
T2

Messages : 107
Inscrit le : 18/04/2007
Age : 59 Masculin
Localisation : nimes

Revenir en haut Aller en bas


Il y seulement eu une EVA du CSM qu'avec la mission Apollo 9 avec David Scott, filmé par Russy qui était sortie par le LM...
avatar
Airazor

Messages : 275
Inscrit le : 03/07/2006
Age : 32 Masculin
Localisation : St-Foy(Québec) Canada

Revenir en haut Aller en bas


Ah oui c'est faux et impossible ?

Site de NASA KSC

http://science.ksc.nasa.gov/history/apollo/apollo-15/apollo-15.html

"Worden performed 38 minutes EVA on way back to Earth. "

Mais tu t'y connais mieux que la NASA sur Apollo bien sûr ? Apollo 15 est retourné vers la Terre avec le LM ?

Si tu avais un peu de bonne foi tu aurais vu que ton tableau


Sorties extravéhiculaires d'apollo 15 sur la Lune à partir du LEM:


  • Scott (31 juillet 1971 de 00:16:49 UTC à 00:49:56 UTC)
  • Scott et Irwin (EVA 1, 31 juillet 1971 de 13:12:17 UTC à 19:45:59 UTC)
  • Scott et Irwin (EVA 2, 1 août 1971 de 11:48:48 UTC à 19:01:02 UTC)
  • Scott et Irwin (EVA 3, 2 août 1971 de 08:52:14 UTC à 13:42:04 UTC)
  • Worden (EVA 4, 5 août 1971 de 15:31:12 à 16:10:19 UTC)



te dément. Il couvre des EVAs sur une période de six jours (31 juillet au 5 août), jamais une mission Apollo n'est restée six jours à la surface de la Lune donc l'EVA 4 accomplie par Worden, qui n'est pas allé sur la Lune, était bien PENDANT LE VOL DE RETOUR.

Ou alors T2 a découvert qu'un treizième homme, Worden, a marché sur la Lune... :blbl:


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 2:20, édité 2 fois
jassifun
jassifun

Messages : 3185
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


T2, dois reconnaitre qu'elle à raison : http://science.ksc.nasa.gov/mirrors/images/images/pao/AS15/10075765.jpg


L'EVA se faisait par la trappe, l'ensemble du vaisseau fut probablement dépressurisé et ce fut une sortie ombilicale.
avatar
Airazor

Messages : 275
Inscrit le : 03/07/2006
Age : 32 Masculin
Localisation : St-Foy(Québec) Canada

Revenir en haut Aller en bas


Je complète, au risque de renforcer la dérive historico-hors sujet de ce fil.

L'EVA d'Apollo 15, en 5 étapes, façon pas de danse:

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Evamaneuversai1

La célèbre photo de l'EVA d'Apollo 9 (avec son casque rouge vif qu'on croirait échappé d'une série Z de SF !):


ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 As09203064vp0
CosmoS
CosmoS

Messages : 1076
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas



Alfred M. Worden effectua, en effet (j'ai corrigé), une sortie extravéhiculaire du CM d'Apollo 15 pour récupérer les données des instruments, lors du voyage retour. Mais ce n'est pas le sujet, puisque je parlais de l'intérêt d'avoir un SAS de sortie sur un module orbital de type Soyouz afin de réparer, le cas échéant la structure externe ou les équipements du futur CSTS, pour rentrer sur terre. C'est marrant, il faut que je te recentre à chaque fois! ;)
Mais, jassifun, tu confonds EVA effectuée par une trappe de sortie et EVA effectuée par un SAS (Système d'accès sécurisé), c'est à dire un lieu de passage ou compartiment de confinement type module orbital du soyouz TMA, dédié à des sorties extra-véhiculaires.
Le résultat est pas le même puisque les risques lors d'une EVA par une trappe du module de commande (CM) sont bien supérieurs à ceux d'une EVA avec un SAS sur un module orbital.
Après recherche, l'EVA se faisait par la trappe du module de commandement d'apollo (CM), dépressurisé comme l'illustre la photo ci-dessous avec Apollo 9 et ce fut une sortie ombilicale, c'est vrai. Le système de trappe pour des EVA fut d'ailleurs abandonné après le programme Apollo par la NASA.

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 603px-David_Scott_podczas_lotu_Apollo_9_GPN-2000-001100


Dernière édition par le Dim 3 Fév 2008 - 4:15, édité 1 fois
T2
T2

Messages : 107
Inscrit le : 18/04/2007
Age : 59 Masculin
Localisation : nimes

Revenir en haut Aller en bas


CosmoS a écrit:Je complète, au risque de renforcer la dérive historico-hors sujet de ce fil.

L'EVA d'Apollo 15, en 5 étapes, façon pas de danse:

ACTS/CSTS : concept russo-européen avorté ... - Page 12 Evamaneuversai1



[Ouverture petite parenthèse]

Je me permet de copier cet image pour mon site (je l'avais, mais dans un "sale état") as tu par hasard la légende??? s'il te plait

[Fermeture petite parenthèse]
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11665
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 47 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


T2 a écrit:C'est faux et impossible puisque je te rappelle encore une fois qu'il n'y avait pas de sas de sortie pour la capsule (CM) apollo.
puis ...
T2 a écrit:Mais ce n'est pas le sujet (...) C'est marrant, il faut que je te recentre à chaque fois!

OK, "j'ai tort mais bon passons à autre chose".

T2 a écrit:Enfin tu as pas précisé que la nouvelle fusée Zenith (probablement Zenith 4SL russe ) serait développée en Russie et décollerait du futur centre spatial de Vostochny dans l'Extrême-Orient russe.

Or Jassifun à dit : "Le lanceur serait une version "Made in Russia" du Zenit." Eut-il fallu en plus qu'elle cite le CV des ingénieurs travaillant dessus ?

T2 a écrit:Anatoly Zak, lui, cite ses sources dans ses infos et fait de superbes images de synthèse
Anatoly ne cite pas plus ses sources que Jassifun quand il dit qu'elle sont à l'ESA.
Les infos de Jassifun sont antérieures à celles postées sur le site d'Anatoly.
Le fait qu'elle ne fasse pas de jolis dessins n'enlève rien à la pertinence de ses arguments, elle a annoncé il y a un bon moment le choix d'une capsule conique alors que tu t'enferrais dans un concept 3 corps type Soyuz.

Essayons de rester objectifs et pertinents dans les propos, franchement pour l'instant cette petite bataille d'arguments ne tourne pas à ton avantage ... Si tu as des infos aussi intéressantes et exclusives que Jassifun nous serons ravis de les lire, dans le cas contraire il serait préférable d'éviter de lui tomber dessus à chaque fois qu'elle annonce quelque chose ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


En lisant le sujet, j'ai une forte migraine. Pourtant, ce fil avait tout pour être très instructif. Un seul semble être responsable de l'ambiance qui rêgne ici sur quelques autres fils.
Non Ce magnifique forum ne devrait pas dégager cette ambiance. Non
Fabien
Fabien

Messages : 6539
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 18 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum