Le moteur à Ions entre dans la course à l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Dsl, en anglais, c'est pas facile à traduire, j'ai besoin de plus pro que moi.


http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7346789.stm

D'après ce que j'ai compris.

Ils utilisent une chambre d'essai pour reproduire les condition de l'espace pour tester les moteurs à ion.

Ce laboratoire se situe dans la région du Hampshire, c'est une des plus grande d'Europe/

Le moteur à ions développé par Qinetiq sera le T5, Il sera utilisé pour la première fois dans le vaisseau spatial
de Goce de l'ESA.

La mission à pour objectif d'atteindrel'altitude de 200-300km, analysant les variations
minuscules de son champ de pesanteur.



Le moteur à Ions entre dans la course à l'espace _44576714_gravity_spaceship_466

1. The 1,100kg Goce is built from rigid materials and carries fixed solar wings. The gravity data must be clear of spacecraft 'noise'
2. Solar cells produce 1,300W and cover the Sun-facing side of Goce; the near side (as shown) radiates heat to keep it cool
3. The 5m-by-1m frame incorporates fins to stabilise the spacecraft as it flies through the residual air in the thermosphere
4. Goce's accelerometers measure accelerations that are as small as 1 part in 10,000,000,000,000 of the gravity experienced on Earth
5. The UK-built engine ejects xenon ions at velocities exceeding 40,000m/s; Goce's mission will end when the 40kg fuel tank empties
6. S Band antenna: Data downloads to the Kiruna (Sweden) ground station. Processing, archiving is done at Esa's centre in Frascati, Italy
7. GPS antennas: Precise positioning of Goce is required, but GPS data in itself can also provide some gravity field information
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 60 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


Vous pouvez m'en dire plus sur les moteur ionique?(je suis un peu septique à leur sujet)
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Ben le moteur ionique c'est tout simple on ionise du xénon passant dans le courant electrique ils se chargent de vitesse et voila la force de réaction.
urix
urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008
Age : 31 Masculin
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas


De plus le moteur ionique est déjà bien utilisé, que ce soit comme moteur princpal de certaines sondes (Smart 1, Hayabusa, Dawn ...) ou comme moteur de contrôle d'attitude de certains comsat.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Steph a écrit:De plus le moteur ionique est déjà bien utilisé, que ce soit comme moteur princpal de certaines sondes (Smart 1, Hayabusa, Dawn ...) ou comme moteur de contrôle d'attitude de certains comsat.
Oui car fournissant une accélération faible mais longue le moteur ionique est utilisé par les sondes, il n'est pas utile avec se moteur d'apporter de comburant donc de la masse en moins au décollage !
urix
urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008
Age : 31 Masculin
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas


Et pour produire cette énergie on utilise des génératuer de quel type?nucléaire?
Jonath
Jonath

Messages : 252
Inscrit le : 25/04/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Panneaux solaires pour produire l'electricité ça marche si trop loin du Soleil un générateur nucléaire ça marche aussi.
urix
urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008
Age : 31 Masculin
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas


quelqu un a une idee des essais du ds4g de l esa :hermes:
avatar
spacelek

Messages : 6
Inscrit le : 15/10/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : menton

Revenir en haut Aller en bas


@spacelek a écrit:quelqu un a une idee des essais du ds4g de l esa :hermes:

J'avais aussi suivi l'affaire, mais plus de nouvelle depuis.
Je n'ai pas souvenir qu'ils aient présenté un article à l'IEPC 2007, mais l'article a aussi pu m'échapper.
Tu peux regarder dans les proceedings IEPC 2007, dans la section "ion thrusters" pour voir s'il y a quelque chose.
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/propulsions-et-lanceurs-f18/proceedings-iepc-t4228.htm
lambda0
lambda0

Messages : 4710
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Nous n'avons pas de réponse directe à faire aux intervenants de ce sujet. la propulsion ionique est un sujet connu, qui nous semble valable pour améliorer les performances, mais ne pourrait-on pas trouver dans l'électricité au sens très large du mot un processus plus direct et plus performant qui permettrait d'accélérer, dans l'espace, des "objets volants parfaitement identifiés" ? C'est une question qui nous a tracassés pendant de longues années. Il nous semble avoir trouvé une solution. Nous allons vous la soumettre prochainement. Le groupe MRJA
avatar
MRJA

Messages : 36
Inscrit le : 29/10/2008
Age : 96 Localisation : ANNECY

http://lapropulsionelectrique.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas


Voici, suite à notre précédente "réponse-annonce", nous allons taper "nouveau" et vous proposer un nouveau sujet. Nous le plaçons ici, en laissant aux modérateurs le soin de le placer où il doit aller. Excusez-nous, nous ne sommes pas encore au courant de toutes les modalités. Merci aux modérateurs de réparer les erreurs. Le titre du nouveau sujet fera sourire sans doute : nous allons vous proposer "la propulsion électrostatique" ... ne vous hâtez pas de réagir, l'avantage que nous avons, c'est que nous avons essayé, et nous pouvons vous dire : çà marche ! Le site que nous avons parle de propulsion électrique ; c'est une erreur, il n'y a qu'un mot qui convienne, c'est "propulsion électrostatique"". Nous assumons. Nous espérons ne pas vous décevoir. Le groupe MRJA
avatar
MRJA

Messages : 36
Inscrit le : 29/10/2008
Age : 96 Localisation : ANNECY

http://lapropulsionelectrique.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum