PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Gas Core Nuclear Rocket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lambda0




Nombre de messages : 4349
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyMer 24 Oct 2007 - 17:17

Faudrait peut-être aller fouiller sur le serveur du LANL ou de Oak Ridge, on arrive parfois à récupérer des rapports accessibles, et sinon on peut voir au moins les références pour se rendre compte si cette voie de recherche est toujours active.
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4670
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyMer 24 Oct 2007 - 19:19

lambda0 a écrit:
Faudrait peut-être aller fouiller sur le serveur du LANL ou de Oak Ridge...
Ca va la tête ! J'ai pas envie de passer de longues vacances en pyjama orange à Guantánamo... affraid

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4349
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyJeu 25 Oct 2007 - 8:42

Henri a écrit:
lambda0 a écrit:
Faudrait peut-être aller fouiller sur le serveur du LANL ou de Oak Ridge...
Ca va la tête ! J'ai pas envie de passer de longues vacances en pyjama orange à Guantánamo... affraid

lol!
Mince, ça doit être pour ça que je me sens observé eek
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4670
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyJeu 25 Oct 2007 - 10:48

Accessoirement, Steve Howe a fondé la société Hbar Technologies, dont le le site Internet est devenu depuis 3 ans une coquille vide sans intérêt…

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4670
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyJeu 16 Sep 2010 - 0:18

Attention, sujet ancien remonté

Un article récent et intéressant sur le concept de Gas Core Nuclear Rocket (GCNR) :
Evaluation of Application of the Gas Core Nuclear Reactor to the Icarus Mission
by James French

a été publié sur le blog du Projet Icarus* (dans la perspective de son utilisation comme moteur auxiliaire, moteur de sonde ou comme source énergétique).
Adresse :
http://www.icarusinterstellar.org/blog/evaluation-application-gas-core-nuclear-reactor-icarus-mission/

L'article indique que la stabilisation du cœur par vortex a été testée avec succès à froid et semble nettement moins pessimiste question limitation de l'accélération par la poussée d'Archimède sur le vortex de plasma. Il soulève tout de même des questions pertinentes concernant notamment l'arrêt du moteur.

*Rappel : fil de discussion "Icarus, fils de Daedalus" :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/icarus-fils-de-daedalus-t11055.htm?highlight=icarus

PS : Il m'était difficile de ne pas consacrer mon 2000ème post à une de mes vieilles marottes concernant la propulsion (même si j'en envisage préférentiellement l'utilisation comme propulsion principale dans un cadre interplanétaire plutôt que comme propulsion auxiliaire dans un cadre interstellaire)... Very Happy

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4670
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyJeu 16 Sep 2010 - 0:31

Deux illustrations du cœur d'un GCNR :
Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Toroidal%20GCNR%20GeometryGas Core Nuclear Rocket - Page 2 A%20cross-section%20of%20a%20toroidal%20gas-core%20fission%20rocket%20engine


_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4349
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyJeu 16 Sep 2010 - 7:35

Henri a écrit:

...
http://www.icarusinterstellar.org/blog/evaluation-application-gas-core-nuclear-reactor-icarus-mission/
L'article indique que la stabilisation du cœur par vortex a été testée avec succès à froid et semble nettement moins pessimiste question limitation de l'accélération par la poussée d'Archimède sur le vortex de plasma. Il soulève tout de même des questions pertinentes concernant notamment l'arrêt du moteur.
...
Celà dit, même l'arrêt d'un moteur nucléothermique à coeur solide n'est pas si anodin (même si on n'éjecte pas un vilain nuage radioactif comme le GCNR), il faut continuer à alimenter le moteur en hydrogène plusieurs heures, voire même une journée, après avoir arrêté la réaction en chaine, à cause de la décroissance des produits de fission. Ce qui tend à diminuer l'Isp, parce que cet hydrogène est éjecté à température plus basse qu'en fonctionnement normal. Ou alors ajouter des radiateurs.

Sur l'Isp du GCNR : c'est théoriquement intéressant à 3000 s, mais à 1500 s, ça se rapproche bien de moteurs à coeur solide un peu évolués et posant quand même moins de problèmes (jusqu'à 1200 s avec les lits de particules, et même un peu plus s'il y a un petit bonus avec la dissociation de l'hydrogène).

A+

Revenir en haut Aller en bas
Firnas2


Firnas2

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 68
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gas Core Nuclear Rocket   Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 EmptyJeu 16 Sep 2010 - 8:47

Henri a écrit:


PS : Il m'était difficile de ne pas consacrer mon 2000ème post ...Very Happy
Pour Henri Super

Gas Core Nuclear Rocket - Page 2 Falici10
Revenir en haut Aller en bas
 
Gas Core Nuclear Rocket
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit