23 janvier 2004 ou comment Mars Express est devenue LA sonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Salut à tous!!!!

Aujourd'hui, je voudrais fêter le quatrième anniversaire de la découverte d'eau sous forme de glaçe par la sonde Mars Express, explorant alors, depuis sa mise en orbite martienne le 25 décembre 2003 et ceux encore aujourd'hui, la surface de la planète rouge.

C'est donc le 23 janvier 2004 que Mars Express confirme la présence d'eau sur Mars et que cette sonde est devenue la sonde martienne de référence, tout récemment confirmé par la mise en surveillance de la sonde américaine Phoenix par ce même orbiteur.


Ci-dessous, un article du CNES, datant du 23 janvier 2004:
Mars Express : premiers résultats des instruments français SPICAM et OMEGA

Les sept instruments de Mars Express, la première sonde martienne de l'Agence spatiale européenne (Ase), fonctionnent désormais pleinement. Parmi eux, SPICAM et OMEGA, développés sous maîtrise d'œuvre du CNRS avec le soutien du CNES, qui ont déjà fourni des premiers résultats importants.

OMEGA a cartographié la calotte polaire Sud de Mars. Pour la première fois, OMEGA a effectué des images spectaculaires des vastes banquises permanentes, majoritairement constituées de glace carbonique, et montré ainsi qu'on y trouve également de la glace d’eau (H2O), que l’on retrouve aussi en bordure de ces " icebergs carboniques ". Par sa détection directe de la glace, de la vapeur d’eau et de l’eau piégée dans les roches, OMEGA devrait permettre une évaluation du volume global de l’eau disponible à la surface de Mars actuellement.

Le spectromètre SPICAM a recueilli des mesures très intéressantes concernant trois gaz différents que nous connaissons bien sur Terre : l'ozone, la vapeur d'eau, et le dioxyde de carbone (CO2). "C'est la première fois qu'on mesure simultanément ozone et vapeur d'eau dans l'atmosphère de Mars depuis un orbiteur martien", selon Jean-Loup Bertaux, Directeur de recherche au Service d'Aéronomie du CNRS, et responsable de l'instrument SPICAM.

D'autre part, SPICAM a effectué le premier sondage vertical complet de la densité atmosphérique de Mars (principalement le CO2) grâce à la technique de l'occultation d'étoile, utilisée sur terre pour la surveillance de la couche d'ozone. Ceci permettra dans le futur une meilleure pratique de l'aérofreinage et de l'aérocapture, pour faciliter les futures missions martiennes

23 janvier 2004 ou comment Mars Express est devenue LA sonde Mars01-esa_2004
Gaétan
Gaétan

Messages : 1274
Inscrit le : 16/07/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Plouzané

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum