PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Virgin Galactic - Vols suborbitaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Ctyastro




Nombre de messages : 993
Date d'inscription : 30/04/2015

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyVen 14 Déc 2018 - 15:02

Revenir en haut Aller en bas
http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27688
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyVen 14 Déc 2018 - 15:15

C'est amusant de voir les sites d'infos lancer des news sur "un succès inégalé" (pourtant le SS1 avait fait mieux), sur "un vol dans l'espace". D'apres ce que je lis Virgin semble vouloir se cantonner à cette limite de 82km, 50 miles car les USA ont choisi seul que pour eux l'espace commençait là, et ce malgré que la Fédération Aeronautique Internationale ait fixé à 100km cette limite avec l'espace, dite de Karman.
Il faut croire que le SS2 n'aura visiblement pas la capacité d'atteindre les 100km, donc la FAA semble avoir décidé de rabaisser cette limite pour permettre ce business sur son sol.
Du coté de Blue Origin on reste fixé sur les 100km.

Pour ma part je trouve que ce vol est un non évènement puisqu'il n'arrive meme pas jusqu'aux sommet du SS1.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
L'Augure


L'Augure

Masculin Nombre de messages : 383
Age : 19
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 16/11/2018

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyVen 14 Déc 2018 - 17:05

quelle était l'altitude record du SS1 ?
Revenir en haut Aller en bas
Hayabusa2015




Masculin Nombre de messages : 618
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/04/2015

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyVen 14 Déc 2018 - 17:20

107 km pour SS1

Concernant la FAI, c'est justement là que le bât blesse car c'est de l'aéronautique. Et ce n'est pas pour rien que depuis plusieurs semaines, on peut voir pas mal d'articles remettant en cause cette frontière,  non pas spatiale, mais aéronautique. Et puis les americains considèrent depuis longtemps que les 80 km representent la limite. Il suffit de voir les pilotes de X-15 devenus astronautes ailés avec cette limite (les militaires au debut mais pas les civils).
Revenir en haut Aller en bas
Ctyastro


Ctyastro

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 65
Localisation : Auch
Date d'inscription : 30/04/2015

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyVen 14 Déc 2018 - 17:44

Hayabusa2015 a écrit:
107 km pour SS1

Concernant la FAI, c'est justement là que le bât blesse car c'est de l'aéronautique. Et ce n'est pas pour rien que depuis plusieurs semaines, on peut voir pas mal d'articles remettant en cause cette frontière,  non pas spatiale, mais aéronautique. Et puis les americains considèrent depuis longtemps que les 80 km representent la limite. Il suffit de voir les pilotes de X-15 devenus astronautes ailés avec cette limite (les militaires au debut mais pas les civils).

La question de réduire de 100 à 80 km la limite de l'espace est en discussion à la FAI.
Elle a été en contact avec la Fédération internationale d'astronautique (IAF) pour proposer la tenue d'un atelier international en 2019 pour explorer pleinement cette question avec la participation et la participation de la communauté astrodynamique et astronautique.
Un tel séminaire, qui se tiendra sous les auspices conjoints FAI / IAF, permettrait à un large éventail de professionnels possédant une expertise pertinente d'analyser et de débattre de la question et de redéfinir l'altitude utilisée par les organisations internationales, y compris la FAI, pour reconnaître les vols spatiaux habités.
Revenir en haut Aller en bas
http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/
Fabien


Fabien

Masculin Nombre de messages : 4864
Age : 41
Localisation : Paris (75)
Date d'inscription : 23/09/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyVen 14 Déc 2018 - 21:43

En attendant, le pilote dit à un moment : "a million dollar view".
Je suis assez d'accord avec lui :) c'est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Fabien


Fabien

Masculin Nombre de messages : 4864
Age : 41
Localisation : Paris (75)
Date d'inscription : 23/09/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 8:37

Hayabusa2015 a écrit:
107 km pour SS1


Selon le site de Gunter :
Sur SpaceShip One :

- 21/06/2004 : 100,1 km (Melvill)
- 29/09/2004 : 102,9 km (Melvill)
- 04/10/2004 : 111,9 km (Binnie)
Revenir en haut Aller en bas
Aramis
Donateur
Donateur

Aramis

Nombre de messages : 226
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 02/04/2007

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 9:55

Fabien a écrit:
Hayabusa2015 a écrit:
107 km pour SS1


Selon le site de Gunter :
Sur SpaceShip One :

- 21/06/2004 : 100,1 km (Melvill)
- 29/09/2004 : 102,9 km (Melvill)
- 04/10/2004 : 111,9 km (Binnie)

SVP, quel est l'URL du site de Gunter ?
Revenir en haut Aller en bas
Fabien


Fabien

Masculin Nombre de messages : 4864
Age : 41
Localisation : Paris (75)
Date d'inscription : 23/09/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 10:47

Aramis a écrit:
Fabien a écrit:


Selon le site de Gunter :
Sur SpaceShip One :

- 21/06/2004 : 100,1 km (Melvill)
- 29/09/2004 : 102,9 km (Melvill)
- 04/10/2004 : 111,9 km (Binnie)

SVP, quel est l'URL du site de Gunter ?
https://space.skyrocket.de/doc_sat/ss1_hist.htm
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27688
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 11:55

Hayabusa2015 a écrit:
Concernant la FAI, c'est justement là que le bât blesse car c'est de l'aéronautique. Et ce n'est pas pour rien que depuis plusieurs semaines, on peut voir pas mal d'articles remettant en cause cette frontière,  non pas spatiale, mais aéronautique. Et puis les americains considèrent depuis longtemps que les 80 km representent la limite. Il suffit de voir les pilotes de X-15 devenus astronautes ailés avec cette limite (les militaires au debut mais pas les civils).

J'ai surtout l'impression que ça arrange les américains de rabaisser cette limite de l'espace à 81km (50miles) pour mieux donner accès à ses entreprises au marché du vol spatial touristique. L’Amérique prend souvent des décisions dictées d'abord par le business. Et puis il y a leur éternelle volonté de préférer leurs unités à la noix aux unités internationales, chose qui leur a déjà fait perdre une sonde martienne.


Dernière édition par Mustard le Sam 15 Déc 2018 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
shinyblade




Masculin Nombre de messages : 536
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 12:44

Oui, mustard, oui, il y a du vrai dans ce que tu dis y compris sur le système d'unité. Maintenant voila, pas plus la limite des 100 km que des 50 miles n'est légitime d'un point de vie strictement scientifique car il n'y a pas de ligne exacte séparant l'espace de de l'atmosphere donc du coup on se rabat sur un chiffre completement rond. Ceux qui utilisent le système métrique c'est 100 km et pour ceux qui utilisent le système impérial ba c'est 50 miles. Alors oui les américains "trichent" ou les européens mettent la barre plus haut selon les points de vue. 

C'est sur que c'est plus arrangeant pour le business et après tout pourquoi pas. Après tout, ce qui compte le plus aux yeux des terriens c'est que le ciel soit noir et qu'on distingue clairement la courbature de la terre. L'altitude de rentrée atmospherique des objets spatiaux est plutôt aux alentours des 80-60 km d'altitude. Si ça permet d'encourager des entrepreneurs à ce lancer dans le tourisme spatial c'est tout bénef. Il faut pas diaboliser constamment et systématiquement le monde des affaires après tout c'est en partie grâce à lui qu'on a des emplois, qu'on produit des richesses et qu'on innove.

Prendre en compte les intérets des entreprise du tourisme spatial dans la définition de la ligne karman ne me choque pas car après tout c'est ceux qui font qui décident des règles.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 13:33

shinyblade a écrit:
et qu'on distingue clairement la courbature de la terre.

C'est sûr qu'avec le réchauffement climatique ... et même si Trump n'y croit pas .... elle va de plus en plus mal.

Il faut un massage de paix universel .... c'est urgent ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1755
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 13:34

Il y a une définition physique a la limite de karman, c'est l'altitude a laquelle un avion , pour volé grâce a la portance de c'est ailes , devrai aller a la même vitesse que la vitesse de satellisation. donc en dessous il vol, au dessus il orbite. mais bon sa dépend du coefficient de portance, de la surface alaire et de la masse de l’aéronef.
Revenir en haut Aller en bas
https://venautics.space/accueil-provisoire/
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 13:48

shinyblade a écrit:

Prendre en compte les intérets des entreprise du tourisme spatial dans la définition de la ligne karman ne me choque pas car après tout c'est ceux qui font qui décident des règles.

AMHA qui n'engage que moi, la limite doit correspondre à une distance (fut-elle affectée d'une tolérance de quelques km) qui distingue la zone où les frottements atmosphèriques notamment, provoquent une retombée rapide d'un objet, de celle où il va rester en orbite un nombre minimal de jours.

Cet article montre que si on abaisse trop la limite ... la phase de satellisation est extrêmement réduite donc la retombée très accélérée. Ce qui fait perdre son sens au terme satellisation.
https://sciencepost.fr/2018/07/le-bord-de-lespace-serait-plus-proche-que-nous-le-pensions/

Donc ce sera aux scientifiques de se prononcer (sachant que d'autres facteurs comme le vent solaire - qui peut varier - sont aussi influents).

Attendons que cette "grande messe" ait lieu ... et comme le Système International prévaut .... je pense que ce sera un nombre arrondi de Km.

Après les Etats qui s'accrochent au système impérial ... feront leur tambouille pour l'accommoder aux intérêts du New Space lol!
Revenir en haut Aller en bas
vp


vp

Masculin Nombre de messages : 2498
Age : 45
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 14:41

Bon c'est pas trop en faveur des vols suborbitaux, mais pour moi, il faut faire au moins une orbite pour être astronaute.
Revenir en haut Aller en bas
L'Augure


L'Augure

Masculin Nombre de messages : 383
Age : 19
Localisation : Seine et marne
Date d'inscription : 16/11/2018

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 15:59

Quel est le temps de 0g pour SS2 ? pour new sheppard c'est 3 minutes, c'est pour savoir lequel est le mieux dans ce domaine, ça pourrais influencer les clients potentiels.
Revenir en haut Aller en bas
MRS


MRS

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 18/02/2017

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 16:30

A signaler que ce vol suborbital emmenait 4 expériences de la NASA dans le cadre de son programme "Flight Opportunities" :

- COLLIDE, expérience pour étudier le comportement de poussières en microgravité (simulation de régolithe lunaire ou d'astéroides),

- MFEST,  expérience pour étudier le comportement des interfaces liquides/ gaz en microgravité dans le cadre des systèmes de support vie ou de futurs ISRU,

- Un système de visualisation de la croissance des plantes par fluorescence,

- Une plate forme d'isolation des vibrations (lancement, rentrée) pour de futures charges utiles.

Liens vers les fiches techniques :

https://flightopportunities.nasa.gov/media/technology/36/36-pentachart_3.pdf
https://flightopportunities.nasa.gov/media/technology/20/20-pentachart_2.pdf
https://flightopportunities.nasa.gov/media/technology/53/53-pentachart_2.pdf
https://flightopportunities.nasa.gov/media/technology/78/77-pentachart_2.pdf
Revenir en haut Aller en bas
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 2114
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 16:48

L'idéal serait que la ligne de Karman soit à 80 km pour les Américains et 100 km pour les autres…  megalol Je sors
Revenir en haut Aller en bas
https://jacques-abeasis.cabanova.com/
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10001
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 18:18

Laissons la ligne de Kármán à 100 km, même si c’est un peu arbitraire. Elle n’a pas à être liée aux titres et décorations que délivrent les états. Dans ce domaine, chaque pays fait comme il lui plait.
D’ailleurs la New Shepard de Blue Origin a déjà franchi cette ligne, certes sans passager et Virgin Galactic y arrivera aussi en revoyant sa motorisation pour un SpaceShip 3 qui viendra un jour.
Comme déjà dit , SpaceShip 1 l’avait déjà franchi et la motorisation du SpaceShip2 doit être un peu insuffisante par rapport à l’augmentation d’échelle du vaisseau entre SS1 et SS2.
Si le stratolaunch finit par décoller, il pourrait servir de WK3 pour ce SS3. Entre sociétés privées, on peut aussi passer des accords.
Revenir en haut Aller en bas
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 2114
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 22:00

Les discussions des derniers jours tournent autour de cela : Dans cette course, Virgin Galactic a franchi jeudi 13 décembre 2018 une étape importante : son appareil SpaceShipTwo (baptisé VSS Unity) a atteint une altitude de 82,7 kilomètres. "Aujourd'hui, pour la première fois de l'histoire, un vaisseau spatial construit pour transporter des voyageurs privés a atteint l'espace", a indiqué Richard Branson dans un communiqué. "C'est un jour mémorable et je ne pourrais pas être plus fier de nos équipes qui, ensemble, ont ouvert un nouveau chapitre de l'exploration spatiale", s'est-il réjoui.
Or comme vous dites, l'espace, c'est à partir de 100 km d'altitude.

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/virgin-galactic-un-premier-vaisseau-envoye-dans-l-espace_130258


Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Cover-r4x3w1000-5c136c2fa8cf6-3f14458a5a7c7870f8f6ccf3c031ca50f1a8e1d2-jpg

Apparemment, Richard Branson est conscient de son "raté" et veut remettre le couvert rapidement pour dépasser les 100 km d'altitude

https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/transports/virgin-galactic-veut-s-approcher-de-la-frontiere-spatiale_130191

quant à redéfinir le concept d'espace simplement pour faire plaisir aux Américains, ça me semble éminemment stupide en effet !
(ils n'ont qu'à se dem***er avec leurs absurdités).
Revenir en haut Aller en bas
https://jacques-abeasis.cabanova.com/
cosmiste


cosmiste

Masculin Nombre de messages : 812
Age : 47
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/09/2011

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptySam 15 Déc 2018 - 22:46

katalpa a écrit:

Apparemment, Richard Branson est conscient de son "raté" et veut remettre le couvert rapidement pour dépasser les 100 km d'altitude
Mais le moteur en est il capable ? 
C'est cela la vraie inconnue. Pour rappel c'est un moteur "hybride" solide / liquide sans vraiment d'équivalent dans le secteur, et donc d'historique.
Il y a 10 ans de problèmes de développement qui ont émaillés la conception de ce moteur et qui sont une des causes majeurs du retard des vols de Virgin.
J'espère vraiment que tout est réglé à présent.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyDim 16 Déc 2018 - 10:24

Le souci pour Virgin Galactic et Bronson, c'est que vendre des billets pour un petit tour dans l'espace au cours d'un vol suborbital et ne pas atteindre la limite de l'espace (actuellement à 100 km) .... cela fait désordre et des premiers clients mécontents.
Même si dans les mois ou années à venir ... la motorisation se voyait "renforcée" pour pouvoir atteindre cette limite de Karman, cela entachera quand même les vols des premiers touristes (qui de plus y ont cru et ont payé très en avance )

En basculant la limite à 80 km .... les vols peuvent commencer rapidement avec le SS2 actuel et le problème est réglé ... comme on dit en maths CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10001
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyDim 16 Déc 2018 - 11:03

montmein69 a écrit:
Le souci pour Virgin Galactic et Bronson, c'est que vendre des billets pour un petit tour dans l'espace au cours d'un vol suborbital et ne pas atteindre la limite de l'espace (actuellement à 100 km) .... cela fait désordre et des premiers clients mécontents.
Même si dans les mois ou années à venir ... la motorisation se voyait "renforcée" pour pouvoir atteindre cette limite de Karman, cela entachera quand même les vols des premiers touristes (qui de plus y ont cru et ont payé très en avance )

En basculant la limite à 80 km .... les vols peuvent commencer rapidement avec le SS2 actuel et le problème est réglé ... comme on dit en maths CQFD.
Comme on dit, pas besoin de faire un dessin, on avait  compris.  Wink
Le problème, c’est que le reste du monde n’a pas à s’aligner comme des moutons.
Laissons la ligne de Kármán tranquille
Je propose une première étoile d’astronaute quand on franchit les 50 miles, puis une deuxième étoile pour les 100 km , une troisième pour un vol orbital, une fusée de bronze pour un vol circumlunaire...vous compléterez ma panoplie de médailles. Ça sera encore mieux pour faire marcher le business du tourisme spatial.
Au fait, Sir Richard Branson est britannique , donc même les étrangers pourront se faire décerner le titre d’astronaute en dépassant les 50 miles du moment que l’on décolle des USA, qui sera le premier paradis ...astronautique.


Dernière édition par Giwa le Dim 16 Déc 2018 - 12:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16833
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyDim 16 Déc 2018 - 12:05

Pour la "réunion palabro-réglementaire" avec FAA (USA) et FAI (internationale) qui devrait trancher entre les distances, est-ce une première ?
Et sait-on si dans les représentant US à la FAI, ce sont les mêmes que ceux qui exercent leur expertise talentueuse dans la FAA ?
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10001
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyDim 16 Déc 2018 - 13:02

montmein69 a écrit:
Pour la "réunion palabro-réglementaire" avec FAA (USA) et FAI (internationale) qui devrait trancher entre les distances, est-ce une première ?
Et sait-on si dans les représentant US à la FAI, ce sont les mêmes que ceux qui exercent leur expertise talentueuse dans la FAA ?
Pour couper la poire en deux, souhaitons que si on réduit l’altitude à atteindre, au moins on retienne 80 km plutôt que les 50 miles...pour que le système métrique reste quand le système international.
Revenir en haut Aller en bas
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Lunarjojo

Masculin Nombre de messages : 2634
Age : 66
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Virgin Galactic - Vols suborbitaux   Virgin Galactic - Vols suborbitaux - Page 8 EmptyDim 16 Déc 2018 - 13:13

Giwa a écrit:
Pour couper la poire en deux, souhaitons que si on réduit l’altitude à atteindre, au moins on retienne 80 km plutôt que les 50 miles...pour que le système métrique reste quand le système international.

Et pour la couper définitivement en deux, pourquoi ne pas choisir 90 km?

Bon Je sors
Revenir en haut Aller en bas
 
Virgin Galactic - Vols suborbitaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit