Préparation de la prochaine Delta 4 Heavy ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Boeing a transporté au SLC-17 une fusée Delta 4 Heavy qui lancera une charge classifiée "plus tard" cette année.
http://www.ulalaunch.com/


(cliquer pour agrandir)
Préparation de la prochaine Delta 4 Heavy ... Deltaivheavywb5

(cliquer pour agrandir)
Préparation de la prochaine Delta 4 Heavy ... Deltaivheavyliftnp0

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Quel monstre :face: :affraid: !!

Donc si mes sources sont bonnes, c'est le troisième vol de cette énorme Delta 4?

Phobos

Messages : 468
Inscrit le : 11/12/2007
Age : 30 Masculin
Localisation : québec/Québec

Revenir en haut Aller en bas


@Phobos a écrit:Donc si mes sources sont bonnes, c'est le troisième vol de cette énorme Delta 4?
Oui !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Petit comparatif Delta IV heavy / Ariane 5 ECA

Delta IVAriane ECA
Hauteur (m)
70.75
53.78
Masse (t)
728.70
781.25
Poussée (kN)
8674
11799
Orbite basse
21892
20750*
transfert GTO
12757
10100
Nbre de vols
2
12
Succès
1
11
Echecs
1
1
Taux succès
50 %
91.7 %

* en version ATV
obiwan
obiwan

Messages : 185
Inscrit le : 09/03/2008
Age : 48 Masculin
Localisation : Chevaigné - Bretagne

Revenir en haut Aller en bas


On attend de voir la Delta IV H confirmer les chiffres des tableaux en satellisant une grosse charge. Faut-il encore que les militaires communiquent la masse réelle de leurs futurs payloads.
montmein69
montmein69

Messages : 17572
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble avoir lu quelque part que la Delta IV H est la seule à pouvoir placer un sat en GEO directement. Confirmez vous ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28699
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Dans la théorie tout lanceur avec un étage supérieure réallumable est capable de faire une injection directe. Mais dans la pratique je ne me souviens que du lancement précédent de la Delta 4 Heavy.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@obiwan a écrit:Petit comparatif Delta IV heavy / Ariane 5 ECA

Delta IVAriane ECA
Hauteur (m)
70.75
53.78
Masse (t)
728.70
781.25
Poussée (kN)
8674
11799
Orbite basse
21892
20750*
transfert GTO
12757
10100
Nbre de vols
2
12
Succès
1
11
Echecs
1
1
Taux succès
50 %
91.7 %

* en version ATV

N'étant pas féru en mécanique spatiale, quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi, avec une masse presque égale (7% de plus pour Ariane) et une poussée un tiers plus importante, la fusée européenne met en orbite une masse plus petite?

Cordialement
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2833
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Pour simplifier on pourrait dire que c'est dû à la sous-motorisation de l'étage supérieure ESC-A équipé du moteur HM7B qui n'est plus tout jeune ...
Avec le Vinci, la capacité de l'Ariane 5 arriverait à 12 t ce qui est équivalent à la Delta 4 Heavy.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je ne suis pas spécialiste, mais il me semble que la raison principale est que cette fusée utilise comme unique carburant, l'hydrogène même pour ces boosters tandis qu’Ariane V utilise des boosters à poudre . Or l’hydrogène est l’ergol qui en présence d'oxygène donne la plus grande impulsion spécifique ce qui réduit la masse des ergols à embarquer.
Par contre , on peut remarquer que ses dimensions sont plus imposantes à cause de la faible densité de l'hydrogène liquide.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


L'Isp du LH2/LOX est excellente dans le vide, mais à la pression atmosphérique c'est nettement moins bon... au point de ne pas nécessairement compenser la dégradation des indices structurels dus à la faible massse volumique de LH2.
Pour Ariane 5, si cette dernière était équipée d'un étage ESC-B avec son moteur Vinci et que les EAP étaient remplacés par des boosters LOX-Kérosène (ou LOX-LCH4), elle se placerait nettement devant la Delta-IVH en termes de performances...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Préparation de la prochaine Delta 4 Heavy ... 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4805
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:L'Isp du LH2/LOX est excellente dans le vide, mais à la pression atmosphérique c'est nettement moins bon... au point de ne pas nécessairement compenser la dégradation des indices structurels dus à la faible massse volumique de LH2.
Pour Ariane 5, si cette dernière était équipée d'un étage ESC-B avec son moteur Vinci et que les EAP étaient remplacés par des boosters LOX-Kérosène (ou LOX-LCH4), elle se placerait nettement devant la Delta-IVH en termes de performances...

C'est certain que la pression atmosphérique variable avec l'altitude oblige à un compromis pour le divergent de la tuyère qui devrait pouvoir être dans l'idéal à géométrie variable en augmentant avec l'altitude

De plus au départ on est en phase ascensionnelle et il faut éviter de faire du " sur place" en gaspillant inutilement des ergols d'où la nécessité d'une poussée importante et c'est aussi une des raisons de l'emploi fréquent de boosters à poudre (les autres étant leur disponibilité immédiat sans pratiquement aucune préparation et dans le cas de la navette leur robustesse qui permet leur récupération)

Effectivement pour des missions spatiales l'utilisation de boosters LOX-Kérosène pourrait être un bon compromis entre ISP, poussée , facilité d'emploi et coût.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Il me semble avoir lu quelque part que la Delta IV H est la seule à pouvoir placer un sat en GEO directement. Confirmez vous ?

La Proton y parvient régulièrement.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


@Aspic a écrit:
@Mustard a écrit:Il me semble avoir lu quelque part que la Delta IV H est la seule à pouvoir placer un sat en GEO directement. Confirmez vous ?
La Proton y parvient régulièrement.
La version équipée du Bloc DM ou du Breeze M ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Les deux peuvent le faire.

Tous les Ekspress et autres Radouga sont séparés en GEO direct.
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


Quelle est la masse du plus gros satellite mis en GEO direct tous lanceurs confondus ?

Je pense que l'Ariane V ECA n'a fait que des lancements doubles :?: en GTO. On demande ensuite à chacun des satellites d'utiliser son propre système propulsif pour la mise à poste en GEO. Donc c'est une stratégie différente.
montmein69
montmein69

Messages : 17572
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Quelle est la masse du plus gros satellite mis en GEO direct tous lanceurs confondus ?
Il faut probablement regarder du côté des charges militaires des TITAN IV B Centaur ( + de 5700 kg en GEO direct; 6200kg pour Delta 4H) ; Encyclopedia astronautica indique 5200 kg pour un Advanced Orion et 4500 kg pour les Milstar .
Baratong
Baratong

Messages : 185
Inscrit le : 02/02/2007
Age : 55 Masculin
Localisation : Haute-Vienne

Revenir en haut Aller en bas


@Baratong a écrit:
Il faut probablement regarder du côté des charges militaires des TITAN IV B Centaur ( + de 5700 kg en GEO direct; 6200kg pour Delta 4H)

J'ai aussi fait un peu de recherches notamment ici 🤡

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/usa-f8/delta-iv-heavy-dsp-23-11-11-2007-t3018.htm

Le seul vol réussi de la Delta IV Heavy est celui de décembre 2007. Avec un payload modeste.

DSP-23 a une masse de 2400 kg

Le premier vol de qualification en décembre 2004 avait partiellement échoué (orbite GEO non atteinte) , donc difficile de le garder en référence

This flight was a test launch carrying a payload consisting of:
# — 6020 kg; an aluminum cylinder filled with 60 brass rods — planned to be carried to GEO; however due to the sensor faults, the satellite did not reach this orbit.
# NanoSat-2, carried to low Earth orbit (LEO) — a set of two very small satellites of 24 and 21 kg, nicknamed Sparky and Ralphie — planned to orbit for one day. Given the under-burn, the two most likely did not reach a stable orbit.

Donc il faudra encore attendre pour avoir une preuve par les faits des 12,7 t en GTO (ou plus de 6 t en GEO direct) annoncés - sur le papier - pour ce lanceur.
montmein69
montmein69

Messages : 17572
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum