La Nasa veut envoyer un Homme sur Mars d'ici à 2037

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Voici une info de l'AFP qui indique que la Nasa veut envoyer un homme sur la planète rouge dans 30 ans. C'est vrai que s'ils attendent trop se seront les Chinois qui installeront leurs bases avant eux...

La Nasa espère envoyer un Homme sur Mars d'ici à 2037

La Nasa a l'ambition d'envoyer un Homme sur Mars d'ici à 2037, a indiqué lundi 24 septembre 2007, Michael Griffin, le patron de l'agence spatiale américaine, à l'occasion d'une conférence organisée en Inde sur la conquête de l'espace.

Cette année 2007 marque le cinquantenaire de la conquête spatiale, c'est à dire le 50e anniversaire du vol du lancement du satellite Spoutnik par l'Union soviétique le 4 octobre 1957, a rappelé l'administrateur de la Nasa, Michael Griffin.

En 2057, pour le centenaire, "nous devrions célébrer le 20e anniversaire d'un Homme sur Mars", a déclaré M. Griffin devant 2.000 délégués indiens et étrangers réunis à Hyderabad (sud de l'Inde) pour une conférence internationale sur l'industrie spatiale.

"Nous regardons la Lune et Mars pour bâtir une civilisation pour demain et au-delà", a-t-il plaidé.

La Nasa a lancé en août dernier Phoenix, dernière sonde martienne américaine en date qui doit pour la première fois aller creuser le permafrost des régions arctiques de la planète rouge pour tenter d'y détecter la possibilité de l'émergence d'une vie. L'arrivée est prévue le 25 mai 2008 pour une mission de trois mois.
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 171
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas


:lolnasa:
Faut qu'il commence à se dépécher alors!
S'il envoie un homme sur la Lune avant 2018, se serait déjà un exploit, alors un homme sur mars en 2037! (pour féter les 80 ans de la conquète spatiale?), j'ai du aml à le croire...
Enfin bon, ces mecs ont tous bac+10, alors ils vont pas m'aprendre leur travail...
Donc je garde espoir.

Amicalement, gaétan
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 29 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas


2037... C'est pas pour être négatif, mais je n'y crois pas trop.

Financièrement, je n'y crois pas trop. Pour aller sur la Lune, ils sont obligés d'abandonner la navette. La déserte de la station se fera par des sociétés privées qui pourraient plus tard carrément emmener les équipages. La Lune c'est l'objectif 2020 et ils veulent y établir une base.

Mars c'est autre chose que la Lune... Ils vont devoir trouver de l'argent quelque part et certainement plus que pour l'ISS ou retourner sur la Lune. Surtout 17 ans entre la Lune et Mars, sincèrement, je ne vois pas comment ils vont faire...
Yantar
Yantar

Messages : 2905
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Faut voir aussi le but:
Si c'est pour planter un drapeau américain sur Mars, sa n'a aucun intêrêt!
:lolnasa:
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 29 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas


Comme il a été dit ici et ailleurs, l'homme sur Mars c'est toujours le projet de "dans 30 ans" . Maintenant, même l'administrateur de la Nasa le confirme :D
Je garde espoir, ça me fera 71 piges !!! mince, j'aurai pas du calculer ça :pale:

VONFELD
Vonfeld
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 53 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


et moi 65 et alors ce qui compte c'est qu'on voit le 1er pas sur mars :cheers: :bounce1:
grysor
grysor

Messages : 3158
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Y en a un peu marre de ces effets d'annonce des agences spatiales en ce moment. Mais que ce passe-t-il ? Y a une mode ou un concours qu m'aurait échappé ?

Bon annoncer toutes ces belles choses de ces derniers mois c'est bien mais encore faudrait il que ce soit dans des délais résonnables.

Mars en 2037, franchement je rigole. Y a-t-il vraiment un seul ingénieur à la Nasa qui y croit vraiment ? Et griffin lui même y croit il vraiment ?
Les problèmes à résoudre sont énormes et bien complexes. Rien à voir avec l'époque apollo ou techniquement on pouvait faire meme si on n'avait pas l'expérience. Là il va falloir trouver un moyen de se protéger du rayonnement solaire, de vivre en complet autarcie, faire des scaphandre qui résisteront au sable microsopique et corrosif, assurer un moyen de transport fiable et sécurisé, etc ...

Quand je vois le mal que la Nasa a à mettre en oeuvre son programme lunaire et obtenir les fonds, je m'amuse en les voyants annoncer Mars pour 2037.
Ce type d'annonce décridibilise totalement l'astronautique.

Pour moi Mars ce n'est pas avant 2070, au mieux.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28807
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Gaétan a écrit:Faut voir aussi le but:
Si c'est pour planter un drapeau américain sur Mars, sa n'a aucun intêrêt!
:lolnasa:

là pas d'accord du tout! Non
l'homme a toujours voulu explorer pour explorer, c'est dans sa nature, même si cela a souvent été sous-tendu par des considérations économiques ou de survie
laissez-nous réver, quoi!

par contre tout à fait d'accord avec MUSTARD: réver oui, mais avec des gens sérieux, et les annonces à tout va, cela ne fait vraiment pas sérieux!
dominique M.
dominique M.

Messages : 1863
Inscrit le : 15/10/2005
Localisation : val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


@Gaétan a écrit:Faut voir aussi le but:
Si c'est pour planter un drapeau américain sur Mars, sa n'a aucun intêrêt!
:lolnasa:

Contrairement à la lune, Mars à un gros potentiel scientifique et l'homme sur place sera indispensable pour en savoir plus car les rovers ont une limite.

Une mission humaine sur Mars nous en apprendra autant que 1000 rovers. On pourra creuser plus facilement, aller dans des zones moins accessibles, faire de plus grosses analyses et observations sur place.
Trouver s'il y a de l'eau et si elle est exploitable, rechercher une éventuelle trace de vie passée comme présente, etc.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28807
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Aller je garde espoir, peut qu'après Bush on aura droit a un véritable essort de la politique spatiale américaine (un nouveau Kennedy j'en serais heureux), vu que la guerre au moyen orient ne sera plus au gout du jour, la conquete spatiale va reprendre ses droits (tout du moins je l'espere).

*Soupir*
Ils auraient pas pu attendre plus longtemps avant de faire effondrer l'URSS?

SkyLab

Messages : 1092
Inscrit le : 10/05/2006
Age : 29 Masculin
Localisation : Orleans

Revenir en haut Aller en bas


@SkyLab a écrit:
*Soupir*
Ils auraient pas pu attendre plus longtemps avant de faire effondrer l'URSS?

:lolnasa:
On les préviendra la prochaine fois!
:lolnasa:
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 29 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Mars ce n'est pas avant 2070, au mieux.
En 2070, j'espère bien qu'un(e) humain(e) aura déjà posé les pieds sur l'une des lune de Jupiter. 8-)
Saturmir
Saturmir

Messages : 516
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


*Soupir*
Ils auraient pas pu attendre plus longtemps avant de faire effondrer l'URSS?

T'inquiete pas la Chine arrive, et elle n'est pas en situation de faillite!! J'espere juste que la Chine attendra pour effondrer les USA :lolnasa:
Outan
Outan

Messages : 974
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@SkyLab a écrit:
Ils auraient pas pu attendre plus longtemps avant de faire effondrer l'URSS?

C'est une longue histoire mais l'effondrement de l'URSS n'est pas que le résultat de l'affrontement avec l'ouest. Il y a le fait que le système communiste en tant que tel ne fonctionnait plus. Andropov, le successeur de Brejnev, l'avait compris. Il demande avant son accession à la présidence à ce que une enquête économique sur l'URSS selon les critères de l'occident soit réalisée. Il en ressort que l'Allemange de l'Ouest et le Japon sont devant l'URSS et ce, déjà avant les années 80. L'URSS a du retard dans beaucoup de domaines dont les domaines de pointe: l'espace (même s'il y a eu Bouran et Energiya), informatique, biotechnologie. De plus, l'URSS essaye tant bien que mal de résorber son retard technologique au niveau militaire pour répondre au programme Guerre des Etoiles lancé par Reagan. Sans oublier la guerre en Afghanistan, qui a été le vietnam soviétique. Le système était paralysé depuis des années avec une économie fermée. Aucune croissance n'était possible ou presque dans le pays. Comparativement, l'économie de l'URSS ressemblait plus à celle de la Corée du Nord (fermée sur elle même, en manque de produits de première nécessité, ...) qu'à la Chine (avec un marché ouvert et en demande pour que des investisseurs s'installent dans leur pays).

Dans un reportage sur l'accident de Tchernobyl, Gorbatchev explique que le système soviétique ne fonctionnait plus et que, même s'il l'avait compris avant sa présidence, il en a lourdement subi les conséquences en cette nuit d'avril 1986.
Yantar
Yantar

Messages : 2905
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour Mustard,

Je ne comprends toujours pas les raisons de ton pessimisme.
@Mustard a écrit:
Mars en 2037, franchement je rigole. Y a-t-il vraiment un seul ingénieur à la Nasa qui y croit vraiment ? Et griffin lui même y croit il vraiment ?
Mais bien sûr qu'il y a plein d'ingénieurs qui y croient et que Griffin y croit également.
@Mustard a écrit:
Les problèmes à résoudre sont énormes et bien complexes.
Précisément, je ne vois pas dans la liste que tu énumères de problème "énorme" et "bien complexe" qui suggèrerait 50 années d'études scientifiques et techniques.

@Mustard a écrit: Là il va falloir trouver un moyen de se protéger du rayonnement solaire,
Pour l'instant, et jusqu'à preuve du contraire, il suffirait de se placer au centre du vaisseau, notamment derrière les réserves en eau, pour se prémunir des radiations qui proviendraient d'éventuelles éruptions solaires.
Et en ce qui concerne le total des radiations reçues pour la mission, bien qu'il subsiste des incertitudes et donc qu'il soit nécessaire de réaliser des expériences complémentaires pour affiner les modèles, on reste dans des doses acceptables, de l'ordre de ce qui est actuellement autorisé sur l'ISS.
Bref, si on est pessimiste, on peut y voir un problème "énorme", mais pour l'instant, il n'y a aucune raison de croire que cela posera d'énormes difficultés.
@Mustard a écrit:
de vivre en complète autarcie,
Ben, ça on sait faire. Ce n'est pas simple, mais il existe déjà des solutions techniques et des technologies éprouvées pour contrôler l'air du vaisseau et de l'habitat, pour recycler 90% de l'eau, pour conserver des aliments pendant des années, etc etc. Là encore, je ne vois pas de problème "énorme".

@Mustard a écrit:
faire des scaphandre qui résisteront au sable microsopique et corrosif,
Il s'agit ici d'un problème réel, mais des ingénieurs ont déjà proposé des solutions théoriques pour éliminer cette poussière corrosive. Veux-tu que j'essaie de retrouver les références ? Bien entendu, on ne connait pas encore exactement le degré de corrosivité de cette poussière et il faudra faire des tests pour valider les outils et les méthodes qui permettront de s'en défaire. Mais c'est l'histoire de 3 à 4 ans d'étude, pas de quoi retarder une mission vers Mars.
@Mustard a écrit:
assurer un moyen de transport fiable et sécurisé,
Quand ça sera opérationnel pour la Lune, l'essentiel sera fait en ce qui concerne les moyens de transport, car on réutilisera la même gamme de lanceurs Arès, le même module de retour Orion et on fera probabllement le même genre de rendez vous en LEO. Il restera à éprouver le module de descente vers Mars et la remontée, sans doute l'utilisation d'un moteur à plasma, mais cela ne fait finalement pas tant d'études complémentaires que ça à réaliser, disons une dizaine d'années.

Pour toutes ces raisons, je ne trouve pas choquant du tout d'annoncer une mission vers Mars vers 2037. Cela me parait parfaitement réaliste, et je ne crois pas que Griffin soit du genre à annoncer n'importe quoi, car il sait très bien que ça décrédibiliserait la NASA, qui a bien besoin, au contraire, de retrouver une certaine confiance dans ses aptitudes à atteindre les objectifs qu'elle s'est fixée.
2037, c'est même relativement long à mes yeux (30 ans tout de même !!!), mais je suppose que Griffin n'espère pas d'argent supplémentaire du congrès. C'est donc à budget constant qu'il estime qu'il y aura une mission vers Mars en 2037.


Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


je suis totalement daccord avec toi ! 30ans , c'est long, et ca donne le temps de surmonter les difficulté techniques rencontré. meme si on s'y met pas tout de suite, ca laisse quand meme pas mal de temps pour tout developer. surtout que les lanceur auront deja été eprouvé par le programme lunaire. il ne restera pas trop de chose a developer, je pense donc que ca ira vite... actuelement, pandant le programme navette, ont travaille deja sur orion et le programme lunaire. je pense que quand les ricain seront sur la lune, ils travailleront deja a aller sur mars, et tout ira vite... enfin, tout ca... on peut toujour rever...
yoann
yoann

Messages : 5681
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


Je peux me tromper mais je dirais que c'est surtout une question de volonté et de priorité. Pour l'instant il y a un net regain d'intérêt pour la Lune et Mars et s'il se maintient, en trente ans, les problèmes technologiques devraient pouvoir être surmontés. Trente ans, c'est énorme à la vitesse à laquelle l'information et le savoir circulent de nos jours, a fortiori si la concurrence stimule tous les pays.
Seulement qui sait tout ce qui peut se produire d'ici là... Si d'autres priorités (problèmes...) surviennent, Mars pourrait très bien être relégué aux oubliettes pendant cinq, dix, vingt ans, comme ce fut le cas pour la Lune jusqu'à aujourd'hui.
En attendant comme dit yoann, c'est agréable d'y rêver et d'y croire. J'aimerais tant vivre le premier pas de l'homme sur Mars.
shuttlegirl
shuttlegirl

Messages : 483
Inscrit le : 30/12/2006
Age : 54 Féminin
Localisation : Bruxelles

http://www.catherinekepler.com

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:
@SkyLab a écrit:
Ils auraient pas pu attendre plus longtemps avant de faire effondrer l'URSS?

C'est une longue histoire mais l'effondrement de l'URSS n'est pas que le résultat de l'affrontement avec l'ouest. Il y a le fait que le système communiste en tant que tel ne fonctionnait plus. Andropov, le successeur de Brejnev, l'avait compris. Il demande avant son accession à la présidence à ce que une enquête économique sur l'URSS selon les critères de l'occident soit réalisée. Il en ressort que l'Allemange de l'Ouest et le Japon sont devant l'URSS et ce, déjà avant les années 80. L'URSS a du retard dans beaucoup de domaines dont les domaines de pointe: l'espace (même s'il y a eu Bouran et Energiya), informatique, biotechnologie. De plus, l'URSS essaye tant bien que mal de résorber son retard technologique au niveau militaire pour répondre au programme Guerre des Etoiles lancé par Reagan. Sans oublier la guerre en Afghanistan, qui a été le vietnam soviétique. Le système était paralysé depuis des années avec une économie fermée. Aucune croissance n'était possible ou presque dans le pays. Comparativement, l'économie de l'URSS ressemblait plus à celle de la Corée du Nord (fermée sur elle même, en manque de produits de première nécessité, ...) qu'à la Chine (avec un marché ouvert et en demande pour que des investisseurs s'installent dans leur pays).

Dans un reportage sur l'accident de Tchernobyl, Gorbatchev explique que le système soviétique ne fonctionnait plus et que, même s'il l'avait compris avant sa présidence, il en a lourdement subi les conséquences en cette nuit d'avril 1986.
Tout à fait! Même si les soviétiques n'avaient eu aucune dépense liée à l'Espace, le régime se serait effondré politiquement et économiquement et plus vite! On est obligé de le dire, même si c'est à la limite des sujets de notre forum, car cette idée que c'est la conquête spatiale qui a conduit à la ruine de l'URSS est souvent mis en avant par les opposants à cette conquête quelque soit leur bord politique,d'ailleurs.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10766
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:
@Mustard a écrit:
Mars en 2037, franchement je rigole. Y a-t-il vraiment un seul ingénieur à la Nasa qui y croit vraiment ? Et griffin lui même y croit il vraiment ?
Mais bien sûr qu'il y a plein d'ingénieurs qui y croient et que Griffin y croit également.

Oui mais eux y pensent et en parlent surtout pour obtenir des budgets.
30 ans pour marcher sur Mars ce n'est pas réaliste quand on voit qu'il nous faut 15 ans pour retourner sur notre lune voisine (annoncé en 2005, prévu pour 2020 au mieux)


@Mustard a écrit:
Les problèmes à résoudre sont énormes et bien complexes.
Précisément, je ne vois pas dans la liste que tu énumères de problème "énorme" et "bien complexe" qui suggèrerait 50 années d'études scientifiques et techniques.

Rien que la protection contre les rayons cosmiques est le gros os de cette mission. Ensuite vivre en otarcie totale, avoir un gros vaisseaux à construire dans l'espace et probablement en faire 2 pour une meilleure sécurité, apprendre à faire des opérations chirurgicale en apesanteur, prévoir des scaphandres parfaitement hermétique aux poussières martiennes, etc ...


Pour l'instant, et jusqu'à preuve du contraire, il suffirait de se placer au centre du vaisseau, notamment derrière les réserves en eau, pour se prémunir des radiations qui proviendraient d'éventuelles éruptions solaires.
Et en ce qui concerne le total des radiations reçues pour la mission, bien qu'il subsiste des incertitudes et donc qu'il soit nécessaire de réaliser des expériences complémentaires pour affiner les modèles, on reste dans des doses acceptables, de l'ordre de ce qui est actuellement autorisé sur l'ISS.
Bref, si on est pessimiste, on peut y voir un problème "énorme", mais pour l'instant, il n'y a aucune raison de croire que cela posera d'énormes difficultés.

Ce n'est pas du tout ce que j'ai pu lire ici et là. La dose pourra être rapidement mortelle si le soleil a une activité forte ou si on est dans l'axe d'une éruption. Quand à la masse d'eau planquée derrière ce n'est qu'une théorie, moi j'avais lu que les astronautes devraient être entourés d'une épaisseur d'au moins 1m. Et puis tu imagines la taille d'un tel engin ? rien que pour les réserves d'eau, nourriture, et air ? déja qu'on a eu du mal à faire ISS en 15 ans.

@Mustard a écrit:
de vivre en complète autarcie,
Ben, ça on sait faire. Ce n'est pas simple, mais il existe déjà des solutions techniques et des technologies éprouvées pour contrôler l'air du vaisseau et de l'habitat, pour recycler 90% de l'eau, pour conserver des aliments pendant des années, etc etc. Là encore, je ne vois pas de problème "énorme".

Le problème c'est qu'on ne l'a jamais testé. Depuis toujours ISS et MIR ont été dépendantes des ravitaillements parcequ'on ne maitrise pas encore le recyclage totale en orbite. Ne nous lançons pas dans une aventure avec des des techniques qui n'ont pas été éprouvées sinon on coure à l'échec et le drame.

@Mustard a écrit:
faire des scaphandre qui résisteront au sable microsopique et corrosif,
Il s'agit ici d'un problème réel, mais des ingénieurs ont déjà proposé des solutions théoriques pour éliminer cette poussière corrosive. Veux-tu que j'essaie de retrouver les références ? Bien entendu, on ne connait pas encore exactement le degré de corrosivité de cette poussière et il faudra faire des tests pour valider les outils et les méthodes qui permettront de s'en défaire. Mais c'est l'histoire de 3 à 4 ans d'étude, pas de quoi retarder une mission vers Mars.

Encore de la théorie. Mais avant d'essayer ça et de le finaliser il faudra attendre un bon moment, notamment en l'essayant sur la lune. E tpuis même si ça marche, est ce que ça durera longtemps à cette poussière ? une mission sur Mars ce sera au moins 2 ans, dont une bonne année sur Mars. Un tel scaphandre résistera-t-il un jour ? un mois ? 6 mois ? un an ?

@Mustard a écrit:
assurer un moyen de transport fiable et sécurisé,
Quand ça sera opérationnel pour la Lune, l'essentiel sera fait en ce qui concerne les moyens de transport, car on réutilisera la même gamme de lanceurs Arès, le même module de retour Orion et on fera probabllement le même genre de rendez vous en LEO. Il restera à éprouver le module de descente vers Mars et la remontée, sans doute l'utilisation d'un moteur à plasma, mais cela ne fait finalement pas tant d'études complémentaires que ça à réaliser, disons une dizaine d'années.

tu plaisantes, on ne réutilisera pas pour Mars le même train de voyage que pour la lune. Le voyage aller durera près de 8 mois, tu imagines un équipage dans une capsule Orion durant tout ce temps ?
Il faudra un engin énorme pour contenir au moins 5 personnes, avec l'air, la nourriture, l'eau, puis l'espace nécessaire pour vivre aisément, sans parler du matériel de médecine, les instruments scientifique à descendre sur Mars, et bien sûr de gros réservoirs pour les moteurs, qui serotn tous doublés. Et bien sûr la capsule de descente qui sera grosse aussi pour pouvoir héberger l'équipage sur Mars durant un an.

Mais en cas de grosse panne que faire ? il était question de créer un second vaisseau qui suirait le premier en cas de défaillance ou d'accident.

Pour toutes ces raisons, je ne trouve pas choquant du tout d'annoncer une mission vers Mars vers 2037. Cela me parait parfaitement réaliste, et je ne crois pas que Griffin soit du genre à annoncer n'importe quoi, car il sait très bien que ça décrédibiliserait la NASA, qui a bien besoin, au contraire, de retrouver une certaine confiance dans ses aptitudes à atteindre les objectifs qu'elle s'est fixée.

Griffin a déja du mal à faire passer le programme lunaire, Orion s'amaigri de plus en plus et le public à du mal à suivre cette initiative. son but actuel est de ramasser des budget alors lancer ce type d'annonce (ce n'est pas la première) a juste pour but d'attirer l'attention. Nul doute pour moi qu'il sait que cela est infaisable dans ce délai.
Il faut déja 14 ans pour retourner sur la lune alors qu'il y a 3j de voyage dansun petit engin, je vois mal comment on pourrait sauter un tel cap en 2x plus de temps.

2037, c'est même relativement long à mes yeux (30 ans tout de même !!!), mais je suppose que Griffin n'espère pas d'argent supplémentaire du congrès. C'est donc à budget constant qu'il estime qu'il y aura une mission vers Mars en 2037.

après le programme lunaire, et unebase sur la lune, je doute fortement qu'il reste beaucoup d'argent pour une telle entreprise. Une mission vers Mars coutera surement 10 fois plus chère qu'ISS ou le programme lunaire.


Dernière édition par le Mar 25 Sep 2007 - 18:25, édité 7 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28807
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:je suis totalement daccord avec toi ! 30ans , c'est long, et ca donne le temps de surmonter les difficulté techniques rencontré. meme si on s'y met pas tout de suite, ca laisse quand meme pas mal de temps pour tout developer. surtout que les lanceur auront deja été eprouvé par le programme lunaire. il ne restera pas trop de chose a developer, je pense donc que ca ira vite... actuelement, pandant le programme navette, ont travaille deja sur orion et le programme lunaire. je pense que quand les ricain seront sur la lune, ils travailleront deja a aller sur mars, et tout ira vite... enfin, tout ca... on peut toujour rever...

30 ans c'est court sur l'échelle astronautique.
Excepté les débuts de l'astronautique ou forcément chaque vol était presque une première, qu'elles ont vraiment été les vrais progrès ces 30 dernières années (depuis 1977) ?
-La navette ? elle a été développée dès les années 70 et au final on revient vers la capsule. erreur industrielle diront certain
-Orion ? en y regardant de près ce n'est qu'un apollo plus gros, lancé avec 2 lanceurs. Pas vraiment un progrès
-La propulsion ? on n'a pas vraiment évolué et on utilise toujursles même technique. Les moteurs type plamisqueou ioniques sont encore trop lents pour une mission habité
-La vie dans l'espace ? a dire vrai l'homme est toujours soumis à la décalsification et a du mal à dépasser un an en apesanteur. On arrive toujours pas à vivre en autarcie, on n'arrive toujours pas à faire de l'agriculture car les plantes subissent des mutations, et on ne sait otujours pas faire des interventions chirurgicale importante en orbite. On a juste fait un essau sur un rat dan sun avion zeroG.
- Nos scaphandres ? rien de bien neufs
- La fiabilité ? pas mieux pas pire, et il n'y a qu'à voir les nombreuses pannes d'ISS ou de la navette pour en être convaincu.
- et coté russes je ne vois aucune évolution. Soyouz est toujours la même, et Mir a été un assemblage de module type Saliout.

Bref en 30 ans les seules choses qu'on a vraiment apprises c'est construire et travailler dans l'espace, en EVA. A part ça ...
donc jene suis pas certain que les 30 ans à venir seront si remarquales dans les nouvelles techniques et technologies spatiale. Il n'y a que la SF qui voit une évolution expotentielle.
Pour rappel, dès Apollo 11 accomplie, certains dont Von Braun voyait l'homme marcher sur Mars 13 ans après.
http://www.astronautix.com/craft/vonn1969.htm

Comme quoi même les pro ont parfois des idées un peu fantaisistes et s'imaginent que les budgets et la science va progresser de façon exponentielle. La réalité n'est pas forcément comme cela. Ou alors c'est de l'intox pour abtenir des budgets, de la stratégie économico-industrielle.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28807
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:
@SkyLab a écrit:
Ils auraient pas pu attendre plus longtemps avant de faire effondrer l'URSS?

C'est une longue histoire mais l'effondrement de l'URSS n'est pas que le résultat de l'affrontement avec l'ouest. Il y a le fait que le système communiste en tant que tel ne fonctionnait plus. Andropov, le successeur de Brejnev, l'avait compris. Il demande avant son accession à la présidence à ce que une enquête économique sur l'URSS selon les critères de l'occident soit réalisée. Il en ressort que l'Allemange de l'Ouest et le Japon sont devant l'URSS et ce, déjà avant les années 80. L'URSS a du retard dans beaucoup de domaines dont les domaines de pointe: l'espace (même s'il y a eu Bouran et Energiya), informatique, biotechnologie. De plus, l'URSS essaye tant bien que mal de résorber son retard technologique au niveau militaire pour répondre au programme Guerre des Etoiles lancé par Reagan. Sans oublier la guerre en Afghanistan, qui a été le vietnam soviétique. Le système était paralysé depuis des années avec une économie fermée. Aucune croissance n'était possible ou presque dans le pays. Comparativement, l'économie de l'URSS ressemblait plus à celle de la Corée du Nord (fermée sur elle même, en manque de produits de première nécessité, ...) qu'à la Chine (avec un marché ouvert et en demande pour que des investisseurs s'installent dans leur pays).

Dans un reportage sur l'accident de Tchernobyl, Gorbatchev explique que le système soviétique ne fonctionnait plus et que, même s'il l'avait compris avant sa présidence, il en a lourdement subi les conséquences en cette nuit d'avril 1986.

Effectivement mais je parlais aussi des révolutions un peu partout. Ils seraient restés un peu plus longtemps et on aurait pu voir une présence humaine sur la Lune dès 2010, qui sait?

SkyLab

Messages : 1092
Inscrit le : 10/05/2006
Age : 29 Masculin
Localisation : Orleans

Revenir en haut Aller en bas


Je suis d'accord avec Mustard sur l'essentiel de ses analyses et remarques.


après le programme lunaire, et unebase sur la lune, je doute fortement qu'il reste beaucoup d'argent pour une telle entreprise. Une mission vers Mars coutera surement 10 fois plus chère qu'ISS ou le programme lunaire.

C'est un des principaux arguments pour déconsidérer l'annonce de Griffin.

Si la conquête de Mars était une réelle volonté et avec un calendrier si serré, il faudrait arrêter presque tout le reste et consacrer tous les budgets à résoudre les "challenges" d'un vol habité vers Mars.
Les missions Lune seraient réduites au strict minimum pour faire des tests.
Mais se lancer dans une occupation type base permanente sur la Lune, voire exploitation de ses ressources (sic !) ... c'est tourner le dos à Mars pour au moins 50 ans.

Cette annonce est essentiellement politique et s'adresse aux nations spatiales émergentes qui annoncent un programme Lune au moins aussi ambitieux que celui des USA, ainsi qu'au peuple américain et aux décideurs politiques qu'il faut regonfler.
Du genre "nous allons faire tout cela ... mais encore mieux et encore plus vite que les autres"
On appelle cela du "poker menteur" :roll:

Cela illustre aussi l'echec de la tactique des USA qui ont évincé tous les partenaires potentiels de la conception des lanceurs et du véhicule spatial, et qui pensaient que les autres nations allaient se bousculer pour faire "le reste".
Finalement ils se retrouvent seuls ... et avec des programmes concurrents russes, chinois, japonais, indiens (même si ces annonces sont elles aussi pour l'essentiel du poker menteur)
montmein69
montmein69

Messages : 17616
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


J'ai une solution radicales pour qu'il fasse des économies nos ingénieurs de la NASA: ils économisent pendant 20 vingt ans! :lolnasa:
Non, plus sèrieusement, il pourrait résoudre leur lours problème économique par un programme mariten internationale.
Amicalement, gaétan
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 29 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
Si la conquête de Mars était une réelle volonté et avec un calendrier si serré, il faudrait arrêter presque tout le reste et consacrer tous les budgets à résoudre les "challenges" d'un vol habité vers Mars.
Les missions Lune seraient réduites au strict minimum pour faire des tests.
Mais se lancer dans une occupation type base permanente sur la Lune, voire exploitation de ses ressources (sic !) ... c'est tourner le dos à Mars pour au moins 50 ans.

Absolument d'accord. Le retour sur la lune coutera cher, prendra 15 ans, et ensuite la construction d'une base coutera tout aussi chere. Avec tout ça c'est tout autre grand programme qui est plombé pour un bon moment. Donc comme tu le dis pas la peine d'esperer un autre grand projet pour les 30 ans à venir sans stopper tout ce qui est en route.


Cette annonce est essentiellement politique et s'adresse aux nations spatiales émergentes qui annoncent un programme Lune au moins aussi ambitieux que celui des USA, ainsi qu'au peuple américain et aux décideurs politiques qu'il faut regonfler.
Du genre "nous allons faire tout cela ... mais encore mieux et encore plus vite que les autres"
On appelle cela du "poker menteur" :roll:

Et comme par hasard cela tombe après que les russes et chinois aient annoncé des programmes lunaires habités et juste après que l'Inde l'ait aussi annoncé à son tour.
C'est un peu comme dire " vous prétendez pouvoir faire ce qu'on prépare et aller aussi sur la lune, ok mais nous on peut faire mieux et aller sur Mars".
vulgairement c'est à qui pissera le plus loin, ou comme tu dis jouer au "poker menteur".
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28807
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Question de volonté et de priorité comme celà a été rappelé plus haut, même si on sait bien que ces paramètres rendent fort peu probable qu'on aille gambader sur Mars à l'échéance indiquée ici.
(Mais on peut quand même éviter d'engloutir les budgets dans une base lunaire permanente surdimensionnée).

En ce qui me concerne, je ne suis pas suspendu à celà. Les 20 ans qui viennent peuvent être passionnants dans toutes sortes d'autres domaines : détection de vie sur des planètes extrasolaires (Darwin), renouvellement de la cosmologie et physique des particules (expérience AMS-02 et autres), etc.
La première photo de continents verdoyants d'une planète gravitant autour d'un lointain soleil vaut bien les très hypothétiques micro-organismes martiens fossilisés depuis des milliards d'années, et on n'est pas à quelques dizaines d'années près pour soulever la poussière d'une planète morte.

Mode radotage=On
On ira sur Mars quand on disposera de la technologie permettant de faire le voyage en 2 ou 3 mois, ou moins. Parmi tous les concepts dans les limbes, et dont on a abondamment discuté ici, il faudrait que le choix soit arrêté vers 2020, afin que ça puisse être effectivement disponible 30 ans plus tard, soit vers 2050-2060, ce qui parait tout à fait crédible techniquement (je ne parle pas des paramètres politiques, budgétaires, etc. qui sont de toutes façon imprévisibles).
Mode radotage=Off
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum