Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Dim 16 Déc 2018 - 19:13


Giwa a écrit:Pour couper la poire en deux, souhaitons que si on réduit l’altitude à atteindre, au moins on retienne 80 km plutôt que les 50 miles...pour que le système métrique reste quand le système international.

Et pour la couper définitivement en deux, pourquoi ne pas choisir 90 km?

Bon :iout:

Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3145
Inscrit le : 04/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Dim 16 Déc 2018 - 21:42


Lunarjojo a écrit:
Giwa a écrit:Pour couper la poire en deux, souhaitons que si on réduit l’altitude à atteindre, au moins on retienne 80 km plutôt que les 50 miles...pour que le système métrique reste quand le système international.

Et pour la couper définitivement en deux, pourquoi ne pas choisir 90 km?

Bon :iout:
Ce n’est pas gentil...juste au-dessus du plafond atteint par SS2 Non ... LOL ...moi, j’étais bienveillant en demandant 80 km...car je sais que 80 km< 50 miles qui vaut 80,467 km.
Bon, d’accord, c’est vrai que certains préfèrent le 90 km au 80 km...euh, faut préciser...par heure :iout: aussi


Dernière édition par Giwa le Dim 16 Déc 2018 - 22:49, édité 1 fois
avatar
Giwa

Messages : 12085
Inscrit le : 16/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty SA

Message Dim 16 Déc 2018 - 22:28


montmein69 a écrit:En basculant la limite à 80 km .... les vols peuvent commencer rapidement avec le SS2 actuel et le problème est réglé ... comme on dit en maths CQFD.

Dans ce cas de figure j'aurai plutôt dis "comme on dit aux USA, Business is Busness"
Aux USA les règles sont souvent adaptées aux affaires et pas l'inverse, on le voit bien avec la ventes des armes avec des pays douteux comme l'Arabie Saoudite, la Quatar, la Turquie ou la Pakistan. On le voit aussi avec les accords sur le changement climatique qu'ils ont refusé de signer, etc ...
Ils ont l'habitude à ce que tout le monde les suivent, par exemple quand la FAA prend des nouvelles directives en aviation les autres instances comme l'AESA suivent.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30798
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Aujourd'hui, les deux pilotes qui ont réalisés le dernier vol, ont reçu les ailes d'astronautes de l'USDOT (Département des transports US).

https://twitter.com/virgingalactic/status/1093619236956790785
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1491
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 69 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


"Commercial astronaut wings", au moins c'est clair.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8552
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:"Commercial astronaut wings", au moins c'est clair.
Il se pourrait que Richard Branson obtienne ses propres "Commercial astronaut wings" pour l'anniversaire d'Apollo XI ...ou 11 ... pour la prononciation, je laisse aussi le choix  ;)
https://actu.orange.fr/societe/high-tech/le-milliardaire-richard-branson-prevoit-son-propre-voyage-spatial-d-ici-juillet-CNT000001cIcVt.html
avatar
Giwa

Messages : 12085
Inscrit le : 16/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Le moteur qui a propulsé SpaceShip 2 le 13 décembre 2018 a été donné au Smithsonian's National Air and Space Museum en exposition dans leur nouvelle galerie sur le vol spatial commercial.

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 1436

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 1438

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28471
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Wakka a écrit:Le moteur qui a propulsé SpaceShip 2 le 13 décembre 2018 a été donné au Smithsonian's National Air and Space Museum en exposition dans leur nouvelle galerie sur le vol spatial commercial.

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 1436

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 1438
Est-ce un effet de perspective ? Mais la tuyère ne semble pas à symétrie axiale,mais être plus courte en haut qu’e bas
avatar
Giwa

Messages : 12085
Inscrit le : 16/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Vu la gueule de la tuyère, on comprend sans peine que système propulsif n'est pas réutilisable et juste bon pour échouer dans un musée !
Un beau gâchis qui n'est pas de nature à faire casser le prix du saut de puce mésosphérique !
Gasgano
Gasgano

Messages : 1638
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 68 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Voici ce que l'article de Wikipedia dit à propos de ce concept de propulsion hybride :

L'avion spatial monte jusqu'à une altitude de 110 km (environ 60 km en phase propulsée) ce qui nécessite de traverser une zone où l'atmosphère n'est pas suffisamment dense pour alimenter un moteur à réaction. Pour contourner cette contrainte l'avion spatial utilise un moteur-fusée hybride qui brûle du protoxyde d'azote (liquide) et un dérivé du polybutadiène hydroxytéléchélique (solide). Ce type de motorisation présente l'avantage de pouvoir fonctionner en l'absence d'atmosphère puisque le carburant et le comburant sont embarqués. C'est un compromis entre un moteur-fusée à ergols liquides et un propulseur à propergol solide. Par rapport à un moteur-fusée à ergols liquides, il est de conception plus simple et donc moins fragile et brûle des ergols moins dangereux, qui ne sont pas susceptibles d'exploser. Contrairement à un propulseur à propergol solide, la poussée du moteur peut être à tout moment modulée ou interrompue

C'est un compromis ....
Je suppose que certaine parties du moteur peuvent être réutilisées (?)
montmein69
montmein69

Messages : 19587
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:Voici ce que l'article de Wikipedia dit à propos de ce concept de propulsion hybride :

L'avion spatial monte jusqu'à une altitude de 110 km (environ 60 km en phase propulsée) ce qui nécessite de traverser une zone où l'atmosphère n'est pas suffisamment dense pour alimenter un moteur à réaction. Pour contourner cette contrainte l'avion spatial utilise un moteur-fusée hybride qui brûle du protoxyde d'azote (liquide) et un dérivé du polybutadiène hydroxytéléchélique (solide). Ce type de motorisation présente l'avantage de pouvoir fonctionner en l'absence d'atmosphère puisque le carburant et le comburant sont embarqués. C'est un compromis entre un moteur-fusée à ergols liquides et un propulseur à propergol solide. Par rapport à un moteur-fusée à ergols liquides, il est de conception plus simple et donc moins fragile et brûle des ergols moins dangereux, qui ne sont pas susceptibles d'exploser. Contrairement à un propulseur à propergol solide, la poussée du moteur peut être à tout moment modulée ou interrompue

C'est un compromis ....
Je suppose que certaine parties du moteur peuvent être réutilisées (?)
Concernant les 110 km d’apogée, ce n’est pas le cas pour SS2; par contre SS1 s’en est rapproché un peu plus.
Sinon effectivement au moins la moitié de la motorisation est réutilisable en particulier tout ce qui concerne le comburant liquide : le protoxyde d’azote .
avatar
Giwa

Messages : 12085
Inscrit le : 16/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:Voici ce que l'article de Wikipedia dit à propos de ce concept de propulsion hybride :

L'avion spatial monte jusqu'à une altitude de 110 km (environ 60 km en phase propulsée) ce qui nécessite de traverser une zone où l'atmosphère n'est pas suffisamment dense pour alimenter un moteur à réaction. Pour contourner cette contrainte l'avion spatial utilise un moteur-fusée hybride qui brûle du protoxyde d'azote (liquide) et un dérivé du polybutadiène hydroxytéléchélique (solide). Ce type de motorisation présente l'avantage de pouvoir fonctionner en l'absence d'atmosphère puisque le carburant et le comburant sont embarqués. C'est un compromis entre un moteur-fusée à ergols liquides et un propulseur à propergol solide. Par rapport à un moteur-fusée à ergols liquides, il est de conception plus simple et donc moins fragile et brûle des ergols moins dangereux, qui ne sont pas susceptibles d'exploser. Contrairement à un propulseur à propergol solide, la poussée du moteur peut être à tout moment modulée ou interrompue

C'est un compromis ....
Je suppose que certaine parties du moteur peuvent être réutilisées (?)

"Pour contourner cette contrainte l'avion spatial utilise un moteur-fusée hybride qui brûle du protoxyde d'azote (liquide) et un dérivé du polybutadiène hydroxytéléchélique (solide). ...... Par rapport à un moteur-fusée à ergols liquides, il est de conception plus simple et donc moins fragile et brûle des ergols moins dangereux, qui ne sont pas susceptibles d'exploser."


Houlà !  Wikipedia s'avance un peu et ferait bien mieux de se renseigner car ce comburant à la facheuse
tendance à exploser spontanément sous haute pression et sans la présence de carburant solide !
Bilan : trois morts en 2007 sur un banc d'essais du moteur de SpaceShipTwo :

https://www.reuters.com/article/us-airport-explosion/three-killed-in-blast-at-rocket-site-in-calif-idUSN2625793820070727
http://www.parabolicarc.com/2015/08/27/spaceshiptwo-lessons-learned-commercial-space-frontier/
http://www.chinadaily.com.cn/photo/2007-07/27/content_5444776.htm

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Scaled-composites-explosion-02
Gasgano
Gasgano

Messages : 1638
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 68 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Jeu 21 Fév 2019 - 16:31


Le prochain vol de SpaceShipTwo qui devait avoir lieu aujourd'hui est repoussé au 22 pour cause de vents violents sur Mojave.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28471
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Succès du cinquième vol propulsé pour SpaceShipTwo Unity (le 9ème du programme) avec cette fois, à bord, Beth Moses, la première femme à faire un vol sous-orbital (elle a pu sortir de son siège, flotter en apesanteur et évaluer l'expérience des futurs passagers).
Altitude: 89 km, Mach 3.

@spacecom


Dernière édition par Wakka le Sam 23 Fév 2019 - 15:29, édité 2 fois

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28471
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 1464

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 2120

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 374

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28471
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Surt
Surt

Messages : 582
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 56 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


Niveau sensation, l'engin me paraît plus probant que le New Shepard.

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 23xp-flight-sub3-jumbo
Surt
Surt

Messages : 582
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 56 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


La 571 ème personne à atteindre l'espace :
Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 D0BsOIsU0AAsN0F
Surt
Surt

Messages : 582
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 56 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


Ah bon elle est allée dans l'espace ? En ne volant qu'a 89 km d'altitude ?
jmontaut
jmontaut

Messages : 130
Inscrit le : 01/05/2017
Age : 23 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


jmontaut a écrit:Ah bon elle est allée dans l'espace ? En ne volant qu'a 89 km d'altitude ?

La question se pose en effet...

De plus, ajouter les personnes qui ont été satellisées et ont fait au moins un tour de la Terre à celles qui n'ont fait, de façon imagée, que "sortir la tête par la fenêtre", je trouve que cela n'a pas vraiment de sens...

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 26778
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Sam 23 Fév 2019 - 13:09


89 km d'altitude avec un poids qui était très proche de ce que sera l'appareil en vol commercial... Je me demande s'ils ont encore un peu de marge sur le moteur.

On va voir le prix du vol chez Blue Origin mais c'est fort possible que Virgin ne soit pas compétitif.
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8552
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 46 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Sam 23 Fév 2019 - 14:07


pour moi aller dans l espace, c'est faire une orbite comme Gagarine
 
et non pas faire un saut de puce comme Shepard        dur dur
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 806
Inscrit le : 05/01/2010
Age : 76 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Sam 23 Fév 2019 - 15:13


David L. a écrit:
jmontaut a écrit:Ah bon elle est allée dans l'espace ? En ne volant qu'a 89 km d'altitude ?

La question se pose en effet...

De plus, ajouter les personnes qui ont été satellisées et ont fait au moins un tour de la Terre à celles qui n'ont fait, de façon imagée, que "sortir la tête par la fenêtre", je trouve que cela n'a pas vraiment de sens...

On est d'accord.
Avec Saint Jacques et McClain, je suis à 558 astronautes/cosmonautes/taïkonautes/spationautes a avoir tourné autour de la Terre.
Si maintenant, dès que l'on quitte le sol, on est dans l'espace, alors je vais demander mes ailes d'astronautes ! :wall:
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1491
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 69 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Sam 23 Fév 2019 - 15:33


Beth Moses a gagné 900 m : l'altitude officielle est de 89,9 km.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28471
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Sam 23 Fév 2019 - 15:38


La vidéo de Virgin Galactic


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 28471
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Virgin Galactic (vols suborbitaux) - Page 9 Empty Re: Virgin Galactic (vols suborbitaux)

Message Sam 23 Fév 2019 - 16:28


Quels sont les critères pour dire que quelqu'un a été dans l'espace ? Un débat vieux comme le vol de Shepard ;)

Si les termes vol suborbital et vol orbital ont été creés, c'est pour faire le distinguo de la manière où les gens ont volé dans l'espace. Les suborbitaux y ont été mais avec un temps court. Les vols suborbitaux du X-15 et du SS1 sont bien une réalité (l'US Air Force considère un vol spatial à 80 km). Pourquoi en serait-il autrement avec le SS2 ?

La vraie question est plutôt le nom que l'on va donner a ces personnes.

Aller dans l'espace ne signifie pas y rester un temps donné, par contre aller en orbite oui.

C'est un peu comme si on prenait l'avion, et qu'on faisait une escale de quelques minutes ou heures dans un pays, tout en restant à l'aéroport. Et bien, on va considérer qu'on a été dans ce pays même si on y a rien vu et visité. Cest pareil ici 😉
avatar
Hayabusa2015

Messages : 629
Inscrit le : 26/04/2015
Age : 28 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum