SARJ : mauvaise surprise sur une articulation des panneaux solaires

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


http://www.cnn.com/2007/TECH/space/10/28/space.shuttle.ap/index.html

Des copeaux metalliquees d'origine inconnue.
Et des vibrations anormales dans les panneaux ...

Ces éléments sont en fonctionnement depuis 4 mois seulement.

Il va falloir appeler le SAV :scratch:

Plus inquiétant pour l'avenir proche :

It's too soon to know whether the joint -- if it continues to malfunction -- will affect science operations aboard the European laboratory that is scheduled to fly to the space station in December, or the Japanese lab that will follow, Suffredini said.
:affraid:
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Sur le même sujet :

http://spaceflightnow.com/shuttle/sts120/071028fd6/index5.html

Si les débris sont externes, il va quand même falloir découvrir d'où ils viennent.

S'ils sont internes au mécanisme (du genre palier de roulement qui part en daube) .... on est mal ....
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Hum...pendant l'EVA, n'avaient-ils pas parlé d'un endroit rouillé sur une des barres de soutien du SARJ ?
Fabien
Fabien

Messages : 5570
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Ca la fout mal pour le sous traitant.. y en a un qui à tirer sur les prix ;)

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Apparement, la NASA pense qu'il pourrait s'agir de particules d'aluminium provenant des couvertures de protection qui entoure le système de rotation SARJ. Une couvertures serait trop près du joint et frotterait contre.
.
La 4eme EVA sera courte pour tester le kit de réparation des tuiles TPS. La 5eme EVA le lendemain permettra aux astronautes d'ISS 16 (Whitson et Malentchenko) de sortir terminer la préparation du Node 2 et son déplacement après le départ de Discovery.

La NASA se demande si une autre EVA pourait être réaliser soit en remplaçant l'EVA de Whitson par une EVA de Parazynski et Wheelock pour aller voir le joint de plus près, enlever les 22 couvertures et voir d'où proviennent les particules. La mission pourrait être aussi rallongée d'une journée, la 4eme EVA remplacé par la 5eme et la 5eme serait consacrée au SARJ.

La rotation du panneau S4 sera arrétté entre le départ de Discovery et le lancement de Columbus pour éviter d'autres problèmes. De toute façon, avec P4-P6, il y a assez de courant pour alimenter la station et Columbus. le problème se posera pour les modules japonais.


Dernière édition par le Lun 29 Oct 2007 - 13:01, édité 1 fois
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


Cette histoire de copeaux commence a peine surtout si les copeaux viennent de ses éléments!
Grand_reveur
Grand_reveur

Messages : 145
Inscrit le : 23/10/2007
Age : 33 Masculin
Localisation : Alsace, France, Terre, Voie lactée

Revenir en haut Aller en bas


Aux dernières nouvelles, les particules seraient du fer. Cà sent pas bon !
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


Oula, ça m'inquiète vraiment, surtout que tous les panneaux solaires américains ont la même conception...
Ils n'ont pas fait des tests au sol. Je ne comprends pas 🇳🇴
Commander Ham
Commander Ham

Messages : 825
Inscrit le : 06/03/2007
Age : 38 Masculin
Localisation : Mars Base Camp 01

Revenir en haut Aller en bas


Conférence de presse sur NASA-TV à ce sujet en ce moment.
Bon j'ai tout loupé ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@capcom a écrit:Aux dernières nouvelles, les particules seraient du fer. Cà sent pas bon !

Ont-ils les moyens de faire l'analyse en orbite ? J'ai lu sur un forum américain que l'analyse serait faite au retour de la navette (sans garantie de l'info ...)

Mais bon c'est un labo scientifique ... et un aimant peut suffire pour différencier de l'aluminium (composant des isolants) de l'acier (engrenage, roulement ...)

C'est sûr que si l'articulation est en cause, il va y avoir du boulot.
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Je remets ici le lien de l'image des débris metalliques (collectés avec du papier collant) publiée sur le FIL STS 120 par Mic8

https://i.servimg.com/u/f22/11/11/54/75/vlcsna23.jpg


Dernière édition par le Lun 29 Oct 2007 - 15:59, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@capcom a écrit:Aux dernières nouvelles, les particules seraient du fer. Cà sent pas bon !

Ont-ils les moyens de faire l'analyse en orbite ? J'ai lu sur un forum américain que l'analyse serait faite au retour de la navette (sans garantie de l'info ...)

Mais bon c'est un labo scientifique ... et un aimant peut suffire pour différencier de l'aluminium (composant des isolants) de l'acier (engrenage, roulement ...)

C'est sûr que si l'articulation est en cause, il va y avoir du boulot.

Au cas ou, y a plus simple, l'acier est noir et l'aluminium gris argent ;)

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Ont-ils les moyens de faire l'analyse en orbite ? J'ai lu sur un forum américain que l'analyse serait faite au retour de la navette (sans garantie de l'info ...)

L'analyse sera faite au sol. Ce qui fait dire que c'est probablement un matériaux ferreux, c'est que Tani a décrit la position des copeaux "comme aimentés" sur différentes surfaces. C'est un description de position, rien de plus.

Les responsables ont eu la puce à l'oreille (si j'ose dire) car, alors que les deux premiers mois de service du joint se sont très bien passé, depuis deux mois il y a des pointes de consomation (de 0,,1 A env. normalement à 0,8 voir 0,9 A) du moteur, acompagnées de vibrations. Si l'on reste dans les capacités du moteur pour ce qui est de l'effort fourni (illustré par le courant consommé), les vibrations sont inquiétantes à long terme, pouvant causer une fatigue trop importantes des structures métalliques.

De toutes façon le problème n'est pas critique dans l'immédiat: on peut se passer de ce la rotation de ce joint pour le moment. Ce n'est que lors de la mise en service de Colombus et de Kibo qu'il faudra que cela marche, sous peine de rationnements électriques.

Les responsables ne sont pas très (trop) inquiets quand à résoudre le problème causant cette limaille, le plus dur sera d'éliminer les copeaux déjà présents. Si cela s'avère trop difficile, on peut toujours mettre le moteur sur l'autre côté du joint (il est côté fixe actuellement, on peut le mettre côté rotatif). L'équipage de la station dispose du matériel nécessaire, il n'est pas obligatoire que la navette soit présente.
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2789
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Une inspection du joint de P4 sera réalisé lors de l'EVA 3 avec prise de photos et d'échantillons pour les comparer à S4. De plus une journée de vol a été rajouté entre les EVA 4 et 5.

Certains estiment qu'on ne pourra lancer Columbus sans l'apport d'énergie du à P6.


Dernière édition par le Lun 29 Oct 2007 - 17:44, édité 1 fois
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


Je ne veux pas me réjouir de ce genre de problème. Loin de moi cette idée. Mais ce genre d'experiance est tout bénéfice pour la poursuite des vols spaciaux. Une des utilité d'une station spatiale est celle là.
- Construire une structure (au niveau international, ne l'oublions pas)
- Observer cette structure
- Analyser les problème (prévisibles ou imprévisibles)
- Trouver une solution
- Selon la solution, réparer, remplacer
- envisager "à l'avenir..."

Disons qu'il vaut mieux résoudre certains problèmes sur terre ou en orbite avant d'aller sur Mars ou la Lune
avatar
Dirk De Winne

Messages : 1333
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 37 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:Disons qu'il vaut mieux résoudre certains problèmes sur terre ou en orbite avant d'aller sur Mars ou la Lune

Ouaip...Parce que l'on résout mieux les problèmes lorsqu'il sont à 180km d'altitude qu'à 300 000 ou 50 millions!
Faut quand même êtere balèze.
Les panneaux solaires ont du couté extrêmement chers et on se retrouve avec des partie rouillée...là je dis bravo aux concepteurs.
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 29 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas


J'ajouterais: et avec un véhicule automatique comment on fait? C'est foutu! ce qui montre que la présence de l'homme dans l'espace sera nécessaire à des missions complexes de longue durée qui n'arriveront pas au bout sans la présence de l'intelligence humaine.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Je me pose soudain une petite question ..... :?:

Comment un métal peut il rouiller dans l'espace, c'est à dire : comment peut il s'oxyder sans oxygène ???? 😕
septelophloppe
septelophloppe

Messages : 94
Inscrit le : 23/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas


@septelophloppe a écrit:Comment un métal peut il rouiller dans l'espace, c'est à dire : comment peut il s'oxyder sans oxygène ???? 😕
Il y a des traces d'oxygène à cette altitude. Mais c'est Gaetan qui parle de rouille, je ne sais pas d'où il tient cette info :?:

Il ne s'agit par de rouille mais de limaille métallite, donc des morceux métalliques arrachés par frottement.
Après un test effectué dans la station avec un aimant, il s'agit d'un matérieux ferreux, donc ce n'est pas une couverture thermique en mylar aluminisé qui frotte.
Lors de la troisième EVA aujourd'hui ils vont retirer une couverture de l'autre joint rotatif afin de voir comment cela se présente sur un joint qui fonctionne parfaitement.
La quatrième EVA est repoussée d'un jour pour permettre aux astronautes de se préparer, et les essais de réparation de tuiles sont repoussés à une mission ultérieure. La quatrième EVA sera entièrement consacrée à l'examen du joint rotatif, nottement en retirant les 24 couvertures thermiques.
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2789
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble que c'est le 5 eme EVA qui est repoussé d'une journée. Il était prévu EVA 3 mardi, EVA 4 jeudi, EVA 5 vendredi.
capcom
capcom

Messages : 1679
Inscrit le : 26/11/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : 04

http://www.capcomespace.net

Revenir en haut Aller en bas


@capcom a écrit:Il me semble que c'est le 5 eme EVA qui est repoussé d'une journée. Il était prévu EVA 3 mardi, EVA 4 jeudi, EVA 5 vendredi.

Oui, juste.

C'est le boulot original (démo de réparation de tuile) de l'EVA 4 (jeudi) qui est repoussé à une date ultérieure, et remplacé par l'inspection complète.

Et c'est l'EVA 5 qui passe de vendredi à samedi, afin de laisser à Whitson et Malenchenko le temps nécessaire pour la préparer.
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2789
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


L'analyse sera faite au sol. Ce qui fait dire que c'est probablement un matériaux ferreux, c'est que Tani a décrit la position des copeaux "comme aimentés" sur différentes surfaces. C'est un description de position, rien de plus.

Cela parait confirmé que c'est de l'acier :

Tani used adhesive tape to collect samples of the contamination and station commander Peggy Whitson used a magnet today to show the material is metallic and not made up of mylar insulation as engineers speculated Sunday.

L'expérience de l'aimant (mon intuition était la bonne LOL ) élimine donc l'aluminium du mylar des couvertures de protection.
C'est donc vraisemblablement l'articulation elle-même qui est en train de se détériorer. (l'hyopthèse d'un impact d'un debris exterieur qui aurair été pulvérisé est aussi peu vraisemblable)


Les responsables ne sont pas très (trop) inquiets quand à résoudre le problème causant cette limaille

L'optimisme est toujours de rigueur dans ces cas-là ... surtout quand on connait le timing très serré des futures missions avant 2010.
Mais la cause initiale de cette dégradation reste à déterminer.
L'hypothèse de la rouille est fantaisiste .... ni eau ni oxygène dans le vide de l'espace.
Une fabrication hors-norme (acier de mauvaise qualité, usure prématurée dûe à un jeu trop grand ...etc ...) est peu vraisemblable aussi ... il y a des contrôles qualité pour la fabrication spatiale.
Certains évoquent les poussées lors des remontées d'orbite.
Cela pourrait causer des vibrations de faible amplitude mais très longues à s'amortir. L'articulation pourrait alors travailler légérement en dehors des normes de tolérance (donc entamer le métal)

Si cela se confirmait, l'optimisme serait alors moins de mise, car même si une réparation est faisable, le problème pourrait se renouveler.

Espérons que cela soit moins grave .....
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Voici une image externe montrant le SARJ.

Image hébergée par servimg.com

C'est un élément de taille et de masse respectable qui connecte le support des panneaux solaires P4 (qui tourne) à un axe qui lui est fixe (solidaire de la poutre de l'ISS). L'articulation rotative est à l'intérieur (probablement des roulement à rouleaux) avec un entrainement par moteur electrique.

Pas trouvé de schéma en "écorché" pour mieux comprendre ...
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Pas trouvé de schéma en "écorché" pour mieux comprendre ...
Y a qu'a demander 8-)

Le support et la rotation se font sur l'extérieur du joint rotatif:
12 supports sont fixés sur la partie fixe du joint et maintienent la partie rotative par le bien d'une interface rotative (trois rouleaux chacun).
La rotation se fait via deux systèmes motorisés indépendants (DLA sur le shéma) qui peuvent chacun avoir trois positions: libre, en prise ou en blocage. La prise et le blocage se font sur l'intérieur denté des deux parties du joint.
Les systèmes moteurs sont contrôlés par les unités RJMC.

Au centre, par l'interface UTA transitent, via des anneaux en cuivre, la puissance électrique venant des panneaux et tous les signeaux de controle et de mesure.

SARJ : mauvaise surprise sur une articulation des panneaux solaires Apercu10
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2789
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Trouvé des schémas sur cet excellent site :

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/2006-2011/STS115/mission.htm

Image hébergée par servimg.com

Qui précise ce qui est fixe et ce qui est mobile ? (12 bearings on which the ring rotate)

PS : pas vu le message précédent avant de poster ... merci
montmein69
montmein69

Messages : 17660
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum