Découverte d’un chaînon manquant stellaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Ils ont visiblement trouvé un truc bizarre.

http://www.france-info.fr/spip.php?article0&theme=29&sous_theme=33

il y'a une partie audio a ecouter

A l’observatoire d’Hawaii, une équipe internationale vient de découvrir un astre nouveau, mi étoile, mi planète, flottant seul dans l’espace, à quarante années-lumière de la Terre.

La découverte est tout à la fois un exploit technique et une avancée décisive dans notre connaissance des étoiles et de leurs systèmes planétaires. Une équipe internationale, menée par P. Delorme, X. Delfosse, T. Forveille, C. Reylé, L. Albert, utilisant le télescope franco canadien d’Hawaii (CFHT) et sa caméra grand champ Megacam, vient de découvrir un astre nouveau dans la constellation de la Baleine. L’objet, CFBDS0059, situé à 40 années-lumière de chez nous, est une naine brune exceptionnellement froide, qui peut être apparentée à une planète géante. En principe, une naine brune est une étoile ratée : minuscule, elle est incapable d’enclencher en son cœur le processus de fusion nucléaire qui fait briller les vraies étoiles. La luminosité et la chaleur émise par une naine brune est purement « gravitationnelle ».

Vingt fois plus massive que Jupiter, CFBDS0059 n’émet pas de lumière mais seulement du rayonnement infrarouge. Son atmosphère est chauffée à 350 °C seulement ; du jamais vu dans le monde stellaire : jusqu’ici, toutes les naines brunes observées ressemblaient peu ou prou à de petites étoiles, leur température avoisinant 1000 °C à 2000 °C. CFBDS0059 pourrait être une sorte de chaînon manquant entre planètes géantes et mini étoiles, tant il est vrai que la différence entre les deux types d’astres s’estompe peu à peu, au fil des découvertes. Comment distinguer mini étoiles et planètes géantes ? Les planètes, en principe, tournent autour des étoiles, autour desquelles elles se sont formées. Sauf qu’il existe probablement dans la Galaxie des centaines de millions de planètes « libres » qui ont échappé à leur système par le jeu des interactions gravitationnelles ou encore lors de l’explosion de leur « étoile mère ». La filiation étoile-planète est au cœur des préoccupations astrophysiques actuelles : de nouveaux instruments, comme Alma et Herschel, ont été conçus pour tenter de défricher ses champs stellaires inconnus, et de déchiffrer leur mystère.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum