L'avenir d'ISS, le role des USA et la Chine qui veut venir

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@georges5 a écrit:
Piège ? J'ai du mal à comprendre de quel piège il est question. Le même type de projet (évidemment, on aurait pu en rester à des plate-formes type EURECA que l'on ne lance que tous les 2-3 ans au mieux et qui sont loin d'avoir les mêmes retombées qu'un laboratoire permanent en orbite) sans coopération internationale aurait non seulement coûté plus cher mais aurait tout bonnement été infaisable pour l'Europe.

Le piège, il est dans le fait que quand on dépense des M€ dans l'ISS, aux retombées scientifiques douteuses, surtout lorsque pendant des années l'équipage a juste le temps de faire de la maintenance, et bien on ne dépense pas ces M€ dans d'autres programmes, type Hubble ou Missions automatiques Martiennes, qui eux ont des retombées scientifiques... Mais bon, on est HS là...
Exact, alors on crée un fil dédié: https://www.forum-conquete-spatiale.fr/iss-f30/iss-toutes-les-retombees-et-la-finalite-t11025.htm

Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Nous avions discuté dans un lointain fil au sujet de l'avenir de la Chine spatiale et de son intérêt a participer au programme ISS.
Mon avis était qu'il ne fallait surtout pas qu'elle se lance dans ce que je pensais être un piège. Je n'ai pas changé d'avis, si la Chine
veut avancer elle ne doit pas collaborer à ce programme international, tous ses moyens doivent être mobilisés pour son programme
national de façon à dominer tous les aspects des technologies spatiales. Ils ont les cerveaux (en quantité), une bonne économie, qu'ils
en profitent tant que cela dure.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14219
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@tatiana13 a écrit:
"La Chine est prête à coopérer dans le cadre du projet de sa future station et invite tous les pays à le faire", a conclu Wu Ji.

ceci est-il prévisible?

C'est un retour de proposition assez cocasse, puisque la décision vient d'être prise de continuer l'ISS au moins jusqu'en 2020.
Peu probable que les nations déjà impliquées se dédoublent. Mais peut-être que des nations émergentes seraient intéressées ?


la Chine qui devient la première puissance "économique" de la planète affichera-t-elle désormais plus facilement sa "fierté" voire son "arrogance", aussi son ambition spatiale serait-elle à l'instar des heures de gloire de la Russie et des Etats-unis?

Ils avaient fait une demande de participation à l'ISS ... et s'étaient fait rembarrer. Donc on peut se demander où se nichait l'arrogance ? (il est vrai du temps de Bush).
Ils n'ont pas choisi la voie la plus simple car c'est complexe à réaliser et cela coûte cher. Mais s'il y arrivent .... on ne voit pas pourquoi ils n'en seraient pas fiers. (mais AMHA on ne peut guère comparer à la situation durant la guerre froide)
J'ai quand même toujours des doutes sur les délais annoncés pour mener à bien tout cela : la puissance économique de la Chine reste fragile et liée au bon vouloir des grandes nations qui achètent et font fabriquer chez elle. Et sa population pourrait réclamer dans les années à venir à bénéficier d'améliorations de ses conditions de travail et de vie.
montmein69
montmein69

Messages : 18427
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Ils avaient fait une demande de participation à l'ISS
Faux.
Exocet
Exocet

Messages : 623
Inscrit le : 03/12/2010
Age : 48 Masculin
Localisation : Fra/De/FL/TX

Revenir en haut Aller en bas


Même si je n'ai plus sous le coude les références, il y avait eu aussi, en son temps, un refus de l'Europe (pour le moins) d'intégrer la Chine dans
Galileo au motif que l'horloge nécessaire au bon fonctionnement du système GNSS est un organe hautement sensible et de plus cette horloge
peut facilement être détournée de son rôle dans le GNSS pour servir à bord des ICBM dont la précision (CEP) en dépend. Si je me souviens bien
on n'avait autorisé les Chinois qu'à acheter des horloges suédoises, certes de qualité, mais pas de la précision escomptée. Ici c'était pour du
protectionnisme d'armes stratégiques (que je peux comprendre). Vous connaissez la suite, les ICBM chinois sont maintenant crédibles, et Compas
va vers une réalité au même titre que Galileo. Enfin puisque pas ISS alors Tiangong-1, ainsi va l'histoire pour la seconde puissance économique du
monde (sans déficit).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14219
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Exact Tatiana, c'est d'ailleurs dans le titre du FIL.

Je remets l'adresse de cette info :
http://astronautique.actifforum.com/t4270p15-l-avenir-d-iss-le-role-des-usa-et-la-chine-qui-veut-venir#64188

Doit-on ré-écrire l'histoire ?
De toute façon ceci appartient au passé ... les chinois ont décidé de développer leur propre système de station.
Sans envisager un retournement de situation à propos de l'ISS, une visite d'un vaisseau chinois et de ses taïkonautes à l'ISS pourrait diplomatiquement renouer des fils.
Et on peut espérer que si d'autres missions ambitieuses étaient envisagées et nécessitaient une collaboration internationale ... la Chine pourrait s'y associer.
montmein69
montmein69

Messages : 18427
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Fait : la Chine n'a pas formulé de demande de participation à l'ISS aux agences concernées.
Des "souhaits" évoqués à des fins politiques, et répercutés par une agence de presse gouvernementale, n'ont pas valeur de candidature officielle.
Vous pouvez toujours écrire aux agences spatiales des différents pays partenaires pour leur poser la question.
Exocet
Exocet

Messages : 623
Inscrit le : 03/12/2010
Age : 48 Masculin
Localisation : Fra/De/FL/TX

Revenir en haut Aller en bas


Tu as sans doute raison dans les faits.
On ne peut cependant oublier que dans ces "tractations" ... il y a souvent des phases informelles qui préfigurent ce qui pourrait ou pas se faire.
La position US était claire (elle ne voulait pas de la Chine) ... pourquoi la Chine aurait-elle formulée officiellement une demande pour se voir opposer une rebuffade, évidemment rendue largement publique. D'autant qu'on sait que sa politique est largement sous-tendue par le "sentiment national" et à visée de politique intérieure.

Sans faire de parallèle on se rappelle que lors du lancement du programme Constellation, les USA avaient appelé à collaboration (notamment l'ESA, la JAXA) mais la NASA avait indiqué assez clairement qu'elle souhaitait conserver le total contrôle des lanceurs.
L'ESA n'avait pas soumis de proposition incluant le développement commun d'un lanceur - ce qui l'aurait intéressé - (vu que la réponse aurait été forcément négative) .... et finalement avait décliné l'offre de développer d'autres matériels au service de la NASA.


Dernière édition par montmein69 le Mar 15 Fév 2011 - 8:59, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 18427
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


J'ai un peu du mal à comprendre :scratch:
Suivant le média, la Chine voudrait participer à l'ISS ou ne pas participer justement pour privilégier sa propre station. C'est moi qui suis un peu bouchée ?
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1376
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 54 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

http://www.espace-exploration.com/fr/

Revenir en haut Aller en bas


@Marie Ange Sanguy a écrit:J'ai un peu du mal à comprendre :scratch:
.../cut/.... C'est moi qui suis un peu bouchée ?

On ne peut décemment pas répondre par l'affirmative à ton interrogation 🤡
La discussion porte sur deux époques différentes.
En 2007 (voir le début de ce FIL) la Chine avait formulé (plutôt informellement d'où la discussion avec Exocet) son souhait de participer à l'ISS (notamment à un moment où l'avenir de l'ISS après 2015 n'était pas décidé). Objectivement il y avait refus d'envisager cela de la part des USA.

Prenant acte de cela .. la Chine a décidé de développer sa propre station : elle devrait commencer par lancer son vaisseau Tiangong, puis le faire rejoindre par un autre avec amarrage automatique, puis ensuite visite d'une capsule habitée. Pour l'instant pas vraiment d'option de l'agrandir ultérieurement mais cela peut évoluer.
http://astronautique.actifforum.com/t6627-chine-futur-vol-chinois-shenzhou-8-9-10-tiangong-1-2011

Et c'est elle maintenant qui propose aux autres agences de participer à son programme de station spatiale.
montmein69
montmein69

Messages : 18427
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum