SRG : alimentation électrique des sondes et rovers

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je ne savais pas s'il fallait que je crée un nouveau fil, ou que j'en parle dans celui-là vu qu'on s'éloigne un peu des sondes et des rovers. Autant centraliser ces infos intéressantes.

La NASA a commencé à étudier un générateur nucléaire de 40 kW pour l'exploration lunaire (et martienne).
Elle a choisi deux compagnies pour réaliser des démonstrateurs d'une puissance de 12 kW, l'une étudiera un générateur à cycle stirling et l'autre un générateur à cycle brayton. Une seule sera sélectionnée par la suite pour réaliser un prototype.

A noter que pour toutes ces étapes, il n'y aura pas utilisation de matière fissile, celle ci sera simulée.

http://www.nasa.gov/home/hqnews/2008/sep/HQ_08-227_Moon_Power.html

Les deux sélectionnées :
http://www.sunpower.com (pas mal de publications que je n'ai pas eu le temps de lire)
http://www.barber-nichols.com

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Suite de la news postée juste au dessus, les premiers essais ont débuté :
http://www.nasa.gov/centers/marshall/news/news/releases/2009/09-009.html
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Le générateur stirling radioisotopique est cité explicitement dans le PDF de la nouvelle orientation budgétaire :

"Begins flight development of the Advanced Stirling Radioisotope Generator (ASRG) for 2014/15 Launch Readiness Date."
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum