[Echec] Lancement Proton-M / AMC-14 (15/03/2008)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Curieux rebondissement. Apparemment, SES Americom a décidé d'abandonner le sauvetage de son satellite, non pas pour des raisons techniques mais pour des raisons ... légales ...

En effet Boeing disposerait de brevet sur la technique de sauvetage utilisée sur Asiasat 3 à l'époque, cela parait curieux de pouvoir breveter ce genre de techniques mais SES qui a déjà des ennuis judiciaires avec Boeing ne veut prendre aucun risque ... La firme empochera donc la prime d'assurance, et le satellite sera prochainement désorbité.

http://www.space-travel.com/reports/Boeing_Patent_Shuts_Down_AMC_14_Lunar_Flyby_Salvage_Attempt_999.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:Curieux rebondissement. Apparemment, SES Americom a décidé d'abandonner le sauvetage de son satellite, non pas pour des raisons techniques mais pour des raisons ... légales ...

En effet Boeing disposerait de brevet sur la technique de sauvetage utilisée sur Asiasat 3 à l'époque, cela parait curieux de pouvoir breveter ce genre de techniques mais SES qui a déjà des ennuis judiciaires avec Boeing ne veut prendre aucun risque ... La firme empochera donc la prime d'assurance, et le satellite sera prochainement désorbité.l
SES confirme la perte de son satellite :
http://www.ses.com/ses/siteSections/mediaroom/Latest_News/index.php?pressRelease=/pressReleases/pressReleaseList/08-04-11/index.php

Un contributeur de NSF a signalé le brevet en question :
http://www.patentstorm.us/patents/6116545-description.html
(personnellement je ne pense pas que ça pourrait tenir devant un tribunal ...)

The present invention relates generally to a method for orbital transfer using a lunar flyby maneuver, and more particularly, to a method for orbital transfer from a quasi-geosynchronous transfer orbit (quasi-GTO) to a geosynchronous orbit using a ballistic lunar flyby maneuver. As used herein, the term "quasi-GTO" shall be understood to mean an orbit having an apogee altitude near geosynchronous altitude, or higher than geosynchronous altitude. (...)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:The present invention relates generally to a method for orbital transfer (...)
Kepler doit se retourner dans sa tombe.
Et à chaque lançement de satellite, les agences reversent des royalties aux descendants de Hohmann ?
:evil:
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2798
Inscrit le : 08/11/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:
Steph a écrit:Curieux rebondissement. Apparemment, SES Americom a décidé d'abandonner le sauvetage de son satellite, non pas pour des raisons techniques mais pour des raisons ... légales ...

En effet Boeing disposerait de brevet sur la technique de sauvetage utilisée sur Asiasat 3 à l'époque, cela parait curieux de pouvoir breveter ce genre de techniques mais SES qui a déjà des ennuis judiciaires avec Boeing ne veut prendre aucun risque ... La firme empochera donc la prime d'assurance, et le satellite sera prochainement désorbité.l
SES confirme la perte de son satellite :
http://www.ses.com/ses/siteSections/mediaroom/Latest_News/index.php?pressRelease=/pressReleases/pressReleaseList/08-04-11/index.php

Un contributeur de NSF a signalé le brevet en question :
http://www.patentstorm.us/patents/6116545-description.html
(personnellement je ne pense pas que ça pourrait tenir devant un tribunal ...)

The present invention relates generally to a method for orbital transfer using a lunar flyby maneuver, and more particularly, to a method for orbital transfer from a quasi-geosynchronous transfer orbit (quasi-GTO) to a geosynchronous orbit using a ballistic lunar flyby maneuver. As used herein, the term "quasi-GTO" shall be understood to mean an orbit having an apogee altitude near geosynchronous altitude, or higher than geosynchronous altitude. (...)
:affraid: :affraid:
Quoi, on peut breveter une trajectoire ??? Mais c'est devenu n'importe quoi ce monde !! Ça va vous donne pas des envies de révolutions autant de conneries ??
:wall: :wall: :wall:
Skyboy
Skyboy

Messages : 2124
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


La commission d'état semble avoir rendu son rapport sur la cause de l'échec du bloc Breeze M:

http://spaceflightnow.com/proton/amc14/080421report.html
RD107
RD107
Donateur
Donateur

Messages : 995
Inscrit le : 17/04/2007
Age : 71 Masculin
Localisation : France - Nord

Revenir en haut Aller en bas


@RD107 a écrit:La commission d'état semble avoir rendu son rapport sur la cause de l'échec du bloc Breeze M:

http://spaceflightnow.com/proton/amc14/080421report.html
Le communiqué de presse d'ILS :
http://www.ilslaunch.com/russian-commission-determines-cause-of-amc-14-breeze-m-failure
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Un petit up de ce post pour annoncer que le satellite AMC-14 a finalement rejoint son orbite de travail.

The Americom 14 satellite, which was stranded in transfer orbit after launch on Mar 14, finally reached geosynchonous altitude in December after months of low-thrust burns. By Nov 20 it was in a 1380 min, 32952 x 36408 km x 13.8 deg orbit and on Dec 19 its orbit was 1435.63 min, 35094 x 36459 x 13.1 deg drifting near 61 deg E.

Après l'anomalie en vol de Proton, le satellite s'est trouvé sur une orbite trop basse pour être récupérable (commercialement parlant). C'est à dire qu'il aurait fallu consommer une bonne partie du carburant pour n'exploiter le satellite que quelques années au lieu de 15 prévus. SES Americom a préféré le déclarer en perte pour être rembourser par l'assurance. Mais le satellite en lui-même n'avait rien et était satellisé. Donc, SES Americom l'a vendu au département de la defense américain. AMC-14 est dont propriété du DoD et c'est lui qui a assuré la mise à poste définitive il y a quelques jours après de nombreuses manoeuvres. A quoi il va servir? AMC-14 est un satellite de télécommunications... donc sûrement pour des communications non protégées.
Yantar
Yantar

Messages : 2919
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit: A quoi il va servir? AMC-14 est un satellite de télécommunications... donc sûrement pour des communications non protégées.

Espérons qu'il ne s'en serviront pas de cible ..... :affraid:
montmein69
montmein69

Messages : 18162
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Ah! je comprends pourquoi les russes ne déclarent pas ce lancement comme un échec! Ou comment infiltrer le DoD pour pas deux ronds... Sont forts ces russes... :bounce1:
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Récupérer un tel satellite a été possible parce qu'il était équipé de moteurs à ergols liquides (réallumables)... Si celà avait été un moteur à poudre, c'était peine perdue. Je me rappelle du vol 510 d'Ariane (V142). Au lieu des 36 000 visés, on était arrivé à un pénible 18 000 km. ARTEMIS équipé de moteurs ioniques et donc réallumables a pu être sauvé. Quand au BSat 2B équipé d'un moteur à poudre, on a rien pu faire.
Yantar
Yantar

Messages : 2919
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum